Japon : séisme, t...
Follow
Find tag "centrale-fukushima"
363.0K views | +21 today
Publications terminées (sauf commémoration annuelle), mais gardons cette histoire en mémoire ... jusqu'à la prochaine catastrophe ? | @japon_tsunami
Your new post is loading...
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Correction importante de traduction !!! | by Prestant

Correction importante de traduction !!! | by Prestant | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

(traduction corrigée le 21/08) Plus tôt ce mois-ci, Kazuma Obara est devenu le premier à photojournaliste à accéder >> sans autorisation << à la centrale électrique et il a produit un aperçu exclusif de la vie à l'intérieur de l'établissement.

 

- - - - - - -

 

Nota : Je suis fort confus de ce loupé qui ne change rien au témoignage dont le titre est somme toute assez peu évocateur au demeurant. On a parfois des titres forts pour des explications faibles; là le titre est faible pour des images et leurs commentaires qui restent forts.

 

J'avais pourtant noté en légende d'une photo que le journaliste disait que l'accès à la centrale lui avait paru simplissime.

 

Reste un mystère: qui a t'il convaincu de l'aider !?? 

Et une question : quel écho au Japon ??

 

Encore toutes mes excuses.

 

Prestant, intérimaire aux manettes pour quelques heures encore.

 

- - - --

 

Bonus : le site du photo reporter que signale EX-SKF dans son billet http://bit.ly/oTk7Hw

 

http://kazumaobara.com/

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] Dans Fukushima – guide interactif | The Guardian

[Eng] Dans Fukushima – guide interactif | The Guardian | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

(traduction corrigée le 21/08) Plus tôt ce mois-ci, Kazuma Obara est devenu le premier à photojournaliste à accéder sans autorisation à la centrale électrique et il a produit un aperçu exclusif de la vie à l'intérieur de l'établissement.

 

more...
Etienne Servant's comment, August 20, 2011 3:51 AM
A Fukushima Information on préfère ceux qui se cachent sous des bâches pour faire un scoop ...
prestant's comment, August 20, 2011 5:26 AM
Pour se forger une opinion, il faut lire des sources diverses...

Et à le lire, vous risquez tout de même de voir que le journaliste émet des remarques "désobligeantes".
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] A Fukushima, des jets de vapeurs sortent des fissures dans le sol (rev 17/08) | Fukushima Diary

[Eng] A Fukushima, des jets de vapeurs sortent des fissures dans le sol (rev 17/08) | Fukushima Diary | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

[INFORMATION NON VERIFIEE - SOUS TOUTES RESERVES A CE STADE]

 

Pascal m'a signalé cette publication que je vous soumets avec toutes les réserves qui s'imposent à ce stade. Elle contient quelques points qui pourraient être vérifiables (les "aveux" récents de TEPCO).  En fonction des vérifications, démentis ou confirmations à venir ce post sera corrigé ou annoté.

 

MAJ: EX-SKF a publié un billet en réponse à la publication que nous vous présentons; selon ses analyses et contacts, l'histoire des geysers n'est pas confirmée; il y aurait plus que 6 points à 10 Sv / h. Pour ce qui est de la piscine additionnelle, TEPCO n'en parle jamais mais il existe bien une piscine "pour le site" qui renferme une grande quantité de combustibles; aucun problème sérieux n'est connu  jusque là. Pour paraphraser modestement le billet citant Attali l'autre jour "si la transparence était totale, alors il y aurait moins le risque des rumeurs" ?

- - - - - - - -

 

(traduction)

 

Au début du mois d’Août , un travailleur présent à la centrale a adressé un courriel à ses amis.

 

« un nombre de fissures apparaissent dans le sol, des jets de vapeurs en sortent. C’est trop brumeux ici, on n’y voit rien. On dirait qu’une réaction nucléaire est en cours dans le sol. A présent nous évacuons. Regardez la direction du vent. »

 

Un témoin anonyme du gouvernement (NDT : local ? national ?)

 

« J’ai entendu dire que de la vapeur sort des fissures dans le sol. Nous sommes effrayés par cela »

 

Un autre travailleur à Fukushima

 

"Près des réacteurs, il y a un grand nombre de fissures dans le sol, de la vapeur en sort parfois et nous avons détecté 10 Sv/h à 6 endroits contrairement aux annonces du gouvernement"

 

 

 

A la centrale de Fukushima, le sol se fissure et de la vapeur radioactive en sort.

 

Cela est connu parmi notre communauté japonaise, mais nous n’étions pas certain que cela soit « réellement vrai ». Nous ne voulions pas aller plus loin.

 

Nous ne pouvions y croire complétement à cause des tweets d’un autre travailleur nucléaire. C’est une personne bien connue sur Twitter.

 

Il affirmait qu’il n’en n’avait pas entendu parler.

 

Toutefois, cette après midi (NDT message publié le 15 Août) TEPCO a reconnu un nouveau fait.

 

Il y a une énorme piscine au niveau des sous-sols de Fukushima qui est partagée par les unités 1 à 4. Elle contient 6400 barres de combustibles et l’eau des soubassements se déverse dans la piscine à travers une conduite rompu.

 

A présent, l’eau massivement contaminée représente au moins 9 tonnes.

 

6400 barres de combustibles, c’est à peu prêt 140% du total des barres de combustibles dans les réacteurs.

 

Actuellement les réacteurs de Fukushima sont construits sur un sol parcouru par de l’eau ; ils ont toujours eu besoin de pomper l’eau du sol. Cependant , à cause de l’accident, ils ont cessé de pomper l’eau. Cette information n’a pas été publiée jusqu’à présent.

 

Ils disent que Tepco a découvert ce problème le 13/8 mais qu’ils ne pouvaient pas savoir cela depuis le début de l’accident.

 

Les jets de vapeurs pourraient avoir quelque chose à faire avec cela.

 

Hypothèse 1) Le combustible fondu entre en réaction sous terre et continue d’avoir des explosions « hydrovolcaniques » avec l’eau dans le sol.

 

Hypothèse 2) 6400 barres de combustibles font bouillir l’eau dans le sol et cela génére des geysers dans les fissures.

 

Hypothèse3) les deux.

 

En fait, la plupart des répliques ont comme épicentre Fukushima, juste autour des centrales nucléaires.

 

Et la caméra en (NDT quasi-)direct de Fukushima ne montre plus les unités à cause du brouillard épais.

Il fait plus de 30°C à Fukushima. Compte tenu de la chaleur, la vapeur doit être vraiment épaisse.

Je me demande ce qui se passera en hiver.

more...
Poip's comment, August 16, 2011 12:20 PM
Cette situation fait partie des prédictions des experts indépendant, la situation empire de façon très sérieuse.
kna's comment, August 16, 2011 1:46 PM
Mais.. Ca ne vous semble pas louche à vous, cette histoire de piscine commune en sous-sol, qui contiendrait une fois 1/2 plus de barres de combustible que tous les réacteurs, dont on (du moins moi) a jamais entendu parler, et qu'il nous sortent comme ça du chapeau, pouff ?
Sur ce plan, http://a34.idata.over-blog.com/580x572/4/37/62/00/voir-fukushima/18/plan_centrale_fukushima_daiichi.jpg on voit bien a l'arrière du réacteur 4 un "common spent fuel facility", mais bon..
Et comme par hasard, avant qu'il se passe qq chose, ces pauvres petits gars de TEPCO ne pouvaient se douter de rien, se méfier de rien, ne rien vérifier ? Non mais franchement..
P Fetet's comment, August 16, 2011 4:31 PM
Oui Kna tu as raison, la piscine commune n'est pas dans les sous-sols. Il y a 6375 assemblages dans cette piscine, donc plus de 400.000 barres (environ 1000 tonnes de combustibles usés).
Cette piscine a peut-être des fuites, mais ce qui chauffe, c'est assurément le corium (les coriums plutôt !)
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Dans les bulletins TEPCO des 19 et 20/08 | via TEPCO.jp

Dans les bulletins TEPCO des 19 et 20/08 | via TEPCO.jp | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Sur l'eau contaminée à traiter :

 

* 19 août  http://bit.ly/rpUwyi nous apprend que TEPCO est capable de détecter de l'iode 131 en sortie de l'unité de décontamination à hauteur de 2,2 Bq / cm3 mais déclare ce même iode 131 non détectable en entrée de l'unité de décontamination. En précisant toutefois que la valeur est inférieur à 6900 Bq / cm3. On en concluera que l'iode 131 pourrait donc être à hauteur de 6800 Bq/cm3 avant traitement ce qui donne alors 170.000 fois la dose maximum légale avant traitement et tout de même 55 fois la dose légale après traitement. Pas mal pour de l'eau décontaminée

 

* 20 août http://bit.ly/p70QJa nous apprend que TEPCO nous propose un autre seuil de Non Détection de l'iode 131, encore plus élevé à à 7200 Bq / cm3. On en concluera que l'iode 131 pourrait donc être à hauteur de 7100 Bq/cm3 avant traitement ce qui donne 177.500 la concentration maximale légale et on pourra regretter que TEPCO ne soit pas en mesure d'échantillonner plus précisément l'eau avant traitement.  On en conlut accessoirement qu'il ya donc des cuvées d'eau plus ou moins contaminée et on aimerait en dresser les côteaux d'origine: réacteur #1, réacteur #2, etc ... SARRY est seul à l'oeuvre dans ce bilan, mieux présenté que la veille, et délivre une eau décontaminée contenant 145 fois le seuil légal d'iode-131. 

 

Sur la situation générale de la centrale:

 

* le 20 août, http://bit.ly/qMBsZ6 nous indique

 

* réacteur #1 : max. temp. 97,9 °C - 3,6 m3/h

* réacteur #2 : max. temp. 113,0 °C - 3,7 m3/h

* réacteur #3 : max. temp. 108,0 °C - 8,0 m3/h

 

Le réacteur #1 est donc sous les 100 °C; le réacteur #2 décroit un peu un peu et par contre le #3 semble avoir réagi à la baisse du débit passé à 8,0 m3/h en remontant en temp.

 

* un dispositif d'analyse a été mis en place sur les 4 circuits de refroidissement des piscines (le #4 ce jour , les autres hier); TEPCO n'a pas encore fourni de données sur le résultat. Qui veut parier sur les ND ?

 

 

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

A Fukushima, un travailleur nucléaire : Pas de vapeur sortant des fissures, mais il y a beaucoup d'autres endroits à plus de 10 Sv/hr | EX-SKF

A Fukushima,  un travailleur nucléaire : Pas de vapeur sortant des fissures, mais il y a beaucoup d'autres endroits à plus de 10 Sv/hr | EX-SKF | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Préambule : Nous vous avons présenté lundi avec les réserves d'usage une publication en anglais sur fukushima-diary.com ( http://bit.ly/os2i46 )  faisant état de témoignages divers relatant des jets de vapeur à la centrale sortant du sol ; aujourd'hui EX-SKF présente un billet confirmant les hotspots et infirmant les geysers.

 

Cette contre-information reste basée sur des témoignages indirects; d'où les précautions d'usage sur l'exploitation des informations.

 

- - - - - - - -

 

(traduction) Le travailleur anonyme à la centrale nucléaire de Fukushima I dont j'ai présenté auparavant plusieurs tweets , encore à confirmer, ont été présentés par un journaliste indépendant sur son blog le 15 Août. Mr. Kinoshita a présenté l'information seulement parce qu'il avait entendu la même information de sa source gouvernementale.

 

Quelle est cette information ? Qu'il y a de la vapeur qui jaillit à travers des fissures dans le sol et qu'il y a 6 endroits avec des radiations qui dépassent les 10 Sv / h.

 

(...)

 

Ainsi, ca fait beaucoup pour une centrale qui serait stable. Mais à ce stade, l'information n'est pas vérifiée ( c'est à dire ni admise, ni démentie, par des officiels de TEPCO ou par le gouvernement)

 

Pour parler du gouvernement, il va autoriser les habitants d'Okuma-machi et de Futaba-machi, où la centrale est située, à revenir provisoirement à leurs maisons d'ici la fin du moins à présent que la centrale est stable.

 

 

 

more...
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[video] Reportage du 12:45 à la centrale de Fukushima | TSR.ch

[video] Reportage du 12:45 à la centrale de Fukushima | TSR.ch | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

La Télévision Suisse Romande a présenté ce 15 Août  un reportage sur la centrale de Fukushima aux actualités  de 12h45.

 

- - - - -

 

Commentaire :

 

Etonnament ce reportage est présenté ainsi "Japon: reportage à la centrale de Fukushima, où il a fallu décontaminer d'urgence plus de cent mille litres d'eau hautement radioactive "

 

Evidemment, il s'agit de tonnes d'eau et non pas de litres d'eau.

 

Lorsqu'il est question du système de décontamination AREVA,  le gros plan est sur le système Kurion !

 

On y voit aussi une interview d'un représentant de l'IRSN (France).

more...
Kna's comment, August 15, 2011 9:32 AM
Effectivement ce reportage semble plutôt daté.. Nos amis Suisses seraient-ils victimes d'un gros "missing time" ?
Voilà un moment qu'on entends plus parler d'urgence au niveau (justement :D) de l'eau contaminée qui risque de déborder, le soutènement de la piscine du réacteur 4 a déjà été renforcé, et voilà un moment que la station de décontamination Areva/Kurion a été mise en service !
Bon, le résultat a été plutôt décevant, après le cocorico publicitaire que "Mme" Lauvergeon n'a pas pu s'empêcher de pousser début mai au CFR (voir http://www.youtube.com/watch?v=zqwAjqhk3j8 vers 4mn50) Depuis, c'est plutôt profil bas pour Areva, avec les rendements décevants, les multiples pannes, mauvais choix de matériaux, manuels et procédures pas traduits.. Et finalement adoption d'un système concurent.
Le dernier truc dont je me souvienne, c'est le plan de doubler des canalisations avec des "tuyaux d'arrosage", dans l'espoir d'éviter des engorgements..
Et effet, plus guère de news non plus du système Toshiba en cours d'install et devant prendre le relai ?
Etienne Servant's comment, August 15, 2011 9:40 AM
C'est vrai que l'eau qui est remise en circulation est en partie décontaminée mais l'avantage essentiel de ce procédé c'est le système de traitement final de la concentration des déchets....
Max47's comment, August 16, 2011 5:27 AM
C'est le genre de "reportage" qui aurait pu être fourni directement clé en main par le service com d'Areva tellement il est orienté et unilatéral. Grosso modo, ce qui en ressort c'est qu'il n'y aurait (presque) pas de problème à Fukushima... La désinformation bat son plein.