Japon : séisme, t...
Follow
Find tag "centpapiers"
364.2K views | +0 today
Publications terminées (sauf commémoration annuelle), mais gardons cette histoire en mémoire ... jusqu'à la prochaine catastrophe ? | @japon_tsunami
Your new post is loading...
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Fukushima Daiichi : le visage des héros | CentPapiers

Fukushima Daiichi : le visage des héros | CentPapiers | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Le journaliste japonais Kazuma Obara a souhaité visiter l’intérieur de la centrale de Fukushima Daiichi afin d’y rencontrer ceux qui y vivent tous les jours, qu’il considère comme des héros. Bravant sa propre peur de la radioactivité, il a réussi à s’introduire dans le site nucléaire. Cela n’a été possible que grâce à l’aide d’un contact qui y travaille et qui veut que le monde sache dans quelles conditions lui et les autres ouvriers travaillent.

 

Kazuma Obara a recherché vainement au Japon un journal qui accepte de publier ses photos. Il s’est donc tourné vers l’Europe et a trouvé The Guardian. En avez-vous entendu parler en France dans les médias ? L’info a été brièvement reprise par quelques journaux en ligne, sans plus… En revanche, une télévision allemande a réalisé une interview du journaliste.

(...)

--

NB : nous avions publié l'article original du Guardian  ici : http://bit.ly/mRhC5X

--

[Edit] pour rappel, en commentaire le traduction de l'interview par cheech68 via Marie Normandie.

more...
Pascal Faucompré's comment, August 31, 2011 4:31 AM
Merci mesdames pour vos observations complémentaires :-))
prestant's comment, August 31, 2011 5:43 AM
Il faudrait suggérer à notre ami allemand de traduire en anglais la video de la ZDF. On pourrait la traduire en français ensuite; où alors on me passe le script en allemand et je m'en occupe mais je n'ai pas le temps de remettre à plat video vers texte.
Marie Normandie's comment, August 31, 2011 8:08 AM
Voici la traduction faite par Cheech68 du post August 28 3h51PM

"Lui , voulait se faire sa propre idée sur la catastrophe de Fukushima et ainsi du même coup faire des photos pour le monde entier . Lorsque Katsuma Obara se mit à prendre des photos des ruines de Fukushima ,ce qu'il a d'abord ressenti , c'est la peur .
"Par exemple pour ces hommes , qui sont confrontés à des taux très élevés de radiations ,mangent ,fument et tout ça sans masque de sécurité . Pourtant sur chaque mur étaient inscrits les taux de radioactivité allant de 10 , 16 ,à 18 micro-sieverts par heure . Etant donnés des taux de radioactivité si élevés , c'était pour moi assez bizarre de voir tous ces travailleurs et certains restant même uniquement en simples sous-vêtements .
En comparaison ,la radioactivité moyenne en Allemagne est de 0,2 micro-sieverts de l'heure .
De plus , il fait extrêmement chaud dans ces habits de protection , et de ce fait beaucoup de travailleurs épuisés se seraient évanouis .Entre autre ,certains d'en eux n'avaient vraiment pas l'air d'être du métier .Il y avait là-bas beaucoup de jeunes hommes , avec leurs joues encore bien rouges , comme sils venaient juste d'être sortis de l'université . J'en ai vu beaucoup d'entre eux , lorsque peu avant venait d'être détectée une fuite mesurée à 10 sieverts par heure . Il me fût clair que Tepco cachait délibérément beaucoup d'informations .
Mais Nôtre gouvernement devrait être censé obligé Tepco à dire tout ce qui peut concerner la sûreté des travailleurs."
Le gouvernement prétend détenir toutes les informations nécessaires en ce qui concerne Tepco ,mais lorsque nous voulons le confronter pour la première fois à ces images , il montre quelques signes d'hésitation.
"Bon ,oui ,nous aimerions bien continuer à être attentif , en ce qui concerne les conditions de travail , mais s'il existe des choses comme Vous venez de me les montrer , alors il faut en faire rapport au gouvernement . "
Mais le gouvernement ne semble plus seulement ne plus être maître de la situation pas à l'intérieur des ruines Fukushima , également à l'extérieur de la centrale , elle n'arrive pas à maitriser la situation , mais ils ne veulent pas perdre espoir , tel que ce qu'un travailleur a marqué sur la centrale de Fukushima : "Fukushima , n'abandonnes jamais !!! "
A 80 km des taux élevés de radioactivité de la centrale , elle rencontre des taux de radioactivité relevés pour les enfants .
Des tests sur les aliments ne sont pratiqués que sporadiquement et les cours d'écoles contaminées sont retournées pour être remélangées avec la terre, 30 cm plus bas .
Alleen Mioko Smith , Anti-nucléaire Action Verte Japon :
" Ces bébés et enfants vivant dans de telles conditions devraient être évacués , mais le gouvernement insiste sur le fait qu'ils devraient et doivent rester là . A travers cela , nous voyons une violation des droits de l'homme vis à vis des enfants . "
Une commission de l' U.N est censée aller vérifier l'état de la situation sur-place .
On dirait que c'est seulement maintenant que les Japonais commencent à réaliser l'ampleur de la catastrophe . "


August 29, 2:20 AM

Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[opinion] Fukushima, le mensonge organisé | CentPapiers

[opinion] Fukushima, le mensonge organisé | CentPapiers | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Un tragique feuilleton se déroule sous nos yeux, dans l’indifférence générale des médias, qui préfèrent commenter la maternité de l’épouse du chef de l’état, que de s’intéresser à la situation et au mensonge organisé dans le monde du nucléaire japonais.

Pour ceux qui s’étonneront à la lecture de ces lignes du décalage énorme qu’il y a entre la réalité, et ce que les médias traditionnels veulent bien dire, il faut découvrir avant toute chose le témoignage d’Eisaku Sato, ancien préfet japonais, qui explique de quelle façon la politique du secret est mise en place, au Japon, dans le domaine du nucléaire.
(...)
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Alerte Plutonium Fukushima 3 : MOX et INTOX | CentPapiers

Alerte Plutonium Fukushima 3 : MOX et INTOX | CentPapiers | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
[Article datant du 20 mars ! Source Marie Normandie]

La Tokyo Electric Power Co (TEPCO) est la compagnie d’électricité japonaise qui exploite les sites des centrales nucléaires de Fukushima Dai Ichi où se sont produites les explosions et le site de Fukushima Daini distant d’une douzaine de kilomètres, l’ensemble totalisant dix réacteurs qui alimentent en électricité Tokyo et sa région.

--
A noter :

Dans le quotidien JAPAN TODAY du dimanche 22 août 2010 il était écrit en titre : « La compagnie électrique de Tokyo a chargé en combustible MOX le vieux réacteur de Fukushima«
(...)
« La compagnie a déclaré que le voyant d’alarme indiquant des conditions anormales de la vanne de commande des tuyaux pour le système de refroidissement d’urgence ne fonctionnait pas correctement. »

--
PS : j'avais publié un article à ce sujet. Mais celui-ci en français nous donne quelques détails importants !
more...
No comment yet.