Japon : séisme, t...
Follow
Find tag "blog-fukushima"
366.2K views | +0 today
Publications terminées (sauf commémoration annuelle), mais gardons cette histoire en mémoire ... jusqu'à la prochaine catastrophe ? | @japon_tsunami
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Le Japon debout | Fukushima Over Blog (+vidéo)

Le Japon debout | Fukushima Over Blog (+vidéo) | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Pour changer un peu des mauvaises nouvelles, et si aujourd’hui on regardait le monde autrement ? Tout d’abord, écoutez cette très belle chanson de Fool & scissors. Suite au tremblement de terre, privé d’électricité, le chanteur du groupe a enregistré « Tokyo est roche-papier-ciseaux » dans le noir et l’a ensuite édité sur YouTube.

 

 

Mais regardez bien, il y a une lueur dans cette obscurité ; écoutez bien, il y a un cœur qui bat !

(...)

more...
Bee Api?'s comment, September 11, 2011 5:09 PM
Emouvant
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

La construction de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi | Fukushima Over Blog

La construction de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi | Fukushima Over Blog | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Un film japonais retrace la construction de cette centrale. Il est disponible sur YouTube en deux parties, avec sous-titrage intégré à la vidéo.

 

Réalisé à l’origine à la gloire du nucléaire, ce film est intéressant à plus d’un titre car il est à la fois un document historique et pédagogique. Il est aujourd’hui important de le visionner pour comprendre la centrale accidentée, afin d’en connaître ses éléments constitutifs, à l’heure où on construit une enveloppe autour du bâtiment réacteur 1.

 

Une image rare, extraite parmi tant d’autres : le fond de la cuve, percée de 97 trous destinés à recevoir les barres de contrôles. C’est un des grands défauts de ce type de réacteur : les barres de contrôles sont actionnées depuis le bas. Autant de trous où le corium peut se faufiler en cas de fonte du cœur…

more...
Ralala's comment, September 4, 2011 6:06 PM
Bonjour et bravo à toi Pascal pour avoir débusqué cette merveille...

Le plus amusant dans ce film c'est que tout ça est présenté en disant "c'est sûr, pas de défaut possible, on a tout prévu..." alors qu'en fait c'est un type de nucléaire low-cost particulièrement dangereux, la preuve aujourd'hui.

460 MWélectriques, c'est 230 éoliennes de puissance intermédiaire, les plus grosses montent à 6 mégawatts : Enercon E-126...

Et quand on voit la dépense d'énergie d folie avec l'attaque de la falaise, le nivellement, les forages exploratoires, le béton, les 10000 tétrapodes qui n'auront finalement servis à rien, l'environnement pollué à jamais... quelle folie.

En tout cas, ce documentaire montre un aspect très peu abordé : le traitement des déchets radioactifs issus des protections individuelles. Et le recyclage-blanchissage des vêtements avec comptage de la radioactivité.

Est-ce que la libération de dioxine était un souci à cette époque ?
J'en doute très fortement. Mais déjà à l'époque la réduction des volumes des déchets était déjà la priorité.

Et cette image du fond inférieur percé de trous pour les barres de commandes... cette vidéo a été capturée via TubeMaster++ d'entrée.

N'oubliez pas : la censure rôde...

Merci pour cet apport d'intérêt public.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Voir Fukushima (20) | Fukushima Over Blog

Voir Fukushima (20) | Fukushima Over Blog | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Cryptome propose une photo haute définition (ci-dessus) de la ruine du réacteur 3, vue du nord-ouest. Cliquer sur l’image ci-dessous pour la télécharger.

 

The Guardian a publié des photos inédites du journaliste Kazuma Obara qui a réussi à pénétrer dans la centrale de Fukushima Daiichi. Pour chaque photo présentée, il décrit l'ambiance qui règne sur place.

(...)

more...
Lufilau's comment, August 28, 2011 3:15 AM
Pascal c'était pas urgent, comme cela les copains pourrons le voir et y a pas le feu ;-)
prestant's comment, August 28, 2011 7:51 AM
La photo Cryptome (wikileaks) a bon dos; c'est tout simplement une photo TEPCO très officielle.

Pascal Faucompré's comment, August 28, 2011 7:59 AM
@prestant : en effet, je l'ai mis le boobook d'ailleurs depuis le release de Tepco.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Le corium de Fukushima (1) : description et données | Fukushima Over Blog

Le corium de Fukushima (1) : description et données | Fukushima Over Blog | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Corium : c’est le mot tabou de Tepco. Pourquoi l’entreprise responsable de la plus grande catastrophe nucléaire au monde n’en parle jamais ? Tout simplement parce que c’est la matière la plus dangereuse jamais créée par l’homme, une sorte de magma incontrôlable et ingérable, aux conséquences incommensurables. Étant donné que beaucoup d’informations contradictoires circulent sur cette matière rare et mal connue, cet article va essayer de faire le point des connaissances actuelles.

 

On ne communique pas beaucoup sur le sujet dans le milieu du nucléaire, sauf entre experts. En effet, c’est la bête noire du monde de l’atome, car cette matière n’existe qu’en cas d’accident grave. Three Mile Island en 1979, Tchernobyl en 1986 et Fukushima en 2011 ont produit chacun leur corium. Si l’on connaît aujourd’hui les coriums des deux premiers accidents cités, on ne sait pas grand-chose de celui de Fukushima, car il faudra attendre des années avant que celui-ci ne se refroidisse et que l’on puisse l’approcher. Pour autant, on peut essayer d’évaluer sa nature, son action et ses conséquences.

(...)

--

NB : 1ere partie consacrée à la description du corium et ses données. La 2e partie (très prochainement) sera consacrée aux effets et dangers.

more...
cheech68's comment, August 12, 2011 7:08 PM
Ok Prestant ,(désolé,j'ai beau cherché les chiffres romains,je les trouve pas ) :( je vais lui poser la question .
Cordialement .
Jp
Marie Normandie's comment, August 12, 2011 7:41 PM
@cheech68
petite astuce pour les chiffres romains : (dans le cas de Prestant...je ne sais si cela fonctionne pour les autres ...) :
Pour le I faire un i majuscule en appuyant sur la touche adéquate
idem pour le V faire un v majuscule. Avec le I et le V, on arrive au IV....cqfd.
cheech68's comment, August 12, 2011 8:30 PM
Merci Marie pour l'astuce :)
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

J'envoie un SOS au Monde : j'espère que quelqu'un trouvera ce message dans la bouteille | Fukushima Over Blog

J'envoie un SOS au Monde : j'espère que quelqu'un trouvera ce message dans la bouteille | Fukushima Over Blog | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
On se souvient encore du SOS lancé sur YouTube en mars dernier par Katsunobu Sakurai, maire de la ville de Minamisoma (70 000 habitants avant l’accident), qui lui a valu une notoriété mondiale. Dominique Leglu en avait fait l’écho dans son blog en relevant cette phrase : « Même les gens qui veulent nous aider et les médias ont peur de venir dans notre ville qui se trouve à 25 km de la centrale nucléaire de Fukushima ». Le réalisateur de la vidéo, Kenichiro Nakata, cité par l’agence Kyodo news dans une dépêche du 1er avril, avait expliqué à l’époque que les résidents victimes du désastre ne savaient même pas s’ils devaient rester ou évacuer.

Quatre mois plus tard, la contamination de la ville est avérée, mais suite à l’annonce du gouvernement de la reprise en main de la centrale nucléaire, le maire demande à ses concitoyens évacués de revenir dans la ville. Un membre du conseil municipal, Koichi Ohyama, n’est pas du tout de cet avis. Et pour se faire entendre, ...
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[photos] Voir Fukushima (16) - Images du plan du niveau technique et de la piscine de l’unité n°4 de Fukushima Daiichi | Fukushima Over-blog

[photos] Voir Fukushima (16) - Images du plan du niveau technique et de la piscine de l’unité n°4 de Fukushima Daiichi | Fukushima Over-blog | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Photos prises par un liquidateur -
--
+ plan du niveau technique et de la piscine de l’unité n°4 de Fukushima…
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Un plan pour les combustibles | La catastrophe de Fukushima

Un plan pour les combustibles | La catastrophe de Fukushima | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
[information sans source à prendre avec précaution]

On apprend que le combustible entreposé dans les piscines 1 à 4 sera retiré entre 2014 et 2016, selon le plan de la commission pour l’énergie nucléaire du gouvernement japonais. Toutefois, TEPCO ne sait pas quoi en faire : ce combustible sera transféré dans une autre piscine sur le site en attendant de trouver une autre solution.

Le combustible fondu pose plus de problèmes, et le plan de la commission est très vague à ce sujet. En effet, il est prévu de le maintenir noyé jusqu’en 2021, malgré que les cuves et les enceintes de confinement soient percées. D’ici là, TEPCO doit trouver un moyen de colmater les fuites.
(...)
more...
prestant's comment, July 14, 2011 5:28 PM
ce site a un gros défaut : mettre sa griffe sur toutes les photos qu'il reprend d'ailleurs. c'est assez déplaisant.

Pascal Faucompré's comment, July 14, 2011 5:35 PM
Et surtout il ne site pas ses sources. Ce qui peut permettre de douter de la véracité de son info, principe de base de tout bon blogueur, à la différence des journalistes, qui se cachent derrière leur déontologie !
prestant's comment, July 14, 2011 6:27 PM
ceci va sans dire pour les sources. ca lui a été reproché dès avril sur le site. et il a persévéré.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Fukushima mon amour... | Fukushima over-blog

Fukushima mon amour... | Fukushima over-blog | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
La catastrophe de Fukushima Daiichi a généré et génère encore de multiples peurs et angoisses dans la population, même dans le cas où elle n’est pas touchée directement par la pollution. Il y a de nombreuses façon de gérer ces ressentis : la plupart des gens évitent d’en parler pour ne pas y faire face ; d’autres affrontent la réalité en s’informant, en écrivant, en peignant ou en créant sur le sujet de Fukushima. Ainsi ce poème que m’a envoyé Leiza Nonim. Je le publie ici volontiers, accompagnés d’œuvres réalisées par le groupe d’artistes japonais Chim Pom.
(...)
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Chris Busby : les conséquences de la catastrophe de Fukushima | Fukushima.over-blog.com

Chris Busby : les conséquences de la catastrophe de Fukushima | Fukushima.over-blog.com | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
« Les conséquences de la catastrophe de Fukushima. Analyse initiale avec le modèle de risque de la Commission Européenne sur les Risques des Rayonnements (CERR) » est un document important réalisé par Chris Busby, expert britannique dans les rayonnements ionisants.
(...)
more...
sab's comment, June 25, 2011 4:22 AM
c'est le genre d'informations dont on a bien besoin face à une presse et des médias qui minimise pas mal... enfin à mon humble avis.
sab's comment, June 25, 2011 4:22 AM
minimisent *
Jeremie's comment, June 25, 2011 8:08 AM
"minimisent", c'est un euphémisme !
Quand on en parle pas, on y donne une importance nulle ! (et mathématiquement parlant la minimisation est infinie...)
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Fukushima : dernières nouvelles de septembre | Fukushima Over Blog

Fukushima : dernières nouvelles de septembre | Fukushima Over Blog | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

11 septembre 2011 : deux souvenirs d’évènements douloureux vont se télescoper, 6 mois exactement après le tremblement de terre japonais et 10 ans après la destruction des tours jumelles à New York. Alors autant prendre quelques jours d’avance pour faire le point sur la catastrophe de Fukushima, car on sait déjà de quoi les médias vont parler le plus…

 

Ne parlons même pas du non-lieu général dans l'affaire des retombées en France du nuage de Tchernobyl. 10 ans d’enquête pour en arriver là… Vraiment, 2011, une triste année. Alors commençons par la seule bonne nouvelle qui semble se dessiner.

(...)

--

PS : synthèse assez complète de la situation à Fukushima en ce début septembre.

more...
Lufilau's comment, September 8, 2011 4:32 AM
Azo le cliché négatif avec les corneilles et corbeaux continuent. J'ai pensé à toi en voyant la photo du post. C'est sûrement parce qu'ils sont intélligents et qu'ils y a des personnes qui ont du mal à comprendre qu'un animal peut avoir une pensée......
Sinon toujours de bon article sur ce blog, comme Pascaloup ;0)
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

La géologie de Fukushima | Fukushima Over Blog

La géologie de Fukushima | Fukushima Over Blog | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

A l’heure où tout le monde se demande où se trouvent les coriums de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima Daiichi, il est intéressant de connaître la nature du terrain où ils pourraient éventuellement se cacher.

 

Bien que tous les documents qui ont servi à réaliser cet article soient facilement accessibles, la plupart sont en japonais et c’est ce qui explique qu’à ce jour, la connaissance de la géologie de Fukushima soit parcellaire.

 

A partir de l’étude géologique préparatoire à la construction de la centrale, de rapports de tests sismiques et de recherches récentes liées à des forages, cet article va essayer de faire le point sur la nature du sous-sol de la centrale nucléaire, ce qui permettra d’envisager les évolutions possibles de la catastrophe en cours.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Le corium de Fukushima (2) : effets et dangers | Fukushima Over Blog

Le corium de Fukushima (2) : effets et dangers | Fukushima Over Blog | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Cette page est la deuxième partie de l’article« Le corium de Fukushima ». (partie 1 : http://bit.ly/nV1XYz)

 

Partie 2 : effets et dangers
7. Que se passe-t-il quand le corium rencontre du béton ?
8. Que se passe-t-il quand le corium rencontre du métal ?
9. Que se passe-t-il quand le corium rencontre de l’eau ?
10. Que veulent dire les termes « Melt-down », « Melt-through » et « Melt-out » ?
11. Possibilité de contenir le corium
12. Dangers du corium

 

 

7. Que se passe-t-il quand le corium rencontre du béton ?
Au contact du corium, le béton se vitrifie puis se décompose et ce, de plus en plus vite au fur et à mesure de l'augmentation de la masse qui s’accumule au même endroit. Un béton siliceux a un point de fusion à 1300°C. Un corium à 2800°C le transforme ainsi en divers gaz et aérosols : chaux vive (CaO), silice (SiO2), eau et gaz carbonique, mais aussi monoxyde de carbone et hydrogène qui peut être produit en de grandes quantités à cette occasion.
La chaux vive, à l’état solide, réagit habituellement avec l’eau en produisant de la chaleur et de la chaux éteinte (Ca(OH)2). Il est probable que des phases de condensation de la chaux entretiennent ainsi la chaleur du corium.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Témoignage de Hirado NORIO, chaudronnier du nucléaire (1) : « Les centrales nucléaires sont construites par des gens incompétents » | Fukushima Over Blog

Témoignage de Hirado NORIO, chaudronnier du nucléaire (1) : « Les centrales nucléaires sont construites par des gens incompétents » | Fukushima Over Blog | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Le témoignage que j’ai choisi de diffuser aujourd’hui ne traite pas de l’accident de Fukushima, mais il doit être lu pour comprendre comment la catastrophe a pu arriver. Rédigé il y a 15 ans au Japon par Hirado NORIO, technicien chaudronnier travaillant pour la construction et l'entretien des centrales nucléaires, il ajoute un éclairage saisissant sur le fonctionnement du nucléaire au Japon. Homme de terrain, Hirado NORIO apporte son expertise, et ses craintes sont malheureusement devenues réalité. Puisse son témoignage posthume ‒ Hirado est mort d’un cancer en 1997 ‒ arriver aux portes du pouvoir, afin que son manifeste atteigne un tant soit peu la conscience de ceux qui nous gouvernent.

Je suis conscient de la longueur de ce texte et du temps qu’il faut consacrer pour le lire complètement. C’est pourquoi, bien que je vous encourage à le lire entièrement, j’ai relevé quelques passages qui donnent le ton du témoignage d’Hirado et j’ai ajouté un sommaire numéroté pour accéder avec plus de facilité à tel ou tel paragraphe.

J’aimerais enfin exprimer ma reconnaissance à Tomomi DUFILS qui a réalisé la traduction du texte japonais en français en avril 2011, et à son mari Gabriel, ancien membre de la Gazette nucléaire, qui a permis sa diffusion sur internet (Ce témoignage a déjà été diffusé plusieurs fois sur le web et il faut encore encourager sa diffusion).


Quelques passages et commentaires pour une lecture rapide :

« A la centrale de Fukushima de TEPCO, nous avons démarré la centrale en laissant un bout de fil de fer et on a échappé de peu à un grave accident qui aurait pu avoir une répercussion sur le monde entier. L’ouvrier savait qu’il avait fait tomber ce fil de fer mais il ne savait pas à quel point la conséquence de son acte était dangereuse. »
(...)
--
PS : Pierre a omis de signaler que je lui ai envoyé ce témoignage suite à une suggestion sur ce topic Scoop.it.
L'article étant trop long, j'ai préféré le proposer à un blogueur. Pierre étant un lecteur régulier du topic, j'ai pensé à lui.
Merci pour ce travail de synthèse et de publication.
[Edit] oublie rectifié par JP. Merci. :-)
more...
Marie Normandie's comment, July 31, 2011 3:19 AM
Certainement l'un des meilleurs posts trouvés sur ce topic. Merci à tous ceux qui ont permis sa publication. A diffuser sans restriction.
P Fetet's comment, July 31, 2011 7:52 PM
Merci pour l'info Pascal, j'ai modifié le texte ;-)
Sinon, il faut lire "Norio HIRAI" à la place de "Hirado NORIO". Désolé pour l'erreur due à une faute de frappe dans le site source. J'ai corrigé ma page.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Fukushima : après le 'Melt-through', le 'Melt-out' : le corium attaque les nappes phréatiques | Fukushima Over Blog

Fukushima : après le 'Melt-through', le 'Melt-out' : le corium attaque les nappes phréatiques | Fukushima Over Blog | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Ce reportage, qui traite du système de décontamination de l’eau, des conditions de sa mise en œuvre, de la possible descente du corium dans le sol et des pratiques de désinformation de Tepco, donne aussi des informations sur l’état général de la centrale de Fukushima Daiichi. Malgré l’annonce rassurante de Tepco et du gouvernement au sujet de la maîtrise de la crise, personne au Japon ne peut ignorer, à la lecture de cet article très critique, ce qui se joue réellement à Fukushima Daiichi.
(...)
more...
Marie Normandie's comment, July 21, 2011 1:23 PM
"césium dont la demi-vie est de 2 ans " césium 134 ? composite entre 137 et 134 ? car césium 137 a une demi-vie de à peu près 30 ans. Monstrueux .
prestant's comment, July 21, 2011 2:30 PM
Si on ajoute à cela ce qu'on peut lire par ailleurs sur l'état et le contenu des piscines, on nage dans le bonheur.
Marie Normandie's comment, July 21, 2011 3:51 PM
Mieux que les onsen .....pour le tourisme que les gouverneurs de préfecture doivent promouvoir ! ce n'est plus la conférence sur l'eau ferrugineuse ....
rectification : composite entre 137 et 135, pas 134 évidemment .
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Les Japonais n'ont pas été protégés de la contamination - conférence | CRIIRAD

Extraits de la conférence débat qui s'est tenue à Lyon le 29 juin 2011. La Commission de Recherche et d'Information Indépendantes sur la Radioactivité (CRIIRAD) était représentée par Bruno Chareyron, responsable du laboratoire, et Roland Desbordes, président de l'association.

--
Source Blog : fukushima.over-blog.fr
A lire, sa très bonne synthèse sur le sujet : http://bit.ly/n0ZMzw
more...
Lufilau's comment, July 15, 2011 3:19 AM
très bon reportage, c'est très clair pour les explications <br/>les Japonais sont "autorisés" à mourrir d'un cancer 20 fois plus que le taux normal autorisé............. Pas les moyens humains pour aller changer les filtres à la centrale ........... alors pour tondre et débroussailler les buissons c'est impenssable....... et la centrale n'est toujours pas sécurisée, donc encore des rejets ...........
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

L’avenir de l’énergie nucléaire au Japon | Fukushima over.blog

L’avenir de l’énergie nucléaire au Japon | Fukushima over.blog | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Le 9 juillet 2011, NHK a réalisé et diffusé une émission spéciale sur l'énergie nucléaire pour essayer d’amoindrir l’anxiété de la population japonaise. Son enregistrement est diffusé sur youtube par magna551.
(...)
more...
fishbrained's comment, July 11, 2011 5:26 PM
@Marie Normandie, peux-tu développer sur l'agressivité, non pas que ça soit un reproche, mais on (je) aimerait en savoir plus... Enfin, particulièrement sur l'historique de NHK.
Pascal Faucompré's comment, July 11, 2011 5:33 PM
Je ne connais pas les autres chaînes japonaises, mais la NHK met souvent les pieds dedans (débats, intervention d'experts, ...). Elle n'a pas peur de perdre ses clients électriciens !
Marie Normandie's comment, July 11, 2011 7:17 PM
@H.Leclerc<br/>Je ne connais pas l'historique de la NHK, mais ai eu seulement l'habitude de regarder ou écouter d'abord NHK French et English depuis plusieurs années, puis plus récemment (bien avant le 11 mars quand même!) NHK Japan, même s'il m'était difficile de tout pouvoir comprendre lors d'un premier passage. C'est habituellement sur NHK que les déclarations ayant un caractère officiel étaient faites et il semblait s'agir pour les questions d'ordre politique plutôt de "présentations" très convenues que de discussions. Les questions posées visant à faire développer le sujet plutôt dans l'optique de la ligne politique . Même les débats ne poussaient pas très loin les questionnements. C'est aussi dans la culture japonaise de ne pas se trouver ni mettre son interlocuteur dans une situation de conflit, ce n'est pas non plus l'habitude comme en France d'interrompre son interlocuteur...peut-être pour une raison bien simple aussi de construction grammaticale : le verbe principal se trouve en fin de phrase, d'où la nécessité d'écouter jusqu'au bout! En fait le déclin du ton très respectueux a commencé je crois avec la chute vertigineuse de popularité du Premier Ministre qui était donc sur un siège éjectable. Depuis le 11 mars, la gestion pour le moins maladroite et cacophonique de la crise, l'impression d'abandon de la population des zones sinistrées, les nombreux correspondants étrangers arrivés sur place semblent avoir fait prendre conscience aux journalistes de l'importance de leur rôle . Peut-être se sentent-ils plus avec les sondages qui ont toujours été très populaires les porte-paroles aussi des Japonais. et ils n'ont pas été épargnés dans leur vie personnelle par les conséquences de cette triple catastrophe. <br/> Il y a aussi une interpénétation entre le monde TV et politique : au moins un gouverneur élu du Kyushu est un ancien animateur TV par exemple. Tepco sponsorisait largement certaines émissions, mais cela s'est un peu tari...depuis les difficultés de Daiichi. Certains d'entre eux se sentent-ils une liberté de parole nouvelle ?Autre fait notable : les reportages TV des différents défilés et manifestations anti-nucléaires. Jusqu'à présent ceci ne faisait l'objet que d'un simple entrefilet ....puisqu'ils rassemblaient quelques dizaines de personnes tout au plus. C'est pourquoi j'ai vraiment été surprise en écoutant l'entretien , non pas du modérateur NHK, ni des différents intervenants puisque chacun exposait son point de vue sans qu'il y ait vraiment débat au sens européen, mais lors de l'annonce des sondages : la jeune femme qui les révélait le faisait d'une voix forte et triomphante , pour les pourcentages des sondages et les questions posées, en résumé elle disait à la face du Ministre et 3 représentatns officiels du nucléaire, "les Japonais qui se sont exprimés ne vous pas confiance" . Oui, surprenant dans la forme.<br/>Ceci n'est bien évidemment qu'une opinion strictement personnelle...et d'autres personnes peuvent avoir perçu de façon complètement opposée....
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[opinion] Fukushima après quatre mois : Libres pensées | Tribune de Genève

[opinion] Fukushima après quatre mois : Libres pensées | Tribune de Genève | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Chaque mois qui passe éloigne le Japon du spectre d'une réplique sismique de 8 sur l'échelle de Richter

(cf. l'excellent site américain USGS pour le suivi en quasi-direct de tous les tremblements de terre (>2.0) sur notre globe, particulièrement redoutable pour des infrastructures déjà très fortement affaiblies, souvent détruites et reconstruites avec les moyens du bord. Pour preuve, à Sendai, l'eau courante et les égouts sont encore défaillants. A Iwaki, les complexes chimiques ont subit beaucoup de casse. Les laboratoires, les commerces ou les usines de production vivent toujours au ralenti.

Plus grave et contrairement à ce qu'affirmaient les services du gouvernement japonais et Tepco, Daiichi a subi des ...

--
Par Pierre-Ph. Chappuis auteur de http://fukushima.over-blog.fr/
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Catastrophe de Fukushima : le point trois mois après l’accident | Catastrophe Fukushima

Catastrophe de Fukushima : le point trois mois après l’accident | Catastrophe Fukushima | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Trois mois après l’accident, comment la catastrophe de Fukushima est-elle perçue ?

Les points de vue divergent, selon que l’on est simple citoyen, conseiller scientifique, élu politique, directeur d’agence d’information, représentant d’un organisme officiel ou physicien nucléaire.
(...)
more...
No comment yet.