[Eng] " Pluie noire " | Fukushima Diary | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Il s'agit d'un article du  journaliste indépendant qui a sorti l'affaire des geysers à la centrale; c'est devenu un vrai buzz sur twitter; mais à ce stade il n'y a pas d'éléments factuels, pas de relais média connu dans la presse japonaise en langue anglaise  et encore moins de reconnaissance par les autorités ou TEPCO.

 

Par contre, cette fois, il n'a eu qu'à regarder le site http://bit.ly/hjp5Ae pour constater et alerter dans le texte (modifié à la marge) qui suit.

 

A la fin, il dit que la  contamination vient des fuites de vapeurs du sol....

 

- - - - - -

 

(traduction)  Le vendredi 19 Août 2011, une tempête a apporté des retombées radioactives dans la région du Kanto .

 

Depuis qu'il a commencé à pleuvoir, autour de 11h30, le niveau de rayonnement a fait des pics autour de Tokyo.

 

Ainsi à Kanagawa, il était de 0,055 µSv / h avant la pluie, mais il a bondi à 0.095 µSv / h. C'est presque le plus haut niveau depuis avril.

 

Cette pluie est fortement susceptible de contenir de césium, responsable du pic.

 

La valeur de 0.095 µSv / h n'est pas le problème. (Le problème ce sont) les particules radioactives apportées par l'eau de pluie que nous pouvons amener à nos poumoins par notre respiration après que la pluie ait séché.

 

Dans la région de Kanto, personne ne doit toucher à la pluie . Notez que le cesium est absorbé par les cheveux aussi.

 

(...)