[Eng] Mourir pour Tepco | Asia Times Online | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
[Google trad] Alors que Tokyo Electric Power Company (TEPCO) éprouve des difficultés à recruter des travailleurs prêts à aller à Fukushima pour nettoyer les réacteurs endommagés mondiale de la Santé (OMS) envisage de mener une enquête épidémiologique sur la catastrophe. C'est le premier de deux rapports proposant un travailleur-analyse centrée de la catastrophe nucléaire de Fukushima.

Dans la lutte titanesque de porter à la fermeture de la situation dangereuse à la centrale nucléaire de Fukushima No1, il ya de nombreux signes que TEPCO est confrontée à de grandes difficultés à trouver des travailleurs. À l'heure actuelle, il ya près de 700 personnes sur le site. Comme dans les temps ordinaires, les travailleurs tourner de manière à limiter la dose cumulée de rayonnements inhérents à l'entretien et des travaux d'assainissement du site nucléaire. Mais cette fois, les risques sont plus grands, et le mode de recrutement inhabituel.
(...)