Japon : séisme, t...
Follow
Find tag "aquaculture"
366.2K views | +0 today
Publications terminées (sauf commémoration annuelle), mais gardons cette histoire en mémoire ... jusqu'à la prochaine catastrophe ? | @japon_tsunami
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Japon / Tsunami : Comment reconstruire le secteur de la pêche sur 6 milliards d'euros de débris ? | Regard sur la Pêche et l'Aquaculture

Japon / Tsunami : Comment reconstruire le secteur de la pêche sur 6 milliards d'euros de débris ? | Regard sur la Pêche et l'Aquaculture | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
C'est la question que se posent actuellement les autorités japonaises devant l'ampleur des dégâts estimés à 6 milliards d’euros dans le seul secteur de la pêche y compris l’aquaculture (à comparer aux 1,5 milliards d’euros de la tempête Xynthia pour l’ensemble des dégâts de la côte atlantique française en février 2010)

Pour en arriver à cette somme colossale, il a fallu que le séisme puis le raz-de-marée touchent en plein cœur l’une des plus riches régions d’aquaculture et de pêche dans le monde. La côte nord-est du Japon est un concentré d'activités halieutiques, des activités de pêche et de cultures marines très diversifiées.... Une production totale de près de 2,8 millions de tonnes (dont 0,5 million de tonnes en aquaculture marine). (France : 0,8 million de tonnes dont 0,2 million en aquaculture marine).
(...)
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Japon. Catastrophe nucléaire : Menace radioactive sur la pêche et l’aquaculture !!! | Regard sur la pêche et l'aquaculture

Japon. Catastrophe nucléaire : Menace radioactive sur la pêche et l’aquaculture !!! | Regard sur la pêche et l'aquaculture | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Plus de la moitié de la production halieutique japonaise est sous la menace de la contamination radioactive de la centrale de Fukushima-Daiichi. (cliquer sur la carte pour agrandir)

En janvier 2011, les pêcheurs et les aquaculteurs de la région de Tohoku se préparaient à recevoir des indemnités financières après les dégâts du tsunami 2010 (suite au séisme chilien du 28 février). Une année plus tard, l’énorme tsunami du 11 mars 2011 allait tout balayer, installations aquacoles, bateaux de pêche, infrastructures portuaires… Quelques jours après, la radioactivité menacerait définitivement la survie de centaines de communautés de pêcheurs sur toute la côte nord-est du Japon, la plus riche en ressources halieutiques de l'archipel....

La centrale nucléaire de Fukushima, endommagée par le séisme du 11 mars 2011 puis submergée par le tsunami, rejette ses eaux irradiées directement en mer. Selon l'Agence de sureté nucléaire japonaise, la radioactivité monte en flèche dans les eaux à proximité de la centrale de Fukushima-Daiichi. L’augmentation très importante de cette pollution atomique fait craindre une réaction en chaine dans l’ensemble des écosystèmes marins ...
more...
No comment yet.