Japon : séisme, tsunami & conséquences
461.5K views | +3 today
Follow
Japon : séisme, tsunami & conséquences
Publications terminées (sauf commémoration annuelle), mais gardons cette histoire en mémoire ... jusqu'à la prochaine catastrophe ? | @japon_tsunami
Curated by Vie toxique
Your new post is loading...
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] Révision à la baisse du total des émissions radioactives à Fukushima | NHK WORLD English

[Eng] Révision à la baisse du total des émissions radioactives à Fukushima | NHK WORLD English | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

[NHK French] La Commission japonaise de sûreté nucléaire a revu à la baisse ses estimations de la quantité de substances radioactives relâchées par la centrale nucléaire endommagée de Fukushima.

 

La Commission estime maintenant que 570 mille terabecquerels d'iode 131 et de césium 137 radioactifs se sont échappés de la centrale entre le 12 mars et le 5 avril. Ce montant est d'environ 10 pour cent inférieur aux estimations antérieures.

 

Le nouveau total a été calculé en analysant des données récemment publiées au sujet des niveaux de radiation mesurés à des centres de contrôle et des quantités de matières radioactives contenues dans l'air.

 

L'Agence japonaise de l'énergie atomique a exprimé sa confiance dans les nouvelles estimations, précisant qu'elles ne diffèrent pas fortement des calculs antérieurs et qu'elles correspondent presque aux changements dans les mesures des radiations.

more...
No comment yet.
Suggested by Prestant IV
Scoop.it!

[Eng] Le chef « sortant » de l'agence nucléaire était au courant d'une fusion possible à la centrale de Fukushima | The Mainichi Daily News

[Eng] Le chef « sortant » de l'agence nucléaire était au courant d'une fusion possible à  la centrale de  Fukushima | The Mainichi Daily News | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

[traduction] Nobuaki Terasaka, directeur général sortant de l'Agence de sûreté nucléaire et industrielle (NISA), a déclaré le 10 août qu'il était conscient de la possibilité d'une fusion à la centrale de Fukushima n°1 en raison de la détection de césium le 12 Mars, un jour après le séisme et le séisme du Grand Est du Japon qui ont paralysé l'usine.

 

"Je pensais que la possibilité (d'une fusion) ne pouvait pas être écartée", a déclaré Terasaka lors d'une conférence de presse. Son commentaire a attiré une grande attention, car un porte-parole de la NISA a été remplacé en Mars peu après avoir admis une telle possibilité.

 

Le gouvernement a déclaré en Juin que les coeurs des réacteur n ° 1-3 avaient subi une fusion peu après les catastrophes naturelles du 11 Mars.

 

Interrogé sur la gestion par la NISA de la crise nucléaire, il a dit, "Je suis vraiment désolé en tant que représentant d'un organisme de réglementation de savoir que beaucoup de gens ont évacués et sont incommodés. Il a eu des critiques sur les résultats, mais j'ai fait de mon mieux. "

 

Quant à la réponse de la NISA sur la perte de toutes les sources d'alimentation de l'usine de Fukushima et l'évacuation des résidents à proximité et autour de la centrale accidentée, Terasaka a seulement dit qu'une commission d'enquête était en courssur ces questions.

 

Concernant le retard dans la publication des données de prévision de rayonnement - System for Prediction of Environmental Emergency Dose Information (Speedi) - , le chef de la NISA a dit qu'il avait appris les résultats juste avant l'annonce officielle. Il a également dit qu'il était conscient de la critique qu'il a rarement tenu des conférences de presse, après le déclenchement de la crise nucléaire.

 

Terasaka sera relevé de ses fonctions le 12 août pour le traitement de la crise nucléaire ainsi que plusieurs campagnes d'e-mail pour solliciter des opinions favorables en faveur des centrales nucléaires (...).

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] La NISA tacle Tepco sur les contrôles d'identité laxistes des ouvriers de la centrale nucléaire | The Mainichi Daily News

[Eng] La NISA tacle Tepco sur les contrôles d'identité laxistes des ouvriers de la centrale nucléaire | The Mainichi Daily News | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
[google trad] TOKYO (Kyodo) - l'agence gouvernementale de sûreté nucléaire et industrielle (NISA) a réprimandé Tokyo Electric Power Co. lundi pour avoir omis de procéder à des contrôles d'identité adéquates sur les ouvriers de son usine de Fukushima Daiichi.

L'Office a conclu au laxisme sur le sujet de la sécurité à la suite d'une enquête sur place qu'elle a mené le 7 Juillet, après que la compagnie a été incapable de contacter plus de 180 travailleurs engagés dans des opérations de mise sous contrôle de la centrale.

La seule opération de faire les photocopies d'identification tels que les permis de conduire pour juger si les ouvriers devaient être autorisés à pénétrer dans les locaux de l'usine, violant des années de règles de base pour empêcher le vol d'uranium et de plutonium, a indiqué l'agence dans un communiqué.

L'agence a également trouvé des cas où TEPCO n'a pas individuellement distribué directement de passes d'entrée aux travailleurs, mais en les remettant plutôt à leurs superviseurs.
(...)
more...
prestant's comment, August 2, 2011 4:39 AM
Pascal, il s'agit de contrôles en Juillet. Pas le 15 Mars.

Tout çà est consternant. Il faut retirer ce jouet néfaste à ces amateurs .... .
Vie toxique's comment, August 2, 2011 4:42 AM
@prestant : je ne comprends pas le 15 mars ?
prestant's comment, August 2, 2011 5:34 AM
En fait la question c'est : quand ces manquements graves ont-ils eu lieu.
Déjà c'est inadmissible au lendemain du 11 Mars ; mais après c'est encore pire.
Car un opérateur nucléaire qui manque de rigueur, ca mène à ce qu'on a vu et que les japonais subissent en 1ere ligne.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Reproches de Naoto Kan à l'Agence japonaise de sûreté nucléaire et industrielle | NHK WORLD French

Reproches de Naoto Kan à l'Agence japonaise de sûreté nucléaire et industrielle | NHK WORLD French | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Le premier ministre japonais Naoto Kan reproche à l'Agence de sûreté nucléaire et industrielle d'avoir tenté de manipuler l'opinion publique

Ce dimanche, M. Kan participait à un forum sur l'énergie qui se déroulait à Chino, une ville du centre de l'Archipel. Il a évoqué ces manipulations présumées sur les questions nucléaires.

L'agence aurait en effet demandé à la Compagnie d'électricité du Chubu de s'assurer que certains participants à un symposium posent des questions prévues à l'avance et favorables au nucléaire. Le symposium s'est tenu il y 4 ans dans la préfecture de Shizuoka, qui abrite une centrale.

Si ces allégations sont vérifiées, a déclaré le premier ministre, cela prouverait que les deux parties se sont entendues pour promouvoir le nucléaire, alors que le rôle de l'agence est de garantir, auprès de la population, la sécurité des centrales.

M. Kan a ajouté que le système et l'administration actuellement en charge du nucléaire n'avaient absolument pas su faire face aux accidents survenus durant la crise.

Il s'est dit déterminé à réorganiser en profondeur les institutions liées à la politique énergétique du pays.
--
PS : le système de classification des articles de NHK World French ne permettant pas de retrouver les articles anciens, je publie désormais intégralement leurs articles, sauf si une version anglaise avec vidéo est disponible.
more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] La NISA demande aux compagnies de vérifier les données de résistance au séisme | asahi.com

[google trad] L'Agence de sécurité nucléaire et industrielle (NISA) instruit toutes les compagnies d'énergie électrique le 22 Juillet à un rapport pour le 22 août des erreurs dans les données sur la résistance aux séismes des centrales nucléaires et sur les problèmes dans les systèmes pour vérifier les erreurs de données.

Les instructions sont venus après une découverte, divulguée par la NISA le jour même, indiquant que les données utilisées dans le diagnostic anti-sismique de la centrale nucléaire de Genkai contenait des erreurs au réacteur n ° 3.

Les résultats du diagnostic sont censés être utilisés dans des tests de stress, suite auxquels les décisions seront prises sur l'opportunité d'autoriser le redémarrage des réacteurs nucléaires actuellement suspendus.
(...)
more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] Un faux rapport permis de justifier la commission de l'énergie atomique | asahi.com

[Eng] Un faux rapport permis de justifier la commission de l'énergie atomique | asahi.com | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
[google trad] Des documents montrent que le gouvernement central n'était pas à l'origine même de la décision de passer à l'énergie nucléaire dans les années 1950 et a utilisé un faux rapport pour prendre sa décision de créer une structure administrative dans le domaine de l'énergie nucléaire.
Le rapport a été compilé par la première mission d'enquête envoyée à l'étranger par le gouvernement central entre Décembre 1954 et Mars 1955 pour examiner comment les gouvernements étrangers administraient l'énergie nucléaire.
Bien que les États-Unis était la seule nation à avoir créé une commission pour l'énergie nucléaire, le rapport indique que de nombreuses nations avaient une telle commission et a donc recommandé que le Japon créé un tel organe chargé de superviser l'administration de l'énergie nucléaire.
(...)
more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

La NISA dévoile les modalités des tests de résistance | NHK WORLD French

La NISA dévoile les modalités des tests de résistance | NHK WORLD French | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
L'Agence de sûreté nucléaire et industrielle, la NISA, a annoncé les modalités des tests de résistance auxquels seront soumis l'ensemble des réacteurs du Japon. Mais elle n'a pas fixé de calendrier pour la réalisation.

Parmi les tests à effectuer figurent des simulations par ordinateur pour évaluer la résistance des réacteurs aux séismes, aux tsunamis et à une perte des alimentations électriques et des systèmes de refroidissement.

La première étape des tests concernera les réacteurs à l'arrêt pour inspection. La seconde série de contrôles portera sur tous ceux qui sont en activité, y compris ceux qui seront relancés. Elle comprendra une simulation de séisme suivi d'un tsunami.

La NISA a prévu de demander aux compagnies d'électricité de donner les résultats des tests de la deuxième étape cette année. Mais elle n'a fixé aucun agenda pour la première étape. La perspective du redémarrage des réacteurs reste incertaine.

--
Plus d'infos et vidéo sur NHk Eng : http://bit.ly/ezGNX6
more...
No comment yet.
Suggested by Mulotine de la Mulotière
Scoop.it!

[Eng] La feuille de route du gouvt pour le démantelement de Fukushima | NHK WORLD English

[Eng] La feuille de route du gouvt pour le démantelement de Fukushima | NHK WORLD English | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
[google trad] Une feuille de route pour la décontamination de la centrale nucléaire endommagée de Fukushima Daiichi indique que la suppression des barres de combustible nucléaire fondues à l'usine pourrait commencer dans 10 ans.

NHK a obtenu la feuille de route à moyen et à long terme qui a été présenté par des fonctionnaires de l'exploitant de l'usine de Fukushima, aux responsables gouvernementaux en charge de la sûreté nucléaire et aux fabricants de réacteurs nucléaires rencontrés la semaine dernière.

Le projet de lignes directrices établies par la sûreté nucléaire, le gouvernement de la Commission et Tokyo Electric Power Company dit qu'ils ont provisoirement fixé une date cible pour commencer à supprimer les barres de combustible fondues et tombées au fond du réacteur. Le travail est considéré comme la phase la plus importante dans le processus de déclassement.
(...)
more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[vidéo] Le Japon va tester ses centrales nucléaires | BFM Tv

Le Japon va procéder à des tests de résistance sur l'ensemble de ses centrales nucléaires pour vérifier à nouveau leur sûreté après l'accident de Fukushima. Cela permettra peut-être de convaincre les riverains d'accepter le redémarrage de réacteurs suspendus.
more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] La NISA évince Hidehiko Nishiyama de son poste de porte-parole | EX-SKF

[Eng] La NISA évince Hidehiko Nishiyama de son poste de porte-parole | EX-SKF | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
[Google trad] L'Agence japonaise de sûreté nucléaire et industrielle a éjecté Hidehiko Nishiyama de son poste de porte-parole de l'agence le 29 Juin et l'a renvoyé au ministère de l'Economie, du Commerce et l'Industrie (METI), parce que son histoire d'amour avec une jeune femme (presque sa fille en âge) est devenue une distraction, ce qui entrave le bon fonctionnement de l'agence. La femme travaille aussi au METI.
(...)
more...
Vie toxique's comment, June 29, 2011 4:41 AM
Les japonais ont aussi leurs affaires DSK ou G.Tron !!!
Marie Normandie's comment, June 29, 2011 5:25 AM
peu importe le continent ....et depuis longtemps ! anecdote : ce ministre "poussé" à la démission non parce qu'il entretenait une "liaison" mais qu'il logeait la dite personne dans son appartement de fonction , donc aux frais du contribuable nippon C'est "moral" non ??????????????????????????
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] L'agence de sécurité nucléaire commence l'inspection des centrales nucléaires | The Mainichi Daily News

[google trad] L'agence japonaise de sûreté nucléaire a commencé ce mercredi des inspections sur site des centrales nucléaires à travers le pays pour évaluer les mesures de prévention des catastrophes graves telles que la crise en cours à la centrale de Fukushima Daiichi pouvoir, responsables de l'agence a dit.

L'agence gouvernementale qui supervise les règles de sécurité dans les centrales atomiques, va compiler sa propre évaluation des mesures préventives dès cette semaine après avoir examiné les centrales pendant les inspections sur deux jours.
(...)
more...
Vie toxique's comment, June 15, 2011 4:01 AM
3 mois pile après la première explosion de Fukushima Daiichi, je m'étonne que cette inspection n'est pas commencée plus tôt. D'autres pays, comme la France, ont déjà rendu leurs rapports !!!
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] Le Japon non-préparé à la catastrophe nucléaire de Fukushima | BBC

[Eng] Le Japon non-préparé à  la catastrophe nucléaire de Fukushima | BBC | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
[Google trad] Le Japon n'était pas préparé à un accident nucléaire à l'échelle de l'une à l'usine de Fukushima, le gouvernement a déclaré dans un rapport qui sera soumis à l'AIEA.

Le rapport indique que la mauvaise supervision peut aussi avoir contribué à la crise.

Les autorités ont promis de faire du régulateur nucléaire du pays (Nisa) indépendant du ministère de l'industrie, ce qui favorise également l'énergie nucléaire.

Décision prise après que la Nisa ait doublé son estimation initiale de fuite de radioactivité dans la première semaine après la catastrophe.
(...)
more...
Vie toxique's comment, June 7, 2011 11:34 AM
En même temps, qui aurait pu être préparé à une telle catastrophe ?!!
ludo's comment, June 7, 2011 12:16 PM
Qui aurait pû croire qu'il est un tremblement de terre alors qu'on a construit la centrale sur une faille sismique :)
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] La radioactivité des matières rejetées dans la crise nucléaire de Fukushima révisée à la hausse | The Mainichi Daily News

L'Agence de sûreté nucléaire et industrielle (CSRN) a révisé le 6 Juin le niveau de radioactivité des matériaux émis par la centrale de Fukushima de 370.000 à 850.000 térabecquerels.

Le Cabinet Office de sûreté nucléaire Commission du Japon (NSC) avait estimé que le niveau total de la radioactivité était d'environ 630.000 térabecquerels, mais ce chiffre a été critiquée comme une sous-estimation. Les fonctionnaires du CSRN ont l'intention de présenter la nouvelle figure lors d'une réunion ministérielle de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) après l'avoir signalé à la NSC.
(...)
more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Le gouvernement japonais va mettre en place une nouvelle agence de sûreté nucléaire | Temps Réel - Nouvel Obs.com

TOKYO (AP) — Le gouvernement japonais, a annoncé jeudi son secrétaire général Yukio Edano, a décidé de mettre en place une nouvelle agence de sûreté nucléaire, relevant du ministère de l'Environnement et non plus de celui de l'Economie, du Commerce et de l'Industrie (Meti).

 

Le plan établi par le ministre en charge de la crise nucléaire, Goshi Hosono, devrait être adopté le 15 août, a-t-il précisé. Un vote du Parlement sera ensuite nécessaire avant l'entrée en fonction, prévue en avril 2012, de la nouvelle entité.

 

Depuis le tsunami du 11 mars, qui a provoqué à la centrale de Fukushima (nord-est) le plus grave accident de l'histoire du nucléaire civil depuis Tchernobyl, le gouvernement japonais est vivement critiqué pour sa gestion de la crise, ses liens étroits avec les industriels et l'absence de contrôles efficaces.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Le Japon va créer une nouvelle agence de sécurité nucléaire | Chine-informations.com

Le gouvernement japonais va chercher à mettre en place une nouvelle agence de sécurité nucléaire relevant du ministère de l'Environnement et séparer ces fonctions du ministère de l'Economie, du Commerce et de l'Industrie (METI). La décision a été qualifiée de "souhaitable" mercredi par le secrétaire en chef du cabinet, Yukio Edano.

Goshi Hosono, le ministre d'Etat en charge de la crise nucléaire, va publier, dès vendredi, un projet d'initiative proposant une possible fusion entre l'Agence de sécurité nucléaire et industrielle du METI (NISA) et la Commission de sécurité nucléaire du cabinet.
(...)
--
A lire aussi sur NHK Eng : http://bit.ly/g9lezC
more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Nouvelles révélations concernant les manipulations de l'Agence de sûreté nucléaire | NHK WORLD French

Un nouveau cas de comportement douteux de la part du régulateur nucléaire japonais a été mis en lumière. Un ex-officiel de l'Agence de sûreté nucléaire a reconnu avoir demandé à une compagnie d'électricité régionale de mobiliser son personnel pour un symposium gouvernemental sur l'énergie nucléaire il y a cinq ans.

Un des anciens chefs de département de l'agence a déclaré à la NHK qu'il avait fait cette requête auprès d'un cadre de la Compagnie d'électricité du Shikoku avant la tenue du symposium dans la préfecture d'Ehime.

L'ex-chef de département a déclaré avoir pressé la compagnie de prendre une part active à l'événement en posant des questions et en exprimant ses opinions. Il a expliqué avoir souhaité la participation de la compagnie parce que des opposants au nucléaire avaient empêché un débat constructif lors d'un symposium similaire, l'année précédente.
Il a rejeté l'idée que son objectif était de manipuler l'opinion publique. Pourtant, la compagnie d'électricité a mobilisé des employés retraités et du personnel de ses entreprises affiliées, en leur donnant des échantillons de questions et opinions souhaitables.

Auparavant, une autre compagnie d'électricité, celle du Chubu, a rapporté que l'Agence de sûreté nucléaire lui avait demandé de s'assurer que des questions favorables au nucléaire seraient posées lors d'un symposium gouvernemental en 2007.
--
PS : le système de classification des articles de NHK World French ne permettant pas de retrouver les articles anciens, je publie désormais intégralement leurs articles, sauf si une version anglaise avec vidéo est disponible.
more...
prestant's comment, August 2, 2011 3:41 AM
La grande lessive continue.

Un stage à fukushima pour les anciens dirigeants de l'agence ?
Marie Normandie's comment, August 2, 2011 5:13 AM
@prestant
il reste certainement encore beaucoup de squelettes dans les placards à vider...alors n'ajoutons pas ceux, potentiels, de stagiaires à Fukushima !
pour la grande lessive, non je ne prête pas le warrior, je ne peux pas prendre le risque de fuite ultérieures non couvertes par les assurances, voir la piscine #4 : l'eau doit être à bonne température y ajouter les produits préconisés par Areva et Toshiba . et consorts.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Le Japon dément toute censure autour de l'accident nucléaire de Fukushima

TOKYO - Le Japon a catégoriquement démenti vendredi des articles publiés à l'étranger l'accusant de vouloir censurer sur l'internet toute information négative à propos de la crise nucléaire de Fukushima.


Au cours des dernières semaines, plusieurs médias et sites internet occidentaux ont affirmé que le gouvernement nippon avait fait adopter une loi prévoyant de supprimer les mauvaises informations circulant sur la Toile à propos du grave accident survenu à la centrale nucléaire Fukushima Daiichi après le séisme et le tsunami géant du 11 mars dans le nord-est de l'archipel.

Chikako Ogami, porte-parole de l'Agence de l'énergie, a démenti l'adoption d'une telle loi. Notre gouvernement ne censurera jamais l'information. Ce sont des articles erronés, a-t-elle dit à l'AFP.

Mme Ogami a expliqué que des fonds spéciaux avaient été réservés sur le budget destiné à la reconstruction des zones dévastées du Tohoku (nord-est), qui lui a bien été adopté par le Parlement. Mais cet argent est destiné, selon elle, à assurer une veille des sites internet afin que les autorités soient alertées sur toute information inexacte susceptible de véhiculer des rumeurs nuisibles aux habitants de la préfecture de Fukushima.
(...)
more...
Vie toxique's comment, July 29, 2011 1:47 AM
Voilà qui nous conforte dans nos idées !
Par contre la conivence entre l'Agence Atomique et le gouvernement pose là un véritable problème !!
Lufilau's comment, July 29, 2011 1:54 AM
avec l'argent elle pourrait apprendre à faire des origamis (par rapport à son nom) ouais bon je continue le café mais cela les personnes qui s'exprime ce ne sont pas les même sont de cloches.........
Lufilau's comment, July 29, 2011 1:54 AM
celon les personnes et non cela !!!!
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] Le Gouvt demande aux services publics de mener des tests de sécurité nucléaire | NHK WORLD English

[Eng] Le Gouvt demande aux services publics de mener des tests de sécurité nucléaire | NHK WORLD English | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
L'Agence japonaise de sûreté nucléaire affirme qu'il exigera aux compagnies d'électricité d'effectuer des tests supplémentaires pour garantir la sûreté des centrales nucléaires.

Le mouvement sera suivi par l'approbation jeudi de la révision du plan de test en 2 étapes de l'agence de la Commission de sûreté nucléaire. En utilisant des simulations sur ordinateur, les compagnies pourront évaluer la capacité des réacteurs à résister aux séismes, tsunami et la perte de puissance externe, ainsi que d'un séisme et un tsunami simultanée.Les compagnies d'électricité pourront également vérifier l'efficacité des mesures de sécurité précédente.
(...)
more...
Vie toxique's comment, July 21, 2011 6:20 PM
Si je comprends bien, une étape supplémentaire au stress-test pour valider la remise en marche des réacteurs ?
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Goshi Hosono évoque l'avenir du nucléaire | NHK WORLD French

Goshi Hosono évoque l'avenir du nucléaire | NHK WORLD French | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Le ministre en charge de la crise nucléaire Goshi Hosono a déclaré que les réacteurs nucléaires à l'arrêt pour inspection de routine seront relancés une fois leur sûreté garantie.

S'exprimant dans un programme dominical de la NHK, M. Hosono a jugé nécessaire de redémarrer les réacteurs pour le bien-être de la population. Il veut pour cela obtenir le soutien de l'opinion en se fixant comme priorité de garantir la sûreté de leur fonctionnement.

Evoquant l'administration en charge du nucléaire, Goshi Hosono a déclaré qu'il voulait faire de l'Agence de sûreté nucléaire et industrielle, la NISA, un organe indépendant du ministère de l'Economie, dont elle dépend aujourd'hui.

Une fois libérée de cette tutelle, la nouvelle entité serait dotée de fonctions de surveillance aujourd'hui assurées par la Commission de sûreté nucléaire et le ministère des Sciences.

M. Hosono souhaite finaliser un projet d'ici au mois prochain pour que la nouvelle entité puisse rapidement commencer à travailler, si possible en avril 2012.
--
Plus d'infos et vidéo NHK Eng : http://bit.ly/g0VDhK
more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Fukushima Dai-ichi : injections d'azote dans le réacteur 3 | NHK WORLD French

Fukushima Dai-ichi : injections d'azote dans le réacteur 3 | NHK WORLD French | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Ce jeudi, Tepco, l'opérateur de la centrale nucléaire Fukushima Dai-ichi, s'apprête à injecter de l'azote dans l'enceinte de confinement du réacteur numéro 3, afin d'éviter une explosion d'hydrogène.

L'Agence japonaise de sûreté nucléaire et industrielle a donné le feu vert à Tokyo Electric Power Company jeudi, après avoir confirmé la pertinence et la sécurité du plan d'injection.
--
Plus d'infos et vidéo sur NHK Eng : http://bit.ly/emihAi
more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] La vérification des équipements d'une centrale nucléaire échoue au test de résistance de séisme | NHK WORLD English (+vidéo)

[Eng] La vérification des équipements d'une centrale nucléaire échoue au test de résistance de séisme | NHK WORLD English (+vidéo) | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Le gouvernement japonais a constaté que l'équipement électrique dans une centrale nucléaire dans l'Est du Japon ne répond pas aux normes antisismiques.

L'Agence de sécurité nucléaire et industrielle a inspecté les centrales nucléaires du pays après que le tremblement de terre du 11 Mars a endommagé à l'usine nucléaire de Fukushima Daiichi. La centrale avait été incapable de refroidir ses réacteurs après avoir perdu le s commandes.

L'Office a constaté que le niveau de résistance au séisme de l'équipement électrique de la centrale nucléaire de Tokai Daini dans la préfecture d'Ibaraki était inférieure à la norme établie par les compagnies d'électricité.
(...)
more...
bru's comment, July 8, 2011 1:41 PM
stoppez tout!
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Tests de résistance sur toutes les centrales nucléaires japonaises | Romandie.com

Le Japon va procéder à des "tests de résistance" sur l'ensemble de ses centrales nucléaires, a annoncé mercredi le ministre de l'Economie, Banri Kaieda. Il entend ainsi vérifier leur sûreté après l'accident de Fukushima.

Depuis qu'un raz de marée géant a entraîné d'importants fuites radioactives à la centrale Fukushima Daiichi (Fukushima Nð1, nord-est), les autorités locales des différentes régions du Japon hébergeant des réacteurs s'inquiètent de la sécurité des installations.

Aucun des réacteurs stoppés pour maintenance depuis l'accident du 11 mars n'a pu redémarrer à cause de cette anxiété, ce qui a drastiquement réduit la production d'électricité des compagnies nippones.

Avant la catastrophe du Tohoku (nord-est), ...
more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Des rapports sur la centrale de Fukushima rendus publics | NHK WORLD French

Des rapports sur la centrale de Fukushima rendus publics | NHK WORLD French | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
L'Agence de sûreté nucléaire et industrielle du Japon a publié sur son site internet des documents révélant ce qui s'est passé à la centrale nucléaire Fukushima Dai-ichi à la suite de la double catastrophe du 11 mars.

L'agence a ce vendredi mis en ligne sur sa page internet des rapports qui avaient été rendus entre le 11 mars et le 31 mai par la Compagnie d'électricité de Tokyo, Tepco. Ces documents comptent au total 11 000 pages.

Les rapports soumis au gouvernement ont été écrits à la main jusqu'au 19 mars, période pendant laquelle la centrale Fukushima Dai-ichi avait été privée d'électricité.

L'agence indique que les documents qui ont été soumis après le 1er juin seront eux aussi disponibles sur son site internet.

Le site de la NISA : http://www.nisa.meti.go.jp/english/

Plus d'infos et vidéo NHK English : http://bit.ly/m3TW0z
more...
Vie toxique's comment, June 25, 2011 4:24 AM
Avis aux amateurs de décorticage de rapports ...
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] Haute concentration de strontium trouvé à Fukushima | Kyodo News

Du strontium radioactifs jusqu'à 240 fois la limite légale de concentration a été détecté dans des échantillons d'eau de mer prélevés à proximité d'une entrée de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi, a annoncé dimanche Tokyo Electric Power Co.

L'entreprise appelé TEPCO a déclaré que la substance a été également trouvé dans les eaux souterraines près des réacteurs n ° 1 et 2 de l'usine. L'Agence gouvernementale de sécurité nucléaire et industrielle indique pour la première fois la découverte de cette substance dans les eaux souterraines.

L'agence a indiqué qu'il est nécessaire de surveiller attentivement les effets possibles du strontium sur les produits de la pêche près de l'usine.

Vidéo sur NHK English : http://bit.ly/gy2vq9
more...
prestant's comment, June 12, 2011 12:36 PM
Demi vie de 28 ans et prend la place du calcium dans les os.<br/><br/>Que du bonheur...
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Le CSRN (NISA) double l'estimation des retombées radioactives | The Japan Times Online

Le CSRN (NISA) double l'estimation des retombées radioactives | The Japan Times Online | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Le CSRN a plus que doublé son estimation lundi de la matière radioactive éjectées dans l'air dans les premiers jours de la crise nucléaire de Fukushima à 770.000 térabecquerels.

L'agence de sûreté nucléaire a également publié sa propre évaluation des noyaux dans les réacteurs 1, 2 et 3 à l'usine n ° Fukushima puissance 1, en supposant que tous ont fondus, et a dit qu'il était possible, les effondrements dans les unités 1 et 2 des événements plus vite que le délai estimé par Tokyo Electric Power Co.
(...)
more...
Vie toxique's comment, June 7, 2011 3:38 AM
les données ne sont pas tout à fait les mêmes chez le Mainichi Daily !!