Japon : séisme, tsunami & conséquences
426.5K views | +30 today
Follow
Japon : séisme, tsunami & conséquences
Publications terminées (sauf commémoration annuelle), mais gardons cette histoire en mémoire ... jusqu'à la prochaine catastrophe ? | @japon_tsunami
Your new post is loading...
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Académie des sciences : Le mégaséisme du 11 mars était prévisible | {sciences²} Libération

Académie des sciences : Le mégaséisme du 11 mars était prévisible | {sciences²} Libération | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Ce matin, l'Académie des sciences présentait un premier rapport sur la double catastrophe - naturelle et nucléaire - japonaise.

Il devait comporter trois volets - séisme et tsunami, l'accident de Fukushima Dai-ichi, ses conséquences sanitaires. Le troisième n'a pas été présenté car "non terminé" d'après son responsable Etienne-Emile Baulieu.

Les présentations par Jacques Friedel et Edouard Brézin des deux premiers rapports ne pouvaient pas bouleverser la connaissance du sujet, mais on peut en tirer quelques remarques intéressantes. Surtout, la mise en ligne des annexes des rapports, constitués de textes écrits spécifiquement pour ce travail de l'Académie, renferment des informations ou des présentations intéressantes. Cette note ne traite que de l'aspect séisme et tsunami, une prochaine traitera du volet nucléaire.
(...)
more...
Marie Normandie's comment, June 30, 2011 6:54 AM
Rapport reprenant certaines données parcellaires déjà publiées en Post et fait un point beaucoup plus complet point. Pas aussi indigeste qu'on pourrait le penser en lecture complète !
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Contribution de l’IRSN au rapport du groupe de travail « Solidarité Japon » de l’Académie des Sciences

Contribution de l’IRSN au rapport du groupe de travail « Solidarité Japon » de l’Académie des Sciences | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
L’IRSN a apporté son concours au groupe de travail « Solidarité Japon » mis en place par l’Académie des Sciences pour analyser l’accident de la centrale de Fukushima Daiichi et en tirer les leçons d’un point de vue scientifique.


Le rapport du groupe de travail conclut à la nécessité pour les organismes publics de recherche comme l’IRSN de disposer des ressources nécessaires « pour entreprendre leurs propres recherches concernant les innovations en matière de sûreté ». Il conclut également sur le rôle que doivent jouer les experts pour éclairer le débat démocratique sur l’avenir de l’électricité nucléaire en explicitant clairement les enjeux et les diverses options, « en gardant au premier plan les exigences de sûreté ».


L’Institut s’est pour sa part engagé sur cette voie depuis son premier contrat d’objectifs, notamment à travers la publication de ses avis sur son site internet, ses actions d’ouverture vers la société et sa politique d’information du public.

> Télécharger le rapport « Solidarité Japon » sur le site internet de l’Académie des Sciences : http://bit.ly/iWZBgq
more...
No comment yet.