Sur la base des informations disponibles jusqu'à présent, l'accident de Fukushima ne devrait pas avoir d'impact grave sur la santé humaine, a déclaré mercredi le président du Comité scientifique des Nations unies pour l'étude des effets des rayonnements (UNSCEAR). Wolfgang Weiss a ajouté que l'accident dans la centrale japonaise était moins grave que celui de Tchernobyl en 1986, mais "bien plus grave" que ...