Le Japon a demandé à l'Organisation de coopération et de développement économiques, l'OCDE, de mettre un terme aux réductions d'importations imposées par de nombreux pays étrangers en raison de craintes scientifiquement injustifiées d'une possible contamination des produits en provenance de l'Archipel.
(...)