Japon : séisme, t...
Follow
Find tag "Naoto-Kan"
377.1K views | +105 today
Publications terminées (sauf commémoration annuelle), mais gardons cette histoire en mémoire ... jusqu'à la prochaine catastrophe ? | @japon_tsunami
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] Kan: je ne pouvais pas laisser TEPCO se retirer de la catastrophe de Fukushima | asahi.com

[Eng] Kan: je ne pouvais pas laisser TEPCO se retirer de la catastrophe de Fukushima | asahi.com | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

[tradution] Naoto Kan, a été informé par son ministre de l'industrie à 3 heures, quatre jours après le début de la crise à la centrale nucléaire de Fukushima n ° 1 , par l'exploitant de l'usine, Tokyo Electric Power Co., qui proposait de se retirer de l'établissement sinistré.

 

Dans sa première interview depuis sondéparts ses fonctions, l'ancien premier ministre a déclaré à The Asahi Shimbun le 5 septembre qu'il avait brièvement regardé le gouffre dans lequel les réacteurs nucléaires endommagé pourraient avoir été abandonnés.

 

«Je pensais:« Que se passerait-il si (TEPCO) se retirait ? "Si nous avions quitté l'usine sans surveillance, tout aurait fondu et les choses auraient pu aller bien au-delà de Tchernobyl," Kan a dit.

« Retrait » "Le mot n'était pas dans mon esprit. La chose importante était de savoir comment nous pouvions, à tout prix, ramener la situation sous contrôle", a déclaré Kan.

(...)

--

PS : Naoto Kan continue de vider son sac quelques jours après sa démission. Incroyable, qu'un homme d'état se confie aussi vite. Il avait vraiment besoin de se justifier ! En tout cas, une interview à charge contre Tepco, dans laquelle Kan nous énumère les différentes erreurs de l'exploitant de Fukushima.

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Japon : un nouveau Premier ministre pour rassurer les marchés | Atlantico.fr

Japon : un nouveau Premier ministre pour rassurer les marchés | Atlantico.fr | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

C'est ce mardi que le nouveau Premier ministre japonais Yoshihiko Noda prend ses fonctions.

 

 Evelyne Dourille-Feer : Le grand échec de Naoto Kan a été la gestion de la crise nucléaire. Si la gestion de crise a été extrêmement rapide (vitesse et efficacité des secours), la population attendait plus. Les déclarations contradictoires du gouvernement, les vidéos des centaines de milliers de réfugiés et les retards dans la mise en place des logements préfabriqués ont gravement terni l’image de Naoto Kan. Les populations des régions sinistrées ont l’impression d’être oubliées. Elles réclament des logements décents et la décontamination des terres pour qu’une partie des résidents puisse rejoindre l’endroit où ils habitaient autrefois. Ils attendent également un redémarrage de l’activité, qui tarde à venir.

(...)

Là-dessus, Fukushima arrive. Le Premier ministre Naoto Kan, favorable à une restriction budgétaire, doit assurer maintenant la reconstruction d’une grosse partie du pays (estimée à 3-4% du PIB et facturée sur dix ans). L’endettement, l’augmentation des taxes et des impôts sont inévitables. Or, le contexte actuelle étant quand même fragile, tant au niveau de la consommation que des bénéfices des entreprises avec un Yen fort, il n’était pas évident d’augmenter les recettes.

(...)

--

PS : Une analyse parmi tant d'autres sur l'échec de Naoto Kan et les challenges qui attendent Yoshihiko Noda

more...
No comment yet.
Suggested by prestant
Scoop.it!

Le ministre des Finances, Yoshihiko Noda, désigné à la tête du gouvernement | France24

Le ministre des Finances, Yoshihiko Noda, désigné à la tête du gouvernement | France24 | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Chantre de la rigueur budgétaire, le ministre japonais des Finances a été désigné par le parti au pouvoir pour occuper le poste de Premier ministre. Il remplace Naoto Kan, contraint à la démission après la gestion contestée de la crise de Fukushima.
more...
Marie Normandie's comment, August 29, 2011 5:59 AM
Si comme le dit le photojournaliste Kazuma Obara - post August 28 à 3h51PM - Fukushima Daiichi est "la porte de l'enfer", est-il permis de dévoiler le programme du nouveau gouvernement comme le chantait Charles Trenet dans la célèbre Java du Diable :
"1, 2, 3, 4...1, 2, 3, 4... c'est mon programme ...est-ce qu'il vous plait ?".....
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Commentaire sur le départ de Naoto Kan | NHK WORLD French

Dans notre commentaire du jour, l'analyste de NHK World Masayo Nakajima revient sur les raisons qui ont poussé le premier ministre Naoto Kan à quitter son poste.

 

Masayo Nakajima
La première est que M. Kan ne pouvait plus résister aux critiques grandissantes émises au sein même de son parti. Il a également souffert d'une cote de popularité qui a très vite baissé après son entrée en fonction en juin 2010, en raison de ses revirements sur d'importants sujets. Il s'est ainsi exprimé en faveur d'une hausse de la taxe sur la consommation. Or sa formation, le Parti démocrate du Japon, le PDJ, avait promis de ne pas augmenter les impôts.
Après le début de la crise nucléaire à la centrale de Fukushima, il s'est soudainement prononcé pour la fin de la dépendance du Japon à l'énergie atomique. Un geste perçu comme une tentative de regagner le soutien de l'opinion. Mais, comme il n'avait pas de projets concrets pour fournir suffisamment d'électricité sans avoir recours au nucléaire, il a dû admettre que son annonce reflétait un espoir personnel et non la volonté de son gouvernement. Puis son taux de soutien a plongé jusqu'à s'établir à son plus bas niveau depuis l'arrivée au pouvoir en 2009 du PDJ.


En outre, l'opposition a refusé de collaborer avec M. Kan. Les dirigeants du PDJ ont alors considéré qu'avec ce chef du gouvernement, aucun texte ne pourrait surmonter l'écueil d'un Parlement divisé.
Certains de ces dirigeants ont envisagé de déposer une nouvelle motion de censure contre lui. Plusieurs membres de son cabinet ont même pensé démissionner. M. Kan n'avait finalement plus d'autres choix que de quitter son poste.

 

Radio-Japon
En quoi les troubles politiques japonais ont-ils une influence sur la diplomatie de l'Archipel ?

 

Masayo Nakajima
Un exemple important est celui des relations avec les Etats-Unis. M. Kan a tout fait pour organiser cet automne un sommet avec le président Barack Obama. Mais les Etats-Unis ont refusé, principalement car s'ils avaient accepté une rencontre avec M. Kan, cela aurait été perçu comme un signe de soutien pour lui.

 

Radio-Japon
Quelles sont les réalisations de Naoto Kan pendant son mandat?

 

Masayo Nakajima
Au final, le premier ministre a réussi à faire passer la loi de promotion des énergies renouvelables. Cette législation oblige les compagnies d'électricité à acheter tout le courant produit à partir de sources d'énergies naturelles, le soleil et le vent notamment.
Mais, en-dehors de ce texte, M. Kan n'a pas obtenu beaucoup de succès.

Il avait évoqué la possibilité de voir le Japon participer aux discussions sur le Partenariat trans-Pacifique, orienté sur le libre-échange. M. Kan était déterminé mais il s'est heurté à de vives oppositions, principalement du monde agricole et des politiciens bénéficiant du soutien des agriculteurs. Et il n'a pu tenir sa promesse.
Il a également échoué dans sa tentative de finaliser une réforme globale de la fiscalité devant contribuer au financement des coûts de la Sécurité sociale, en forte augmentation au Japon.

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Naoto Kan annonce sa démission | NHK WORLD French

Naoto Kan annonce sa démission | NHK WORLD French | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Le premier ministre japonais Naoto Kan a annoncé formellement sa démission lors d'une réunion des dirigeants du Parti démocrate du Japon au pouvoir.

 

L'annonce est intervenue vendredi après-midi, après l'adoption par la Chambre haute de la Diète de deux projets de loi phares du gouvernement, l'un portant sur l'émission d'obligations d'Etat destinées à couvrir le déficit public, l'autre sur la promotion des énergies renouvelables.M. Kan s'était engagé à démissionner après l'adoption de ces deux projets.

 

Le PDJ annoncera samedi l'ouverture officielle de la campagne pour les élections à la présidence du parti.

Les parlementaires voteront lundi pour le nouveau président de la formation. Deux jours seulement sépareront donc l'ouverture de la campagne et la tenue du scrutin.

 

Le nouveau président du PDJ sera élu premier ministre par la Chambre basse et la Chambre haute mardi, soit un jour avant la clôture de la session parlementaire en cours.

 

Le nouveau premier ministre formera ensuite son gouvernement. Le prochain premier ministre sera le sixième qu'aura connu le Japon en près de cinq ans.

--

PS : le système de classification des articles de NHK ne permettant pas de retrouver les articles anciens, je publie désormais intégralement leurs articles, pour la postérité !

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] IPPNW au Premier ministre Kan: «Placer la santé publique avant tout autre intérêt» à Fukushima | IPPNW

[Eng] IPPNW au Premier ministre Kan: «Placer la santé publique avant tout autre intérêt» à Fukushima | IPPNW | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

[traduction] IPPNW a envoyé une lettre au Premier ministre japonais Naoto Kan exprimant sa préoccupation au sujet de la crise du réacteur nucléaire de Fukushima Daiichi en cours et appelant le gouvernement à prendre un certain nombre de mesures spécifiques pour s'assurer que la santé et la sécurité des populations affectées par les rejets de rayonnement des réacteurs paralysés soient placés  »sans équivoque ... au-dessus d'autres intérêts."

 

La lettre, signée par la fédération IPPNW et ses trois co-présidents, Sergey Kolesnikov de la Russie, Vappu Taipale de la Finlande, et Robert Mtonga de Zambie- transmet sa "sympathie" aux victimes de la catastrophe, qui a commencé le 11 Mars quand un violent séisme a endommagé la centrale nucléaire , pour aboutir finalement à l'effondrement de trois des cœurs de réacteur.

 

«Dès les premières semaines de la crise", les médecins ont écrit, "nous avons exprimé notre regret que le public japonais et la communauté internationale ne semblent pas avoir été pleinement informé sur la nature et l'ampleur des émissions radioactives provenant des réacteurs paralysés, que les populations touchées n'ont pas été suivis de façon adéquate à l'exposition aux rayonnements; que les résidents peuvent ne pas avoir été évacués d'une zone assez large autour des réacteurs, et que les limites d'exposition semblent en deçà de ce qui est nécessaire pour protéger les Japonais  vulnérables-en particulier la population des enfants et des femmes enceintes, conformément aux meilleures pratiques internationales ».

(...)

more...
Etienne Servant's comment, August 23, 2011 3:26 PM
l ' AIEA et OMS ne font pas leur boulot !
RK's comment, August 24, 2011 8:20 AM
l'ont-elles fait auparavant ?? (ex Tchernobyl)
d'ailleurs à ce sujet le superbe documentaire La Bataille de Tchernobyl est rediffusé en ce moment sur LCP. On y apprend notamment que l'AIEA et les pays de l'ouest ont fait pression sur les russes pour diminuer très largement le nombre de victimes du rapport "final' et aucune étude épidémio n'a été réalisée.
+ de 1 000 000 de victimes selon le rapport de l'Académie des sciences de NY (2010)
Combien de victimes pour Fukushima ?? ce n'est pas leur préoccupation. Leur job c'est la promotion du nucléaire civil partout dans le monde...
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Le Japon désignera un nouveau Premier ministre la semaine prochaine | AFP

Le Japon désignera un nouveau Premier ministre la semaine prochaine | AFP | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

TOKYO — Le Japon désignera la semaine prochaine un nouveau Premier ministre, le sixième en cinq ans, pour remplacer Naoto Kan dont l'impopularité a atteint des records, a annoncé lundi le parti majoritaire.

 

Le secrétaire général du Parti Démocrate du Japon (PDJ, centre-gauche), Katsuya Okada, a fixé au 29 août l'élection d'un nouveau président du parti pour succéder à M. Kan.

 

Le vainqueur sera le lendemain soumis aux votes des parlementaires pour accéder au poste suprême, une simple formalité étant donné que le PDJ contrôle la toute-puissante Chambre des députés.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] Kan achète 5 livres sur la crise nucléaire pour ses lectures "de l'automne" | JapanToday

[Eng] Kan achète 5 livres sur la crise nucléaire pour ses lectures "de l'automne" | JapanToday | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Le Premier ministre Naoto Kan a été repéré jeudi matin, dans une librairie de Tokyo, en train d'acheter cinq livres liés à l'accident de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi et d'autres questions d'énergie nucléaire .

 

Kan a déclaré aux journalistes que les livres seraient ses lectures d'automne. TV Asahi a rapporté qu'un des livres est un compte rendu personnel d'un ancien maire de Fukushima, et les autres traitent de questions de rayonnement et de l'accident de Fukushima.

 

Kan a dit qu'il n'avait pas de charges officielles pour la journée - une rareté pour un jour de semaine - et qu'il avait pris le temps de magasiner pour des livres ainsi que du  repos loin du stress de bureau.

 

Les médias japonais ont spéculé que le Kan cherche à accumuler des connaissances sur l'industrie nucléaire pour pouvoir commencer une carrière dans le lobbying anti-nucléaire, après sa démission du poste de Premier Ministre.

 

- - -

 

Image :

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Le gouvernement japonais met en place un plan de décontamination | NHK French

Le gouvernement japonais met en place un plan de décontamination | NHK French | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Le gouvernement japonais va définir d'ici la fin août un plan de base, portant sur la décontamination des zones, proches de la centrale nucléaire Fukushima Dai-ichi endommagée.

 

Lundi, le premier ministre Naoto Kan a demandé à Goshi Hosono, le ministre en charge de la crise nucléaire, de commencer à préciser les étapes à effectuer.

 

Le gouvernement prévoit de supprimer prochainement la désignation de la zone, comprise entre 20 et 30 kilomètres à partir de la centrale. Les résidents de cette zone avaient reçu la consigne d'évacuer en cas d'une nouvelle urgence à la centrale. La levée de la consigne permettrait le retour de certaines personnes qui ont quitté volontairement la zone, bien que les craintes à propos des radiations subsistent dans les localités affectées.

 

Le gouvernement central envisage d'alléger ces préoccupations en ajoutant de la main d'oeuvre à l'équipe, chargée de la décontamination.

 

Le plan de base pourrait aussi prévoir des analyses plus détaillées des récoltes et des plantes contaminées, afin de définir si les radiations proviennent de l'air ou du sol.

 

- - -

 

NB : les parutions de NHK en langue française n'étant pas indexées, nous recopions l'intégralité de la publication

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[video] Reportage du 12:45 à la centrale de Fukushima | TSR.ch

[video] Reportage du 12:45 à la centrale de Fukushima | TSR.ch | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

La Télévision Suisse Romande a présenté ce 15 Août  un reportage sur la centrale de Fukushima aux actualités  de 12h45.

 

- - - - -

 

Commentaire :

 

Etonnament ce reportage est présenté ainsi "Japon: reportage à la centrale de Fukushima, où il a fallu décontaminer d'urgence plus de cent mille litres d'eau hautement radioactive "

 

Evidemment, il s'agit de tonnes d'eau et non pas de litres d'eau.

 

Lorsqu'il est question du système de décontamination AREVA,  le gros plan est sur le système Kurion !

 

On y voit aussi une interview d'un représentant de l'IRSN (France).

more...
Kna's comment, August 15, 2011 12:32 PM
Effectivement ce reportage semble plutôt daté.. Nos amis Suisses seraient-ils victimes d'un gros "missing time" ?
Voilà un moment qu'on entends plus parler d'urgence au niveau (justement :D) de l'eau contaminée qui risque de déborder, le soutènement de la piscine du réacteur 4 a déjà été renforcé, et voilà un moment que la station de décontamination Areva/Kurion a été mise en service !
Bon, le résultat a été plutôt décevant, après le cocorico publicitaire que "Mme" Lauvergeon n'a pas pu s'empêcher de pousser début mai au CFR (voir http://www.youtube.com/watch?v=zqwAjqhk3j8 vers 4mn50) Depuis, c'est plutôt profil bas pour Areva, avec les rendements décevants, les multiples pannes, mauvais choix de matériaux, manuels et procédures pas traduits.. Et finalement adoption d'un système concurent.
Le dernier truc dont je me souvienne, c'est le plan de doubler des canalisations avec des "tuyaux d'arrosage", dans l'espoir d'éviter des engorgements..
Et effet, plus guère de news non plus du système Toshiba en cours d'install et devant prendre le relai ?
Etienne Servant's comment, August 15, 2011 12:40 PM
C'est vrai que l'eau qui est remise en circulation est en partie décontaminée mais l'avantage essentiel de ce procédé c'est le système de traitement final de la concentration des déchets....
Max47's comment, August 16, 2011 8:27 AM
C'est le genre de "reportage" qui aurait pu être fourni directement clé en main par le service com d'Areva tellement il est orienté et unilatéral. Grosso modo, ce qui en ressort c'est qu'il n'y aurait (presque) pas de problème à Fukushima... La désinformation bat son plein.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Japon : accord sur les énergies renouvelables avant départ de Kan | Reuters

TOKYO, 11 août (Reuters) - Le Parti démocrate au pouvoir au Japon a trouvé jeudi un accord avec l'opposition pour une loi sur les énergies renouvelables, rapporte l'agence de presse Jiji, ouvrant la voie au départ du Premier ministre Naoto Kan.

 

Kan a répété jeudi qu'il partirait après avoir fait adopter une loi sur le financement du déficit, un budget extraordinaire et une loi en faveur des énerges renouvelables. Le budget a déjà été adopté et les deux lois sont prêtes à passer devant le parlement.

 

"Quand les deux lois seront promulguées, le processus de sélection du prochain président du Parti démocrate débutera. Après le choix du nouveau dirigeant, je démissionnerai du poste de Premier ministre", a dit Kan à une commission parlementaire.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[vidéo] Japon: Nagasaki appelle à l'abandon de l'énergie nucléaire | Euronews

Bombardée, il y a 66 ans par les Américains, la ville japonaise commémorait ce mardi ce carnage qui entraîna, avec le bombardement d'Hiroshima, la capitulation du Japon en 1945. Le maire de Nagasaki a une nouvelle fois appelé tous les Etats détenteurs de l'arme nucléaire à y renoncer.

 

Cette année, le contexte est particulièrement lourd au Japon après le tsunami du 11 mars suivi de la catastrophe à la centrale de Fuskushima Daiichi.

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Le PM japonais promet de réduire la dépendance du pays à l'énergie nucléaire - china radio international | CRI-Online

Le Premier ministre japonais Naoto Kan a réaffirmé samedi la nécessité de réduire la dépendance du pays à l'énergie nucléaire lors d'une cérémonie organisée à Hiroshima pour marquer le 66e anniversaire de la première attaque mondiale à la bombe atomique.

 

M. Kan a annoncé que le Japon examinerait les causes de l'accident survenu dans la centrale nucléaire Fukushima n°1 et se dirigerait vers un modèle de société indépendant de la production d'énergie nucléaire.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Révélation de Naoto Kan : Tepco était sur le point d'abandonner le site de Fukushima-Daiichi le 15 mars | gen4

Révélation de Naoto Kan : Tepco était sur le point d'abandonner le site de Fukushima-Daiichi le 15 mars | gen4 | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Quelques jours après avoir offert sa démission, l'ex Premier Ministre Japonais Naoto Kan a confié ce jour à l'Asahi Shimbun l'incroyable aveu de faiblesse de l'opérateur Tepco : Le 15 mars à 3h du matin, le Ministre du METI (Education et Industrie) Banri Kaieda était contacté par l'opérateur du site accidenté qui lui signifiait ni plus ni moins qu'il était sur le point d'abandonner le site et de laisser les installations livrées à elles-mêmes.

 

Une initiative lourde de conséquences

 

M. Kan avait parfaitement compris que cette évacuation équivaudrait obligatoirement à engendrer une réaction en chaîne incontrôlée débouchant sur l'équivalent de plusieurs accidents de Tchernobyl. La situation des réacteurs une fois livrés à eux-mêmes, sans aucun refroidissement ni modérateur, ne pouvait que conduire implacablement vers plusieurs explosions de la magnitude de celle ayant touché la centrale Ukrainienne en 1986.

 

"Il était parfaitement innaceptable d'évacuer [le site]" poursuit M. Kan, "Il fallait à tout prix reprendre le contrôle de la situation".

(...)

more...
Vincent Cantin's comment, September 6, 2011 10:10 PM
Donc le bonus du président de Tepco, c'était pour le remercier de n'avoir pas laisser ses *employés* fuire le casse-pipe.
Suggested by prestant
Scoop.it!

[Eng] Les résidents de Fulushima déplorent les commentaires de Naoto Kan | The Daily Yomiuri

[traduction]* Les résidents de la préfecture de Fukushima ont exprimé leur colère face aux commentaires du Premier ministre sortant Naoto Kan disant que certaines zones proches la centrale nucléaire de Fukushima n ° 1 resteront inhabitable pendant un long moment.

 

Lors d'une rencontre avec le gouverneur de Fukushima, Sato Yuhei le samedi, Kan a dit, "Il y a la possibilité que les résidents de certaines régions ne seront pas en mesure de [retour et] y vivre pendant un long moment."

 

Les commentaires de Kan ont offensé les résidents de Futabamachi et Okumamachi préfecture de Fukushima, où la centrale est située.

 

"Le gouvernement n'a même pas essayé de décontaminer les zones. Nous sommes consternés", a déclaré un résident local.

 

«Les zones avec des niveaux de rayonnements élevés sont dispersées. Je veux lui demander sur quel motif il a pu dire que les zones qui resteront inhabitables "," a déclaré Tomoe Unuma, 36 ans.

(...)

--

* traduction Pascalf49

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] Kan veut un site de stockage des déchets nucléaires à Fukushima | The Japan Times Online

[Eng] Kan veut un site de stockage des déchets nucléaires à Fukushima  | The Japan Times Online | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

[traduction] Fukushima - Le Premier ministre Naoto Kan, a demandé samedi à la préfecture de Fukushima d'accueillir une installation temporaire pour stocker les terres et les débris contaminés par des matières radioactives de la centrale nucléaire paralysé.

 

Lors d'une rencontre avec le gouverneur de Fukushima Sato Yuhei, Kan a dit que le gouvernement central n'a pas d'autre choix que de demander à la préfecture pour construire une installation de stockage pour gérer correctement les substances radioactives.

 

Mais Kan a ajouté que l'installation envisagée n'est pas destiné à devenir un site de stockage permanent.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

La Bourse de Tokyo en hausse après la démission annoncée du Premier ministre | LePoint.fr

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a achevé la séance de vendredi en petite hausse, de 0,29%, gagnant 25,42 points à 8.797,78 points, à la suite de l'annonce de la démission du Premier ministre Naoto Kan et avant le discours du président de la Réserve fédérale américaine.

 

L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part fini sur un gain de 4,25 points (+0,57%), à 756,07 points.

 

La séance a été moyennement active, avec 1,89 milliard de titres échangés sur le premier marché.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Qui sera le prochain Premier ministre du Japon? | Japon Information

Qui sera le prochain Premier ministre du Japon? | Japon Information | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Le Japon s'apprête à changer une nouvelle fois de Premier ministre, et alors que le destin de Naoto Kan est désormais scellé, les candidats au poste suprême affluent au sein du PDJ.

 

Pour Naoto Kan, le répit aura été de courte durée. Nommé en juin 2010 pour remplacer Yukio Hatoyama, il est sous le feu des critiques depuis des mois pour sa gestion de la triple catastrophe du 11 mars dernier.

 

Paradoxalement, c'est pourtant la crise qui lui a permis de rester au pouvoir : il avait alors promis de quitter son poste après avoir fait adopter trois projets de loi, l'un concernant une rallonge budgétaire pour reconstruire les zones sinistrées, l'autres permettant l'émission d'obligations d'Etat pour compléter le budget, et la dernière pour encourager et accentuer le développement et l'usage des énergies renouvelables.

(...)

--

PS : l'enjeu est important dans la gestion de la crise nucléaire et la reconstruction du pays.

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Démission du gouvernement japonais le 30 août | LaTribune.fr

Démission du gouvernement japonais le 30 août | LaTribune.fr | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Le Premier ministre japonais Naoto Kan a déclaré mardi aux membres de son gouvernement qu'ils démissionneraient probablement le 30 août, a déclaré le ministre de l'Economie, Kaoru Yosano.

 

Cette démission devrait entraîner la désignation d'un sixième Premier ministre au Japon depuis 2006, date du départ de Junichiro Koizumi après cinq années en fonctions.

(...)

more...
RK's comment, August 23, 2011 5:26 AM
Espérons juste que nous n'aurons pas pire et notamment pro-nucléaire enragé car curieusement cette espèce n'est pas en disparition dans la classe politique japonaise
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Les ordres d'évacuation restent effectifs aux abords de la centrale de Fukushima | NHK WORLD French

Les ordres d'évacuation restent effectifs aux abords de la centrale de Fukushima | NHK WORLD French | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Le premier ministre japonais Naoto Kan compte expliquer aux municipalités proches de la centrale Fukushima Dai-ichi que les consignes d'évacuation de certaines zones vont rester en vigueur en raison de niveaux élevés de radiation.

 

Le gouvernement avait prévu d'annuler ces consignes d'évacuation dans un rayon de 20 km autour de la centrale après l'arrêt à froid des réacteurs.

 

Il a toutefois décidé de maintenir l'interdiction de séjour dans les zones où le retour prolongé de riverains dans leurs habitations présente encore un danger.

 

Les zones concernées sont celles les plus proches de la centrale, où les niveaux de radiation restent très élevés.

 

M. Kan va donc signaler aux municipalités sinistrées que les ordres d'évacuation resteront effectifs durant une longue période. Il expliquera également comment son gouvernement compte soutenir les anciens habitants de ces municipalités.

 

.- - -

 

Nota : la mise en ligne des articles NHK  n'est pas pérenne; recopie intégrale des articles.

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] Le prochain Premier Ministre ne durera pas : Sondage Reuters | Yahoo! News

[Eng] Le prochain Premier Ministre ne durera pas : Sondage Reuters | Yahoo! News | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

L'actuel Ministre japonais des Finances, Yoshihiko Noda, un conservateur fiscal, est le choix préféré des marchés financiers parmi les candidats à la succession de l'impopulaire Premier ministre Naoto Kan; mais celui qui prendra le relais ne devrait pas durer plus d'un an dans le travail, selon un sondage Reuters.

 

Kan, qui a pris ses fonctions en Juin 2010 comme Premier ministre du Japon cinquième en autant d'années, a signalé qu'il quittera dès que le Parlement aura édicté des lois clés, y compris un projet de loi pour permettre au gouvernement d'emprunter davantage pour financer le budget de cette année.

 

Le Parlement devrait faire passer les projets de loi en attente la semaine prochaine et l'élection du nouveau dirigeant du Parti démocratique du Japon pourrait avoir lieu dès le 28 août, sauf de nouvelles mésententes avec l'opposition entraînaient  des retards.

 

Le prochain Premier ministre doit mettre en balance la nécessité de fixer des finances sous pression (eng: tattered) tout en assurant la reconstruction après la triple catastrophe de Mars : tremblement de terre, tsunami et la crise nucléaire qui a suivi.

 

(...)

 

- - - -

 

Crédit photo : Reuteurs

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Joe Biden se rendra sur les lieux du séisme au Japon | cyberpresse.ca

Joe Biden se rendra sur les lieux du séisme au Japon | cyberpresse.ca | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Le vice-président américain Joe Biden se rendra la semaine prochaine au Japon, un proche allié des États-Unis, où il visitera la ville de Sendai frappée par  le séisme et le tsunami, a-t-on appris lundi de source officielle.

 

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Japon : le gouvernement maintient la discipline fiscale (Kan) | Chine-informations.com

Le Premier ministre japonais Naoto Kan a annoncé jeudi que pour tenter de maintenir la discipline fiscale alors que le yen est fort et que les problèmes de dettes de l'Europe et des Etats-Unis menacent de faire dérailler la reprise économique mondiale, le gouvernement maintiendra ses dépenses annuelles à 927 milliards de dollars jusqu'à mars 2015.

 

D'après les sources médiatiques locales, le nouveau plan de dépenses de l'Etat sera soutenu par le cabinet de M. Kan dès vendredi et les dépenses publiques seront cantonnées aux niveaux fiscaux de 2011.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Japon : le PDJ et le PLD d'accord pour chercher l'adoption de deux projets de loi en échange de la démission du PM | Chine-informations.com

Le Parti démocrate du Japon (PDJ, au pouvoir) et le Parti libéral-démocrate (PLD, opposition) se sont mis d'accord mercredi pour s'efforcer d'obtenir l'adoption par le Parlement de deux importants projets de loi en échange de la démission du Premier ministre Naoto Kan d'ici le 26 août, selon des députés.

 

La presse locale a rapporté qu'après conclusion de l'accord, il y aurait de bonnes chances que Kan annonce sa démission dans le courant du mois.

(...)

more...
Prestant IV's comment, August 10, 2011 5:59 AM
Hum, information un peu bridée qui ne décrit même pas les deux projets de loi objets de ce drôle d'accord.
Prestant IV's comment, August 10, 2011 6:29 AM
Le PM avait émis comme conditions l'adoption de 3 projets de loi :
* le second budget extraordinaire pour l'année fiscale 2011,
* émissions de bons pour couvrir une partie du déficit budgétaire de l'année fiscale 2011,
* promotion des énergies renouvelables

L'un a déjà été adopté et les deux autres sont en passe de l'être.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Conférence de presse du 1er ministre sur le nucléaire | NHK WORLD French

Conférence de presse du 1er ministre sur le nucléaire | NHK WORLD French | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Le premier ministre Naoto Kan a affirmé que le gouvernement japonais souhaite délaisser l'énergie nucléaire au profit des énergies renouvelables. Il a également indiqué que le gouvernement irait de l'avant dans sa politique pour l'abolition des armes nucléaires.

 

Naoto Kan donnait une conférence de presse mardi à Nagasaki où se tenait en début de journée la cérémonie annuelle au mémorial de la Paix.

 

Faisant référence à la déclaration de Paix du maire de Nagasaki concernant les énergies renouvelables, M. Kan s'est dit encouragé par de tels propos qui vont dans le même sens que l'objectif de son cabinet de réduire la dépendance du pays en énergie nucléaire en faisant de plus en plus appel à des énergies renouvelables.

 

Naoto Kan a également déclaré qu'il travaillerait inlassablement à l'avènement d'un monde débarrassé des armes nucléaires.

--

PS : le système de classification des articles de NHK World French ne permettant pas de retrouver les articles anciens, je publie désormais intégralement leurs articles, sauf si une version anglaise avec vidéo est disponible.

more...
No comment yet.