Japon : séisme, t...
Follow
Find tag "NHK-english"
364.2K views | +5 today
Publications terminées (sauf commémoration annuelle), mais gardons cette histoire en mémoire ... jusqu'à la prochaine catastrophe ? | @japon_tsunami
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[vidéo] Un an après le désastre - reportage NHK [ENG]

[vidéo] Un an après le désastre - reportage NHK [ENG] | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

[traduction] Environ 300 bénévoles ont prié pour les victimes du tsunami à la plage de Minamisanriku, préfecture de Miyagi, juste avant le lever du soleil à 6h00 ce dimanche.


Dans Minamisanriku, de nombreuses personnes ont perdu leur vie et un certain nombre de bâtiments ont été emportés par le tsunami il y a un an.


Une étudiante de 20 ans originaire de Tokyo dit qu'elle priait, en espérant que les habitants du Japon n'oublieraient jamais le désastre et s'en souviendraient comme d'une partie de leur vie.


Dans un temple de la ville de Rikuzentakata, la préfecture d'Iwate, où «les cendres de 26 victimes non identifiées sont conservées, le son de la cloche retentit à 6 heures du matin.

(...)

A Rikuzentakata, 1.555 personnes sont mortes. Mais Identifier les corps fut difficile. Environ 360 restes sont conservés au Temple.

more...
No comment yet.
Suggested by prestant
Scoop.it!

[Eng] TEPCO découvre des failles probablement actives près de Fukushima | NHK WORLD English

[Eng] TEPCO découvre des failles probablement actives près de Fukushima | NHK WORLD English | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Tokyo Electric Power Company suspecte qu’ il y a 5 failles actives à proximité de la centrale de Fukushima Daiichi qui pourraient affecter le site nucléaire si elles provoquaient une secousse telllurique.

 

TEPCO a fait la découverte après que le gouvernement japonais ait demandé aux exploitants et aux agences nucléaires de réexaminer les failles autour des centrales nucléaires.

 

La directive fait suite à un fort tremblement de terre le 11 Avril dernier à partir d'une faille à 50 kilomètres de l'usine de Fukushima considérée jusque là comme inactive.

TEPCO a déclaré mardi que des déformations géologiques ont été observées pour la première fois sur 5 failles, ce qui suggère qu'elles sont actives.

 

L'exploitant va continuer le forage pour enquêter sur les conditions, même si la firme croit que tout tremblement de Terre (qui en proviendrait) serait dans la norme de résistance sismique.

 

Outre TEPCO, deux agences nucléaires ont rapporté 9 failles à proximité d’installations nucléaires qui pourraient être actives dans la préfecture d'Ibaraki.

 

--

 

PS : le système de classification des articles de NHK ne permettant pas de retrouver les articles anciens, je publie désormais intégralement leurs articles, pour la postérité !

 

-- -- --

 

Illustration issue de : http://bit.ly/n4ObKh

 

more...
Etienne Servant's comment, August 31, 2011 12:12 AM
Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se brise...
Marie Normandie's comment, August 31, 2011 2:03 AM
D'après les architectes/ingénieurs bâtiments japonais, les constructions civiles sont prévues pour exister 20/30 ans . Après elles sont démolies , puisqu'on considère qu'elles ne répondent évidemment plus aux normes anti-sismiques en vigueur . Celles-ci sont revues annuellement et surtout après chaque séisme très important comme Kobé en 1995 ou Niigata en 2004, 2007 (cf en France les normes installations électriques qui seraient pratiquement obsolètes, si l'on s'en réfère au cahier des charges,après 5 ans, ainsi que les constructions ). Ceci explique, pour une part, que Tokyo soit un gigantesque chantier permanent.
Les centrales nucléaires ne relèvent pas des mêmes normes qui seraient plus contraignantes . C'est extrêmement difficile de se procurer, officiellement, le cahier des charges détaillées suivi lors de la construction d'une centrale qui n'est pas considéré au sens strict du terme comme un bâtiment civil.
Etienne Servant's comment, August 31, 2011 8:52 AM
http://www.dissident-media.org/infonucleaire/SV_n1038_mars2004.pdf
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] TEPCO: La température du réacteur No1 en repli | NHK WORLD English

[Eng] TEPCO: La température du réacteur No1 en repli | NHK WORLD English | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

(traduction)  L'exploitant de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi explique que tous les thermomètres du réacteur n ° 1 en difficulté ont enregistré des températures inférieures à 100 degrés Celsius.

 

Tokyo Electric Power Company, ou TEPCO, a déclaré samedi que les 19 thermomètres au réacteur n ° 1 ont montré des températures en dessous de 100 °C à partir de 11 h vendredi. Il ajoute que la condition stable était inchangée 12 heures plus tard.

 

Dans le cadre de ses efforts visant à mettre l'usine sous contrôle, TEPCO a travaillé pour obtenir l'arrêt à froid des réacteurs n ° 1, 2 et 3. Les températures des réacteurs doivent constamment rester en dessous de 100 degrés.

 

TEPCO dit que ses efforts pour refroidir les réacteurs commencent à porter leurs fruits.

 

Mais afin de réaliser effectivement l'arrêt à froid, l'exploitant a d'autres objectifs à accomplir, l'un étant d'être capable de maintenir des conditions stables, même si une urgence survient.

 

TEPCO a également indiqué que les 2 autres réacteurs sont restés supérieurs à la référence de 100°C ,  à  11 heures ce samedi.

 

Les trois réacteurs étaient en opération lorsque le séisme et le tsunami de Mars ont frappé la centrale.

 

--------

 

NB : Les pages de nouvelles NHK ne sont pas pérennes ; traduction intégrale.

 

Remarque : c'est certes un pas appréciable, pré signalé dans notre revue d'hier (http://bit.ly/poFImw) , mais à ce stade, la situation et la localisation exacte du combustible initialement dans le réacteur #1 n'est pas formellement établie, sinon qu'il a fondu ...

more...
DL's comment, August 21, 2011 3:56 PM
Rq pertinente : la température diminue peut être parce que le corium s éloigne des capteurs, vers les profondeurs...
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] L'arrêt du refroidissement n'était pas connu du responsable de la centrale | NHK WORLD English

[Eng]  L'arrêt du refroidissement n'était pas connu du responsable de la centrale | NHK WORLD English | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Les enquêteurs du gouvernement ont constaté que le chef de l'usine de Fukushima Daiichi l'énergie nucléaire ne savait pas que le système de refroidissement de secours pour l'un des réacteurs de la centrale avait été arrêté manuellement le 11 Mars, le jour du séisme et du tsunami.

 

Les enquêteurs ont appris que Masao Yoshida ignorait qu'un travailleur avait arrêté le système pour l'empêcher d'être endommagé. Le travailleur a dit aux enquêteurs que le système semblait fonctionner à température d'ébullition, mais ne produisait pas de vapeur.

 

Yoshida aurait dit que c'était une erreur majeure que lui et les autres responsables n'ait pas appris immédiatement de telles informations de sécurité très importantes.

 

L'opérateur de la centrale, Tepco, affirme qu'une fusion du combustible a eu lieu au réacteur 5 heures après le séisme, générant de grandes quantités d'hydrogène qui ont provoqué une explosion le lendemain.

 

Le Professeur Koji Okamoto de l'Université de Tokyo a déclaré le réacteur a perdu toutes les fonctions de refroidissement dû à l'arrêt, et que le cœur du réacteur aurait dû être refroidi par tous les moyens possibles.

 

Okamoto a déclaré que le manque de communication peut avoir aggravé la situation en retardant les commandes pour des injections d'eau et l'ordre d'évacuation du gouvernement des riverains.

 

 - - -

 

NB: Les références des articles NHK english sont réutilisées d'un mois sur l'autre; nous recopions l'intégralité de l'information.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[eng] Les professeurs de Science aborderont les radiations dans leurs cours | NHK WORLD English

[eng] Les professeurs de Science aborderont les radiations dans leurs cours  | NHK WORLD English | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

(traduction) Les professeurs de Science des grandes écoles des jeunes japonais (Japanese junior high schools) ont réfléchi à comment enseigner les radiations avant que le sujet ne devienne obligatoire lors de la prochaine année scolaire (Avril).

 

Le Ministère de l'Education du Japon exise dans les nouvelles directives du programme que les radiations soient enseignées dans les cours de "junior high science" qui commenceront en Avril. C'est la première fois en 30 ans que le Ministère présente une telle exigence.

 

Près de 150 professeurs de science des écoles de Tokyo ont participé à un séminaire lundi. Un expert a expliqué lors de la réunion les caractéristiques du rayonnement, comment il est mis en pratique et son impact sur le corps humain. Le conférencier a déclaré qu'il est important d'avoir des connaissances précises sur le rayonnement plutôt qu'une peur sans fondement.

 

Les participants ont alors réalisé une expérience dans laquelle des traces de radiation ont été visualisées en utilisant un minérai radioactif et de la glace séche. Dans une autre expérience, les participants ont mesuré les niveaux de radiation dans des peintures et des roches.

 

Les professeurs ont terminé le séminaire en discutant comment enseigner les radiations en classe. Un participant a dit qu'il pourrait parler de l'accident nucléaire à la centrale nucléaire de Fukushima mais a ajouté qu'il y a beaucoup de choses qu'il ignore encore sur la question.

 

Une professeur agée de 28 ans a dit qu'elle n'avait pas appris les radiatins à l'école et qu'elle veut apprendre sur le sujet avant d'enseigner le sujet.

 

- - - -

Etant donné que les références NHK semblent volatiles, l'article est intégralement traduit.

---

Commentaire : "Japanese junior high schools" me parait correspondre au "junior college" du schéma du système éducatif en légende. Il s'agit donc de jeune de plus de 18 ans entrant en école supérieure. 

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[eng] [video] Les boues radioactives s'accumulent | NHK WORLD English

[eng] [video]  Les boues radioactives s'accumulent | NHK WORLD English | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

(traduction)

 

Les boues radioactives des stations d'épuration dans le Japon s'accumulent dans des stockages, en dépit du plan du gouvernement pour les enterrer.

 

NHK a démandé aux gouvernements locaux de 17 préfectures du centre Japon comment ils s'organisaient avec les boues qui sont contaminées par les matières radioactives de  la centrale nucléaire de Fukushima.

 

Les boues contaminées issues des stations d'épuration représentent pas moins de 54.400 tonnes. 75% contient moins de 8.000 Bq/Kg de cesium radioactif , limite fixée par le gouvernement pour l'enfouissement.

 

Malgrè cela, près de 27.700 tonnes de boues - 51% du total - restent stockées dans les stations d'épuration. Les gouvernements locaux ont indiqué que quelques projets d'enfouissement ont été rejeté par les résidents à proximité.

 

En complément, 7 sites de stockage dans 4 préfectures ont dû mettre en place des "zones interdites"  où les radiations sont devenues trop importantes.

- - -

NB: Etant donné le doute sur la persistance de l'article en ligne au delà d'un mois, je mets l'intégralité

more...
Etienne Servant's comment, August 16, 2011 12:20 PM
Le gouvernement fixe des " limites " pour l'enfouissement des boues au Césium on croit rêver. que font l ' A.I.E.A et l ' O.M.S !
Suggested by Prestant IV
Scoop.it!

[Eng][video] Vacances de "Bon" dans la zone dévastée par le tsunami | NHK English

[Eng][video] Vacances de "Bon" dans la zone dévastée par le tsunami | NHK English | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

La période de quatre jours pour les fêtes de "Bon" a commencé au Japon samedi; à cette occasion, les bouddhistes honorent les esprits de leurs ancêtres et des défunts de leur famille

 

Dans les cimetières dans tout le Japon, les familles offrent des fleurs, du saké et des prières silencieuses à leurs ancêtres.

 

Dans la région du Tohoku, les cicatrices du 11 Mars sont toujours évidentes.

 

Dans un cimetière de la préfecture de Fukushima, la plupart des pierres tombales ont été touchées par le tsunami et jusqu'à présent n'ont pas été remises en place.

 

Dans la préfecture d'Iwate, les prêtres d'un temple qui a été atteint par les flots du tsunami ont repris les services funéraires dans un bâtiment provisoire.

 

Un des prêtres a loué une parcelle plus en hauteur ce mois-ci et à construit la salle provisoire; à présent, ils peuvent célébrer les services funéraires pour les victimes du désastre.

more...
No comment yet.
Suggested by Prestant IV
Scoop.it!

[Eng] Des objets perdus présentés dans la ville d'Ishinomaki, touchée par le tsunami | NHK English

[Eng] Des objets perdus présentés dans la ville d'Ishinomaki, touchée par le tsunami | NHK English | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

 

(traduction) Les personnes revenant dans leur famille pour les vacances de la fête bouddhiste de Bon cherche après des objets personnels de leurs familles dans la ville d'Ishinomaki, Préfecture de Miyagi, touchée par le tsunami.

 

La municipalité a présenté les objets emportés par le tsunami du 11 Mars avec l'aide de bénévoles depuis Mai.

 

Albums photos,  photos, tablettes funéraires ont été présentés en fonction des zones où ils ont été trouvé.

 

Les personnes qui se sont relogées vers un lieu éloigné et celles qui sont revenues "à la maison" pour les congés de Bon ont fréquenté le lieu dimanche.

 

Ils ont regardé attentivement les photos recouvertes partiellement par des moissisures ou bien ont regardé les noms portés sur les sacs alors qu'elle cherche à retrouver des objets appartenant à des proches ou des amis.

 

Une femme, dans la soixantaine, vivant dans la préfecture de Saitama et sa plus jeune soeur , vivant à Tokyo ont trouvé 3 photographies de leur père qui a été tué dans le tsunami.

 

Elles ont déclaré qu'elles cherchaient un souvenir de leur père  alors que sa maison et tous ses biens ont été emporté par les flots; elles ont indiqué être heureuse d'avoir trouvé les photos de leur père qui semble les regarder.

 

more...
No comment yet.
Suggested by prestant
Scoop.it!

Une cérémonie commémorative s'est tenue dans la ville de Soma | NHK WORLD English

Une cérémonie commémorative s'est tenue dans la ville de Soma | NHK WORLD English | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Un service commémoratif a eu lieu à Soma, préfecture de Fukushima, ce samedi pour les victimes du tsunami qui a frappé la région en Mars.

 

Plus de 400 personnes, y compris des proches des victimes, ont assisté au service que la ville a organisé avec une journée d'avance sur l'anniversaire des six mois de la catastrophe.

 

Le maire,  Hidekiyo Tachiya, a dit qu'il fera de son mieux pour reconstruire la ville; cependant la tâche peut être, en gardant à l'esprit les sentiments de tous ceux qui sont liés à la catastrophe.

 

Représentant les parents des victimes, Ayane Abe, qui a perdu son père dans le tsunami, a dit qu'elle n'est pas la seule à être  dans la douleur, et qu'elle va travailler à son objectif de devenir puéricultrice.

 

Les participants ont ensuite déposé des fleurs sur un stand et pleuré les victimes.

 

Une femme de la préfecture de Miyagi qui a perdu ses parents dans la ville de Soma dit qu'elle regrette encore de n'avoir pas été en mesure de les voir pour une dernière fois.

Elle a dit que sa douleur ne s'est pas atténuée, même six mois après la catastrophe.

 

Dans la ville de Soma, 454 personnes sont mortes et cinq sont portées disparues.

 

--

 

NB : le système de classification des articles de NHK ne permettant pas de retrouver les articles anciens, les articles sont désormais intégralement publiés, pour la postérité !

more...
No comment yet.
Suggested by prestant
Scoop.it!

[Eng] Festival de feux d'artifice sur la rivière Sumida NHK WORLD English

[Eng] Festival de feux d'artifice sur la rivière Sumida NHK WORLD English | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Un des plus grands feux d'artifices annuel au Japon a eu lieu à Tokyo.

 

Le festival des feux d'artifice de la rivière Sumida Fireworks Festival a eu lieu un mois plus tard que d'habitude en raison d'un changement d'horaire suivant la catastrophe du 11 Mars du séisme et du tsunami.

 

Les organisateurs ont décidé de tenir le festival en dépit de la catastrophe parce qu'elle a initialement organisée pour consoler les âmes des victimes de la peste dans la période Edo.

 

Samedi soir, quelque 20.000 feux d'artifice multicolores ont éclairé le ciel.

 

Les 1.100 premiers tirs ont été consacrés aux victimes de la catastrophe et au souhait d'une reprise rapide de la zone frappée par la catastrophe.

 

Parmi les milliers de personnes qui se sont présentées pour profiter du spectacle se trouvaient 550 enfants et adultes de la zone sinistrée du nord-est du Japon dont les maisons ont été détruites dans la catastrophe et qui vivent actuellement à Tokyo.

 

- - - -

 

PS: site web du festival: http://bit.ly/qoGyv

 

- extrait - Le 28 mai (date du calendrier lunaire) de l'année 1733,  le shogunat (huitième shogun Yoshimune) a organisé une cérémonie du dieu de l'eau sur la rivière Sumida pour prier pour les âmes des victimes des catastrophes et pour chasser les esprits maléfiques. A cette époque, les restaurants près du pont de Ryogoku ont reçu la permission officielle de déclencher des feux d'artifice, ce qui a été le début d'une longue tradition.

 

 

NB : le système de classification des articles de NHK ne permettant pas de retrouver les articles anciens, je publie désormais intégralement leurs articles, pour la postérité !

 

more...
No comment yet.
Suggested by Marie Normandie
Scoop.it!

[Eng] Des radiations détectées dans du riz | NHK-English

[Eng] Des radiations détectées dans du riz | NHK-English | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

(traduction ) La préfecture d'Ibaraki , au Nord de  Tokyo, a indiqué qu'elle a détecté de faibles montants de cesium radioactif dans des échantillons de plantes collectés dans un  champ de la préfecture.

 

La préfecture a testé du riz  prélevé de rizières dans 3 endroits de la ville d'Hokota.

 

23 Bq de Ce-134 et 29 Bq de Ce-137 ont été détecté dans le riz d'un des trois endroits.

(NDT : on supposera que c'est 23 Bq / Kg et 29 Bq / Kg respectivement ?)

 

C'est la première fois que du Cesium radioactif est détecté dans du riz après l'accident nucléaire de Mars.

 

Le Ministre de l'Agriculture a dit que le niveau de radiation détecté dans le riz de cette ville est bien en deçà de la limite gouvernementale, et que cela ne pose aucun danger pour la santé.

 

La préfecture prévoir de conduire des tests de radiations après que le riz de la ville aurait été récolté.

 

-- --

  

NB : les pages publiées par la NHK ne sont pas pérennes ; copie intégrale.

 

Merci à Marie d'avoir proposé cet article.

 

Commentaires : Que dit le ministre de la Santé ? Pourquoi une ville et une seule ? Qu'en pense le maire !? Le fait même que le riz ne soit pas épargné par la radiation va amener à quelle réaction ?

more...
Marie Normandie's comment, August 19, 2011 6:32 AM
@prestant
C'est le taux légal édicté unilatéralement par le gouvernement, mais a-t-il été relévé après le 11 mars, j'avoue ne pas m'en souvenir ?
Le boeuf au césium aurait été servi aux restaurants scolaires sur la zone de Yokohama à 80000 (quatre ving mille) enfants ..mais rien vu dans la presse seulement transmis par mes contacts habituels sur place :
http://furuyayasuhiko.blog15.fc2.com/blog-entry-591.html
Avec tout le stress accumulé , vaut-il mieux aller en librairie chercher la documentation imposssible à trouver ailleurs ou se faire porter pâle ?......Si dans les années 50/60 il ne fallait "pas désespérer Billancourt " il semble que les politiques soient bien en train de désespérer le Japon !
Etienne Servant's comment, August 19, 2011 8:52 AM
Un gramme de césium 137 pur présente une radioactivité de 3,26 TBq.
Dans l'environnement, on le trouve rarement seul. Les déchets radioactifs, ou les retombées d'essais nucléaires atmosphériques ou de l'accident de Tchernobyl ainsi que de celui de la Centrale nucléaire de Fukushima Daiichi peuvent également contenir du césium 135 (à très longue période radioactive), du césium 134 (période de 2 ans), mais le césium 137 (période de 30 ans) compose l'essentiel des formes du césium libérées à ces occasions.
Le césium 137 est particulièrement toxique et écotoxique. Il affecte a priori tous les êtres vivants et d'autant plus qu'ils sont jeunes.
Sa toxicité est chimique, mais elle résulte surtout et probablement presque essentiellement de ses propriétés radiologiques .
Pour ce qui concerne les effets radiatifs et ionisants, on peut distinguer l'exposition externe, et l'exposition interne. Cette dernière est beaucoup plus dangereuse, car la toxicité du césium inhalé ou ingéré est fortement exacerbée par le fait que le césium 137 est un analogue du potassium ; Ceci fait qu'il est rapidement assimilé, dans n'importe quelle partie de l’organisme, d’où il ne sera éliminé qu’avec une période biologique de 70 jours environ. Dans un même environnement, l'enfant, qui a des besoins en potassium plus important que l'adulte, en absorbe et en fixe plus que ce dernier.
Alors fixer un taux acceptable pour ce genre de poison à retardement ...
Marie Normandie's comment, August 19, 2011 9:16 AM
@Etienne Servant
Merci de tous ces renseignements fort précis que je connaissais pour partie.
Ce que je souhaiterais retrouver ce sont les dites "normes" légales avant le 11 mars à titre comparatif, revues à la hausse comme le reste en cas de situation de crise ou pas ? certainement dans les paperasseries de différents ministères....et si cela révélait déjà des "fuites" méconnues ? sait-on jamais ...
ainsi que les normes légales européennes, (voir aussi les normes douanières de la CEE) car cela a bien dû être sujet d'étude ou de parution type Lancet ou Nature depuis Tchernobyl.
Si vous trouvez, je suis preneur ! Merci d'avance .
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] L'argent des coffres-forts sinistrés dans le Nord-Est du Japon a été restitué à 96% | NHK WORLD English

[Eng] L'argent des coffres-forts sinistrés dans le Nord-Est du Japon a été restitué à 96% | NHK WORLD English | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

(traduction)

 

Selon la police japonaise, 96% de l'argent liquide que contenaient des coffres-forts dans les 3 préfectures d'Iwate, Miyagi et Fukushima dévastées par les catastrophes du 11 mars a été restitué à leurs propriétaires.

 

L’agence de la Police Nationale a déclaré que 5700 coffres forts ont été récupérés ou rapporté à la Police au 10 Juillet.

 

Bon nombre de ces coffres-forts étaient ensevelis sous les décombres et dans la boue ; ils contenaient un total de 21,5 millions d’euros en espèces. L’un deux contenait plus de 700.000 euros.

 

La Police a ouvert ces coffres forts et a trouvé des comptes bancaires et des documents de propriétés avec l’argent liquide. Cela a aidé la police à identifier les propriétaires des coffre-forts à qui ils ont été remis.

 

Plus de 34 millions d’euros dans des monnaies étrangères, parfois dans des portefeuilles ont également été retrouvés dans ces trois préfectures. La Police indique que 85% de cet argent a pu être restitué à ses propriétaires.

 

- - - - - -

Le système d'indexation des pages web ne garantit pas un accès pérenne aux informations publiées d'où la traduction intégrale.

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] [video] TEPCO va utiliser un équipement de désalinisation pour les piscines de combustibles | NHK WORLD English

[Eng] [video] TEPCO va utiliser un équipement de désalinisation pour les piscines de combustibles | NHK WORLD English | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Tokyo Electric Power Company prépare l'utilisation d'équipement de désalinisation pour enlever le sel (NDT certes !) des pisicines de combustibles à la centrale nucléaire de Fukushima.

 

L'opérateur redoute que l'eau salée (NDT l'eau de mer à profusion) utilisée pour refroidir les réacteurs (NDT lire "pisicines" ) 2 à 4 après la catastrophe du 11 Mars ne  corrode les tuyaux en acier inoxydable et les parois des piscines.

 

Les nouveaux équipements vont arriver sur 5 camions et utilisent des membranes spéciales et de l'électricité pour retirer le sel de l'eau.

 

TEPCO prévoit d'utiliser le premier équipement à la fin de la semaine sur (la pisicine du ) réacteur #4, qui contient le plus de combustibes. La concentration de sel devrait être réduite de 96% en deux mois.

 

Il poursuivra avec les (piscines des) réacteurs 2 et 3.

 

La température des piscines des 4 réacteurs est relativement stable depuis l'installation d'un système est achevée le 10 Août (NDT : sur la #1).

 

(...)

 

A travers ces dispositions, TEPCO espére faire fonctionner de façon stable la centrale sur le long terme jusqu'à ce que tout le combustible soit retiré

 

- - - -

Remarque : l'essentiel de l'article est traduit car le système NHK semble ne pas garantir pas la pérennité des articles au delà de un mois.

- - - - -

Commentaire : la dernière phrase est étonnante : "to stably operate the plant over the long-term" ! Enfin il n'est jamais fait mention de la piscine centrale (brièvement évoquée sans détail dans le rapport fil de l'eau que TECPO doit publier chaque jour)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[eng] Une fissure de 80m de long trouvée dans les fonds marins au large de Sanriku | NHK WORLD English

[eng] Une fissure de 80m de long trouvée dans les fonds marins au large de Sanriku | NHK WORLD English | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

(traduction)

 

Un navire de recherche japonais a confirmé la découverte d’une nouvelle fissure longue de 80 mètres au fond de la mer au foyer du tremblement de terre massif qui a frappé le nord du Japon le 11 Mars.

 

L’agence japonaise pour «Marine-Earth Science & Technology » a publié lundi la vidéo et des photos des fonds marins au large des côtes de Sanriku prises par le submersible habité de l'agence, le 6500 Shinkai, entre le 30 Juillet 30 et le 14 août.

 

Certaines des images, tournées 150 kilomètres au nord-nord-est du point central du séisme à 5350 mètres sous la surface de l'océan, montrent une fissure d'environ un mètre de large et un mètre de profondeur, s'étendant sur 80 mètres, du nord au sud.

 

Un certain nombre d'autres nouvelles fissures et des fonds marins bouleversés ont également été trouvés, y compris une fissure de 20 centimètres de large courant sur des dizaines de mètres. Elle est située à une profondeur de 3.200 mètres, à environ 90 kilomètres au nord-nord-est du point central du séisme.

 

Les chercheurs disent que le méthane pourrait sortir du fond marin, étant donné que des bactéries et d’autres formes de vie ont été trouvées à l'intérieur des fissures.

 

(...)

more...
No comment yet.
Suggested by Prestant IV
Scoop.it!

[Eng] (video) Des avocats fournissent des consultatons gratuites aux réfugiés | NHK English

[Eng] (video) Des avocats fournissent des consultatons gratuites aux réfugiés | NHK English | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

(traduction) Un groupe d'avocat de Tokyo fournit des consultations gratuites par téléphone aux personnes contraintes d'évacuer leur ville de résidence après le désastre du 11 Mars.

 

Les avocats ont commencé à recevoir dimanche matin des appels à leur  bureau situé à Shinjuku, Tokyo.

 

Une femme qui est partie de la préfecture de Fukushima à Tokyo avec les 5 membres de sa famille a demandé si ils pouvaient prétendre recevoir une aide financière si ils déménagent vers un logement plus grand que celui où ils sont jusqu'à présent.

 

Le professionnel de la législation qui a pris son dossier lui a fourni des informations sur les municipalités quifournissent des logements privés comme résidence temporaire.

 

L'avocat Kiyoshi Morikawa qui dirige le groupe a indiqué que les évacués deviennent fort inquiets à propos de leur maison et de leur dépenses de subsistance étant donné que des centres de réfugiés ferment à présent cinq mois après le désastre.

 

Il a dit qu'il aimerait que les réfugiés se sentent libres de consulter les professionnels.

more...
No comment yet.
Suggested by Marie Normandie
Scoop.it!

[eng] Les effets des radiations sur les glandes thyroïdes des enfants. | NHK WORLD English

[eng] Les effets des radiations sur les glandes thyroïdes des enfants. | NHK WORLD English | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

(traduction) Une étude montre qu'une petite quantité d'iode radioactif a été détectée dans la glande thyroïde de centaines d'enfants de la préfecture de Fukushima. 

 

Le résultat a été rapporté samedi, lors d'une réunion de la Société Japonaise de Pédiatrie  à Tokyo.

 

Un groupe de chercheurs, sous la direction du Professeur Satoshi Tashiro de l'Université de Hiroshima,  a contrôlé la glande thyroïde de 1149 enfants de la préfecture après l'accident, en mars, de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi.

 

De l'iode 131 a été détecté chez environ la moitié des enfants.

 

Lorsque la radio-activité de la thyroïde dépasse 100millisieverts, il y a un risque pour l'être humain , dit le professeur Tashiro, mais le taux le plus élevé retrouvé n'a été que de 35 millisieverts.

 

Selon ces résultats, le Professeur Tashiro pense improbable qu'un cancer de la thyroïde se développe ultérieurement, mais cependant des bilans de santé doivent être poursuivis de façon à parer à toute éventualité.

more...
cheech68's comment, August 13, 2011 9:19 PM
Oui,oui ...comme pour les autorités françaises,aussi ,le nuage de Tschernobyl n'a toujours officiellement pas atteint la France ...25 ans après....c'est pour ça qu'en Corse ,les médecins tirent la sonnette d'alarme en s'affolant de voir le nombres de nouveaux cas de thyroïde affluer dans leur cabinet !
Marie Normandie's comment, August 15, 2011 4:30 AM
@cheech68
petite précision : les médecins de Corse ou d'ailleurs ne voient pas des cas de thyroïde, qui est la glande , mais de maladies de la thyroïde (thyroïdites, tumeurs bénignes ou malignes) qui entrainent des dysfonctionnements mais sont loin d'être toutes de cause "nucléaire" !