Japon : séisme, tsunami & conséquences
458.1K views | +307 today
Follow
Japon : séisme, tsunami & conséquences
Publications terminées (sauf commémoration annuelle), mais gardons cette histoire en mémoire ... jusqu'à la prochaine catastrophe ? | @japon_tsunami
Curated by Vie toxique
Your new post is loading...
Suggested by prestant
Scoop.it!

Des plans de vol de l'avion de reconnaissance Global Hawk probablement publiés sur Internet | NHK

Des plans de vol de l'avion de reconnaissance Global Hawk probablement publiés sur Internet | NHK | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Un contrôleur aérien travaillant à l'aéroport de Haneda à Tokyo a publié sur Internet des images qui apparaissent comme étant celles d'un plan de vol d'un avion de reconnaissance sans pilote appartenant aux forces aériennes américaines.

 

L'employé, âgé d'une cinquantaine d'années, fait l'objet d'une enquête pour avoir posté sur son blog 12 photos qu'il a pris lui-même, dont certaines de plans de vols et d'écrans de radar.

 

Parmi ces images se trouveraient un plan de vol d'Air Force One, sur lequel figurent les lettres " DOD ", qui désignent le département américain à la Défense, qui est indiqué comme étant l'opérateur de cet appareil.

 

D'autres images provenant du même blog représenteraient un plan de vol du Global Hawk, un avion de reconnaissance sans pilote opéré par l'armée de l'air américaine.

 

Cet avion a été utilisé pour la surveillance aérienne de la centrale nucléaire Fukushima Dai-ichi, pour la prise de photos et de vidéos en haute résolution des bâtiments endommagés.

 

Les plans de vol affichent les points de départ et d'arrivée ainsi que les itinéraires de vol et l'altitude, autant d'informations qui ne sont généralement pas révélées au public.

Toutes les images postées sur le blog ont été effacées.

 

- - - -

 

Nota : Dans la version anglaise de l'article NHK, on note également:

 

 

* les lettres "USAF", pour 'US Air Force', et "PGUA",pour "Andersen Air Force Base in Guam", où le Global Hawk est basé sont visibles sur des captures.

 

* en complément du retrait des photos, il est indiqué que " le ministère des transports prévoit de punir sévèrement le contrôleur aérien ses obligations de confidentialité ".

 

* Par le passé, des contrôleurs du trafic aéroportuaire ont également autorisé des jeunes étudiants à communiquer avec les équipages de vols commerciaux ainsi que l'accès aux salles ad hoc où le public n'est admis.

 

--

NB : le système de classification des articles de NHK ne permettant pas de retrouver les articles anciens, les articles sont désormais intégralement publiés, pour la postérité !

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Le premier ministre Noda offre de l'aide aux responsables municipaux de Fukushima | NHK WORLD French

Le premier ministre Noda offre de l'aide aux responsables municipaux de Fukushima | NHK WORLD French | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Le premier ministre japonais Yoshihiko Noda a assuré les élus municipaux des zones proches de la centrale nucléaire endommagée de Fukushima que le gouvernement ferait tout ce qui est en son pouvoir pour aider les réfugiés à se réinstaller dans leur foyer.

 

M. Noda a rencontré jeudi dans la ville de Fukushima les élus des 12 municipalités concernées par les évacuations d'habitants suite à l'accident nucléaire du 11 mars.

 

M. Noda a déclaré que le gouvernement ferait tous les efforts nécessaires pour revitaliser la région et aider les évacués à rentrer chez eux.

Il a évoqué notamment les 220 milliards de yens, soit environ 2,8 milliards de dollars, que le gouvernement va dépenser dans le cadre du second budget supplémentaire pour l'année fiscale 2011 pour nettoyer les zones contaminées par des matières radioactives.

 

Il a précisé que le gouvernement allait désigner les districts soumis aux opérations de décontamination.

Tamotsu Baba, maire de la ville de Namie, a déclaré qu'il espérait que le nouveau gouvernement allait prendre rapidement les décisions qui s'imposent. Il a salué le fait que le nouveau premier ministre était venu très rapidement à Fukushima, contrairement à son prédécesseur. Mais il souhaite obtenir plus de détails sur les projets gouvernementaux de décontamination.

--

NB : le système de classification des articles de NHK ne permettant pas de retrouver les articles anciens, les articles sont désormais intégralement publiés, pour la postérité !

--

PS : j'ai choisi justement de (re)diffuser cette information déjà abordée ... pour la postérité !

(tag : Yoshihiko Noda)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Des chercheurs de Fukushima se rendent à Tchernobyl | NHK WORLD French

Un groupe d'experts et d'élus locaux de régions situées autour de la centrale Fukushima Dai-ichi se rendra prochainement à Tchernobyl pour y obtenir des informations de première main sur les moyens de surmonter une crise nucléaire.

 

Le voyage est organisé par l'Université de Fukushima. Plus d'une vingtaine de spécialistes, notamment des médecins, accompagneront des élus locaux pour une visite de 8 jours à compter du 31 octobre.

 

Yuko Endo, maire de Kawauchi, un village proche de la centrale de Fukushima, sera également du voyage.

 

Le groupe prévoit de visiter le site où l'accident de Tchernobyl s'est produit en 1986, ainsi que des écoles et des hôpitaux se trouvant dans des zones où les niveaux de radiation restent encore élevés.

 

Selon l'université, le groupe espère rencontrer des responsables locaux et des riverains qui les informeront sur le calendrier du retour des personnes évacuées dans leurs domiciles et sur les mesures de décontamination dans les zones polluées.

 

Les Japonais souhaitent également s'inspirer des modalités de contrôle sanitaire de la population et des systèmes d'indemnisation.

--

NB : le système de classification des articles de NHK ne permettant pas de retrouver les articles anciens, les articles sont désormais intégralement publiés, pour la postérité !

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Des villageois de Fukushima briefés sur le plan de décontamination gouvernemental | NHK WORLD French

Le ministre japonais de l'Agriculture a expliqué aux habitants d'un village situé près de la centrale Fukushima Daiichi comment le gouvernement allait procéder pour décontaminer les terres environnantes destinées à la culture.

 

Mercredi, Michihiko Kano s'est rendu dans le village d'Iitate dans la préfecture de Fukushima afin de vérifier les expérimentations menées par son ministère depuis le mois de mai pour extraire les substances radioactives des rizières et des champs.

Par exemple, la couche supérieure du champ peut être retirée, ce qui permet de réduire de 75 pour cent le taux de césium radioactif.

 

Une autre expérience consiste à mélanger la terre et l'eau d'une rizière inondée, puis à enlever la terre

contaminée contenue dans le mélange.

 

Grâce à ces expérimentations, le niveau de césium radioactif dans la zone est passé de plus de 10 000 becquerels à 2 ou 3000 becquerels par kilo de terre, ce qui permet aux cultivateurs de repiquer le riz.

 

M. Kano a indiqué au maire adjoint d'Iitate, Shinichi Monma, que devant le succès de ces essais, le gouvernement allait mettre en oeuvre son programme de décontamination.

--

NB : le système de classification des articles de NHK ne permettant pas de retrouver les articles anciens, les articles sont désormais intégralement publiés, pour la postérité !

--

PS : étrange ressemblance avec cet article de ce matin  : http://bit.ly/pgzTmJ

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Des niveaux élevés de dioxine dans l'eau de rivières du Nord-Est du Japon | NHK WORLD French

Des niveaux élevés de dioxine dans l'eau de rivières du Nord-Est du Japon | NHK WORLD French | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Au Japon, des niveaux de dioxine supérieurs aux normes de sécurité ont été décelés dans des rivières et des nappes phréathiques de trois préfectures, touchées par les catastrophes du 11 mars.

 

Le ministère de l'Environnement ne pense pas que ceci présente un risque immédiat pour la santé des humains. Il ajoute toutefois qu'il continuera à surveiller la présence de ce produit chimique toxique.

 

Le ministère craint que des substances nocives ne se soient échappées d'usines, endommagées par le tremblement de terre et le tsunami.

 

Des niveaux de dioxine dépassant les normes de sécurité ont été trouvés en 6 endroits dans des rivières des préfectures de Miyagi, Fukushima et Ibaraki, ainsi que dans une nappe phréatique à Fukushima.

 

Des taux élevés de dioxine pourraient être nocifs si de l'eau contaminée était ingérée pendant une longue période.

 

En ce qui concerne les mesures effectuées sur l'eau de mer, toutes étaient conformes aux normes de sécurité.

 

Vidéo sur NHK English : http://bit.ly/ifKXl4

--

NB : le système de classification des articles de NHK ne permettant pas de retrouver les articles anciens, les articles sont désormais intégralement publiés, pour la postérité !

--

PS : il aura fallu attendre 6 mois pour que les autorités et les médias commencent à parler de cette "4e catastrophe"dont j'ai déjà signalé le problème ici plusieurs fois dès les premiers jours après le 11 mars.  On n'a pas fini d'en reparler ...

(on trouve aussi du plomb, de l'arsenic, du cyanure et divers autres produits chimiques ici : http://bit.ly/oOEqhK)

Photo Synap : http://bit.ly/mZr5mb

more...
Lufilau's comment, September 7, 2011 4:13 AM
Et toute cette ME... mélangée entre elle va encore faire de drôle mélanges chimiques :-(
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] Saitama demande aux producteurs de s'abstenir d'envoiyer leur thé | NHK WORLD English

[traduction] La préfecture de Saitama a demandé aux producteurs de thé d'éviter les  expéditions de thé fabriqué à partir de feuilles fraichement cueillies.

 

La demande est venue mardi après que du césium radioactif au-delà des niveaux de sécurité du gouvernement a été détecté par le ministère de la Santé dans les produits de thé local.

 

Le ministère a trouvé plus de 500 becquerels de césium par kilogramme de thé transformé dans les inspections du début de mois à Hidaka et Tsurugashima, tous les 2 de Saitama.

 

Selon le gouvernement préfectoral, le thé de Kawagoe également montré 800 becquerels par kilogramme. Par ailleurs, 1240 becquerels de césium a été trouvé dans le thé d'Iruma, à Saitama, lors d'un test mené par Koganei de Tokyo.

 

La préfescture de Saitama explique que le thé a été testé dans Hidaka et Tsurugashima à partir de jeunes feuilles, et a demandé aux producteurs et revendeurs de la préfecture de s'abstenir l'expédition de thé à partir de ces feuilles jusqu'à confirmation.

 

Saitama dit qu'elle a fait ses propres tests, mais n'a pas trouvé des niveaux dangereux de césium. Elle annonce qu'elle n'avait pas vérifié ces feuilles fraichement cueillies.

--

PS : le système de classification des articles de NHK ne permettant pas de retrouver les articles anciens, les articles sont désormais intégralement publiés, pour la postérité !

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Le gouvernement va discuter de taxes provisoires pour la reconstruction`| NHK WORLD French

Le gouvernement japonais va reprendre cette semaine les discussions sur une hausse des impôts pour financer la reconstruction des régions dévastées par le séisme et le tsunami du 11 mars. Ces pourparlers avaient été suspendus le temps de l'élection du nouveau président du Parti démocrate du Japon, le PDJ au pouvoir.

 

La priorité du gouvernement du nouveau premier ministre Yoshihiko Noda est de préparer rapidement le troisième budget supplémentaire de l'exercice fiscal en cours. Il souhaite lever 130 milliards de dollars par l'intermédiaire d'une hausse provisoire des impôts.

 

La commission gouvernementale sur la fiscalité doit se réunir mercredi au plus tôt. Elle devrait privilégier une hausse des impôts sur le revenu et les entreprises. Elle pourrait également considérer une augmentation des taxes sur le tabac et l'alcool,

ainsi qu'une hausse de la taxe sur la consommation.

--

PS : le système de classification des articles de NHK ne permettant pas de retrouver les articles anciens, les articles sont désormais intégralement publiés, pour la postérité !

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Publication de mesures de radioactivité dans les zones évacuées | NHK WORLD French

Publication de mesures de radioactivité dans les zones évacuées | NHK WORLD French | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Le gouvernement japonais a publié les résultats des mesures détaillées de radioactivité, effectuées dans les zones évacuées autour de la centrale nucléaire endommagée de Fukushima Dai-ichi.

 

Le gouvernement a mesuré en juillet et en août les niveaux de radiation à 2696 emplacements situés à l'intérieur du périmètre de 20 kilomètres interdit d'accès ainsi que dans les zones évacuées adjacentes. Ces mesures, qui ont concerné principalement des écoles et des parcs, sont consultables sur des cartes publiées sur un site web gouvernemental.

 

La radiation la plus forte a été mesurée dans la ville d'Okuma, dans la préfecture de Fukushima, à environ un kilomètre de la centrale. 139 microsieverts par heure y ont été enregistrés, ce qui correspond à plus de 700 millisieverts par an.

 

Le gouvernement va utiliser ces données pour mettre en place des plans de décontamination des substances radioactives.

--

Vidéo sur NHK Eng : http://bit.ly/hO8kS6

 

--

PS : le système de classification des articles de NHK ne permettant pas de retrouver les articles anciens, les articles sont désormais intégralement publiés, pour la postérité !

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] Le retrait des débris reste encore un défi dans le Tohoku | NHK WORLD English (+vidéo)

[Eng] Le retrait des débris reste encore un défi dans le Tohoku | NHK WORLD English (+vidéo) | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

[traduction] Les gouvernements locaux du nord du Japon ont encore du mal à enlever les débris du séisme et du tsunami du 11 mars, près de 6 mois plus tard.

 

Le ministère de l'Environnement estime que la catastrophe laissé quelque 23 millions de tonnes de débris. Le ministère a précédemment appelé les villes et villages d'enlever tous les débris dans les zones résidentielles en stockage temporaire d'ici la fin du mois d'août.

 

Le ramassage des résidus est presque terminé dans 32 villes et villages côtiers à Iwate, Miyagi et Fukushima préfectures, sauf dans la zone de non-entrée près de l'usine de Fukushima paralysée . L'objectif du gouvernement est de dégager complètement la zone sinistrée par la fin de Mars prochain.

 

Mais 12 gouvernements locaux, qui représentent environ un tiers du total, disent que moins de la moitié des débris ont été enlevés. Ils disent avoir des problèmes avec la démolition de maisons endommagées et d'autres structures.

 

Les gouvernements locaux affirment qu'ils ont besoin de l'approbation des propriétaires du bâtiment pour la démolition, et qu'ils n'ont pas assez de personnel pour faire le travail.

 

Des entreprises spécialisées doivent également être mandatées pour retirer l'amiante des bâtiments endommagés. Le ministère dit qu'il va fournir une assistance à ces gouvernements locaux après avoir saisi de la situation complète.

--

PS : le système de classification des articles de NHK ne permettant pas de retrouver les articles anciens, les articles sont désormais intégralement publiés, pour la postérité !

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Commentaire : prévention des catastrophes dans les centrales nucléaires | NHK WORLD French

Pour le commentaire du jour, nous avons demandé à Tetsuo Ito, directeur de l'Institut de recherche sur l'énergie nucléaire de l'université du Kinki, de nous éclairer sur la prévention des accidents dans les centrales, au lendemain de la crise de Fukushima.

 

Radio Japon
Comment améliorer les mesures de prévention de telles catastrophes ?

 

Tetsuo Ito
Jusqu'à l'accident nucléaire de Fukushima, il me semble que le gouvernement et les opérateurs de centrales avaient tendance à prendre les mesures de prévention à la légère. Ils pensaient par exemple qu'une défaillance de toutes les sources énergétiques était hautement improbable et qu'il fallait environ 6 heures, dans le pire des cas, pour rétablir pleinement l'électricité. Pourtant, la centrale de Fukushima s'est trouvée privée d'énergie durant une période bien plus longue.

Il importe donc de mieux se prémunir contre les accidents dans toutes les centrales du pays, en installant notamment plusieurs générateurs diesel de secours, placés en lieux sûrs ou en hauteur, à l'abri des tsunamis.

Lors de l'accident survenu en mars, un camion équipé d'un générateur a bien été mobilisé sur le site nucléaire de Fukushima, mais il n'a pas pu être utilisé en raison de l'incompatibilité des connecteurs. Je pense que l'opérateur avait négligé de confirmer le bon fonctionnement des équipements de la centrale.

Les exploitants de tous les complexes nucléaires doivent donc vérifier, durant les exercices de simulation, combien de temps les générateurs diesel de secours sont susceptibles d'alimenter les circuits de refroidissement. Il convient également de vérifier que les valves de ventilation, qui permettent de relâcher la pression des réacteurs, peuvent être opérées manuellement en cas de panne d'électricité.

 

RJ
L'accident nucléaire de Fukushima a donné lieu à d'importants rejets radioactifs, y compris dans les zones habitées. Quel est le meilleur moyen de faire face à la contamination radioactive ?

 

TI
D'aucuns estiment que le gouvernement n'a pas su mettre à profit son système de prévision informatique, conçu pour repérer les mouvements et la densité des substances radioactives. Il s'agit d'un système de prévision de diffusion des radiations, appelé SPEEDI.

Les experts savaient comment utiliser ce système mais l'organe gouvernemental en charge des accidents nucléaires manquait de personnel compétent. Il importe donc que les spécialistes du système soient associés aux décisions gouvernementales, afin que le premier ministre soit mieux secondé.

Jusqu'à présent, me semble-t-il, le gouvernement et les opérateurs n'étaient pas vraiment disposés à expliquer, aux personnes qui vivent aux abords des centrales, les principes de base de la radioactivité et de l'exposition aux radiations. Car les autorités craignent que les riverains finissent par redouter le danger que représentent les centrales nucléaires.

Il est toutefois important de sensibiliser la population aux termes techniques les plus élémentaires, en explicitant notamment les notions de sieverts ou de becquerels. Il convient également d'apprendre à éviter l'exposition à la radioactivité, en restant calfeutré à domicile en cas de radiations élevées ou par temps pluvieux.

 

C'était le commentaire de Tetsuo Ito, directeur de l'Institut de recherche sur l'énergie nucléaire de l'université du Kinki.

--

PS : le système de classification des articles de NHK ne permettant pas de retrouver les articles anciens, les articles sont désormais intégralement publiés, pour la postérité !

more...
No comment yet.
Suggested by prestant
Scoop.it!

[Eng] TEPCO présente un plan pour extraire les barres de combustibles fondues | NHK WORLD English

[Eng] TEPCO présente un plan pour extraire les barres de combustibles fondues | NHK WORLD English | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

[traduction]  Tokyo Electric Power Company - TEPCO - a annoncé un plan pour extraire les barres de combustible fondues à la centrale nucléaire accidentée de Fukushima Daiichi .

 

TEPCO a présenté, mercredi, un plan en 9 étapes à un panel d'experts de la Commission de l'énergie atomique, qui débat du processus de démantélement des réacteurs de la centrale.

 

Les trois premières étapes du plan de TEPCO sont consacrées à l'élimination des matières radioactives dans les bâtiments des réacteurs pour réparer les enceintes de confinement et arrêter les fuites d'eau.

 

L'exploitant prévoit ensuite de remplir d'eau les cuves et de prendre des photos afin de déterminer la quantité de combustible nucléaire qui a fui des réacteurs.

 

Dans la dernière étape, la société prévoit de remplir les cuves et d'utiliser des robots pour extraire les barres de combustible.

 

L'extraction de barres de combustible qui ont fui à l'extérieur de réacteurs n'a jamais été effectuée dans une centrale nucléaire.

 

TEPCO doit affronter des défis difficiles avec des niveaux élevés de radiation et le développement de robots très efficaces.

 

--

PS : le système de classification des articles de NHK ne permettant pas de retrouver les articles anciens, je publie désormais intégralement leurs articles, pour la postérité !

more...
Lufilau's comment, August 31, 2011 6:34 PM
bonne comparaison Prestant, cela fera du Nut... :-(
Yvan Camille Indirego's comment, September 1, 2011 7:49 AM
Par respect pour le chocolat je ne vais pas relancer sur vos commentaires.
benoit's comment, September 1, 2011 3:44 PM
L’épuration des eaux est un ensemble de techniques qui consistent à purifier l'eau soit pour recycler les eaux usées...

Les eaux usées sont des eaux altérées par les activités humaines à la suite d’un usage domestique, industriel, artisanal, agricole ou autre...
Expliquez moi comment ces personnes ne se retrouvent pas contaminées malgré elles ??

Merci
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] Méthode de décontamination Paddy testé à Iitate | NHK WORLD English (+vidéo)

[Eng] Méthode de décontamination Paddy testé à Iitate | NHK WORLD English (+vidéo) | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Les chercheurs japonais ont commencé à tester une méthode pour éliminer des substances radioactives avec la méthode Paddy dans une zone d'évacuation à proximité de l'usine de Fukushima Daiichi l'énergie nucléaire.

 

L'agriculture nationale et l'organisation Food Research mène des essais dans le village de Iitate, à plus de 30 kilomètres au nord-ouest de l'usine en difficulté, à la demande du gouvernement.

 

Ce mardi, les chercheurs ont utilisé une pelle mécanique dans une rizière pour briser environ 3 centimètres de la surface du sol qui avait été durcie avec une Solidifieur. Le sol a ensuite été recueillies à l'aide d'un tuyau vide.

 

Les chercheurs vont vérifier les radiations du reste du sol  afin de déterminer l'efficacité de la méthode. Avant l'essai Paddy, le niveau de radioactivité était 12 000 becquerels par kilogramme de sol, soit plus de le double de la limite à laquelle une plantation est interdite.

 

Le responsable de recherche a expliqué qu'ils vont analyser les données de l'essai pour déterminer si la méthode peut être utilisée pour aider à reprendre les activités agricoles dans la région.

--

PS : le système de classification des articles de NHK ne permettant pas de retrouver les articles anciens, je publie désormais intégralement leurs articles, pour la postérité !

--

NB : cet article du 30/08 m'avait échappé.

Source et illustration : What's Japan : http://bit.ly/nOJ0iV

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[aparté] La porte-parole de Washington étouffe un rire à propos des fréquents changements de premier ministre au Japon | NHK WORLD French

[aparté] La porte-parole de Washington étouffe un rire à propos des fréquents changements de premier ministre au Japon | NHK WORLD French | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
La porte-parole du département d'Etat américain a étouffé un rire pendant une conférence de presse lundi à propos des fréquents changements de premier ministre au Japon.

 

Alors que Mme Nuland commentait l'élection de Yoshihiko Noda à la direction du Parti démocrate japonais au pouvoir, un journaliste a dit en plaisantant que la Maison Blanche ressortait le même communiqué à chaque changement de premier ministre dans ce pays.

 

Réprimant un rire, Mme Nuland a lu un communiqué disant que l'alliance nippo-américaine s'était renforcée pendant les mandats de chacun des premiers ministres japonais. Washington espère affermir sa coopération avec le gouvernement japonais et avec son nouveau dirigeant dans un grand nombre de domaines qui préoccupent les deux pays.

 

Les Etats-Unis avaient fait la même déclaration lorsque Naoto Kan était devenu premier ministre l'année dernière.

--

PS : le système de classification des articles de NHK ne permettant pas de retrouver les articles anciens, je publie désormais intégralement leurs articles, pour la postérité !

--

NB : photo de Victoria Nuland en illustration, n'ayant évidemment aucun rapport avec le Japon ;-)

more...
prestant's comment, August 30, 2011 1:01 PM
ni avec l'ex patron d'un organisme international au demeurant.
Vie toxique's comment, August 30, 2011 1:04 PM
ce qu'on peut être trivial les "mecs" :-D
Suggested by prestant
Scoop.it!

Yoshihiko Noda promet de l'aide pour reconstruire le Tohoku | NHK

Yoshihiko Noda promet de l'aide pour reconstruire le Tohoku | NHK | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Le premier ministre japonais Yoshihiko Noda souhaite que les besoins des communautés locales des préfectures sinistrées le 11 mars soient pris en compte dans la préparation du troisième budget supplémentaire de l'exercice en cours.

 

M. Noda s'est rendu samedi dans les préfectures de Miyagi et d'Iwate, à la veille du sixième mois de la catastrophe du 11 mars.

 

Lors d'une rencontre avec le maire de Kesennuma, dans la préfecture de Miyagi, il a déclaré qu'il ferait tout son possible pour que les demandes des habitants soient reprises dans le budget supplémentaire. Puis il s'est rendu à la mairie de Rikuzentakata, ville de la préfecture d'Iwate, détruite par le tsunami.

 

Il a fait une prière silencieuse pour les victimes et écouté des témoignages sur la destruction de la ville par la vague qui a dépassé les 10 mètres. Des responsables de la ville et de la préfecture lui ont demandé de prévoir suffisamment de fonds pour une reconstruction rapide de la zone. Ils ont suggéré que ces fonds soient prélevés en partie sur le troisième budget supplémentaire de l'exercice fiscal en cours. D'autres financements pourraient provenir d'une allocation inscrite dans un budget du prochain exercice fiscal.

 

--

NB : le système de classification des articles de NHK ne permettant pas de retrouver les articles anciens, les articles sont désormais intégralement publiés, pour la postérité !

more...
No comment yet.
Suggested by prestant
Scoop.it!

(Quand) la télévision japonaise s'intéresse à la Cité du livre | ouest-france.fr

(Quand) la télévision japonaise s'intéresse à la Cité du livre  | ouest-france.fr | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

(...)

 

Redynamisation d'une cité

 

Ce thème de la redynamisation d'une cité, pour les Japonais, n'est pas un effet de mode, mais une réalité de tous les jours, après les dévastations causées par les récents tremblements de terre et tsunami. Dans les localités dévastées, des élus municipaux et des organisations citoyennes oeuvrent pour sortir de l'ornière. Des centaines de milliers de bénévoles se mobilisent dans des actions multiformes pour la reconquête de la vie des cités, la recréation du lien social et la reconstruction d'un quotidien commun. Par le biais de son émission, NHK propose des exemples.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] L'Agence Météo révise ses alertes au tsunami | NHK WORLD English

[Eng] L'Agence Météo révise ses alertes au tsunami | NHK WORLD English | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

[traduction] Un groupe d'étude expert à l'Agence météorologique du Japon a établi des directives pour l'amélioration de la délivrance des alertes au tsunami, dans le sillage de la  catastrophe du 11 mars.

 

Les alertes aux tsunamis qui furent émise juste après le séisme etaient basées sur une hauteur sous-estimé d'un tsunami potentiel.

 

Les nouvelles lignes directrices appelle à une alerte maximum possible donnée en premier lieu, quand un tremblement de terre frappe avec une magnitude de 8 ou plus.

 

L'agence peut prédire de tel séisme soit près de l'épicentre du séisme de Mars, dans le centre du Japon, le long de la côte du Pacifique, ou dans le nord à la préfecture de Hokkaido.

 

Les lignes directrices appellent également à simplifier les hauteurs prédites des tsunamis, ainsi que l'utilisation de mots plus simples quand les personnes sont avisées aux abris.

 

L'agence météorologique va examiner, avec les différentes municipalités, le libellé des alertes aux tsunamis d'ici la fin de la année. Il prévoit d'améliorer le système d'alerte aux tsunamis entièrement d'ici la fin de l'année prochaine.

--

NB : le système de classification des articles de NHK ne permettant pas de retrouver les articles anciens, les articles sont désormais intégralement publiés, pour la postérité !

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Travaux de réduction des radiations dans des rizières à Fukushima | NHK WORLD French

Le ministère japonais de l'Agriculture, des Forêts et de la Pêche s'efforce de réduire le niveau des radiations dans les rizières à proximité de la centrale nucléaire Fukushima Dai-ichi endommagée.

 

Par des expériences commencées en mai, l'objectif du ministère est de revenir aux normes fixées par le gouvernement.

 

Une méthode consiste à enlever la couche supérieure du sol des rizières sèches en la grattant. Un autre procédé a pour but d'enlever la couche arable après l'avoir malaxée dans les rizières remplies d'eau. Les deux méthodes ont permis de réduire considérablement les niveaux de radiation.

 

Ainsi, le césium radioactif par kilo de terre a été réduit de plus de 10 mille becquerels à 2 mille becquerels, un chiffre qui est en deçà du niveau de 5 mille becquerels, fixé par le gouvernement pour la culture du riz.

 

Le ministère va utiliser ces méthodes dans des champs sélectionnés de la préfecture de Fukushima et, à cet effet, il réclamera des fonds spéciaux provenant d'un budget supplémentaire pour l'exercice fiscal en cours.

--

NB : le système de classification des articles de NHK ne permettant pas de retrouver les articles anciens, les articles sont désormais intégralement publiés, pour la postérité !

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

M. Noda va visiter les zones sinistrées par les catastrophes du 11 mars et le récent typhon | NHK WORLD French

M. Noda va visiter les zones sinistrées par les catastrophes du 11 mars et le récent typhon | NHK WORLD French | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Le nouveau premier ministre Yoshihiko Noda se rendra prochainement dans les régions de l'Archipel durement frappées par les catastrophes du 11 mars et par un récent typhon.

 

Ce mardi, Osamu Fujimura, le porte-parole du gouvernement, a annoncé que, jeudi et samedi, M. Noda visitera les préfectures de Fukushima, Iwate et Miyagi pour inspecter les dégâts causés par le séisme et le tsunami et par la catastrophe nucléaire qu'ils ont provoquée. Le premier ministre rencontrera notamment Yuhei Sato, le gouverneur de la préfecture de Fukushima, pour discuter des efforts de décontamination.

 

Vendredi, M. Noda prendra la direction des préfectures de Wakayama, Nara et Mie dans l'ouest du pays, une région durement frappée par la tempête tropicale Talas au cours du week-end dernier.

 

M. Fujimura a rappelé qu'au cours de la campagne pour la direction du Parti démocrate, M. Noda avait promis que, s'il était élu premier ministre, il se rendrait avant tout à Fukushima.

Le chef du secrétariat du Cabinet a ajouté que le premier ministre souhaite se rendre aussi à Iwate et Miyagi parce qu'il est préoccupé par le manque de progrès dans l'élimination des débris causés par le désastre du 11 mars.

--

PS : le système de classification des articles de NHK ne permettant pas de retrouver les articles anciens, les articles sont désormais intégralement publiés, pour la postérité !

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Mise en place d'une cellule de crise | NHK WORLD French

Mise en place d'une cellule de crise | NHK WORLD French | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Le gouvernement japonais a mis en place une cellule de crise en réponse aux dégâts importants causés par le passage de l'orage tropical Talas.

Environ 30 responsables de la gestion des catastrophes de 17 ministères et agences ont participé à une première réunion au Bureau du gouvernement dimanche soir.

 

Les officiels ont présenté des rapports sur les dégâts et confirmé qu'ils feraient tous les efforts nécessaires pour retrouver les disparus et secourir les personnes isolées.

 

Ils ont également confirmé la nécessité de faire rapidement le point sur l'étendue des dégâts, car il y a encore quelques zones avec lesquelles les communications ont été interrompues à cause des routes endommagées.

 

Après la réunion, le ministre chargé de la prévention des catastrophes naturelles, Tatsuo Hirano, a souligné l'importance de la préparation à une revue à la hausse des dégâts. M. Hirano a expliqué que dès que le temps le permettrait, les zones sinistrées seraient immédiatement survolées afin de secourir tous les survivants restants.

--

PS : le système de classification des articles de NHK ne permettant pas de retrouver les articles anciens, les articles sont désormais intégralement publiés, pour la postérité !

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] Du césium au-delà de la limite dans du thé de Chiba et Saitama | NHK WORLD English (+vidéo)

[Eng] Du césium au-delà de la limite dans du thé de Chiba et Saitama | NHK WORLD English (+vidéo) | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

[traduction] Le ministère de la santé japonais dit avoir trouvé du césium radioactif dépassant la limite de sécurité du gouvernement détecté dans les feuilles de thé à Chiba et Saitama, près de Tokyo.

 

C'est la première découverte du ministère de substances radioactives au-delà de la limite légale depuis qu'il a commencé des tests inopinés de produits alimentaires le mois dernier .

 

Les tests ont été ouvertes afin de vérifier les données du gouvernement local en utilisant différents nombres et types d'échantillons d'aliments. Le ministère explique que des feuilles de thé de la préfecture de Chiba contenait 2720 becquerels par kilogramme de déchets radioactifs de césium, plus de 5 fois la limite de sécurité .

 

Pendant ce temps, un niveau maximum de 1530 becquerels par kilogramme a été détectée dans 3 types de feuilles de thé de la préfecture de Saitama. Les autorités préfectorales de Chiba et Saitama disent qu'ils vont enquêter sur les thés, pour savoir où ils ont été cultivées et combien sont sur le marché. Ils disent qu'ils vont demander aux producteurs de thé de rappeler leur produit, si nécessaire.

--

PS : le système de classification des articles de NHK ne permettant pas de retrouver les articles anciens, les articles sont désormais intégralement publiés, pour la postérité !

--

[Edit] D'après Kyodo News 4 types de thé seraient contaminés : http://bit.ly/obNuaF

more...
Marie Normandie's comment, September 3, 2011 3:52 PM
M'enfin, comme dirait Gaston ! cela n'est pas très grave ...n'avez-vous pas écouté ou lu déjà en mai le discours du gouverneur de Saitama ? "Il ne faut pas s'inquiéter, car on boit l'infusion (eau) de thé, et on ne mange pas les feuilles ...ce n'est pas le même problème qu'avec les épinards..."..... peut-être avez-vous raison quand même d'être des lièvres à mémoire défaillante et de partir en courant !!!!!!!!!
Mulotine de la Mulotière's comment, September 4, 2011 4:36 AM
@Marie :-))))))))))))))
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] Plus d'expositions aux radiations à la centrale de Fukushima | NHK WORLD English

[traduction] L'Agence japonaise de sûreté nucléaire (NISA) a demandé à Tokyo Electric Power Company, l'opérateur de la station de Fukushima Daiichi, d'améliorer les mesures de sécurité pour les travailleurs de l'usine paralysé.

 

L'Agence de sécurité nucléaire et industrielle a indiqué qu'un autre travailleur à la centrale électrique a été exposé à un rayonnement tout en travaillant sur un système de traitement des eaux contaminées mercredi.

 

L'agence gouvernementale a déclaré que l'ouvrier sous-traitant a été aspergé d'eau radioactive. Il a noté que l'eau l'avait nettoyé après qu'il ait fini de faire un test de rayonnement.

 

Il est ajouté que la quantité totale de rayonnement dont l'homme a été exposé pendant le passage a été inférieur à la limite, et que cela n'a pas affecté sa santé. Plus tôt, le même jour, deux autres travailleurs ont été douchés avec de l'eau radioactive tout en travaillant sur un système de traitement de l'eau contaminée.

 

Le dimanche, 2 ouvriers de la compagnie d'électricité ont été exposés à des rayons bêta, qui sont un autre type de rayonnement. L'incident a révélé que la compagnie n'avait pas fixé les limites d'exposition pour les rayons bêta.

 

L'agence instruit TEPCO pour améliorer les mesures de sécurité, affirmant que la compagnie avait omis les expériences passées des expositions aux radiations. Il a également déclaré que la compagnie était en retard dans l"édition des rapports du dernier incident.

--

PS : le système de classification des articles de NHK ne permettant pas de retrouver les articles anciens, les articles sont désormais intégralement publiés, pour la postérité !

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Du thon en gage pour emprunter à taux préférentiels | NHK WORLD French

La Banque du Japon va mettre en place un nouveau prêt qui permettra aux emprunteurs de mettre en gage du thon surgelé ou du caoutchouc, une tentative destinée à encourager la reprise sur la côte nord-est du Japon dévastée par le tremblement de terre et le tsunami du 11 mars.

 

La banque centrale espère, avec ce nouveau système qui devrait être fonctionnel dès ce mois-ci, faciliter le crédit à faible taux d'intérêts pour les petites et moyennes entreprises qui n'ont pas de biens immobilliers à mettre en gage.

--

PS : le système de classification des articles de NHK ne permettant pas de retrouver les articles anciens, les articles sont désormais intégralement publiés, pour la postérité !

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

A Tokyo, exercices de sécurité en cas de séisme | NHK WORLD French

A Tokyo, exercices de sécurité en cas de séisme | NHK WORLD French | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Des exercices de sécurité en cas de séisme sont actuellement en cours ce jeudi dans tout le Japon pour marquer le 88e anniversaire du grand tremblement de terre du Kanto.

 

Les autorités japonaises ont effectué un exercice qui a débuté à 8 heures du matin, jeudi, selon un scénario de secousse sismique de 7.3 dans la partie nord de la Baie de Tokyo, ce qui correspond à 6 sur l'échelle japonaise de 0 à 7, dans le sud du Kanto.

 

Cet exercice était dirigé par le premier ministre sortant Naoto Kan, son successeur, Yoshihiko Noda, n'ayant pas encore formé son gouvernement.

 

Dans le cadre de l'exercice, les ministres se sont rendus à pied au Bureau du premier ministre, les transports en commun étant censés ne pas fonctionner après un grand tremblement de terre.

 

Il a ensuite été procédé à la création d'une cellule de crise placée sous l'autorité du Bureau du premier ministre afin de collecter des informations sur l'étendue des dommages.

 

Tenant compte des leçons tirées de l'expérience de la catastrophe du 11 mars, les participants ont confirmé l'organisation du transport des équipements et des denrées de secours dans les différentes zones affectées sans attendre les appels des autorités locales.

 

Par ailleurs, la police de Tokyo a effectué pour la première fois un exercice de sécurité à grande échelle pour limiter la circulation sur les principales voies routières de la métropole en cas de grand séisme.

--

PS : le système de classification des articles de NHK ne permettant pas de retrouver les articles anciens, ceux-ci sont désormais intégralement publiés, pour la postérité !

--

NB : vidéo sur NHK English : http://bit.ly/gEUtSC

more...
prestant's comment, September 1, 2011 3:34 AM
En situation de crise, on a encore les nerfs et du temps pour faire du formalisme traditionnel ? Etonné
Suggested by prestant
Scoop.it!

[Eng] 2 travailleurs aspergés avec de l'eau hautement radioactive | NHK-english (+vidéo)

[Eng] 2 travailleurs aspergés avec de l'eau hautement radioactive | NHK-english (+vidéo) | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

[traduction] Tokyo Electric Power Company déclare que deux hommes travaillant dans sa centrale nucléaire accidentée de Fukushima Daiichi ont été aspergés par erreur avec de l'eau hautement radioactive.

 

L'accident s'est produit mercredi matin.

 

Les deux travailleurs , des sous-traits, ont été soudainement éclaboussé avec de l'eau qui a fuit d'un conteneur dont le robinet n'était pas fermé. Le conteneur faisait partie intégrante du système de traitement de l'eau contaminée.

 

TEPCO a indiqué que l'un des deux travailleurs s'est trouvé exposé à 0,16 mSv  de rayonnement, ce qui est plus élevé que la limite de sécurité, et a été décontaminé.

 

L'autre, qui était vêtu d'un manteau de pluie , a été exposé à des radiations de 0,14 mSv, une dose légèrement plus petite que l'autre individu.

 

L'utilitaire dit que les deux travailleurs ne se plaignent pas de symptômes tels que des brûlures et qu' ils ne présentent pas d'exposition interne aux radiations .

 

TEPCO étudie comment l'accident s'est produit.

 

Dimanche dernier, deux travailleurs de l'usine de TEPCO ont été exposés par erreur à des radiations,  alors qu'ils assuraient le remplacement des pièces du système de traitement de l'eau contaminée, qui est la clé pour amener les réacteurs paralysé sous contrôle.

 

--

PS : le système de classification des articles de NHK ne permettant pas de retrouver les articles anciens, je publie désormais intégralement leurs articles, pour la postérité !

- - - -

 

NB : Soit TEPCO a changé son échelle de valeur, soit il y a une erreur sur les niveaux  d'exposition (le rédacteur a écrit sievelt pour sievert alors....), soit ??? ; car dans le précédent accident les niveaux évoqués comme niveaux d'alerte étaient "plus de 15 mSv". Alors je penche pour 16 mSv et 14 mSv et non pas 0,16 mSv  et 0,14 mSv.

 

Qu'est ce que c'est que cette histoire de manteau de pluie ?! L'air est si pur à présent qu'on joue au plombier en l'eau "chaude" sans protection autre que celle contre la pluie ?

more...
prestant's comment, August 31, 2011 6:50 PM
Ca tombe pas très bien car ce 31/08 , TEPCO a rendu compte du suivi de l'exposition sur les intervenants du site.

http://www.tepco.co.jp/en/press/corp-com/release/11083111-e.html

Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] Les limites de radiations abaissées pour le personnel de Fukushima | NHK WORLD English (+vidéo)

[Eng] Les limites de radiations abaissées pour le personnel de Fukushima | NHK WORLD English (+vidéo) | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

[traduction] Le Ministère de la Santé du Japon va rétablir la limite de rayonnement cumulée d'exposition pour les travailleurs d'urgence à la centrale de Fukushima Daiichi nucléaires à l'origine de 100 millisieverts cet automne.

 

La limite actuelle est de 250 milisieverts. Le ministère a soulevé la limite d'exposition peu de temps après l'accident nucléaire de Mars pour sécuriser suffisamment de temps pour les travailleurs à l'usine pour ramener la situation sous contrôle.

 

À une conférence de presse mardi, le ministre de la Santé Ritsuo Hosokawa a dit qu'il veut revenir à la limite légale du niveau précédent à l'automne.

 

Le ministère annonce que 103 travailleurs qui ont commencé à l'usine juste après l'accident, ont été exposés aux radiations cumulatives de plus de 100 millisieverts. Mais il indique que tout le personnel qui a commencé à travailler à partir d'avril ont été exposés à moins de 100 millisieverts.

 

Sur la base de la réduction de l'exposition, le ministère a conclu qu'il n'était plus nécessaire de maintenir la limite supérieure de rayonnement provisoire.

--

PS : le système de classification des articles de NHK ne permettant pas de retrouver les articles anciens, je publie désormais intégralement leurs articles, pour la postérité !

more...
No comment yet.