Japon : séisme, t...
Follow
Find tag "Libération"
366.2K views | +5 today
Publications terminées (sauf commémoration annuelle), mais gardons cette histoire en mémoire ... jusqu'à la prochaine catastrophe ? | @japon_tsunami
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[photos] Au Japon, avant et après le chaos | Libération

[photos] Au Japon, avant et après le chaos | Libération | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

La ville japonaise de Minami Sanriku, a été dévastée par le tsunami, le 11 mars 2011. Pour «Libération», Tomohiro Sasaki, le photographe municipal est revenu photographier les mêmes sites, sous le même angle de vue.

--

PS : cet album ne semble pas avoir de date et comme je ne pense pas l'avoir publié ici, je trouvais intéressant de voir ces photos quelques jours avant la commémoration des 6 mois des catastrophes.

more...
bettys's comment, August 30, 2011 5:14 PM
les mots manquent...
Pascal Faucompré's comment, August 30, 2011 5:16 PM
@bettys : bientôt 6 mois et ces images restent encore à l'esprit. ça marquera à jamais :(
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Fukushima : "ce n'est pas de notre ressort" (video) | Arrêt sur images

Alors que les solutions proposées pour résorber la crise environnementale des suites de l'accident de la centrale de Fukushima-Daiichi sont loin d'être suffisantes comme le souligne Rue89, le Japon est entré dans une crise politique profonde. Les Japonais n'hésitent plus à demander des comptes aux autorités locales qui restent parfois sourdes à leurs attentes.
(...)
--
NB : Libération affirme qu'il "faudrait encore évacuer au plus vite entre 70 000 et 100 000 résidents de Fukushima". Certaines écoles primaires sont confrontées à des doses entre 3,8 et plus de 6 fois et demie plus élevées que la normale explique le site japonais Majirox news, entrainant des premières poursuites judiciaires.
more...
Yvan Camille Indirego's comment, August 2, 2011 4:47 PM
Si c'est Lauvération ou Libérageon qui rapporte ce conseil c'est qu'il
est en dessous de la vérité, le chiffre est peut-être à multiplier par 10
et la zone a étendre aux municipalités voisines.
http://blogs.mediapart.fr/blog/ivan-villa/130711/anne-lauvergeon-future-presidente-du-conseil-de-surveillance-de-liberati
Elisabeth Paul-Takeuchi's comment, August 2, 2011 6:31 PM
Oui, ce chiffre est sous-estimé, ce me semble.
Gérard's comment, August 2, 2011 11:08 PM
Avec tepco/kan, j'ai appris à multiplier par 4 ..ou par 16 et ça marche à presque tous les coups.
Suggested by prestant
Scoop.it!

Fukushima : contrôles alimentaires insuffisants | Arrêt sur images - Libération

Fukushima : contrôles alimentaires insuffisants | Arrêt sur images - Libération | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
"Nos fermes sont maudites" : Libération propose un reportage dans une ferme de la région de Fukushima, et évoque des contrôles alimentaires beaucoup trop légers.
"Cinq bœufs d’élevage et vaches noires de reproduction, écrasés par la chaleur dans leur enclos. Un dur labeur, à pertes. «La ferme ne rapporte rien» depuis le 12 mars et la première explosion d’hydrogène à la centrale de Fukushima. L’homme au visage buriné pointe une montagne au loin, au milieu d’un horizon figé. «La centrale nucléaire est là-bas, de l’autre côté.» A 28 kilomètres. Par ici, les retombées radioactives, selon le principe injuste des taches de léopard, ne sont guère élevées : entre 0,25 et 0,40 microsievert par heure.
(...)
more...
Yvan Camille Indirego's comment, July 20, 2011 3:21 PM
Attention Libération rime désormais avec Anne Lauvergeon
Cette article à l'air correct mais si il est question de l'hexagone se méfier...
http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2011/07/12/97002-20110712FILWWW00607-lauvergeon-a-liberation-a.php
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Fukushima : le mystère du césium dans la ville | {sciences²} Libération

Fukushima : le mystère du césium dans la ville | {sciences²} Libération | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
La gestion de la contamination radioactive au Japon pose de délicats problèmes d'information. Un exemple récent survenu dans la ville de Fukushima, à 60 km de la centrale nucléaire dévastée permet de le mesurer.

Des acteurs sociaux conduits par des objectifs, convictions et intérêts divers voire divergents interfèrent avec une bonne information des citoyens.

Une bonne information en cette matière est assez aisée à définir : c'est celle qui permet de se protéger au mieux des risques sanitaires de la contamination radioactive due à l'accident nucléaire de la centrale de Fukushima Dai-ichi.
(...)
more...
RK's comment, July 6, 2011 6:22 PM
Huet est le plus pro-nucléaire des journalistes. il se contente de reprendre les sources officielles et les rapports des agences étatiques. Jamais d'investigation, d'enquête, il copie colle les communiqués de l'ASN et de l'ISRN c'est vraiment le prototype du mauvais journaliste. En plus il alimente lui même son blog avec de fausses identités... pathétique !
Marie Normandie's comment, July 6, 2011 7:24 PM
@RK
pour le copier/coller cette personne n'a pas l'exclusivité ! Il suffit de comparer des articles dans des journaux d'opinions bien différentes, relatant un même fait ...c'est quelquefois identique à la virgule près, provenant de la même source souvent Reuters ou AFP qui ont des correspondants permanents sur place...et même parfois un savant mélange d'une ou plusieurs sources qui ne sont pas citées...
Un article qui se veut d'information réclame rigueur et précision, ce qui n'est pas tout à fait le cas de celui traitant du césium retrouvé à Fukushima.. ce n'est pas faux, c'est incomplet mais l'interprétation par un public non averti peut aboutir à des conclusions erronées ! Pour mémoire, l' ACRO cité dans l'article n'est pas, si mes renseignements sont exacts, un organisme d'état ?
RK's comment, July 7, 2011 4:35 AM
non l'ACRO est indépendante et sur place au Japon. après comme tu l'écris c'est la façon d'interpréter les informations... et surtout de laisser penser que tout va bien et que ce sont juste des associations de citoyens paranoiaques qui ne veulent plus vivre à Fukushima et que leurs enfants portent des dosimètres
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Les Tokyoïtes n’avalent pas tout | Libération

Entretenus par le manque d’information, les doutes des habitants sur la contamination des aliments persistent.

Dans un coin du restaurant familial Ootoya, une affichette rassure ceux qui s’inquiéteraient de l’origine des légumes servis : ils ont passé les tests de radioactivité et sont sains à la consommation. «Je ne m’inquiète pas trop, réagit Akiko Yamaguchi, fan des enseignes Ootoya. Je fais confiance dans ce que j’achète au supermarché et consomme au restaurant. Pas le choix…» Chez Ootoya pourtant, le riz blanc servi est un mix des rizières de Yamagata et de Fukushima (4e région productrice de riz dans le pays). «C’est le riz des récoltes 22 [de l’année 2010] et des mois de janvier et février de la 23 [2011]», précise, dans un autre Ootoya, à Yoyogi (quartier de Tokyo), une responsable de la chaîne.
(...)
more...
Lufilau's comment, June 28, 2011 10:14 AM
en espérant qu'ils ne changent pas les étiquettes de la provenance du produit ..........
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Sciences : Japon : aucun modèle n'avait prévu le séisme

Sciences : Japon : aucun modèle n'avait prévu le séisme | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
INFOGRAPHIE - Selon une étude publiée dans Nature, le séisme de magnitude 9 a soulevé l'est du Japon de 3 mètres. ...

Les scientifiques commencent à comprendre ce qui s'est passé lors du séisme de magnitude 9 qui a frappé le Japon, le 11 mars dernier. Le tremblement de terre du Tohoku, qui a eu un effet dévastateur, déclenchant un tsunami, lui-même suivi d'une série d'explosions à la centrale nucléaire de Fukushima, a quelque chose d'exceptionnel. L'énergie qu'il a libérée a été beaucoup plus importante que ce que tous les modèles auraient pu prédire. En effet, la zone de rupture où il s'est produit ne dépassait pas 300 km, et pourtant il a provoqué un soulèvement de 3 m de haut à l'origine du tsunami et un glissement horizontal de 25 m, voire de 50 m à certains endroits.
(...)
more...
Marie Normandie's comment, June 16, 2011 3:40 AM
Article avec données précises permettant de mieux "appréhender" ce séisme.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

La CRIIRAD et l'IRSN polémiquent sur la radioactivité due à Fukushima | {sciences²} - Libération.fr

La CRIIRAD et l'IRSN polémiquent sur la radioactivité due à Fukushima | {sciences²} - Libération.fr | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
La CRIIRAD a violemment accusé l'IRSN d'avoir menti aux Français et au gouvernement sur la date d'arrivée de la contamination radioactive de Fukushima en France.

L'accusation débouche sur la demande à François Fillon et à André-Claude Lacoste (le président de l'Autorité de sûreté nucléaire) de l'ouverture d'une "enquête" sur ce dysfonctionnement supposé. L'accusation, souligne t-on à l'IRSN est extrêmement grave puisqu'elle met en cause l'honnêteté et sincérité non seulement de l'Institut mais également des ingénieurs et techniciens qui réalisent les mesures et rédigent les bulletins d'information. Puisqu'il s'agit d'une question de santé publique, dans un cadre réglementaire, si l'accusation était vraie, l'affaire relevait carrément de la forfaiture et du tribunal. On mesure donc...
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

L'IRSN alerte sur le risque radioactif de Fukushima | {sciences²} Libération.fr

L'IRSN alerte sur le risque radioactif de Fukushima | {sciences²} Libération.fr | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Gérer correctement le risque radioactif de Fukushima exige de nouvelles évacuations ciblées. C'est le message du dernier rapport de l'Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire sur la situation au Japon.

Le gouvernement japonais a utilisé l'évacuation des zones menacées comme moyen principal d'éviter aux populations de subir des expositions dangeureuses à la radioactivité. (Carte ci-contre: Superposition de la carte des dépôts des césiums 137 + 134 et de la carte des doses pour la 1ère année pour 3 niveaux : 5, 10 et 20 millisieverts par an.)
(...)
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Fukushima, de mal en pis | Libération.fr

Fukushima, de mal en pis | Libération.fr | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Malaise au sommet de l’Etat japonais. Les effets de la catastrophe de Fukushima sont «plus graves que prévu et plus importants qu’annoncé». C’est l’une des conclusions alarmantes tirées en toute discrétion, la semaine passée, par un panel de professeurs et de scientifiques de la prestigieuse université de Tokyo, consulté par la commission nucléaire du Parlement et par un comité interministériel. Pour l’un de ces scientifiques, soucieux d’anonymat, il y a pire : «On ment aux Japonais. Les données du ministère de l’Education, des Sciences et de la Technologie [qui annonce les relevés de radiations autour de Fukushima, ndlr], qui sont reprises chaque jour par les médias de notre pays, semblent incorrectes. Les relevés de nombreux scientifiques et laboratoires indépendants diffèrent quasi systématiquement des siens. Y a-t-il manipulation des chiffres ?»
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Japon, l’archipel des déplacés | Libération

[reportage] Ils ont tout perdu lors du tsunami ou ont abandonné ce qu’ils possédaient dans la zone interdite de Fukushima… Paroles de «réfugiés intérieurs», dans un pays traumatisé.

Sept semaines après, et pourtant… Comme au lendemain du tsunami, le pays, traumatisé, vit toujours un état d’urgence qui ne dit pas son nom. Les jietai (les forces d’autodéfense) semblent dépassées. Le nombre de morts et de disparus paraît encore très sous-estimé et le flot de déplacés affole jusqu’aux humanitaires rompus aux exodes massifs. «Les chiffres disent des choses, mais ne disent pas tout», résume un des 136 000 sinistrés recensé. Les 660 000 foyers sans eau, les 209 000 ménages sans courant ne suffisent pas…
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Fukushima : des réacteurs moins abimés qu'estimé ? | Sciences² Blog Libération

Fukushima : des réacteurs moins abimés qu'estimé ? | Sciences² Blog Libération | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Les cœurs des réacteurs accidentés de Fukushima seraient moins endommagés qu'estimé jusqu'à présent. C'est une des analyses tirées des observations plus précises réalisées par les robots qui sont intervenus dans les bâtiments des réacteurs 1, 2 et 3 ces derniers jours.

Jusqu'à présent, l'estimation de l'opérateur - la TEPCO - était d'un taux d'endommagement des combustibles des réacteurs de 70% pour le premier, 40% et 35% pour les second et troisième. Les mesures récentes ont conduit les physiciens à réviser ces chiffres, en les abaisssant à 55% pour le réacteur N°1, 35% pour le N°2 et 30% pour le N°3.

Paradoxalement, le réacteur N°1 est également celui dont la cuve semble avoir le moins souffert, puisqu'elle affiche toujours une ...

--
Le lien vers la carte en grand format ici : http://bit.ly/ftXgOA
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Vague de démobilisation artistique au Japon | Next-Libération.fr

Vague de démobilisation artistique au Japon | Next-Libération.fr | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Radiations . Le danger nucléaire fait peur aux artistes français qui annulent en masse leur venue à Tokyo.

Après l’afflux de dons et d’hommages au pays, c’est l’heure du ressac de la scène artistique française au Japon. Les annulations pleuvent : le concert d’IAM, la mise en scène de la Tempête par Lavaudant, pour ne citer que les plus récentes…
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Fukushima : «29.900 microsieverts...» oui, mais c'est quoi un sievert ? | {sciences²} Libération.fr

Fukushima : «29.900 microsieverts...» oui, mais c'est quoi un sievert ?  | {sciences²} Libération.fr | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Yamakiya Dans leur reportage près de Fukushima, deux journalistes de Libération relatent cette réunion de parents d'élèves écoutant cette information : «29.900 microsieverts». C'est la dose que prendrait leur enfant dans son école, s'il y restait un an.

L'employé municipal leur propose de déplacer l'école, à vingt minutes, dans un lieu où la contamination est nettement plus faible, 1,5 microsievert par heure. (Photo, mesure de radioactivité à Yamakiya, Christian Losson et Michel Temman).
(...)
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Un fonds public pour indemniser les victimes de Fukushima | Libération

Un fonds public pour indemniser les victimes de Fukushima | Libération | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Le Japon a adopté mercredi une loi créant un organisme public chargé de verser des indemnités de plusieurs dizaines de milliards d'euros aux victimes de la catastrophe nucléaire de Fukushima.

Le gouvernement injectera dans un premier temps 2.000 milliards de yens (18 milliards d'euros) sous forme d'obligations spéciales, a indiqué l'agence de presse Kyodo, mais le montant final devrait être beaucoup plus élevé.
Aux termes de la loi, votée par le Sénat, après avoir été approuvée par les députés, l'opérateur de la centrale nucléaire Fukushima Daiichi, Tokyo Electric Power (Tepco), et d'autres compagnies productrices d'électricité d'origine nucléaire contribueront également à ce fonds de compensation en faveur des victimes.
(...)
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Ishinomaki, 15000 habitants le 11 mars au matin. Le soir, les deux tiers avaient disparu | Blog Tremblement et stupeur - Libération

Ishinomaki, 15000 habitants le 11 mars au matin. Le soir, les deux tiers avaient disparu | Blog Tremblement et stupeur - Libération | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Donc vous me parliez de Fukushima. Vous vous inquiétiez des conséquences sur ma santé. J’avais beau vous expliquer qu’à Tokyo, le niveau de radiation ambiant n’était guère alarmant; que les histoires de pluies jaunes qui circulaient sur internet, c’était du pipeau. Non, vous ne voulez rien entendre. Toujours à vous inquiéter du nucléaire, toujours à dresser des parallèles avec vos propres centrales, vous avez fini par ne plus percevoir qu’une partie des événements du 11 mars.

J’avais oublié de mentionner qu’au mois de mars, je venais juste de commencer «D’autres vies que la mienne». Vous vous souvenez, le livre d’Emmanuel Carrère qui débute par la description du tsunami au Sri-Lanka. Des pages dures, qui m’avait fait reposer un temps ce livre, repris aujourd’hui.
(...)
more...
GOREDINI's comment, July 21, 2011 3:10 AM
Libération = Lauvergeon, ne parlons pas des radiations...
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Face à la canicule, pas facile d'économiser le courant - Tremblement et stupeur | Blog Libération.fr

Face à la canicule, pas facile d'économiser le courant - Tremblement et stupeur | Blog Libération.fr | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Depuis la fin du mois de juin, la chaleur estivale est au rendez-vous. Des températures de plus de 35 degrés ont été enregistrées partout dans le pays. Mais le mot «setsuden» est sur toutes les lèvres: économie d’électricité. Le gouvernement a en effet décrété la réduction de 15% de la consommation d’électricité dans les régions fournies par la TEPCO et Tohoku-EPCO (Compagnie Electrique Tohoku), ce qui n’était pas advenu depuis 37 ans. Cet ordre de l’Etat est en vigueur depuis le 1er juillet et jusqu’au mois de septembre. C’est ainsi que les magasins, les gares, les entreprises et les foyers essaient de limiter la consommation d’électricité en coupant la climatisation et les appareils d’éclairage. Mais comment concilier la réduction d’utilisation d’appareils électriques avec la santé publique?
(...)
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Académie des sciences : Le mégaséisme du 11 mars était prévisible | {sciences²} Libération

Académie des sciences : Le mégaséisme du 11 mars était prévisible | {sciences²} Libération | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Ce matin, l'Académie des sciences présentait un premier rapport sur la double catastrophe - naturelle et nucléaire - japonaise.

Il devait comporter trois volets - séisme et tsunami, l'accident de Fukushima Dai-ichi, ses conséquences sanitaires. Le troisième n'a pas été présenté car "non terminé" d'après son responsable Etienne-Emile Baulieu.

Les présentations par Jacques Friedel et Edouard Brézin des deux premiers rapports ne pouvaient pas bouleverser la connaissance du sujet, mais on peut en tirer quelques remarques intéressantes. Surtout, la mise en ligne des annexes des rapports, constitués de textes écrits spécifiquement pour ce travail de l'Académie, renferment des informations ou des présentations intéressantes. Cette note ne traite que de l'aspect séisme et tsunami, une prochaine traitera du volet nucléaire.
(...)
more...
Marie Normandie's comment, June 30, 2011 6:54 AM
Rapport reprenant certaines données parcellaires déjà publiées en Post et fait un point beaucoup plus complet point. Pas aussi indigeste qu'on pourrait le penser en lecture complète !
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

A quoi ressemble l'information officielle sur Fukushima ? | {sciences²} Libération.fr

A quoi ressemble l'information officielle sur Fukushima ? | {sciences²} Libération.fr | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Quelles sont les informations officielles sur la situation à la centrale de Fukushima Dai-ichi ?

C'est l'une des questions les plus souvent posées aux journalistes par les lecteurs, ou lors de rencontres directes. Elle sous-entend deux autres interrogations, pas nécessairement exprimées ainsi, mais qui sont : que savez-vous ? et quelle confiance peut-on avoir dans vos articles ?

Les sources d'informations "officielles" sont diverses, selon qu'elles émanent de l'industriel (la TEPCo), de l'Autorité de sûreté japonaise, du gouvernement japonais. Elles sont très souvent incompréhensibles directement. Et l'effort ...
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Fukushima: nouvelles révélations sur la centrale | Libération

Fukushima: nouvelles révélations sur la centrale | Libération | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Le combustible nucléaire de trois réacteurs de la centrale de Fukushima (nord-est du Japon) pourrait avoir percé les cuves sous pression après avoir fondu dans les jours qui ont suivi le tsunami du 11 mars, indique un rapport du gouvernement japonais rendu public mardi.

Ce document de 750 pages est destiné à l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) qui organisera une conférence ministérielle sur la sûreté nucléaire du 20 au 24 juin à Vienne, siège de l'organisme.
(...)
more...
prestant's comment, June 7, 2011 5:47 PM
Tu nous gâtes ce soir ! Que des bonnes infos :-)
Pascal Faucompré's comment, June 7, 2011 6:11 PM
Oui, j'ai un contributeur anonyme nommé Prestant qui m'y aide bien ;-) Merci.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Fukushima : questions et réponses avec les internautes | {sciences²} - Libération

Fukushima : questions et réponses avec les internautes | {sciences²} - Libération | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Voici le verbatim du tchat que j'ai tenu aujourd'hui avec les internautes de Libération. Le temps n'a pas permis de répondre à toutes les questions, j'en suis désolé. Encore merci aux participants.

Thierry. Peut-on faire confiance aux autorités japonaises? Sont-elles complètement transparentes quant aux risques encourus par les populations?
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Fukushima : polémique sur la fusion des réacteurs | {sciences²} Libération

Fukushima : polémique sur la fusion des réacteurs | {sciences²} Libération | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
L'état des réacteurs de la centrale nucléaire dévastée de Fukushima dai-ichi soulève une étrange polémique au Japon.

Cette polémique provient d'une déclaration de l’opérateur japonais TEPCo selon lequel le coeur nucléaire - le combustible, un assemblage d’uranium, de plutonium et de produits de fission - est «fondu en grande partie», pour les trois réacteurs et probablement amassé sous la forme d’un corium - un amas fondu - au fond des cuves.

Cette affirmation proviendrait de «l’un de principaux éléments nouveaux, l’entrée des équipes dans les bâtiments des réacteurs», explique Thierry Charles, qui ...
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Fukushima et radioactivité: la protection des populations japonaises | {sciences²} Libération

Fukushima et radioactivité: la protection des populations japonaises | {sciences²} Libération | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
{Sciences²} publie une interview d'Olivier Isnard, spécialiste en radio-écologie et radioprotection, envoyé par l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire au Japon peu après le séisme. Il a conseillé l’ambassade de France, et noué des contacts avec ses homologues japonais, transmis de précieuses informations. De retour, il nous parle surtout de la protection des populations.

Où en est la crise nucléaire de Fukushima en termes de protection des populations ?

Olivier Isnard : A ce stade, ce n’est plus une situation d’urgence comme celle qui prévalait lors de l’évacuation des populations vivant autour de la centrale. Mais une contamination dont on estime qu’elle ne va pas s’aggraver du fait de nouvelles émissions et qu’il faut affronter avec des dispositions permettant d’en minimiser les conséquences.

Quelles dispositions ?
(...)
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[reportage] Côte nord-est du Japon, dans les ruines du tsunami | Libération (+vidéo)

[reportage] Côte nord-est du Japon, dans les ruines du tsunami | Libération (+vidéo) | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
De Minamisanriku à Ofunato, en passant par Kesennuma et Rikuzentakata, sur la côte nord-est du Japon dévastée par le tsunami, entre le 16 et le 20 avril 2011. Près de six semaines après la catastrophe, les autorités semblent dépassées par l'ampleur et la magnitude de la dévastation. Plus de 100 000 militaires et sauveteurs ont été déployés, mais l'état d'urgence reste intact.

Des images tournées par notre reporter Christian Losson entre le 16 et le 20 avril 2011, sur la route de Minamisanriku à Ofunato. La chaussée est dégagée, le paysage n'est que dévastation. (...)
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Une employée de Tepco exposée à des radiations élevées | Libération

Une employée de Tepco exposée à des radiations élevées | Libération | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Cette femme qui travaillait sur le site de Fukushima a reçu des doses de radioactivité trois fois plus élevées que la limite légale autorisée.

Une femme ayant travaillé sur le site de la centrale accidentée de Fukushima a reçu des doses de radioactivité trois fois plus élevées que la limite légale autorisée, a annoncé mercredi l’opérateur Tokyo Electric Power, cible de vives critiques de la part du gouvernement.

Cette femme, qui s’occupait de tâches logistiques, a reçu des radiations de ...
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[podcast] Japon: «il reste encore des milliers de corps sous les décombres» | Libération

[podcast] Japon: «il reste encore des milliers de corps sous les décombres» | Libération | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Après être allés autour de la zone contaminée par la centrale de Fukushima, Christian Losson et Michel Temman remontent vers le nord-est et découvrent un Japon dévasté.

A Kensenuma par exemple, un village de pêcheurs, il reste encore tout à déblayer et de très nombreux corps gisent toujours sous les décombres, à tel point que l'odeur de putréfaction devient difficilement supportable.
more...
No comment yet.