Japon : séisme, tsunami & conséquences
461.6K views | +6 today
Follow
Japon : séisme, tsunami & conséquences
Publications terminées (sauf commémoration annuelle), mais gardons cette histoire en mémoire ... jusqu'à la prochaine catastrophe ? | @japon_tsunami
Curated by Vie toxique
Your new post is loading...
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Fukushima : 6 ans après, pas de retour à la normale (+vidéo)

Fukushima : 6 ans après, pas de retour à la normale (+vidéo) | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

La catastrophe nucléaire de Fukushima, c’était il y a six ans déjà. Et la catastrophe est toujours en cours : les fuites radioactives se poursuivent et des milliers de personnes ont été déplacées. Le gouvernement japonais veut les contraindre à rentrer chez elles alors que beaucoup de zones sont encore contaminées. C’est le cas des habitants de la région d’Iitate.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

A bord du navire Greenpeace : Les impacts de la catastrophe de Fukushima sur la vie marine et les pêcheurs  (podcast)

A bord du navire Greenpeace : Les impacts de la catastrophe de Fukushima sur la vie marine et les pêcheurs  (podcast) | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Recherche scientifique à bord du Rainbow Warrior, au large de Fukushima, février 2016 © Cornelia Deppe-Burghardt / Greenpeace

Il y a cinq ans, le Rainbow Warrior naviguait le long de la côte de Fukushima pour effectuer des mesures de radiations. Aujourd’hui, il est de retour au Japon pour une campagne de mesure de la radioactivité dans les fonds marins.
more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Fukushima, trois ans après, un voyage pour ne pas oublier

Fukushima, trois ans après, un voyage pour ne pas oublier | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Alors que la catastrophe nucléaire est toujours en cours, Jean-François Julliard est en ce moment à Fukushima au Japon. Invité par le bureau de Greenpeace sur place, il rencontre les habitants, agriculteurs, pêcheurs de la zone sinistrée de la centrale.

 

Pourquoi venir à Fukushima, trois ans après la catastrophe ? Après tout, les informations abondent même s’il faut les vérifier sans cesse. Et les témoins de la catastrophe ont de plus en plus de mal à se souvenir précisément des moments les plus difficiles.

(...)

more...
No comment yet.
Suggested by prestant
Scoop.it!

Fukushima, 6 mois après : un quotidien irradié

Fukushima, 6 mois après : un quotidien irradié | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Vivre, chaque jour : avoir un toit, à manger, aller au bureau, à l'école, se promener ... ces choses tellement banales...
more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] Dépôt légal de Greenpeace sur le sinistre de Fukushima | The independant.co.uk

[Eng] Dépôt légal de Greenpeace sur le sinistre de Fukushima | The independant.co.uk | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

[traduction] Greenpeace a envoyé une demande légale aujourd'hui en accusant le gouvernement de ne pas prendre en compte les implications de la catastrophe du Japon Fukushima dans la planification future pour la construction de nouvelles centrales nucléaires au Royaume-Uni.

 

Le groupe environnemental a présenté un mémoire juridique de 1611 pages à la Haute Cour et a déclaré qu'il cherchait à obtenir une révision judiciaire, affirmant que les ministres n'avaient pas tenu compte des conseils de spécialistes sur les implications de la catastrophe sur les réacteurs du futur.

 

John Sauven, le directeur exécutif de Greenpeace, a déclaré: "Les événements tragiques de Fukushima ont été un catalyseur pour les gouvernements du monde entier pour examiner à nouveau la sécurité et la viabilité de leurs projets nucléaires."

(...)

more...
Bee Api?'s comment, August 26, 2011 1:34 PM
Oh ben c'est Areva <la_moribonde_un_pied_dans_la_tombe_et_l'autre_sur une_peau_de_b@nane.fr> qui va pas être contente! Déjà qu'elle a perdu grave au premier semestre!
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Japon : les fruits de mer pêchés présentent des taux élevés de radioactivité.| zegreenweb

Japon : les fruits de mer pêchés présentent des taux élevés de radioactivité.| zegreenweb | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Au Japon, la sortie de crise est encore loin. Alors qu’un séisme de magnitude 6 sur l’échelle de Richter a de nouveau secoué la préfecture de Fukushima la nuit dernière, et que l’exploitant TEPCO (Tokyo Electric Power COmpany) peine à mener son opération de décontamination des eaux radioactives, Tokyo doit faire face à une crise alimentaire sans précédent. Outre la viande bovine et le riz contaminés, l’ONG Greenpeace pointe du doigt les niveaux de radioactivité relevés dans les fruits de mer pêchés au large des côtes nippones.

 

(..)

 

PS: le séisme dont il est question c'est celui dans la soirée (heure française) de jeudi.

 

Nota : un article qui reprend différentes informations récentes et qui indique des développements à suivre.

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Greenpeace : du césium radioactif en quantité excessive dans les poissons de Fukushima | The Mainichi Daily News

Greenpeace : du césium radioactif en quantité excessive dans les poissons de Fukushima | The Mainichi Daily News | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

[traduction] TOKYO (Kyodo) - Les poissons capturés dans un port à environ 55 kilomètres de l'usine de Fukushima Daiichi contenait du césium radioactif à des niveaux dépassant la limite permise, a indiqué le groupe environnemental Greenpeace mardi.

 

Les échantillons prélevés à Onahama port de Iwaki, Préfecture de Fukushima, à la fin de Juillet, notamment une espèce de sébaste ont eté mesuré à  1 053 becquerels par kilogramme. La lecture, la plus élevée parmi les échantillons, est bien au-delà de la limite fixées par le gouvernement de 500 becquerels par kilogramme, selon une étude menée par le groupe environnemental.

 

D'autres échantillons, qui étaient toutes des truites rock, ont été mesurées entre 625 et 749 becquerels par kilogramme, dépassant à nouveau la limite provisoire.

(...)

NB : Greenpeace a présenté une pétition au Premier ministre Naoto Kan, mardi, soulignant la nécessité de maintenir la consommation des aliments contenant des niveaux élevés de matières radioactives à un minimum.

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[vidéo] Conférence de presse de Greenpeace à Tokyo | Greenpeace

Le sujet est sur la chasse à la baleine. Mais j'ai cru entendre plusieurs fois Fukushima ....

Mettre le volume du son assez fort !
more...
Marie Normandie's comment, July 12, 2011 6:39 AM
Effectivement même avec le son au maximum assez difficile à suivre à certains moments car presque inaudible ...ou alors j'ai besoin d'un sonotone !!!
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[vidéo] La vie quotidienne à Fukushima: «c'était comme visiter une autre planète» [Eng]

Jan Beranek, qui est avec une équipe de militants de Greenpeace enquête sur les retombées de la catastrophe nucléaire de Fukushima, raconte que les japonais sont encouragés à retourner à leurs vies normales inconscients des dangers auxquels ils font face dans la zone contaminée. «Personnellement, je trouve ça très inquiétant, car d'une part vous voyez les autorités japonaises obliger les gens et la société de revenir à la normale ...
Et pourtant dans le même temps il ya des niveaux toujours très élevés de rayonnement et la contamination du sol , et aussi potentiellement dans la nourriture ", a déclaré le militant à RT. "C'est tout simplement incroyable, car à ces niveaux d'exposition, cela pose certainement un risque pour la vie et la santé de la population. Si vous tracez un parallèle avec la catastrophe de Tchernobyl, quand les Soviétiques ont effectivement décidé d'évacuer tous les habitants de l'endroit, où le rayonnement a trois ou quatre fois plus faible que ce que nous voyons à Fukushima Ville aujourd'hui ", a ajouté Beranek, qui a personnellement visité la région de Tchernobyl après la catastrophe de 1986.
(...)
more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Grave contamination marine au Japon révélée par Greenpeace | Greenpeace France

[article à ne pas prendre en compte car obsolète, datant 26/05 !]

Greenpeace révèle aujourd’hui les résultats des analyses effectuées sur des échantillons marins en provenance de la côte de Fukushima.
Le taux de radioactivité constaté dans les algues, pourtant prélevées en dehors des eaux territoriales japonaises (à plus de 22 km des côtes), est 50 fois supérieur à la limite autorisée.

“Ces résultats montrent que la contamination se propage sur de longues distances, et que la radioactivité ne diminue pas par dilution ou dispersion comme le prétendent les autorités“, commente Sophia Majnoni, chargée de campagne nucléaire pour Greenpeace. “Le gouvernement a fait une grave erreur en supposant que l’absence de données signifiait qu’il n’y avait pas de problème. Le Japon doit maintenant prendre ses responsabilités et mettre en place un programme de surveillance global et continu de l’environnement marin et rendre l’information accessible à tous.”

Les Japonais doivent savoir
(...)

Source : http://www.scoop.it/t/nucleaire
more...
prestant's comment, June 27, 2011 4:23 PM
Toujours cette publication du 26 Mai dernier.
prestant's comment, June 27, 2011 4:24 PM
2 fois en deux jours ; tu nous la surchauffe : vite une tepco-douche pour refroidir ton réacteur :-;
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] Greenpeace a détecté du Cobalt-60 et fortes radioactivité dans les "Hot Spots" à Fukushima Ville | EX-SKF

[google trad] Fukushima Ville préfecture de Fukushima est à 60 kilomètres au nord-ouest de la centrale nucléaire. Aucune partie de la ville est désignée comme une zone "d'évacuation" de toute nature (obligatoires ou prévus).C'est la 3ème plus grande ville préfecture de Fukushima avec plus de 290.000 personnes.

Shukan Gendai , un magazine japonais hebdomadaire, a fait un article de fond au début de Juin (pour l'émission du 24 Juin ) qui décrit l'enquête de rayonnement à Fukushima Ville faite par Greenpeace sur le 7 Juin.

L'article indique que Greenpeace a détecté du cobalt-60 dans un parc à Fukushima City.
(...)
more...
Mulotine de la Mulotière's comment, June 21, 2011 3:24 AM
on disait que ce blog cite ses sources mais la, hormis ce journal qui'il cite. je ne trouve rien d'autre.....et si on cherche dans les rapports greenpace je ne trouve pas de traces de cela....mais peut etre que je cherche mal...
Vie toxique's comment, June 21, 2011 3:34 AM
@Moetia : c'est réparé ! C'est vrai que je me méfie énormément de ce type de blog et ce matin, pas eu le temps de bien regarder !
Mulotine de la Mulotière's comment, June 21, 2011 3:37 AM
Merci Pascal,, mais par contre tu sais, parfois il te sort des articles en premier, et d'autres on ne comprend pas trop ce qu'il peche....:-)
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

La santé des enfants est menacée, selon Greenpeace | Canoe

La santé des enfants est menacée, selon Greenpeace | Canoe | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Greenpeace a demandé jeudi au Japon d'évacuer les enfants et les femmes enceintes d'une ville située à une soixantaine de kilomètres de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima (nord-est) en raison du niveau élevé de radioactivité.

L'organisation écologiste et antinucléaire a reconnu que ses propres relevés effectués dans la ville de Fukushima, capitale de la préfecture du même nom, correspondaient en gros à ceux des autorités nippones, mais a souligné qu'elle en tirait des conclusions radicalement différentes sur les risques pour la santé des enfants.
(...)
more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] Déclaration du Directeur exécutif de Greenpeace International Kumi Naidoo à Tokyo Conférence de presse | Greenpeace

[Eng] Déclaration du Directeur exécutif de Greenpeace International Kumi Naidoo à Tokyo Conférence de presse | Greenpeace | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Tokyo, Japon, 9 Juin 2011 - Le Directeur exécutif Dr Kumi Naidoo Greenpeace International, a dévoilé aujourd'hui un échantillon de sol contaminé à partir d'une aire de jeux Fukushima lors d'une conférence de presse à Tokyo, critiquant la réponse du gouvernement japonais à la crise nucléaire de Fukushima Daiichi , et ses défauts de protéger la santé et le bien-être de son peuple.

«Le mardi, j'ai eu le privilège de rencontrer les enseignants et les enfants d'âge scolaire à Fukushima. Regardant visages innocents des enfants, j'ai trouvé ça difficile d'envisager des niveaux dangereusement élevés de rayonnement qu'ils sont exposés sur une base quotidienne », a déclaré le Dr Naidoo. «Bien que le gouvernement japonais a fait des efforts de décontamination, il est loin d'être suffisant. Ce sont des gens que nous traitons ici, non de statistiques."

«Nous prévoyons d'apporter ce sol contaminé au gouvernement du Japon pour une demande d'engagement à la protection réaliste des personnes les plus vulnérables aux rayonnements. La femme enceinte et les enfants de Fukushima sont l'avenir de ce pays. Ils sont les victimes innocentes de l'insistance du Japon sur l'utilisation de l'énergie nucléaire et il y a un impératif moral pour eux d'être évacuées des zones à haut risque avant que la décontamination proprement dite soit réalisée ".

(...)

[vidéo en anglais sur Scoop.it : http://bit.ly/mRzCcZ ]
more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[6 ans] Fukushima: Greenpeace met en garde les évacués autorisés à rentrer chez eux

[6 ans] Fukushima: Greenpeace met en garde les évacués autorisés à rentrer chez eux | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Le gouvernement japonais s’apprête à décréter de nouveau habitable Iitate, une des localités évacuées après l’accident de Fukushima en mars 2011, mais sans avoir calculé les radiations sur le long terme auxquelles seraient exposées les personnes y retournant, a affirmé mardi Greenpeace.

« Des valeurs relativement élevées de rayonnements, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur des maisons de la localité d’Iitate, montrent un risque inacceptable d’exposition pour les citoyens s’ils y retournent », s’alarme dans un communiqué l’organisation écologiste, qui a effectué des milliers de mesures dans les différentes zones d’Iitate (maisons et leurs alentours, routes, champs, forêts).
more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

En mission sur le Rainbow Warrior au large de Fukushima

En mission sur le Rainbow Warrior au large de Fukushima | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Cela fait cinq ans ce mois-ci qu’un tsunami meurtrier a frappé les côtes japonaises, endommageant dans son fracas les installations nucléaires de Fukushima. A l’occasion de ce triste anniversaire, nous avons décidé de lancer le mois dernier une importante étude sur la contamination des fonds marins au large de la centrale accidentée de Fukushima Daiichi, à bord du Rainbow Warrior III. L’Association pour le contrôle de la radioactivité dans l’Ouest (ACRO) y apporte son assistance scientifique. Dans l’équipe, Mylène Josset, dont nous publions aujourd’hui le témoignage.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Greenpeace évalue le coût de l'abandon du nucléaire par le Japon | LaProvence.com

Le remplacement de l'énergie nucléaire par l'éolien et le solaire représenterait environ 280 milliards de dollars (205 milliards d'euros) d'investissements au Japon d'ici 2020, a estimé lundi Greenpeace.

 

Cette estimation fait suite à la crise nucléaire provoquée par la catastrophe du 11 mars à la centrale de Fukushima-Daiichi, dans le nord-est de l'archipel.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[vidéo] Greenpeace appelle le nouveau PM japonais à retarder la rentrée scolaire des enfants de Fukushima | Greenpaece

[traduction]* Tokyo, le 29 août 2011 - Greenpeace a appelé aujourd'hui le nouveau Premier ministre du Japon (Yoshihiko Noda) à retarder l'a rentée scolaire du 1er Septembre des écoles à Fukushima City, après qu'une équipe de Greenpeace ait trouvé des dose du rayonnement dépassant les normes de sécurité internationales (1). L'organisation internationale de l'environnement a décrit l'annonce du gouvernement du nouveau «plan de décontamination" pour la grande région de Fukushima comme un retard déplorablement et inadéquate.

 

Le 17 août, 18 et 19, une équipe Greenpeace surveillait une école secondaire, préscolaire, et un garderie d'enfants, ainsi que plusieurs espaces publics à Fukushima City. L'équipe a constaté des débits de dose allant jusqu'à 1,5 mSv / h 1m du sol à une école en dépit d'avoir été décontaminés par les autorités, et jusqu'à 2 mSv / h à 1m dans un parc dans le centre-ville (2), montrant que les efforts officiels de nettoyage ne sont pas suffisants pour protéger la santé des enfants.

 

«Aucun parent ne devrait avoir à choisir entre l'exposition aux radiations et  l'éducation de leur enfant», a déclaré Kazue Suzuki, militant nucléaire de Greenpeace Japon. "Le long retard du plan de nettoyage (3) se mise en place trop peu trop tard - Le nouveau Premier ministre du Japon doit retarder le début de l'école, devra relocaliser immédiatement ceux des zones à haut risque, et mobiliser des milliers de travailleurs nécessaires pour obtenir une dose de rayonnement à des taux inférieur 1 mSv / an autant que possible (4) ».

(...)

--

NB : «Nous avons constaté une diminution notable de rayonnement dans un jardin d'enfants à Fukushima City, mais ce fut grâce aux efforts de décontamination des ONG", a déclaré Jan Vande Putte, spécialiste en rayonnement de Greenpeace international. "Cela montre qu'il est possible de réduire les niveaux d'exposition aux rayonnements pour les enfants, mais des mesures immédiates doivent être prises pour les retirer du mal."

--

* : traduction de l'article de Greenpeace consacré cette conférence de presse : http://bit.ly/qa6iIo

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Japon, un parc nucléaire à l'arrêt ? | Greenpeace.fr

Japon, un parc nucléaire à l'arrêt ? | Greenpeace.fr | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

On l’a dit, redit, mais on le redira, tant qu’il le faudra : la catastrophe nucléaire de Fukushima est toujours en cours (lire, en détails et an anglais la mise à jour sur la situation au 19 août sur le site de Greenpeace International ). Le 17 août, Junichi Matsumoto, directeur général de TEPCO, reconnaissait qu’il serait « difficile » de décontaminer l’eau radioactive d’ici la fin de l’année, comme prévu par le plan publié par l’opérateur lui même . Ce même plan que Greenpeace, après analyse, avait dès le mois de juillet considéré comme irréalisable.

 

Que faire du nucléaire au Japon ?

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Mesures de radioactivités des poissons du port d'Onahama, province de Fukushima | ACRO

Mesures de radioactivités des poissons du port d'Onahama, province de Fukushima | ACRO | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Mesures de radioactivité Argent110m, Tellure129, Iode131, Césium134 et 137, sur des poissons du port d'Onahama, province de Fukushima (23 mai 2011 et 23–24 juillet 2011) prélevés par Greenpeace auprès de pêcheurs. Ils sont tous contaminés, certains ont une concentration totale en césium radioactif qui dépasse 500 Bq/kg, la limite fixée par les autorités japonaises pour la nourriture.

 

--

PS : en référence à cet article du Mainichi : http://bit.ly/oGTfzn

Plus d'info sur Greenpeace.org : http://bit.ly/nAMDKz

more...
Aquablog's comment, August 11, 2011 5:10 AM
Bonjour Pascal,

Je reviens de congé et je m’étonne que Greenpeace et l’ACRO découvrent que du poisson radioactif se retrouve dans le commerce alors qu’il affiche des taux au-dessus de la limite légale de 500 bq de césium/kg…

Depuis fin mars 2011, le Ministère de l’agriculture et de la pêche japonais (MAFF) donne la situation des taux de radioactivité des différentes espèces halieutiques débarquées depuis la région de Tokyo jusqu’à Hokkaïdo, Cliquer http://www.jfa.maff.go.jp/e/inspection/index.html

A ce jour, 23 espèces de poissons, crustacés, coquillages et algues dépassent la limite légale de 500 Bq de césium par kg de chair dans la préfecture de Fukushima, voir la carte de la MAFF publiée le 3 août 2011,
cliquer : http://www.jfa.maff.go.jp/e/inspection/pdf/110803_map_en.pdf

Le paradoxe japonais : Des espèces de poisson contaminées, mais pas d’interdiction de vente !!!

J’avais écrit un article à ce sujet fin juillet sur mon blog « Regard sur la Pêche et l’Aquaculture » : Fukushima : Bœufs radioactifs, baleines contaminées et toute la vie marine…. Le 11 juillet, 18 espèces étaient pointées par le ministère japonais…. Voir la liste détaillée dans mon post…. http://aquaculture-aquablog.blogspot.com/2011/07/fukushima-boeuf-baleine-radioactif-vie.html

Merci pour votre travail,
Philippe Favrelière
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Fukushima : dormez brave gens, Tepco veille | Greenpeace.fr

Fukushima : dormez brave gens, Tepco veille | Greenpeace.fr | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Ce mardi, le premier ministre japonais Naoto Kan a fait des déclarations rassurantes face au Parlement, concernant la situation de la centrale de Fukushima; Des déclarations largement reprises par les médias français et internationaux, assurant que « la première étape du calendrier de stabilisation de la centrale sera terminée aujourd’hui, quasiment dans les délais fixés« . Des déclarations malheureusement difficiles à croire…

Le 17 avril dernier, cinq semaines après le séisme et le tsunami du 11 mars qui avaient endommagé la centrale au nord-est de l’archipel japonais, TEPCO publiait (enfin!) un semblant de plan d’action, de calendrier et une échéance pour sortir de la crise.
(...)
more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] Live conférence de Presse de Greenpeace à Tokyo | UStream

La conférence a lieu au moment de ce post. Je publierai la vidéo dès qu'elle sera en ligne ...

[edit] La conférence a duré 20 minutes.
more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[photo] Des activistes de Greenpeace à la réunion des actionnaires de TEPCO | Daylife-Reuters

[photo] Des activistes de Greenpeace à la réunion des actionnaires de TEPCO | Daylife-Reuters | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Aurait-on pu imaginer ça au Japon il y a seulement 6 mois ?
more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Greenpeace: situation alarmante autour de Fukushima

Greenpeace: situation alarmante autour de Fukushima | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
De plus en plus d’experts, de tous horizons, de Greenpeace à l’IRSN, tirent la sonnette d’alarme sur la situation des populations à proximité de la centrale de Fukushima.

Grave contamination marine révélée par Greenpeace

Greenpeace révèle aujourd’hui les résultats des analyses effectuées sur des échantillons marins en provenance de la côte de Fukushima.
(...)
more...
prestant's comment, June 26, 2011 1:17 PM
Ne pas confondre 26 Mai et 26 Juin :-)))))
Vie toxique's comment, June 26, 2011 3:08 PM
On pourrait le croire ;-)
prestant's comment, June 26, 2011 3:31 PM
Pascal, précisement le post est du 26 Juin mais Greenpeace qui est le fondement de l'article c'est du 26 Mai.

Je suggère donc le retrait.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[vidéo] Les paysans d'Hanawa - part 1 | Uncanny Terrain [Eng sous-titré]

Un documentaire sur les agriculteurs biologiques face à la crise nucléaire au Japon
par Kajino Junko et Ed M. Koziarski

Nous avons débarqué au Japon le 5 / 24 et passé les trois premiers jours à Tokyo. Nous avons interviewé des représentants de Greenpeace qui se sont engagés dans des tests indépendants des sols et la contamination de la mer. Ils font valoir que les autorités japonaises ont des niveaux de rayonnement sous-estimée, en raison de une combinaison de méthodes d'essai imparfait et un effort pour réduire au minimum les demandes d'indemnisation, compromettant ainsi le public, en particulier les enfants, qui sont les plus vulnérables aux rayonnements. Les lectures sont souvent pris un mètre de haut, qui n'enregistre pas rayonnements alpha et bêta émise par le sol, et ne tient pas compte de l'exposition des enfants à respirer et avaler la saleté.
(....)

Plus d'infos ici : http://bit.ly/dQ2Ojj
2e partie ici : http://youtu.be/Tx_xRlCje88

Source : Bachy - http://bit.ly/kVkkwz
more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Vidéo] Japon: le dénonciateur de Fukushima | ABC [Eng]

Après l'article sur ABC (http://bit.ly/jAIayx), voici l'interview vidéo de l'ancien salarié, Toshio Kimura, ingénieur formateur, qui dénonce l'attitude de Tepco face à l'alerte au Tsunami.
Intervention de Jan Beranek de Greenpeace
Reportage chez un agriculteur de Fukushima en colère après Tepco.
Réponse de Yoshimi Hitosugi de Tepco
more...
No comment yet.