Japon : séisme, t...
Follow
Find tag "Aomori"
364.8K views | +11 today
Publications terminées (sauf commémoration annuelle), mais gardons cette histoire en mémoire ... jusqu'à la prochaine catastrophe ? | @japon_tsunami
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] Aucun éleveur n'a demandé d'aide du gouvernement | The Japan Times Online

[Eng] Aucun éleveur n'a demandé d'aide du gouvernement | The Japan Times Online | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

SENDAI - Aucun éleveur dans les quatre préfectures touchées par la catastrophe en Mars n'ont demandé un programme d'aide du gouvernement pour les aider à reprendre le fonctionnement, apparemment parce que les termes de qualification font qu'il est impossible, d'après les autorités locales.

 

En vertu du programme de soutien, le gouvernement offre des subventions aux éleveurs pour enlever les débris du tsunami et pour réparation. Pour postuler, ils doivent d'abord former un syndicat avec au moins cinq ménages membres, groupe  alors nécessaire pour commencer à fonctionner en tant que collectif, pour des élevages de porcs ou poulets détenus conjointement.

 

Mais de nombreux éleveurs dans les quatre préfectures - Aomori, Iwate, Miyagi et Fukushima - exploitent des fermes gérées de manière indépendante, et il est difficile pour eux d'opérer conjointement alors que leurs exploitations sont situées à une certaine distance les unes des autres, selon les autorités.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Des avocats joignent leurs efforts pour arrêter des centrales nucléaires | NHK WORLD French

Des avocats de tout le Japon ont décidé d'entamer une action en justice pour fermer des centrales nucléaires.

Plus de 50 avocats de 20 préfectures se sont réunis aujourd'hui samedi, à Tokyo.

Ils ont décidé de déposer une plainte pour empêcher la remise en route du réacteur 1 à la centrale de Oi dans la préfecture de Fukui. Le réacteur est sur le point d'être mis hors service pour dysfonctionnement. L'un des objectifs de leur procès sera également d'empêcher une remise en route du réacteur 1 à la centrale de Takahama, actuellement en inspection de routine.

Les avocats souhaitent lancer une procédure à l'automne afin de stopper la construction de la centrale d'Oma dans la préfecture d'Aomori. Le projet a été suspendu après la double catastrophe du 11 mars.

"Les directives gouvernementales en vigueur sont sérieusement remises en question puisqu'elles ne prévoient rien en cas de rupture prolongée de courant", ont commenté les avocats.
--
PS : le système de classification des articles de NHK World French ne permettant pas de retrouver les articles anciens, j'ai décidé de publier intégralement leurs articles, sauf si une version anglaise avec vidéo est disponible.
more...
No comment yet.