[photos] 60 km à vélo sur les traces du tsunami japonais.60 km à vélo sur les traces du tsunami japonais de Sendai à Ishinomaki | 10-online - Pascal Bastien | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
1 mois après le tsunami au Japon, j’ai arpenté à vélo les 60 km de côte qui séparent Sendai d’Ishinomaki, les deux grandes villes les plus proches de l’épicentre du séisme. Partir à vélo, doucement. Essayer de témoigner à hauteur humaine. Aller à la rencontre de la catastrophe, des survivants. Ainsi pendant 10 jours, j’ai suivi la côte dévastée accompagné d’un appareil moyen format, me perdant dans des quartiers totalement détruits, sans vie, des champs souillés de boue, des existences anéanties. Plus loin des habitants commençaient à revenir pour un fastidieux nettoyage souvent aidé par des bénévoles venus de ...