Troubles d'apprentissage
9 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Stéphanie Jutras
Scoop.it!

Ressources pour contrer le décrochage scolaire - Journal de Montréal

Ressources pour contrer le décrochage scolaire - Journal de Montréal | Troubles d'apprentissage | Scoop.it

“Ressources pour contrer le décrochage scolaire Journal de Montréal Difficultés d'apprentissage ou de comportement, trouble déficitaire de l'attention, anxiété, toxicomanie, problèmes alimentaires», a ajouté Mme Dumas.”

more...
Stéphanie Jutras's comment, October 27, 2013 10:54 AM
Je trouve cela très important de mettre l'importance sur les enfants qui ont le plus de difficultés à l'école et surtout aux parents de ces enfants, car cela permet de leur fournir une base adéquate afin d'être en mesure de bien répondre aux besoins de leurs enfants. Le fait de créer des ressources de ce genre est selon moi une très bonne façon de favoriser la réussite de ces élèves qui ont plus de difficultés que les autres, car ils auront en effet plus confiance en eux, ce qui les motivera à continuer leurs études. Destinaction est une ressource formidable et il devrait sans aucun doute avoir davantage de ressources comme celle-ci dans le système de l'éducation, car cela aura un impact très positif dans la vie de plusieurs jeunes et cela les amènera à voir qu'ils sont capables d’accomplir une multitude de choses malgré leurs difficultés.
profODS2013A's comment, November 4, 2013 9:19 AM
commentaire 6 corrigé
Scooped by Stéphanie Jutras
Scoop.it!

L'école à l'hôpital - Enfants Québec

L'école à l'hôpital - Enfants Québec | Troubles d'apprentissage | Scoop.it
Enfants Québec
L'école à l'hôpital
Enfants Québec
«Certains élèves ont déjà des handicaps ou des troubles d'apprentissage, explique Pierre Dionne, directeur de L'école à l'hôpital de la CSDM.
more...
Stéphanie Jutras's comment, September 26, 2013 7:29 PM
Je trouve cela extraordinaire que la Commission scolaire de Montréal (CSDM) offre l'école à l'hôpital pour les jeunes qui ont des maladies graves et qui doivent être hospitalisés, parce que c’est selon moi une alternative très importante dans la vie de ces jeunes. Je pense aussi que ce n'est pas aux parents de le faire, sauf pour ce qui est des devoirs, car ils ont d’autres responsabilités, comme s’occuper de leurs autres enfants et cela est souvent très lourd pour eux. De plus, le fait que ce soit habituellement des orthopédagogues qui leur font l’école est très intéressant, car ils sont davantage formés pour faire face à des situations plus problématiques. Il arrive souvent que ces enfants ne puissent pas finir leur année comme ils le voudraient, parce qu’ils n’ont pas les capacités pour le faire et cela peut être très difficile à vivre en plus de leur maladie, alors il est important de leur offrir ce genre de service qui leur permet aussi de se sentir un peu plus dans la normalité. Nous entendons habituellement parler de troubles d’apprentissage, de déficit d’attention et bien d’autres, mais il est rare que nous entendions parler de l’école qui se fait dans les hôpitaux pour les enfants ayants plusieurs difficultés. Je trouve alors qu’il est très important de souligner ce fait et d’encourager les commissions scolaires à le faire.
Laurie-Ann Dugas's comment, October 6, 2013 1:21 PM
Je suis impressionnée de ce programme. Je lève mon chapeau à la Commission scolaire de Montréal qui envoie plusieurs enseignants et orthopédagogue dans les hôpitaux pour enseigner aux jeunes enfants malade. Ce n'est pas uniquement un moyen d'apprendre de nouvelles choses à ces enfants, mais aussi de pouvoir leur changer les idées. Les jeunes sont heureux de voir leurs enseignants arriver, même si cela n'est que pour une heure. Par contre, je me demande si au Québec il y a aussi un programme qui peut ressembler à celui de Montréal. s'il n'y a pas de programme, ça pourrait être interessant d'en créer un pour permettre aux enfants malade de vivre un semblant de vie normal!
profODS2013A's comment, October 18, 2013 10:55 PM
commentaire 3 de Stéphanie corrigé et commentaire 4 de Laurie-Anne corrigé