Metaglossia: The Translation World
310.6K views | +62 today
Follow
Metaglossia: The Translation World
News about translation, interpreting, intercultural communication, terminology and lexicography - as it happens
Curated by Charles Tiayon
Your new post is loading...

20 minutes - Enseignement des langues: la solution de l’immersion - Suisse

«Lorsqu’un élève revient d’un échange linguistique, ses notes d’allemand ne vont pas passer de 4,5 à 5. Mais cette immersion et cette approche d’une culture et d’une région inconnue lui donnent une motivation supplémentaire pour suivre les cours.»

Echange obligatoire en Suisse romande 
Le Gouvernement de Nidwald a décidé hier de supprimer lenseignement du français à lécole primaire. Il répond ainsi à un postulat de ses députés qui recommandait cette possibilité, et apporte son soutien à une initiative de lUDC allant dans le même sens. Le demi-canton entend en revanche augmenter les heures de français au secondaire et y rendre obligatoire un échange linguistique avec une région francophone. «Les modalités des séjours et leur financement ne sont pas encore définis», indique le ministre de lEducation, Res Schmid.
Cadres fédéraux priés de se former 
En plein débat sur lapprentissage du français outre-Sarine, le Conseil fédéral a lancé un signal, hier. Des mesures ont été adoptées en faveur des minorités linguistiques dans ladministration. 
Elles imposent désormais aux cadres moyens «une bonne connaissance active dau moins une deuxième langue officielle», et à leurs supérieurs la compréhension dun idiome supplémentaire. Le Gouvernement a aussi décidé dimposer une répartition équitable des communautés à tous les échelons administratifs. 

Pascal Imhof, qui enseigne la langue de Goethe au Cycle d’orientation de Saint-Guérin, à Sion, tire un bilan positif des échanges qui se pratiquent déjà, de manière volontaire, entre des élèves valaisans et d’autres de Nidwald, Obwald et Berne. «Il est clair que suivre un cours de biologie en allemand n’est pas évident, mais au moins les jeunes ont osé s’exprimer dans une autre langue», poursuit l’enseignant.

Le projet intitulé OBNIVA, déjà mis en œuvre à deux reprises, a rassemblé 40 étudiants de 3e du Cycle d’orientation du Valais central durant l’année scolaire 2012-2013. Les jeunes se sont rendus en Suisse alémanique pendant une, voire deux semaines. Ils y ont suivi des cours avec les élèves chez lesquels ils ont été hébergés, indique Corinne Barras, responsable du Bureau des échanges linguistiques du canton du Valais. Six établissements du Vieux-Pays ont joué le jeu.

 
 

La réciproque a eu lieu ensuite. 
D’abord limité à Obwald, Nidwald et Berne, le projet a été élargi à Schwytz pour l’année scolaire qui commence. «L’expérience en étant à ses débuts, je ne peux pas tirer de bilan sur les retombées de ces échanges», conclut Corinne Barras. 

Scoop.it!
No comment yet.

Tamil, the lost language of Carnatic music - The Times of India

Among the many issues that remain unresolved in Carnatic music is the language that should be used. I hold that a key reason for alienating nonbrahmins is that the language of Carnatic music used in much of the concert performances is typically not Tamil. 

I would like to point out certain prevalent musical norms and practices in Carnatic music in this regard. We can start with the musical preferences of brahmin and non-brahmin audiences.Brahmin families in the past identified with Sanskrit through vedas and associated that combination with classical music.Non-brahmins identified with Tamil as the main language for all purposes. They preferred Tamil religious prayers and Tamil sacred music. Even today there is an ongoing debate about Tamil-vs-Sanskrit archanas in temples. Brahmins did not differentiate on the basis of language, and embraced kritis in Telugu, Sanskrit, Kannada and Tamil due to their foundation in Sanskrit and family traditions. 

Since the monumental creations of the revered trinity of Tyagaraja, Dikshithar and Syama Sastri are only in Telugu and Sanskrit, the bulk of the students learned only a few Tamil compositions. Languages other than Tamil have held greater sway. 

Since Tamil music was being lost, the Tamil Isai movement was promoted by many non-brahmins such as chettiars. But along with this movement, controversies and comparisons came to the fore. Brahmin and non-brahmin differences became more visible and sharp in the Carnatic music scene. At one point, Tamil lovers even entered Tiruvaiyaru -during the festival at Saint Thyagaraja's Samadhi -with pro-Tamil placards. 

But the great musicians of the past, including my revered guru M L Vasanthakumari sang in all languages. She used to include at least two Tamil songs in her concerts for the sake of balance. In the Tamil Isai concerts in December, we would sing only Tamil songs. 

When musicians sing non Tamil songs they alienate them selves from the core Tamil audi ence, which wants to listen to songs in their mother tongue. 

When the audience understands the lyrics, the song gains depth in their minds. It should be noted that we musicians stick to Telugu songs in Andhra and Kannada songs in Karnataka. 

The situation is different in nagaswaram, which has been taken up mostly by non-brah mins. The language of the lyrics doesn't matter much while play ing an instrument. And Carnatic music has remained the genre of choice for nagaswaram. 

A concerted ef A concerted effort is needed by musicians to sing more Tamil songs so the alienated audience comes back and new students are found. An example of the reach of alternatives is the All India radio's `vadhya vrindha' that thrives on nonsacred tunes and compositions without any lyrics, sa cred or secular. 

In concerts, artists can ex periment with music without a religious base. For instance, `Sabapathikku (Gopala Krishna Bharathi) may be a sacred song about Lord Shiva but `Engal Kan namma' (Subramanya Bharathi) is a secular, passionate love song. 

Scoop.it!
No comment yet.

En langue des signes, "Happy" donne encore plus la pêche

Si vous êtes de ceux que "Happy" de Pharrell Williams met en joie, ce clip réalisé en langage des signes par le Deaf Film Camp vous mettra encore plus de baume au coeur.


Nul besoin de faire apparaître des stars dans un clip lorsque moniteurs et jeunes participant à un camp pour sourds-muets les remplacent avec leurs propres atouts: enthousiasme, volonté, bonne humeur.

Déclinée en langues des signes, la chanson prend une tout autre dimension, plus touchante et plus profonde grâce à ses interprètes. "Happy", les participants new-yorkais de ce stage le sont et l'expriment tellement bien que les sous-titres et le son du tube planétaire en deviennent superflus. 

Une belle façon de se rappeler qu'il faut voir la vie du bon côté. Une chouette carte postale aussi pour les proches des jeunes stagiaires qui irradient grâce à leurs moniteurs. Tout va bien au camp, merci!


Scoop.it!
No comment yet.

Augmenter la visibilité romande en Suisse alémanique, et vice versa

Quels arguments pour encore défendre l’apprentissage du français en Suisse alémanique, langue qui a vu sa cote baisser dramatiquement pendant les dernières décennies?

Je m’y exerce depuis 2009, en tant qu’initiateur et coorganisateur du Forum PME/KMU, plateforme de rencontre alémanico-romande destinée à intensifier l’interaction entre les PME des deux régions. Que la minorité romande s’intéresse à la majorité alémanique, soit, mais l’inverse? On a pourtant compté, à chacune de nos manifestations réalisées en Suisse romande, un tiers de participants alémaniques.

Des deux côtés de la Sarine, la grande majorité des PME se contente d’un champ d’action assez restreint, plutôt local que régional. Mais il y en a qui poussent leurs activités plus loin, au-delà même de leur région linguistique – des commerçants, des transporteurs, des ingénieurs. Ces entreprises-là ont besoin de collaborateurs sachant communiquer dans nos langues nationales.

De nombreuses autres entreprises feraient de meilleures affaires si elles s’aventuraient dans l’autre région, mais leurs patrons n’osent pas, n’étant pas habitués à quitter leur milieu habituel.

Le pourcentage de PME ayant intérêt à s’implanter dans l’autre région est naturellement plus grand dans la région minoritaire. Mais la Suisse romande a des atouts que la Suisse alémanique n’a pas, dont le plus grand est la combinaison du sens de la précision avec l’art de l’improvisation – voyez l’horlogerie, voyez la haute technologie qui se répand du Valais jusqu’à Neuchâtel et au Jura, avec, comme moteur, l’EPFL.

Et alors, la communication? Vous me la proposez en anglais? Vu la maîtrise moyenne de l’anglais en Suisse, cela revient à se contenter d’une conversation rudimentaire et à prendre le risque de malentendus grossiers. Quand tout le monde quitte la base sûre de la langue maternelle pour communiquer dans une langue étrangère, la compréhension mutuelle s’annonce précaire. Je vous propose donc «chacun dans sa langue». Cela suppose de votre côté la maîtrise passive de la mienne – à condition que je m’exprime en hochdeutsch, naturellement, ce que je veux bien faire. Je m’exprimerai à mon aise, je vous aiderai à me comprendre, et vous saisirez jusqu’à mes émotions – mes réticences, mes doutes, mon assentiment, ma sincérité ou mon manque de sincérité –, bref tout ce qui est extrêmement important pour savoir s’il faut conclure ou pas, tout ce qui ne passe pas dans une langue dont je fais un usage purement technique.

Scoop.it!
No comment yet.

Recensement au Maroc : le HCP retire une question polémique sur la langue amazighe

A cinq jour du début du recensement de 2014, le HCP semble décidé à garantir toutes les conditions de la réussite de cette opération. L'institution vient de répondre aux revendications
Scoop.it!
No comment yet.

Les langues, ce débat sensible qui renvoie la Suisse à sa fragilité

La rentrée scolaire ajoute de l’intensité à une discussion larvée depuis plusieurs mois. Des cantons alémaniques peuvent-ils décider seuls de bannir l’enseignement du français de l’école primaire? La question dérange, polarise. Elle divise les partis. Elle fait voler en éclats les clivages politiques traditionnels.

La bataille d’arguments pédagogiques est une chose, mais le devenir du pays en est une autre. Les deux enjeux se croisent et s’affrontent. La cohésion nationale est-elle plus forte si tous les Suisses deviennent capables de se parler en anglais, une langue qu’ils auraient tous apprise précocement, dès l’école primaire? Ou la cohésion nationale tient-elle davantage à la préservation d’une conception inédite de l’appartenance nationale, fondée sur l’acceptation et la reconnaissance de nos différences comme étant ce qui nous lie et nous rend plus forts et plus vastes?

Pragmatisme au quotidien versus nation de la volonté? Quatre contributions discutent ce ­dilemme.

Scoop.it!
No comment yet.

BlackbaudKnowHow.com: For Blackbaud Software Users » New Knowledgebase and Search Engine Coming to Blackbaud.com

We’ve begun a project to replace our Knowledgebase (KB) and search engine on Blackbaud.com to make it easier for you to find the information you need.

We’re making KB publicly available so you won’t have to log into Blackbaud.com to search it, and so our KB articles will display in Google and other search engines.

We’re also implementing a new search engine so you won’t have to go to separate destinations to find information; relevant content will be grouped together so you’ll know if it’s in Knowledgebase, user guides, our communities/forums, Blackbaud KnowHow blogs, YouTube videos, idea banks, or other Blackbaud.com web pages.

We’re really excited about this project and hope you are too! We’re working on the timeline and we’ll let you know when we expect the new systems will be available. We’re looking forward to sharing more information about this project with you in the coming months, including features and beta testing opportunities.

Scoop.it!
No comment yet.

Film's Richard Attenborough dies

Chris Hewitt from Empire Magazine told BBC News Lord Attenborough had a "huge impact" on cinema, describing him as a "universally beloved" figure.

Scoop.it!
No comment yet.

Dubbing studios under BR Chopra banner has been shut down

Mumbai: A few months ago, we had heard that Bhoothnath Returns was an attempt to revive the BR Chopra banner but now it has emerged that both its dubbing studios have been shut down.
Scoop.it!
No comment yet.

Standard Digital News : : Lifestyle - Incorporate life skills in Kenya’s education curriculum, professional urge

Some life skills are essential for everyone irrespective of career, and can sometimes determine whether or not you get that desired job.
Scoop.it!
No comment yet.

Choosing a research topic

From my own time in a Master’s and Ph.D. program, through the present as I advise Baylor doctoral students, I am mindful of the challenge of picking a good topic, especially when you are just starting as a researching scholar. The dynamics of picking a topic change over the course of a career: senior scholars don’t have to worry so much about the novelty of a topic. (We don’t wake up in cold sweats at the thought of someone publishing a book on our exact topic just as we’re preparing to defend our dissertation!) We also don’t have to be quite so anchored to the technical historiography of a given field, especially if we’re writing for a more general audience.

Scoop.it!
No comment yet.

Everyone needs a vacation

Just before he flew off to Martha's Vineyard for a two-week vacation, President Barack Obama fielded some questions about the U.S. military campaign against Islamic State militants in Iraq. We imagine that he also had Syria (rebels besieged in Aleppo), Afghanistan (election recount debacle), Ukraine (plane shot down, Russian troops lurking), West Africa (Ebola epidemic spreading fast), Libya (militias rampaging), Iran (nuclear negotiations floundering), Obamacare (court ruling could bury it), the stock market (bubble bursting?) immigration (what to do with all those kids) and, oh, about 947 other crises on his mind. Formerly PhillyBurbs
Scoop.it!
No comment yet.

Sleep-Deprived? Try This Quick Mind Trick

You've done it again: you're facing another day after too little sleep. But before you get hopped up on too much caffeine, try this quick trick for dealing with not enough rest: Tell yourself you slept well anyway. Changing your perception of the situation might be enough to boost your cognitive performance, according to research published in the Journal of Experimental Psychology: Learning, Memory and Cognition.


Scoop.it!
No comment yet.

OUP to launch updated print,digital Oxford Arabic Dictionary - Zawya

The Oxford Arabic Dictionary is the first of its kind to be based throughout on real modern evidence of both English and Arabic usage.
Scoop.it!
No comment yet.

Kessler Foundation researchers publish first study of brain activation in MS using fNIRS

Using functional near infrared spectroscopy (fNIRS), Kessler Foundation researchers have shown differential brain activation patterns between people with multiple sclerosis (MS) and healthy controls. This is the first MS study in which brain activation was studied using fNIRS while participants performed a cognitive task....
Scoop.it!
No comment yet.

Kobe Bryant se confie longuement sur Sports Illustrated : la traduction complète par TrashTalk

Récemment choisi pour faire la couverture du célèbre magazine Sports Illustrated, Kobe Bryant s'est également confié sur de nombreux sujets le concernant.
Scoop.it!
No comment yet.

Exercise may shape up your kid's brain

Exercise may actually get your kid's brain in shape, a new study finds. It doesn't prove it will make your kids smarter but it hints at it.
Scoop.it!
No comment yet.

THE ORDERLY CONVERSATION is Released

The Orderly Conversation: Business Presentations Redefined, by Dale Ludwig and Greg Owen-Boger, is a book that promises to change the way business presenters think about the everyday presentations they deliver. The authors, communication experts withTurpin Communication (Chicago), offer a revolutionary approach that turns the old "Public Speaking 101" model on its head.

Scoop.it!
No comment yet.

Les explications sur l'initiative d'Ecopop seront précisées en français

La version française des explications sur l'initiative d'Ecopop comprendra une précision supplémentaire. Il s'agit de corriger une erreur dans la traduction du texte de l'initiative.
Scoop.it!
No comment yet.

La Chine a lancé un projet ambitieux de traduire en anglais 400 ouvrage - china radio international

Beaucoup de classiques chinoises ont déjà été traduites en langues étrangères. Ce n'est d'ailleurs pas le cas pour la littérature contemporaine chinoise. Pour rattraper ce retard, le Groupe de publication de Chine a initié un projet ambitieux, de faire une collection de la littérature moderne et contemporaine en traduisant en anglais plus de 400 oeuvres. Ces oeuvres publiés auront pour clients ciblés des universités américaines et européennes. Il s'agira de la plus grande exportation de la création littéraire chinoise depuis la fondation de la Chine nouvelle.


Scoop.it!
No comment yet.

admin.ch - Eviter toute incertitude sur la version française du texte d’une initiative

Le Conseil fédéral a décidé aujourd’hui de signaler aux électeurs francophones que l’initiative populaire « Halte à la surpopulation - Oui à la préservation durable des ressources naturelles » comporte une erreur de traduction.
Scoop.it!
No comment yet.