Cette enquête de «Temps Présent» révèle que les pesticides utilisés dans les vignes en France et en Suisse romande contiennent des substances soupçonnées d’affecter la santé et de contaminer les sources d’eau potable. L’épandage par hélicoptère, pratiqué à large échelle pour garantir de bonnes vendanges, est montré du doigt.

Ils sont équipés de combinaisons de cosmonautes, tenus de bien se laver après usage, conscients des produits toxiques contenus dans les pesticides qui sont administrés à très haute dose dans les vignes de Suisse romande et de France. Ce sont les vignerons et leurs aides, parfois de passage de manière saisonnière, avant de rentrer chez eux, sans aucun contrôle sanitaire.

Seulement voilà, toutes les études les plus récentes le démontrent : si les tenues de protection peuvent avoir leur utilité, la dispersion de ces dangereux poisons est tellement large qu’elle affecte directement la nature autour de la vigne. Ainsi, l’épandage massif par hélicoptère ...