IMPLANTS MAMMAIRES à mousse de polyuréthane: L’agence britannique rassure | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Risque de rupture et risque cancérigène, c'est la nouvelle crainte britannique, exprimée sur les implants à gel de silicone à revêtement en mousse de polyuréthane, une substance chimique reconnue comme cancérigène chez l'animal. Crainte du public, à laquelle répond la Medicines and Healthcare products Regulatory Agency (MHRA), dans son avis du 31 janvier. Ces implants parmi les plus anciens, disponibles sur le marché français, comme sur le marché britannique, ont été interdits dès 1989 sur le marché américain.

(...)