Toxique, soyons v...
Follow
Find tag "chlordécone"
157.1K views | +22 today
Toxique, soyons vigilant !
[revue de web] tout est toxique, rien n'est toxique, c'est la dose qui fait la toxine (enfin presque !) | @tooxique
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

L'Etat laisse-t-il volontairement la Martinique s'empoisonner au chlordécone ?

L'Etat laisse-t-il volontairement la Martinique s'empoisonner au chlordécone ? | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

La banane de Martinique et des Antilles est très appréciée en France métropolitaine et constitue une ressource agricole traditionnelle de ces îles. Mais cela fait plusieurs années qu’une menace pèse sur la filière à travers le chlordécone. Le docteur Maurice Montezune, de Fort de France, nous alerte sur une pandémie qui menace avec un État français passif. Ce « J’accuse » est notre carton rouge de la semaine

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Le chlordécone, ex-insecticide des bananeraies, serait bien cancérigène

Le chlordécone, ex-insecticide des bananeraies, serait bien cancérigène | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Après différents rapports qui faisaient part du risque potentiel pour la santé du chlordécone, un insecticide utilisé aux Antilles pendant une vingtaine d’années, une étude de l’Inserm et du CHU de Pointe-à-Pitre établit clairement le lien entre l’exposition à la molécule et le risque de cancer de la prostate.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Guadeloupe. La mobilisation populaire contre l’'épandage aérien reste encore assez faible.

Guadeloupe. La mobilisation populaire contre l’'épandage aérien reste encore assez faible. | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Pointe à Pitre. Jeudi 7 juin 2012.CCN. La protestation contre l’épandage aérien pratiqué par les planteurs de bananes, est une question de santé très préoccupante. En France, l’épandage aérien est interdit. Mais comme pour la chlordécone, sous la pression du lobby bananier des békés, le gouvernement français (version Sarko) leur a consenti une dérogation. CCN constate, qu’en dépit des protestations des associations de protection de la nature, l’écho soulevé par ce problème reste encore très limité.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Le chlordécone, ex-insecticide des bananeraies, serait bien cancérigène

Le chlordécone, ex-insecticide des bananeraies, serait bien cancérigène | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Après différents rapports qui faisaient part du risque potentiel pour la santé du chlordécone, un insecticide utilisé aux Antilles pendant une vingtaine d’années, une étude de l’Inserm et du CHU de Pointe-à-Pitre établit clairement le lien entre l’exposition à la molécule et le risque de cancer de la prostate.
 
Le chlordécone est un insecticide organochloré très utilisé entre les années 1973 et 1993 dans les bananeraies antillaises pour lutter contre le charançon. Malgré son interdiction depuis 1990 en France et la fin de son utilisation aux Antilles en 1993, la molécule non biodégradable est toujours présente dans les sols de la Martinique et de la Guadeloupe, et donc dans les produits alimentaires d’origine animale et végétale cultivés sur les sols contaminés.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Le chlordécone, un pesticide nocif pour le développement des bébés

Le chlordécone, un pesticide nocif pour le développement des bébés | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Des bébés exposés au chlordécone in utero et dans les premiers mois de leur vie ont présenté des retards dans le développement cognitif et moteur. Une preuve supplémentaire que le pesticide longtemps utilisé aux Antilles est associé à des effets négatifs sur la santé. Désormais se pose aussi la question des conséquences à plus long terme pour ces enfants…

 

more...
No comment yet.
Suggested by prestant
Scoop.it!

Chlordécone, le poison autorisé

Chlordécone, le poison autorisé | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Les Guadeloupéens n'en finissent pas de découvrir l'ampleur des dégâts : de l'eau de source jusqu'à la patate douce, des crustacés aux bovins, le chlordécone s'est introduit dans leurs assiettes et leurs organismes. En juin 2011, le groupe régional d'études sur les produits sanitaires révélait que de nouvelles espèces de poissons, du gibier et 8 % des carcasses de bovins étaient contaminés par le pesticide. Un polluant organique persistant, extrêmement rémanent dans l'environnement et très toxique. "Nous sommes les victimes de l'incurie des pouvoirs publics, s'emporte Harry Durimel, avocat et conseiller général des Verts. On nous empoisonne depuis longtemps."

(...)

more...
No comment yet.