Toxique, soyons vigilant !
210.5K views | +6 today
Follow
Toxique, soyons vigilant !
[revue de web] tout est toxique, rien n'est toxique, c'est la dose qui fait la toxine (enfin presque !) | @tooxique
Curated by Build Green
Your new post is loading...
Scooped by Build Green
Scoop.it!

[Abeilles] Ces précieux pollinisateurs que l'on éradique aux pesticides

[Abeilles] Ces précieux pollinisateurs que l'on éradique aux pesticides | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Les abeilles domestiques ou mellifères et les abeilles sauvages exercent un rôle majeur dans la production de notre nourriture. D’autres insectes tels que les papillons et les mouches font aussi un précieux travail de pollinisation.

 

Sans eux, les hommes et de nombreuses espèces animales seraient privés d’une partie des aliments constitutifs de leur régime de base. La production mondiale de nourriture dépend à 35% des insectes pollinisateurs.

(...)

more...
No comment yet.
Rescooped by Build Green from Abeilles, intoxications et informations
Scoop.it!

UE – Trois avis de l'AESA sur les maïs MON810 et Bt11

UE – Trois avis de l'AESA sur les maïs MON810 et Bt11 | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

L’AESA préconise des mesures pour limiter l’impact des maïs GM sur les insectes non cibles.

Avec ces deux avis complémentaires, l’AESA précise les mesures à prendre pour limiter la mortalité possible d’insectes non cibles exposés au pollen des maïs Bt11 et MON810.

 

En effet, les larves de certains lépidoptères (papillons) non ciblés par les protéines insecticides Cry1Ab produites par ces deux maïs GM, peuvent malgré tout être tuées par la protéine contenue dans le pollen issu de ces maïs, transporté sur des plantes hébergeant ces larves.

 

Dès lors, l’AESA reconnaît que ...


Via Bee Api?
more...
No comment yet.
Scooped by Build Green
Scoop.it!

La diminution des insectes pollinisateurs menace les cultures mondiales

La diminution des insectes pollinisateurs menace les cultures mondiales | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

La diminution de la population d'insectes pollinisateurs sauvages due à la perte de leur habitat et au réchauffement climatique menace la production agricole mondiale, met en garde jeudi une étude internationale publiée aux Etats-Unis.

Les 50 chercheurs qui ont participé à ces travaux ont analysé des données provenant de 600 champs de cultures de fruits, de café ou de différentes sortes de noix, dans 20 pays.

Ils ont constaté que les abeilles domestiques ne sont pas des pollinisateurs aussi efficaces que les autres insectes dans la nature, dont surtout les abeilles sauvages.
(...)

Vie toxique's insight:

"Nous avons aussi observé que le fait de mettre davantage d'abeilles domestiques dans ces zones de cultures n'était pas suffisant pour régler ce problème qui nécessite un accroissement du nombre des insectes pollinisateurs sauvages"

more...
No comment yet.