Toxique, soyons v...
Follow
Find tag "PVC"
158.4K views | +64 today
Toxique, soyons vigilant !
[revue de web] tout est toxique, rien n'est toxique, c'est la dose qui fait la toxine (enfin presque !) | @tooxique
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Eau potable : recommandation de l'Anses concernant la présence de chlorure de vinyle

Dans un avis du 3 novembre 2014, l'Anses (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’Alimentation, de l’Environnement et du Travail) recommande de renforcer la surveillance des eaux destinées à la consommation humaine (EDCH) quant à la concentration de chlorure de vinyle (CLV), molécule cancérigène. Pour ce faire, elle préconise de mettre en place des traitements de réduction de la concentration du CLV et des actions correctives, notamment des mesures de gestion et de restriction de la consommation d'eau potable.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Le PVC est-il dangereux pour la santé et l'environnement ?

Le PVC est-il dangereux pour la santé et l'environnement ? | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Le PVC ou chlorure de polyvinyle a été découvert par accident au cours du XIXe siècle apparaissant comme un solide blanc après exposition au soleil. Ce n’est qu’à partir du XXème siècle que la méthode de plastification du PVC fut mise au point afin de pouvoir nous en servir. Le PVC est un matériel qui s’utilise dans de nombreux secteurs : le secteur médical, la mode, l’automobile et tout particulièrement celui du bâtiment. Aujourd’hui le PVC représente 40 % des plastiques utilisés dans le bâtiment.
(...)

Pascal Faucompré's insight:

Le PVC brut n’est pas nocif en tant que tel car il est composé à 57 % de sel et à 43 % de pétrole. Ce qui est nocif, c’est le COV qui s’évapore dans l’air suite à un phénomène de combustion ou d’évaporation. Ces particules nocives sont très volatiles et peu solubles.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Des canalisations d’eau potable en PVC à surveiller

La Direction générale de la Santé demande un inventaire des canalisations d’eau potables en PVC antérieures à 1980 susceptibles de contaminer l’eau par du chlorure de vinyle monomère, jugé cancérogène.

 

Le ministère des Affaires Sociales et de la Santé a adressé en octobre dernier aux agences régionales de santé et aux préfets de région et de département une      instruction (n°DGS/EA4/2012/366) leur demandant de repérer les canalisations en polychlorure de vinyle (PVC) susceptibles de contenir du chlorure de vinyle monomère (CVM) résiduel qui risque de migrer vers l’eau destinée à la consommation humaine. En cas de dépassement de la limite de qualité des eaux, des mesures correctives devront être prises.
(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Des canalisations en PVC à surveiller

Des canalisations en PVC à surveiller | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

L’Agence régionale de santé recense les canalisations en PVC d’avant 1980, qui pourraient contenir du chlorure de vinyle monomère, qui est cancérigène.

 

Le pôle de santé publique et environnementale de la délégation territoriale d’Eure-et-Loir de l’Agence régionale de santé (ARS) a lancé un diagnostic des canalisations des réseaux d’eau en PVC dans le département.

(...)

more...
Sylvain Rotillon's curator insight, August 24, 2013 11:37 AM

Si le risque semble bien réel, le nombre de cas est très faible. Le coût de renouvellement est lui très élevé, chiffré en milliards d'euros.

Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Des particules cancérigènes dans l'eau du robinet

Des particules cancérigènes dans l'eau du robinet | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Un inventaire est en cours dans la Vienne pour identifier les canalisations en PVC fabriquées avant 1980 à l’origine de la présence de chlorure de vinyle.

 

Le président du Syndicat intercommunal de la Gartempe en eau potable (SIGEP) ne craint pas de faire le parallèle avec l'amiante. « Ça fait trente ans qu'on boit de l'eau du robinet qui passe dans ces tuyaux et tout à coup on découvre qu'il y a un risque », déplore Roger Tarteau.

(...)

more...
No comment yet.