Toxique, soyons v...
Follow
Find tag "Algérie"
153.2K views | +1 today
Toxique, soyons vigilant !
[revue de web] tout est toxique, rien n'est toxique, c'est la dose qui fait la toxine (enfin presque !) | @tooxique
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Algérie] Une retenue collinaire menacée de pollution à Sidi Khaled

La seule est unique retenue collinaire existante dans la commune d’Iflissen, au village Sidi Khaled plus exactement, est fortement menacée par la pollution. En effet, les eaux usées des villages limitrophes, à savoir Idjaad et Thala N’Chbiha, se déversent directement dans ce plan d’eau, et ce, depuis plusieurs années.  Les villageois ont dénoncé cette situation depuis fort longtemps. Ils espèrent l’intervention rapide des services concernés. Le prolongement de l’assainissement du village Idjeaad pourrait être une partie de la solution.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Algérie] 150 000 tonnes d’hydrocarbures déversées annuellement en Méditerranée

L’Algérie diversifie ses moyens de lutte contre la pollution marine. Notre pays s’attelle à mettre en œuvre son dispositif dénommé Telbahr qui a pour objectif de préparer et de suivre des opérations de lutte sur différents aspects, techniques, humains et matériels. Une grande flotte de la Méditerranée passe par le littoral algérien. Plus de 30% du trafic maritime mondial transite par la Méditerranée dont un tiers à proximité des côtes algériennes.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Algérie] L’Institut de la production des végétaux alerté

[Algérie] L’Institut de la production des végétaux alerté | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

 La santé du consommateur de la wilaya de Aïn Defla est exposée à de graves dangers, en raison de la pollution agricole qui, ces dernières années, prend des proportions alarmantes, à en croire des spécialistes de l’Institut national de la protection des végétaux et son directeur, Boualem Mekhaneg, appuyé par d’autres ingénieurs agricoles de la DSA, à l’instar de Meriem Madani.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Pollution - «On continue toujours à pêcher à l’explosif» - Algérie

Pollution  - «On continue toujours à pêcher à l’explosif»  - Algérie | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Pourquoi le poisson manque-t-il sur les côtes algériennes ?

 

La réponse est simple : nous avons des marins pêcheurs sans foi ni loi qui ne respectent aucune réglementation. Ils pêchent dans n’importe quelle zone, en utilisant tous les moyens à leur portée, comme les filets interdits ou encore la dynamite. En plus de la pollution, le résultat ne peut être que catastrophique. Le poisson est aujourd’hui en train de quitter les côtes algériennes. La sardine, qui était abondante à un certain temps, est devenue l’une des 11 espèces menacées.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Amiante] Es Seddikia : 632 familles seront relogées (Algérie)

[Amiante] Es Seddikia : 632 familles seront relogées (Algérie) | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

A la cité appelée «Batimate Talienn», ils seront finalement 632 habitants au lieu de 500 à bénéficier du programme de relogement. C’est ce qui a été déclaré hier lors de la session de l’APW.

 

«Le relogement des habitants des «Batimate talienne» s’effectuera juste après les prochains examens du baccalauréat ; et le nombre des bénéficiaires a augmenté. «Ils seront 632 au lieu de 500», a déclaré hier le wali d’Oran lors de son intervention d’ouverture des travaux de la première session ordinaire de l’Assemblée populaire de wilaya. «Cette fois-ci, c’est la bonne et je ne reculerai devant aucun prétexte, les habitants de cette cité, composée de logements préfabriqués, étant dans une situation grave par le fait de l’existence de l’amiante dans ces habitations, ...

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Algérie] Wilaya de Bouira : l’environnement menacé à M’Chedallah

[Algérie] Wilaya de Bouira : l’environnement menacé à M’Chedallah | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

 À défaut de décharges contrôlées, les oueds sont devenus des dépotoirs.

 

La préservation de l’environnement dans la wilaya de Bouira est en passe de devenir un vain mot. La prolifération des ordures et la pollution des cours d’eau ne semblent guère inquiéter les responsables locaux. Le cas des deux daïras de M’Chedallah et de Bechloul, situées à l’est du chef-lieu de wilaya, est flagrant. Les décharges sauvages pullulent. En ce qui concerne les communes de M’Chedallah, la situation peine à s’améliorer. À défaut de décharges contrôlées et d’un centre d’enfouissement technique (CET), l’oued Sahel qui longe la région et qui sert à l’irrigation agricole, est devenu un véritable dépotoir.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Algérie] Une nappe noire au large des côtes de Ben M’hidi Skikda

Une importante pollution marine a été signalée, vendredi, au large des côtes de la baie de Ben M’hidi à cause de la détérioration d'un flexible lors d'une opération de chargement en fuel d'un tanker en off-shore à l'aide de bouées sea-line de type SPM1 (Single Point Mooring 1) à partir du terminal pétrolier de Skikda. Selon un employé de la société des terminaux d'hydrocarbures (STH) de la plateforme pétrochimique de Skikda, la rupture du flexible des bouées sea-line a provoqué le déversement de sa contenance en fuel, créant une nappe noire de plus de 10 000 m2.

(...)

more...
No comment yet.
Suggested by Bee Api?
Scoop.it!

[Algérie] Mauvais stockage de pesticides périmés : 145 sites contaminés

Autre facteur de pollution majeure, autres dimensions : les pesticides périmés.

 

Là aussi, les chiffres que fait ressortir le même rapport sont sans appel : à fin octobre 2012, plus de 2,3 millions de tonnes de pesticides périmés sont stockés dans 500 sites à travers 44 wilayas. 40% des entrepôts se trouvent à l’Ouest et le Sud-Ouest du pays. 53,72 % du contenu de ces entrepôts sont classés dans la catégorie des Produits organiques persistants (POPs). 38,2% des dépôts présentent un très mauvais état de stockage, alors que pas moins de 630 tonnes de ces pesticides dangereux avaient été déclarées introuvables et ce, dans différents sites de stockage ! Selon le rapport de l’ANPEP, pas moins de 145 sites sont contaminés dans tout le pays.

(...)

more...
No comment yet.