Toxique, soyons v...
Follow
Find tag "ASN"
128.5K views | +29 today
Toxique, soyons vigilant !
[revue de web] tout est toxique, rien n'est toxique, c'est la dose qui fait la toxine (enfin presque !) | @tooxique
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Nucléaire : le collège de l'ASN a interrogé Luc Oursel sur les problèmes de sûreté rencontrés par Areva

Nucléaire : le collège de l'ASN a interrogé Luc Oursel sur les problèmes de sûreté rencontrés par Areva | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Le collège de l'ASN a auditionné Luc Oursel. Au menu, les principaux problèmes de sûreté rencontrés par Areva, et notamment la reprise des déchets de La Hague et le site de Romans-sur-Isère.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

L'Autorité de sûreté nucléaire s'inquiète de la présence d'un gaz cancérigène dans 31 départements

L'Autorité de sûreté nucléaire s'inquiète de la présence d'un gaz cancérigène dans 31 départements | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Le rapport annuel de l'Autorité de sûreté nucléaire pointe particulièrement la concentration trop élevée de radon, un gaz cancérigène, dans 31 départements de l'Hexagone.

"Satisfaisant mais peut mieux faire." Telle est l'appréciation de l'Autorité de sûreté nucléaire qui vient de rendre son bilan annuel.

Dans un rapport de cinq cent pages, les experts mettent notamment un carton jaune à trois centrales nucléaires d'EDF. Celle de Chinon, en Indre-et-Loire, de Civaux, dans la Vienne, et de Bugey, dans l'Ain.

(...)

Pascal Faucompré's insight:

"L'exposition au radon joue un rôle dans 10 à 15% des cancers du poumon."

more...
ventilairsec's curator insight, April 17, 3:13 AM

Le radon une préoccupation sanitaire.

Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Manche: polémique sur de possibles fuites d'un centre de déchets nucléaires

Manche: polémique sur de possibles fuites d'un centre de déchets nucléaires | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Le centre de stockage de déchets nucléaires de la Manche (CSM), le plus ancien en France, est plus que jamais soupçonné de fuir doucement, mais durablement, et de contaminer son environnement, après la parution d'une étude, en plein débat sur le projet de stockage de Bure (Meuse).
 
Ces travaux financés par le conseil général (20.000 euros) et l'ASN (5.000 euros), publiés jeudi, montrent "que les données de l'Andra (Agence Nationale pour la Gestion des Déchets Radioactifs) sont extrêmement sous-évaluées et renforcent très fortement les soupçons que le centre fuit", a estimé vendredi Yannick Rousselet, chargé de campagne nucléaire de Greenpeace.

(...)

Pascal Faucompré's insight:

Via @Prestant

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Chinon : la centrale nucléaire sous "surveillance"

La centrale nucléaire de Chinon (Indre-et-Loire) a enregistré des performances décevantes en matière de sûreté et de radioprotection pour la 2e année consécutive et restera sous "surveillance renforcée", a déclaré vendredi l'ASN des régions Centre et Limousin. Dans son rapport la division de l'autorité de sûreté nucléaire (ASN) juge les performances de la centrale "en retrait" par rapport au reste du parc.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Doses de rayonnements ionisants délivrées par l’imagerie médicale | ASN - Autorité de Sûreté Nucléaire

Doses de rayonnements ionisants délivrées par l’imagerie médicale | ASN - Autorité de Sûreté Nucléaire | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it
L’ASN considère que l’augmentation des doses de rayonnements ionisants délivrées par l’imagerie médicale (principalement en scanographie et en radiologie interventionnelle) devient préoccupante et doit être maîtrisée.

L’ASN appelle les acteurs de la santé (professionnels et institutionnels de la santé) à se mobiliser.

Les doses de rayonnements ionisants délivrées aux patients augmentent en France comme dans les autres pays développés du fait de la contribution très large de l’imagerie médicale au diagnostic des maladies, à l’orientation de la stratégie thérapeutique, au suivi de l’efficacité des traitements et à la réalisation précise sous contrôle par l’imagerie d’actes thérapeutiques (radiologie interventionnelle).
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Centrales nucléaires : danger en cas de séisme ?

Centrales nucléaires : danger en cas de séisme ? | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it


Destinées à protéger les techniciens des rayonnements, les protections de béton ne résisteraient pas à un séisme dans plusieurs centrales nucléaires, selon l’ASN.

 

Certaines centrales nucléaires d’EDF sont équipées de renforts en béton, destiné à réduire l’exposition aux rayonnements ionisants des intervenants et techniciens en zone nucléaire. Toutefois, ces équipements installés dans les années 1990 pourraient ne pas résister à un séisme et menacer ainsi la sécurité de plusieurs sites, selon l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN).

(...)


Pascal Faucompré's insight:

Selon l'ASN : "un risque difficile à mesurer" Nous voilà rassuré !

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Sites du Tricastin et de Romans-sur-Isère : mise en demeure des filiales d’AREVA

Sites du Tricastin et de Romans-sur-Isère : mise en demeure des filiales d’AREVA | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

L’ASN met en demeure les filiales d’AREVA, exploitants des installations nucléaires des sites du Tricastin et de Romans-sur-Isère (Drôme), d’améliorer leurs moyens de gestion des situations d’urgence dans le cadre des actions post-Fukushima
 
L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) met en demeure les exploitants EURODIF Production, COMURHEX, SOCATRI, AREVA NC, SET du site du Tricastin et FBFC du site de Romans-sur-Isère, filiales d’AREVA, de respecter les prescriptions des décisions de l’ASN du 26 juin 2012 relatives à la mise en œuvre des dispositions transitoires de gestion des situations d’urgence en cas de survenue d’un aléa naturel extrême. Ces décisions ont été prises dans le cadre du retour d’expérience de l’accident de la centrale nucléaire japonaise de Fukushima en mars 2011. Les solutions définitives pour la gestion de ces situations d’urgence devront être mises en œuvre avant le 31 décembre 2016.

(...)


Pascal Faucompré's insight:

En conséquence, conformément aux dispositions de l’article L. 596-14 du code de l’environnement, les exploitants EURODIF Production, COMURHEX, SOCATRI, AREVA NC, SET et FBFC sont mis en demeure par l’ASN de respecter ces dispositions dans un délai de quatre mois à huit mois à compter de la notification de la décision de mise en demeure.

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Nucléaire: sécurité renforcée autour du Bugey

L'autorité de sûreté nucléaire (ASN) a annoncé, jeudi, avoir "renforcé son contrôle" en 2012 de la centrale nucléaire du Bugey (Ain) après la détection d'une "présence anormale de tritium" dans les eaux souterraines, sans impact pour l'environnement selon elle. "Si on regarde ses performances en matière de sûreté, la centrale du Bugey rejoint l'appréciation globalement assez satisfaisante que l'ASN porte sur EDF, mais il y a eu deux événements marquants en 2012 qui ont nécessité un contrôle renforcé", a expliqué Grégoire Deyirmendjian, chef de la division de Lyon, au cours d'une conférence de presse. En octobre dernier, l'ASN a "imposé à la centrale de détecter les équipements à l'origine de cette présence anormale de tritium, sans impact significatif sur l'environnement ou la santé", a-t-il ajouté.

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

L'ASN revient sur le retrait planifié de 7 millions de détecteurs ioniques de fumée

L'ASN revient sur le retrait planifié de 7 millions de détecteurs ioniques de fumée | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Lundi 23 avril 2012, l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a présenté les décisions 2011-DC-0252 et 2011-DC-0253 prises en décembre 2011 et encadrant le retrait, planifié sur dix ans, des 7 millions de détecteurs ioniques de fumée installés dans 300.000 sites en France. Des décisions qui complètent un arrêté interministériel du 18 novembre 2011. L'usage des détecteurs ioniques de fumée dans l'habitat privé est déjà interdit depuis 1966, rappelle l'Autorité.

(...)

more...
No comment yet.