Toxique, soyons vigilant !
212.9K views | +3 today
Follow
Toxique, soyons vigilant !
[revue de web] tout est toxique, rien n'est toxique, c'est la dose qui fait la toxine (enfin presque !) | @tooxique
Curated by Build Green
Your new post is loading...
Scooped by Build Green
Scoop.it!

Avec l'InVS, c'est le déni de l'évidence du lien entre l’épidémie de cancers de la thyroïde et Tchernobyl qui est évident...

Avec l'InVS, c'est le déni de l'évidence du lien entre l’épidémie de cancers de la thyroïde et Tchernobyl qui est évident... | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it
Pour l’organisme en charge de la veille sanitaire, rien ne prouverait le rôle des pollutions radioactives : l’épidémie ne serait pas réelle mais un effet pervers de l’amélioration du dépistage.

Des voix s’élèvent pour demander des comptes … mais le ministère de la Santé joue la montre
Le rapport InVS du 26 avril 2016
more...
No comment yet.
Scooped by Build Green
Scoop.it!

Cancers de la thyroïde : en augmentation, mais surtout ceux de petite taille

es cancers de la thyroïde sont en augmentation en France, mais ils restent une rareté, et cette croissance concerne surtout les cancers de petite taille, soulignent des spécialistes à l'occasion du congrès de la Société française d'oto-rhino-laryngologie (SFORL) s'ouvrant samedi.

Depuis 1980, avant l'accident de Tchernobyl, l'incidence est en augmentation d'environ 6% par an, indique Danièle Dehesdin (CHU de Rouen), cancérologue et chirurgien de la face et du cou, présidente du congrès.

Pour autant, avec 5.000 à 8.000 nouveaux cas par an, le cancer de la thyroïde ne représente qu'un pour cent de tous les cancers (et 0,3% des décès par cancer). Il est trois fois plus fréquent chez les femmes.

(...)

--

Via Prestant - Merci

more...
No comment yet.
Scooped by Build Green
Scoop.it!

Deux fois plus de cancers de la thyroïde en Wallonie et à Bruxelles qu'en Flandre

Deux fois plus de cancers de la thyroïde en Wallonie et à Bruxelles qu'en Flandre | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

En Wallonie et à Bruxelles, le nombre de cancers de la thyroïde atteint le double de celui constaté en Flandre. Le Centre fédéral d'expertise des soins de santé (KCE) estime que ces statistiques pourraient être liées à une utilisation différente et plus intensive des tests diagnostiques à Bruxelles et surtout en Wallonie. Ceci augmenterait fortement la possibilité de découvrir par hasard le cancer à un stade précoce. "Cela pourrait être une explication de la différence régionale, mais cela demande des recherches plus poussées", indique le KCE jeudi dans un communiqué.

(...)

more...
No comment yet.