Toxique, soyons vigilant !
194.8K views | +44 today
Follow
Toxique, soyons vigilant !
[revue de web] tout est toxique, rien n'est toxique, c'est la dose qui fait la toxine (enfin presque !) | @tooxique
Curated by Vie toxique
Your new post is loading...
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Le sel, une dose mortelle

Le sel, une dose mortelle | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Le sel est présent dans tous les aliments transformés entraînant une surconsommation de la population française et un nombre important d’accidents cardio-vasculaires.
 
Le sel continue de tuer chaque année en France environ 12 000 Français, atteints de maladies cardio-vasculaires, directement liées à une surconsommation de sel et à l’hypertension artérielle qu’il provoque. Lire Le sel, facteur d’accident vasculaire cérébral
 
Une consommation deux fois trop excessive

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Eau du robinet plus sel de table : un cocktail toxique ?

Eau du robinet plus sel de table : un cocktail toxique ? | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Le fait de cuisiner avec de l’eau du robinet et du sel de table conduit à la formation de nouveaux composés qui pourraient s’avérer néfastes pour notre santé.

 

Une nouvelle étude parue dans la revue Water Research rapporte que cuisiner avec de l’eau du robinet chloraminée pourrait introduire des toxines relativement nuisibles dans notre alimentation. L’étude révèle en effet la présence de molécules presque entièrement nouvelles pour les scientifiques et qui sont formées lors de la cuisson en présence d’eau du robinet chloraminée et de sel de table iodé.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Santé : Pourquoi devez- vous consommer moins de sel ?

Santé : Pourquoi devez- vous consommer moins de sel ? | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Le sucre est un aliment fortement déconseillé aux personnes atteintes de diabète. Et cette interdiction est connue de tous, même les personnes non concernées par la maladie. Cependant existe-t-il d’autres aliments pouvant être nuisibles à la santé d’un diabétique ? Apparemment oui ; le sel. Hormis le sucre donc, en étant diabétique, vous êtes appelé(e) à réduire vote consommation en sel. Pourquoi ?

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Limiter sel, protéines et sucre pour bébé

Limiter sel, protéines et sucre pour bébé | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

es parents donnent trop de sel à leurs bébés et à leurs enfants, trop de protéines et de sucre. C’est le travers dénoncé par l’étude Nutri-Bébé 2013.

 

La dernière enquête Nutri-BéBé a mis en lumière plusieurs erreurs des parents avec leurs petits enfants, notamment le fait de leur donner trop de sel. Cette erreur est sans doute liée au fait de faire manger les petits avec les adultes à partir d’un an, et de leur proposer le même modèle alimentaire. Résultat : trop de sel, trop de sucre, trop de protéines.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Le sel caché dans les médicaments augmenterait le risque d’infarctus et d’AVC

Le sel caché dans les médicaments augmenterait le risque d’infarctus et d’AVC | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

A la dose maximale quotidienne certains médicaments apportent trop de sel Ces médicaments pourraient augmenter le risque de maladie cardiovasculaire.

 

Des chercheurs britanniques s’inquiètent des effets nocifs de la présence de sel dans des médicaments ou des spécialités à base de vitamines et minéraux, qui sont pourtant censés améliorer la santé de ceux qui les prennent. Ils estiment que le public doit être informé des dangers potentiels de ces spécialités.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

La consommation de sel en France est toujours excessive

La consommation de sel en France est toujours excessive | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Le sel (chlorure de sodium) est toujours consommé en excès par les Français. En 2012, la consommation moyenne était de 10g de sel par personne et par jour.

 
Cependant l'Anses (agence nationale de la sécurité sanitaire de l'alimentation) avait recommandé en 2002 de diminuer progressivement notre consommation de sel à :
- 6,5 g/jour pour les femmes
- 8 g/jour pour les hommes
(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

L’excès de sel serait responsable de 2,3 millions de décès

L’excès de sel serait responsable de 2,3 millions de décès | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

La consommation excessive de sel entraînerait la mort de 2,3 millions de personnes chaque année selon deux analyses de chercheurs de Harvard présentées le 21 mars 2013 au cours des Sessions scientifiques de l’American Heart Association à La Nouvelle Orléans.

 

Dans la première présentation, le Dr Saman Fahimi et ses collaborateurs ont évalué la consommation moyenne de sel dans 187 pays. Pour la plupart des pays (181 sur 187), cette consommation excède les recommandations de l'Organisation mondiale de la santé soit 5 grammes de sel ou 2000 mg de sodium par jour. Les chercheurs se sont basés sur 247 études rassemblées dans la Global Burden of Diseases Study de 2010, qui a mobilisé 488 chercheurs de 50 pays.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Pourquoi on avale toujours trop de sel ?

Pourquoi on avale toujours trop de sel ? | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

L'Agence pour la sécurité alimentaire s’inquiète du niveau de sel consommé par les Français. Pourtant la même agence a longtemps nié qu’un tel excès soit néfaste pour la santé. Et les pouvoirs publics ont tout fait pour ne pas y remédier. Thierry Souccar raconte cette saga.

 

Dans un avis rendu public le vendredi 9 novembre 2012, l'Anses réclame une réduction de la teneur en sel des aliments, qui contribue à près de 80% de notre consommation totale. L’Agence relève que nous continuons à avaler trop de sel et que ce sel en excès est responsable de nombreux problèmes de santé.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Une alimentation riche en sel augmente le risque d'ostéoporose et de calculs rénaux

Une alimentation riche en sel augmente le risque d'ostéoporose et de calculs rénaux | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Depuis longtemps LaNutrition.fr met en garde contre les méfaits d'une alimentation trop riche en sel et trop acidifiante dont les conséquences néfastes sont nombreuses, comme expliqué dans notre article "L'alimentation moderne est trop acide".

 

Cette fois des chercheurs de l'université d'Alberta au Canada viennent de montrer l'existence d'une protéine qui contrôle l'absorption et l'excrétion du sodium et du calcium de manière simultanée. Le Dr Alexander qui a dirigé l'étude explique ...

 

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Le sel endommage les vaisseaux sanguins

Le sel endommage les vaisseaux sanguins | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Le lien entre la consommation de sel et le risque d'hypertension artérielle est soulevé depuis de nombreuses années. Une nouvelle étude dirigée par le Dr John Forman, chercheur à Boston et à l'école de santé publique de Harvard a poussé plus loin l'investigation.

 

Les chercheurs ont utilisé les données issues du suivi de plus de 4000 personnes au cours d'une grande étude menée aux Pays-Bas. Ils ont pu obtenir des données très précises sur les apports en sodium (principalement apporté par le sel de table et le sel des produits préparés), ...

 

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

L'OMS incite à réduire notre consommation de sel

L'OMS incite à réduire notre consommation de sel | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

La forte consommation de sodium (> 2 grammes/jour, l’équivalent de 5 grammes de sel par jour) et l’absorption insuffisante de potassium (moins de 3,5 grammes par jour) contribuent à l’hypertension artérielle et à un risque accru de cardiopathie et d’accident vasculaire cérébral.

Le sel est la principale source de sodium dans notre alimentation, bien que le glutamate de sodium, condiment utilisé dans de nombreuses régions du monde, puisse aussi en apporter.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Nutrition et cancers : des relations étroites

Nutrition et cancers : des relations étroites | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Les preuves de relations étroites entre nutrition et cancers se multiplient. Certains facteurs nutritionnels aggravent les risques de cancers alors que d’autres jouent un rôle protecteur.
 
Le nombre de nouveaux cas de cancers déclarés chaque année est de 355 000 et le nombre de décès est de 148 000 (chiffres 2012). Les plus fréquents (et aussi les plus mortels) sont ceux de la prostate, du sein, du côlon-rectum et du poumon. Si les facteurs génétiques jouent un rôle dans l’apparition de cancers (moins de 10%), les facteurs de risque « évitables » liés au mode de vie et au comportement sont à l’origine de 40% des cas.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Le sel est nocif pour les organes même sans hypertension artérielle

Le sel est nocif pour les organes même sans hypertension artérielle | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it


Même si on a une pression artérielle normale, l'excès de sel endommage les vaisseaux sanguins, le cœur et les reins.

 

On pourrait croire que seuls les hypertendus doivent restreindre sel et aliments salés. Erreur : d’après une revue de littérature parue dans Journal of the American College of Cardiology, un excès de sel peut avoir un impact sur des organes comme les vaisseaux sanguins, le cœur, les reins et le cerveau, même s'il n'y a pas d'augementation de la pression artérielle augmenter.

(...)


more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

La baisse de la consommation de sel en Angleterre liée à une chute de la mortalité cardiovasculaire

La baisse de la consommation de sel en Angleterre liée à une chute de la mortalité cardiovasculaire | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Une diminution de la consommation de sel aurait joué un rôle important dans la réduction des décès par infarctus et accident vasculaire cérébral en Angleterre.

 

Les anglais consomment toujours beaucoup de sel, mais la baisse de leurs apports ces dernières années aurait largement contribué à la diminution du risque cardiovasculaire. C’est ce que suggère une étude parue dans BMJ Open.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Le sel serait impliqué dans les crises d’épilepsie

Le sel serait impliqué dans les crises d’épilepsie | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Selon une étude menée par une équipe de chercheurs américains de l’Université McGill et de l’Université d’Oxford, le sodium jouerait un rôle majeur dans l’apparition de crises d’épilepsie. Selon les intéressés, les travaux effectués permettraient de mettre au point de nouveaux médicaments visant à soigner les troubles épileptiques.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Sel et cancer de l’estomac : la piste bactérienne

Sel et cancer de l’estomac : la piste bactérienne | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

 Un régime alimentaire trop chargé en sel favoriserait le cancer de l’estomac en y accroissant la virulence d’Helicobacter pylori, bactérie impliquée dans l’ulcère, selon une étude chez l’animal publiée dans la revue Infection and Immunity.

 

 «Au moins 50% de la population humaine est infectée par Helicobacter pylori, mais 90% de ces personnes ne présentent aucun symptôme», rappellent Jennifer Gaddy, de la Vanderbilt University School of Medicine de Nashville (Tennessee), et ses collègues.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

L'excès de sel responsable de maladies auto-immunes

L'excès de sel responsable de maladies auto-immunes | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Partant du constat que le fait de manger dans des restaurants de type "fast food" provoque une augmentation de la production des cellules inflammatoires impliquées dans la régulation du système immunitaire et dans les maladies auto-immunes, des chercheurs de l'université de Yale (état du Connecticut, Etats-Unis) se sont demandé si la teneur élevée en sel de ces aliments était en cause.

(...)

more...
amapola's comment, March 10, 2013 2:16 PM
bonsoir, je n'ai jamais consommé beaucoup de sel (fast food, plats préparés : je ne connais pas, donc pas de sel "caché") et pourtant j'ai plusieurs maladies auto-immunes. Beaucoup de vaccins par contre. Viviane
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Trop de sel dans nos assiettes

Trop de sel dans nos assiettes | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

L’Anses (Agence nationale de sécurité alimentaire) réclame de nouvelles réductions de la teneur en sel des aliments.

 

En effet, selon l’agence sanitaire, la consommation de sel ne baisse pas assez face à l’objectif de réduction de 20 %. Le ministère de l’Agriculture réunit l’industrie agroalimentaire pour « travailler » en concertation sur le sujet, peut on lire dans un communiqué de presse.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Etude : trop de sel peut affecter les capacités cognitives

Etude : trop de sel peut affecter les capacités cognitives | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Une étude canadienne parue en 2012 a montré qu’une trop grande consommation de sel pourrait contribuer au déclin cognitif des personnes âgées.

 

Pour arriver à ces conclusions, des chercheurs ont évalué pendant trois ans, grâce à un questionnaire, la consommation de sel et l’activité physique de 1 262 adultes en bonne santé, âgés de 67 à 84 ans, résidant au Québec. Ils ont alors découvert que les personnes physiquement inactives qui consommaient des aliments très salés obtenaient de mauvais résultats à des tests cognitifs par comparaison avec les personnes actives consommant peu de sel.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Le sel, substance la plus toxique de l'alimentation française | Miscellanée de réflexions

C’est peu ou prou la conclusion que l’on peut tirer1 d’un grand rapport de l’Agence nationale de sécurité sanitaire, agence créée en 2010 par fusion de l’AFSSA, chargée de la sécurité alimentaire, avec l’AFSSET, chargée de la sécurité sanitaire. Cette seconde « étude de l’alimentation totale » des Français porte sur un nombre bien plus grand de substances que la précédente – de 2000 à 2004 – , passant ainsi de trente à 455 molécules2. Leur présence dans l’alimentation courante des Français est évaluée depuis 2006 dans des centaines d’aliments sélectionnés, par rapport aux seuils de toxicité définis par l’OMS et autres organismes de santé publique. Les conclusions du rapport sont relativement rassurantes, mais quelques points méritent réflexion.
(...)
more...
No comment yet.