Bretagne : Nombreuses attaques de géomyza sur triticale | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

La mouche Geomyza tripunctata, identifiée en 1995 par Etienne Brunel (INRA Rennes), est le ravageur responsable de ces attaques. Ces dernières ont été observées de manière épisodique (1990, 1991, 1995, 2001, 2004, 2007, 2013), sans qu’il soit possible de relier le niveau d’attaque à des facteurs climatiques particuliers. Néanmoins, si l’intensité des attaques est très variable, elle peut conduire au retournement des parcelles dans les cas les plus graves.

 (...)


Via Bernadette Cassel