Le poppers à nouveau interdit | leJDD.fr | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it
Le gouvernement a interdit la vente au public des poppers, ces vasodilatateurs très répandus dans la communauté gay pour leurs effets excitants et relaxants.

Les petits flacons ont disparus des étagères, laissant la place aux gels lubrifiants, paquets de préservatifs en gros, ou lacets de jock voisinant avec les sex toys et autres sous-vêtements sexy. Au New Millenium, le Sex Shop du quartier Okerkampf à Paris, la petite boutique bobo glamour s'affiche dans la légalité : les poppers sont interdits à la vente depuis jeudi 7 juillet, date de publication au Journal Officiel d'un arrêté du ministère de la santé.