Toxique, soyons v...
Follow
Find tag "obésité"
158.0K views | +60 today
Toxique, soyons vigilant !
[revue de web] tout est toxique, rien n'est toxique, c'est la dose qui fait la toxine (enfin presque !) | @tooxique
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Le surpoids et l'obésité en Europe augmentent le nombre de cancers

Le surpoids et l'obésité en Europe augmentent le nombre de cancers | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Une nouvelle étude du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), l'agence spécialisée de l'OMS sur le cancer, montre que la surcharge pondérale et l'obésité constituent un important facteur de risque pour le cancer, puisqu'elles ont été responsables d'environ 3,6 % (481 000) des nouveaux cas de cancer dans le monde en 2012. Or, dans la plupart des pays de la Région européenne de l'OMS, le pourcentage de nouveaux cas pouvant être imputés à la surcharge pondérale et à l'obésité est supérieur à ce taux mondial.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

« Le sucre fera disparaître par dégénérescence l’espèce humaine » par Bernard Herzog

« Le sucre fera disparaître par dégénérescence l’espèce humaine » par Bernard Herzog | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it


Bernard Herzog est Docteur en médecine et licencié de sciences (études supérieures en biologie, en physiologie, en chimie générale et en physique}. Il a été chef de service du Centre universitaire de Nantes et Professeur à la faculté de médecine de l’Université de Nantes. Diplômé de psychothérapie, il exerce la psychanalyse et la psychothérapie et poursuit ses recherches. Conférencier prisé, il est aussi un grand humaniste et écrivain ayant publié neuf livres.

(...)


Pascal Faucompré's insight:

"Au début du XXe siècle, chaque Français consommait 1 kg de sucre par an, 35 kg aujourd’hui."

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

L'Obésité, une véritable épidémie

L'Obésité, une véritable épidémie | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Selon une toute nouvelle enquête réalisée par le groupe MGEN, en collaboration avec OpinionWay, menée auprès de 2 339 personnes, entre janvier et février 2014, l’obésité, véritable épidémie, se répand dans le monde, en France, 16% de la population est est obèse.

 

Cette dernière serait à l’origine d’une stigmatisation et de discrimination sociale. L’obésité altère la qualité de vie et a des conséquences dramatiques sur la santé : diabète, maladies cardiovasculaires et respiratoires, hypertension.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Les régimes hyperprotéinés sont-ils dangereux pour les reins ?

Les régimes hyperprotéinés sont-ils dangereux pour les reins ? | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Un régime hyperprotéiné affecte expérimentalement la fonction rénale. Les régimes très riches en protéines auraient des effets négatifs sur la fonction rénale. C’est le résultat d’une recherche menée sur des rats à l‘université de Grenade en Espagne.
 
Au cours des dernières années, les régimes protéinés (20 à 29% des calories sous la forme de protéines), comme le régime Paléo et le régime Atkins ont connu beaucoup de succès notamment parce qu'ils sont globalement efficaces pour perdre du poids.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Cancers, infertilité... Ces maladies que les médecins voient progresser

Cancers, infertilité... Ces maladies que les médecins voient progresser | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Brigitte Simonot est gynécologue, Dominique le Houézec pédiatre. Ils exercent depuis 30 ans et l'assurent : pour certaines maladies, "la progression est évidente".
(...)

Pascal Faucompré's insight:

Cancers du sein, infertilité, diabète, obésité,  pubertés précoces, anomalies génitales, une progression parfois inquiète !

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Infertilité : les sodas pourraient être en cause

Infertilité : les sodas pourraient être en cause | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Selon une étude réalisée par des chercheurs de l'université de l'Utah, les sodas provoqueraient l'infertilité.

 

Après de nombreuses études et de nombreux avertissements diffusés dans les médias, il est clair que les sodas ne sont pas très bons pour notre corps lorsque l'on en consomme en grande quantité. Les effets sont nombreux et une nouvelle pathologie vient d'être confirmée grâce à une étude américaine, l'infertilité. Elle vient s'ajouter au diabète, les calculs rénaux, l'obésité ou encore les comportements agressifs.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Cancer : bactéries et obésité augmentent le risque chez les souris

Cancer : bactéries et obésité augmentent le risque chez les souris | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Une étude met une fois de plus en évidence le rôle majeur joué par les bactéries digestives. Les auteurs ont montré que chez des souris obèses le déséquilibre de la flore intestinale pouvait conduire au développement de cancers.

 

L’obésité est un problème de santé publique qui augmente le risque de contracter des maladies comme le diabète et le cancer. Cette étude montre que le dérèglement de la flore intestinale chez des souris obèses peut conduire au développement du cancer du foie.

(...)

Pascal Faucompré's insight:

Photo © Joris Louwes, Flickr, cc by 2.0

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Etude] A 30 ans, on a le même état de santé que nos parents à 45 ans

[Etude] A 30 ans, on a le même état de santé que nos parents à 45 ans | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

La santé métabolique des jeunes adultes est moins bonne que celle de leurs parents et grands-parents au même âge.

 

Les adultes d’aujourd’hui sont globalement en moins bonne santé que leurs parents au même âge, affirment des chercheurs hollandais. La faute au surpoids, à l’obésité, à l’hypertension, au diabète qui touchent des hommes et des femmes de plus en plus tôt.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Surpoids et obésité: exposition prénatale au BPA et malbouffe pointés du doigt

Surpoids et obésité: exposition prénatale au BPA et malbouffe pointés du doigt | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Aujourd'hui se tenait à Paris un colloque organisé par le Réseau Environnement Santé sur le rôle des perturbateurs endocriniens dans l'obésité et le diabète. Une thématique d'actualité, puisqu' une étude publiée dans la revue scientifique Environmental Health Perspectives (EHP) montre que l'exposition prénatale au BPA est associée avec un poids plus faible des petites filles de 9 ans, mais une surcharge pondérale chez les petits garçons du même âge. Ce sont les conclusions de l'étude de cohorte menée par l'Université de Californier (Centre d'études portant sur les mères et les enfants, dit CHAMACOS)

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

La consommation de sodas active les gènes de l'obésité

La consommation de sodas active les gènes de l'obésité | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

La consommation de sodas ferait grossir en activant les gènes de l obésité. La découverte des gènes a rapidement laissé croire qu'un gène pouvait prédéterminer notre avenir. En réalité les chercheurs découvrent maintenant de plus en plus que nos gènes vont s'activer ou non en fonction de l'environnement. Une nouvelle étude montre que c'est aussi le cas pour l'obésité.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Les poignées d'amour fatiguent le coeur

Les poignées d'amour fatiguent le coeur | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

La bedaine que redoutent tous les hommes serait non seulement inesthétique, mais encore très toxique pour le cœur.
Cette nouvelle a de quoi surprendre : la bedaine qui répond aussi au doux nom de poignées d’amour n’aimerait pas le cœur même chez des personnes dont le poids est normal. Et ces sujets seraient plus à risque de problème cardiovasculaire qu’un obèse. En un mot la bedaine augmenterait à elle toute seule le risque de maladie cardiaque.

 

Et l’augmentation du risque est importante ?
Les chercheurs de la célèbre Mayo clinique aux Etats-Unis, qui ont publié ces résultats lors du dernier congrès européen de cardiologie, montrent que les décès d'origine cardiovasculaire ont été presque 3 fois plus nombreux chez les bedonnants, hommes ou femmes, que chez ceux qui n’avaient pas d’embonpoint. Alors que la surmortalité des personnes obèses était «seulement» deux fois et demi plus élevée.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Les pollutions font grossir ?

Les pollutions font grossir ? | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Les chercheurs s’intéressent de plus en plus à toute une série de polluants chimiques présents dans les pesticides (DDT), les agents ignifugeants (PCB) ou encore les matières plastiques et les contenants alimentaires (bisphénol A et phtalates). Qualifiés de « perturbateurs endocriniens », ces polluants sont principalement soupçonnés d’avoir un impact sur la fonction reproductive. Mais ils pourraient aussi être en cause dans des maladies de l’adulte comme le diabète de type 2 et l’obésité. L’originalité de ces perturbateurs, c’est que ce n’est plus vraiment la dose qui fait le poison, mais ...

 

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Programmés pour l’obésité et le diabète ?

Programmés pour l’obésité et le diabète ? | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

L’association britannique CHEM Trust publie un rapport intitulé « Panorama scientifique des liens entre exposition chimique et risques d’obésité et de diabète », qui parvient aux mêmes conclusions que le rapport du RES « Evaluation du lien entre environnement chimique, obésité et diabète (ECOD) ».

 

...le modèle énergétique (nutrition-sédentarité) ne suffit pas à expliquer les épidémies mondiales actuelles d’obésité et de diabète ; des substances chimiques polluantes obésogènes et diabétogènes sont également à l’œuvre...

 

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Les “laits” pour bébés les plus riches en protéines favorisent l'obésité

Les “laits” pour bébés les plus riches en protéines favorisent l'obésité | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Faites le bon choix du lait artificiel pour bébé. Les nourrissons et enfants en bas-âge consommant une alimentation riche en protéines ont un indice de masse corporelle plus élevé à l’âge de 6 ans et un risque d’obésité augmenté.

(...)

more...
No comment yet.
Suggested by Bee Api?
Scoop.it!

Epidémie d’obésité : les 5 causes choquantes qui n’ont rien à voir avec les comportements individuels

Epidémie d’obésité : les 5 causes choquantes qui n’ont rien à voir avec les comportements individuels | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Même si la quantité de nourriture ingérée et l'absence d'activité physique restent les principaux facteurs expliquant la progression de l'obésité, d'autres raisons plus subtiles se cachent dans l'assiette. Et, malheureusement, il est beaucoup plus difficile d'y échapper.

(...)

more...
TPEtiphanieléa's curator insight, September 15, 2014 5:00 AM

Cet article est fiable car il a été rédigé par Arnaud Cocaul qui est médecin nutritionniste. Il est membre du Think Tank Obésités. Il a dernièrement écrit "le S.A.V. des régimes" aux Editions Marabout.

TPEMV's curator insight, September 15, 2014 5:04 AM

Sources : site d'actualité, Atlantico

Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Le fast food n'est pas le seul responsable de l'obésité infantile

Le fast food n'est pas le seul responsable de l'obésité infantile | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it


Chez les enfants le fait de manger souvent au fast food n est qu une facette d un régime alimentaire déséquilibré.

 

Les fast foods ont souvent été accusés d’être responsables de l’accroissement de l’obésité, notamment chez les enfants qu'ils attirent dès le plus jeune âge. D’après une étude américaine parue dans The American Journal of Clinical Nutrition, la consommation de fast food n’est qu’une conséquence d’un problème plus large : des habitudes alimentaires déplorables, y compris à la maison.

(...)


more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Les personnes en surpoids ou obèses respirent plus de contaminants

Les personnes en surpoids ou obèses respirent plus de contaminants | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Les adultes souffrant d’embonpoint ou d’obésité peuvent respirer quotidiennement de 7 à 50 % plus d’air qu’un individu ayant un poids santé, ce qui les expose davantage aux contaminants de l’air responsables notamment de l’asthme et d’autres maladies pulmonaires. Et, chez les enfants et les adolescents souffrant d’embonpoint ou d’obésité, les taux quotidiens d’inhalation sont supérieurs de 10 à 24 % à ceux des jeunes de poids normal.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Comment les bactéries intestinales pourraient influencer la susceptibilité à l'obésité

Comment les bactéries intestinales pourraient influencer la susceptibilité à l'obésité | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Un projet financé par l'UE a découvert que les micro-organismes de la flore intestinale pourraient avoir des conséquences importantes sur l'apparition de l'obésité. Cette découverte pourrait modifier la façon dont la profession médicale traite la maladie, qui devrait toucher plus de 700 millions d'adultes au monde d'ici 2015. Mais elle pourrait surtout fournir aux médecins un test d'identification simple pour déterminer les personnes à plus fort risque.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Minceur, mode d'emploi - Comment on fabrique une maladie

Minceur, mode d'emploi - Comment on fabrique une maladie | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Depuis le 18 juin, l’obésité est considérée comme une maladie aux Etats-Unis. Une décision qui rend le sourire à des laboratoires pharmaceutiques complètement déprimés.

 

Depuis cette date, 78 millions d’Américains adultes et 12 millions d’enfants sont donc malades et nécessitent donc un traitement.
 
Ce vote n’était pas acquis. Les échanges ont été vifs entre ceux qui poussaient pour la prise en charge médicale de l’obésité et ceux qui craignaient qu’une telle décision stigmatise les patients et qu’elle ouvre un nouveau grand boulevard à l’industrie pharmaceutique.
(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Une étude met en lumière les relations entre les gènes, l'alimentation et l'obésité

Une étude met en lumière les relations entre les gènes, l'alimentation et l'obésité | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Un projet auquel participent 29 partenaires de toute l'Europe est parvenu à identifier un certain nombre de produits et de régimes alimentaires innovants qui pourraient aider les personnes sensibles à la prise de poids d'éviter de devenir obèses. Le projet représente une étape importante vers la résolution de ce problème de santé critique et dans la réalisation du potentiel commercial du marché alimentaire.
 
Alors que la croissance rapide de l'obésité infantile à travers l'Europe a été bien documentée, notre compréhension de ce pourquoi certains enfants sont plus sensibles que d'autres reste non résolue. Les scientifiques savent que l'obésité est largement déterminée par des facteurs génétiques, mais la mesure dans laquelle le mode de vie peut jouer un rôle est controversée.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Manger des chips équivaut à boire 5 litres d'huile !

Manger des chips équivaut à boire 5 litres d'huile ! | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Les chips en apéritif ou devant la télé : on connait. On se dit tous que ce n'est pas bien grave d'en manger sauf peut-être pour notre silhouette… Mais mauvaise nouvelle : d'après une étude, manger une paquet de chips par jour reviendrait à boire 5 litres d'huile par an !

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Le rapport sur les perturbateurs endocriniens voit enfin le jour

Le rapport sur les perturbateurs endocriniens voit enfin le jour | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Le rapport « State of the science of endocrine disrupting chemicals », conjointement réalisé par l’Organisation Mondiale pour la Santé (OMS) et le Programme des Nations-Unies pour l’Environnement (PNUE), a été publié le 19 février, après plusieurs mois de retard.

Constituant la plus grande base de données sur les perturbateurs endocriniens (PE) parue à ce jour, ce rapport désigne la perturbation endocrinienne comme une « menace mondiale » pour la santé humaine et l’environnement, peut on lire dans un communiqué de presse.

(...)

Pascal Faucompré's insight:

"Le rapport, souligne en outre, l’importance des preuves scientifiques accumulées sur le rôle des PE derrière plusieurs tendances sanitaires alarmantes comme les cancers du sein, chez la femme, ou de la prostate, chez l’homme, les troubles neurocomportementaux comme l’hyperactivité ou le déficit d’attention, les maladies métaboliques comme le diabète de type 2 et l’obésité et les problèmes de l’appareil de reproduction, testicules non descendus et infertilité."

(...)

"Les perturbateurs endocriniens connus ne représentent que la partie émergée de l’iceberg"...

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Le bisphénol A inciterait l’obésité infantile

Une toute nouvelle étude américaine vient de démontrer le rôle du Bisphénol A (BPA), dans la prise de poids.

 

Selon l’étude parue mercredi dans le Journal of the American Medical Association (JAMA), le bisphénol A contenue dans les conserves et les canettes de boissons, aurait un lien direct sur la prise de poids infantile.

 

Pour parvenir à ce résultat, les chercheurs ont étudié le taux de BPA présents dans les urines de 2.800 enfants et adolescents âgés de six à 19 ans.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Est-ce que le Coca-Cola est bon pour la santé ?

Coca-Cola serait une boisson dangereuse et cancérigène … informations:
Ingrédients du Coca-Cola :Eau gazéifiée ; sucre ; colorant : caramel E150d ; acidifiant : acide phosphorique ; arômes naturels (extraits végétaux), dont caféine, en somme une boisson très (trop ?) sucrée.
Une cannette de Coca-Cola (33 cl) contient 35 g de sucre soit l’équivalent de 7 morceaux de sucre !

 

Une bouteille de 2 L de Coca-Cola contient 212 g de sucre soit l’équivalent de 42,5 morceaux de sucre !

 

Le Coca-Cola classique contient une énorme quantité de saccharose. À trop forte dose, le sucre peut avoir des effets nocifs sur la santé et provoquer du diabète, de l’obésité et des caries.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Les pesticides qui font grossir ?

Les pesticides qui font grossir ? | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Un Rapport ECOD alerte sur les perturbateurs endocriniens, qui pourraient être impliqués dans la survenue du surpoids et de l'obésité. A prendre au sérieux, assurément !

 

C'est le Réseau Environnement Santé qui publie cette alerte dans son rapport ECOD, montrant un panorama de données scientifiques sur les liens entre l’épidémie d’obésité et de diabète et l’exposition aux polluants chimiques.

(...)

more...
No comment yet.