La mithridatisation des esprits ou comment infiltrer les cerveaux | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

J’ai éprouvé l’envie de rebondir en consultant l’excellent article de Guy Birenbaum consacré au peu de retentissement de certaines révélations qui mériteraient pourtant d’inquiéter certains auteurs de supposées malversations.

 

L’atonie des réactions, l’étrange passivité d’une Justice fantoche dans laquelle, je puis en témoigner, aucun citoyen digne de ce nom ne se reconnait, nous conduit à admettre sûrement que désormais, la nature humaine étant ce qu’elle est, plus rien ne justifie l’indignation !

 

En fait, nous subissons depuis quelques décennies les révélations d’une avalanche de scandales, qui, s’ils nous ont assommés au tout début de leurs divulgations, nous ont peu à peu, grâce à leurs enterrements progressifs et systématiques par la « Justice » ou les médias, conduit sinon à la lassitude, du moins à la résignation.

(...)

--

PS : La mithridatisation (selon wikipédia) consiste à ingérer des doses croissantes d'un produit toxique afin d'acquérir une insensibilité ou une résistance vis-à-vis de celui-ci.