Le vaccin contre la grippe A (H1N1) lié à un risque accru de maladie auto-immune | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Les personnes qui ont reçu le vaccin H1N1 de 2009 ont connu un risque plus élevé de contracter le syndrome de Guillain-Barré (SGB).

 

Des chercheurs annoncent le 12 mars dans le Lancet que 77 Américains ont développé un syndrome de Guillain-Barré (SGB) jusqu'à 91 jours après avoir été vacciné contre la grippe A (H1N1) soit 1,6 cas supplémentaires de SGB pour 1 million de personnes vaccinées. Les résultats ont été obtenus à partir de sondages sur 23 millions de personnes vaccinées aux États-Unis.

(...)