Toxique, soyons v...
Follow
Find tag "centrale nucléaire"
131.6K views | +13 today
Toxique, soyons vigilant !
[revue de web] tout est toxique, rien n'est toxique, c'est la dose qui fait la toxine (enfin presque !) | @tooxique
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Nucléaire : la fable de la fiabilité

Nucléaire : la fable de la fiabilité | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Le mythe de la fiabilité du nucléaire est mis à mal ces derniers temps en Europe. Alors que l’énergie éolienne comble les manques provoqués par les fermetures de réacteurs nucléaires en Grande-Bretagne, la Belgique ferme ses réacteurs pour raisons de sûreté.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Centrales nucléaires : danger en cas de séisme ?

Centrales nucléaires : danger en cas de séisme ? | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it


Destinées à protéger les techniciens des rayonnements, les protections de béton ne résisteraient pas à un séisme dans plusieurs centrales nucléaires, selon l’ASN.

 

Certaines centrales nucléaires d’EDF sont équipées de renforts en béton, destiné à réduire l’exposition aux rayonnements ionisants des intervenants et techniciens en zone nucléaire. Toutefois, ces équipements installés dans les années 1990 pourraient ne pas résister à un séisme et menacer ainsi la sécurité de plusieurs sites, selon l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN).

(...)


Pascal Faucompré's insight:

Selon l'ASN : "un risque difficile à mesurer" Nous voilà rassuré !

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

AIEA: la sécurité à 100% "n'existe pas" dans une centrale nucléaire

AIEA: la sécurité à 100% "n'existe pas" dans une centrale nucléaire | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Le patron de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a indiqué lundi à Tokyo que l’organisme allait continuer d’améliorer ses normes à la lumière de l’accident de Fukushima, tout en prévenant qu’une centrale nucléaire ne pouvait jamais être sûre à 100%.

Lors d’une conférence de presse précédant une rencontre avec le Premier ministre japonais Shinzo Abe, Yukiya Amano a rappelé que les règles devaient évoluer.

« Ce qui est important pour la sûreté, c’est que le processus soit évolutif. Nous avons besoin d’améliorer la sûreté continument, sans tomber dans l’autosatisfaction », a-t-il insisté.

(...)

Pascal Faucompré's insight:

Soyez rassuré, on maîtrise tout ... sauf l'improbable (Fukushima) !

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Nucléaire : une prolongation à la logique comptable, au mépris du reste

Nucléaire : une prolongation à la logique comptable, au mépris du reste | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it


Selon une information du JDD, l’État souhaite prolonger de dix ans la durée de vie des centrales nucléaires françaises. Selon le JDD, qui cite des “plusieurs sources proches du gouvernement” l’annonce serait faite avant la fin de l’année.
 
Cette rumeur, qui reste à confirmer, pose de nombreuses questions
 
Rappelons d’abord qu’en France, il n’y a pas de durée d’exploitation a priori, contrairement aux États- Unis qui fixent deux dates clés pour les licences d’exploitation : 40 ans, puis 20 ans. En France, les réacteurs sont soumis à deux types de mesures de contrôle : contrôle permanent et revue de sûreté par inspections, et revues de sûreté nucléaire périodiques, tous les dix ans.

(...)


more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Présence "anormale" de tritium sous la centrale du Tricastin

Présence "anormale" de tritium sous la centrale du Tricastin | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a annoncé lundi 16 septembre avoir demandé à EDF une surveillance renforcée des eaux souterraines de la centrale nucléaire du Tricastin (Drôme) et d'identifier la cause d'une "présence anormale" de tritium dans ces nappes. Le tritium est l'un des principaux radionucléides émis par les réacteurs nucléaires et les installations de traitement du combustible nucléaire usé.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Chinon. La centrale nucléaire sous surveillance renforcée

Chinon. La centrale nucléaire sous surveillance renforcée | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

La centrale nucléaire de Chinon (Indre-et-Loire) a enregistré l’an dernier un nouveau recul en matière de sécurité nucléaire et de protection de l’environnement et sera maintenue « sous surveillance renforcée » pour la troisième année consécutive.

 

Les performances du site sont « encore en retrait » en matière de sécurité nucléaire et même « en dégradation » dans le domaine de l’environnement, avec au total - en 2012 - six incidents significatifs de niveau 1 sur l’échelle Ines qui en compte sept, a relevé l’Aurorité de Sûreté Nucléaire Centre et Limousin.

(...)

Pascal Faucompré's insight:

via @Prestant

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

De l'eau contaminée fuit de la centrale nucléaire de Fukushima

De l'eau contaminée fuit de la centrale nucléaire de Fukushima | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Jusqu'à 120 tonnes d'eau radioactive pourraient avoir fui d'un réservoir de la centrale nucléaire de Fukushima, au Japon, et contaminé les sols environnants, a annoncé samedi l'opérateur du site, Tokyo Electric Power (Tepco).
 
La compagnie électrique n'a pas encore déterminé la cause de cette fuite, découverte sur l'un des sept réservoirs stockant l'eau utilisée pour refroidir les réacteurs de la centrale fortement endommagée par un séisme et un tsunami en mars 2011.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

USA : des fuites radioactives détectées sur un ancien site nucléaire

USA : des fuites radioactives détectées sur un ancien site nucléaire | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it


Au moins 6 réservoirs contenant des déchets radioactifs et situés dans l'État de Washington ne sont plus étanches, a déclaré vendredi le Gouverneur, demandant une aide fédérale pour nettoyer le site d'enfouissement utilisé à l'époque de la guerre froide.

 

Selon les autorités de l'État de Washington, les 2 principales cuves concernées par les fuites ont une capacité de 1.900 et 2.800 mètres cubes ; les 4 autres sont plus réduites, pouvant renfermer chacune 200 mètres cubes de matières.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Chinon : la centrale nucléaire sous "surveillance"

La centrale nucléaire de Chinon (Indre-et-Loire) a enregistré des performances décevantes en matière de sûreté et de radioprotection pour la 2e année consécutive et restera sous "surveillance renforcée", a déclaré vendredi l'ASN des régions Centre et Limousin. Dans son rapport la division de l'autorité de sûreté nucléaire (ASN) juge les performances de la centrale "en retrait" par rapport au reste du parc.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Étude] Leucémies infantiles près des centrales nucléaires - Fukushima

Nous recevons de plus en plus d’informations sur l’augmentation de la fréquence des cancers au Japon, en particulier dans la région de Fukushima. Même le Figaro est obligé de le constater, pour ensuite dénier directement tout lien de causalité : ...

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

La centrale nucléaire du Bugey dans le viseur de l'ASN

La centrale nucléaire du Bugey dans le viseur de l'ASN | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

La division de Lyon de l’Autorité de sûreté nucléaire a dévoilé mardi le bilan de ses 389 inspections réalisées en Rhône-Alpes en 2013. Globalement « assez satisfaisant » mais problématique pour la centrale du Bugey.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[vidéo] Vieilles centrales nucléaires : il est temps de les arrêter

An animation film by Greenpeace Sweden http://out-of-age.eu

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

France: scénario noir pour l'accident nucléaire majeur

France: scénario noir pour l'accident nucléaire majeur | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

EXCLUSIF – n rapport confidentiel de l’IRSN estime que le cas extrême d’un accident majeur en France coûterait jusqu’à 5.800 milliards d’euros. Bien loin des estimations publiées en février. JDD 10 mars 2013

 

La peur du nucléaire flotte encore dans toutes les têtes. Deux ans après l’accident de Fukushima, 42% des Français se disent inquiets des 19 centrales nucléaires dans l’Hexagone, selon un sondage Ifop pour Sud-Ouest Dimanche.

(...)

Pascal Faucompré's insight:

A noter : "Quatre-vingt-dix millions de personnes touchées" et une "facture de 5.800 milliards" !!


via @Prestant

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Sites du Tricastin et de Romans-sur-Isère : mise en demeure des filiales d’AREVA

Sites du Tricastin et de Romans-sur-Isère : mise en demeure des filiales d’AREVA | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

L’ASN met en demeure les filiales d’AREVA, exploitants des installations nucléaires des sites du Tricastin et de Romans-sur-Isère (Drôme), d’améliorer leurs moyens de gestion des situations d’urgence dans le cadre des actions post-Fukushima
 
L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) met en demeure les exploitants EURODIF Production, COMURHEX, SOCATRI, AREVA NC, SET du site du Tricastin et FBFC du site de Romans-sur-Isère, filiales d’AREVA, de respecter les prescriptions des décisions de l’ASN du 26 juin 2012 relatives à la mise en œuvre des dispositions transitoires de gestion des situations d’urgence en cas de survenue d’un aléa naturel extrême. Ces décisions ont été prises dans le cadre du retour d’expérience de l’accident de la centrale nucléaire japonaise de Fukushima en mars 2011. Les solutions définitives pour la gestion de ces situations d’urgence devront être mises en œuvre avant le 31 décembre 2016.

(...)


Pascal Faucompré's insight:

En conséquence, conformément aux dispositions de l’article L. 596-14 du code de l’environnement, les exploitants EURODIF Production, COMURHEX, SOCATRI, AREVA NC, SET et FBFC sont mis en demeure par l’ASN de respecter ces dispositions dans un délai de quatre mois à huit mois à compter de la notification de la décision de mise en demeure.

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Nucléaire: sécurité renforcée autour du Bugey

L'autorité de sûreté nucléaire (ASN) a annoncé, jeudi, avoir "renforcé son contrôle" en 2012 de la centrale nucléaire du Bugey (Ain) après la détection d'une "présence anormale de tritium" dans les eaux souterraines, sans impact pour l'environnement selon elle. "Si on regarde ses performances en matière de sûreté, la centrale du Bugey rejoint l'appréciation globalement assez satisfaisante que l'ASN porte sur EDF, mais il y a eu deux événements marquants en 2012 qui ont nécessité un contrôle renforcé", a expliqué Grégoire Deyirmendjian, chef de la division de Lyon, au cours d'une conférence de presse. En octobre dernier, l'ASN a "imposé à la centrale de détecter les équipements à l'origine de cette présence anormale de tritium, sans impact significatif sur l'environnement ou la santé", a-t-il ajouté.

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Penly (76). Polémique autour d'une fuite radioactive

Penly (76). Polémique autour d'une fuite radioactive | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Une concentration anormale en tritium a été détectée en octobre dans les eaux souterraines du site de la centrale de Penly, près de Dieppe. On vient de l’apprendre. Polémique.

 

La centrale nucléaire de Penly, près de Dieppe, vient d’être épinglée par l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN). Dans un courrier de sept pages envoyé au directeur de la centrale, le 27 février, le directeur de la division de Caen de l’ASN pointe des « défauts d’étanchéité relevés sur certains puisards » qui ont provoqué des fuites d’eau radioactive…

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Environ 23 centrales nucléaires sont sous la menace d’un tsunami

Environ 23 centrales nucléaires sont sous la menace d’un tsunami | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Après la catastrophe nucléaire de Fukushima provoquée par le tsunami qui a dévasté le nord-est du Japon le 11 mars 2011, on pouvait se douter que d’autres centrales couraient le même risque dans le monde. Encore fallait-il les identifier. C’est le travail qu’une équipe dirigée par des chercheurs espagnols a réalisé. Résultat: quelque 23 centrales comprenant 74 réacteurs nucléaires sont implantées dans des zones “potentiellement dangereuses” vis à vis des tsunamis, dans la mesure où ces phénomènes restent difficiles à prévoir.

(...)

more...
No comment yet.