Toxique, soyons vigilant !
198.3K views | +0 today
Follow
Toxique, soyons vigilant !
[revue de web] tout est toxique, rien n'est toxique, c'est la dose qui fait la toxine (enfin presque !) | @tooxique
Curated by Vie toxique
Your new post is loading...
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Les saumons d'élevage, gavés aux pesticides ?

Les saumons d'élevage, gavés aux pesticides ? | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

On le dit bon pour le cœur, la circulation et la lutte contre certains cancers. Le saumon, paré de ses vertus en oméga-3, cache pourtant une autre réalité. Depuis plusieurs mois, le saumon d’élevage norvégien est nourri aux pesticides. C’est la seule solution qu’auraient trouvée les pisciculteurs pour lutter contre un parasite naturel. Avec de possibles effets cancérogènes pour l’homme. Et une catastrophe environnementale avérée pour la faune aquatique.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Quand les algues vertes, et leur gaz mortel, tuent aussi des hommes

Quand les algues vertes, et leur gaz mortel, tuent aussi des hommes | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Les autorités de l’État ont fini par l’admettre : c’est bien l’hydrogène sulfuré (H2S), dégagé par les algues vertes en décomposition, qui a provoqué la mort de 36 sangliers cet été, sur les plages des Côtes d’Armor. Connu depuis plusieurs siècles pour sa haute toxicité, ce gaz présent dans les matières en putréfaction tue chaque année. Et pas seulement des animaux. Les éleveurs et les égoutiers en sont les victimes principales. Les métiers liés au ramassage et au traitement des algues vertes constituent également de nouveaux métiers à risque.

 

Habituées des côtes bretonnes, les algues vertes se repaissent de l’azote généreusement fourni par l’agriculture intensive de la péninsule. Elles forment des tas qui, en séchant au soleil, se couvrent d’une croûte blanchâtre. Dessous, la matière se décompose. Parmi les gaz dégagés par cette putréfaction et brusquement libérés en cas de rupture de la croûte : le méthane, le CO2, l’ammoniac et l’hydrogène sulfuré, ou H2S, très agressif.

(...)

more...
No comment yet.