Ce virus, le H3N8, est surveillé de près par les chercheurs qui s'inquiètent de sa capacité désormais établie à infecter des mammifères.

 

Un nouveau virus de la grippe aviaire cause des pneumonies mortelles pour les bébés phoques des côtes nord-est des Etats-Unis et pourrait présenter un danger pour les humains, selon une étude américaine parue mardi.

 

Cette nouvelle souche de virus a été baptisée H3N8 et elle aurait causé la mort de 162 phoques le long des côtes américaines l’an dernier, selon l'étude diffusée par mBio, un journal de la Société américaine de microbiologie.

(...)

--

Source : @Prestant