Les décontractants musculaires retirés du marché | Toxique, soyons vigilant ! | Scoop.it

Le myolastan et ses génériques (panos, tétrazepam, sandoz) viennent d’être retirés de la vente, parce qu’ils présentent des risques de réactions cutanées rares mais très graves, parfois mortelles, selon l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ASNM).

Rappelons que ce médicament est surtout utilisé pour soulager les maux musculaires, en particulier ceux du dos. Aussi, et dans de rares cas, des effets secondaires indésirables ont été constatés.

(...)