Ce viticulteur bio a été condamné pour avoir refusé de traiter ses vignes aux pesticides | Tout le web | Scoop.it
ENVIRONNEMENT - Un viticulteur bio de Côte-d'Or a été condamné lundi à 500 euros d'amende ferme pour avoir refusé de traiter ses vignes contre une maladie, la flavescence dorée. Sa peine a été assortie d'une amende avec sursis de 500 euros, conformément aux réquisitions lors de l'audience fin février.