Occupy méduses : les méduses attaquent la centrale nucléaire d'Oi. | Tout est relatant | Scoop.it

Alors que le réacteur 3 de la centrale nucléaire d'Oi de KEPCO (Ooi-cho, Fukui Prefecture) était sur le point d'atteindre sa pleine puissance le 8 juillet, l'ancien vice Ministre de l'économie et du commerce japonais Seishu Makino, en charge de la sureté nucléaire sur le site, s'est adressé à la presse pour fustiger la présence de méduses antinucléaires qui empêchent toujours le réacteur numéro 3 d'atteindre sa pleine puissance.