Réussir avec les Réseaux Sociaux par JF Ruiz | Toulouse networks | Scoop.it

Jean François Ruiz vient de sortir tout récemment un excellent ouvrage “Réussir avec les Réseaux Sociaux“ détaillant comment bien utiliser les Réseaux Sociaux pour booster son Business.
Dans ce guide de 220 pages Jean François explique comment exploiter à 100% Facebook, Linkedin, Viadeo… et tous les autres réseaux sociaux Pro et Perso.

 

Dans l’introduction il rappelle l’importance du réseautage, avec par exemple la théorie des six degrés de séparation (Loi de Dunbar) qui démontre que potentiellement toute personne peut être reliée à une autre via 6 intermédiaires.
A noter que dans la suite de l’ouvrage on apprendra que grâce aux réseaux sociaux informatisés le nombre d’intermédiaires pourrait passer à 5 !
De plus, si les 700 millions d’inscrits à Facebook ne suffisaient pas pour vous convaincre, Jean François rappelle que 80% des internautes visitent au moins un réseau social par mois (70% Facebook, avec plus de 4h de connexion).

 

Le Panorama des Réseaux Sociaux

 

La première partie passe dans le vif du sujet avec un panorama des principaux réseau sociaux et quelques petites trucs et astuces pour les exploiter à 110%.
Les réseaux Pro tout d’abord :
- Linkedin, le réseau Pro international de référence avec 101 Millions de membres. Les bonnes pratiques sont de souscrire à un compte premium pour augmenter le nombre des demandes de contacts indirects (les personnes que vous ne connaissez pas), de créer une page « Corporate » pour présenter son entreprise (ex : utile pour les avocats qui n’ont pas le droit de faire de la pub), l’utilisation de la publicité « libre service » pour capitaliser sur l’audience, les groupes pour attirer en « pull » des prospects, les questions / réponses pour entrer en contact avec des prospects chauds, les news pour publier ses articles de Blogs & annonces, la synchronisation Twitter pour capitaliser sur son expertise…
- Viadeo, le réseau social Pro français (4,7 Millions en France), avec un fonctionnel similaire que Linkedin (mais plus orienté « PME » et moins international), avec un focus sur les évènements qui permettent d’annoncer une actualité, les Social Ads une publicité « au forfait » assez originale…
- Xing, le réseau de 10 millions de membres dans le monde, plutôt orienté vers les marchés Allemand et Espagnols.Ensuite les réseaux mixtes :
- Facebook, avec ses spécificités : la gratuité de son service, la création d’applications, la création de Page d’entreprise, le fCommerce avec la création d’une boutique directement sur Facebook, le Chat, les questions pour réaliser des sondages… Et aussi le fait que Facebook demeure maître du contenu de son réseau, avec par exemple la fermeture unilatérale du jour au lendemain du compte de Kiabi suite à un contournement des nouvelles règles sur les jeux concours.
- Twitter : le live « tweeting » qui permet de discuter d’un sujet en direct sans connaitre obligatoirement les personnes qui vont recevoir le message (ex : lors d’une conférence…), la visibilité publique de tout ce qui est dit (souvent utilisé en politique ou par les peoples), l’utilisation pour le Service Clients ou pour des promos, l’utilisation forte en mobilité, la recherche d’informations via mots clés… Twitter imposant des bonnes pratiques comme le Follow Friday, le Retweet, l’utilisation de mots clés hashtags (#), @ pour adresser un message public à une personne, les DM pour les messages privés, l’utilisation d’outils comme SocialOmate ou Tweetadder pour automatiser la gestion d’un compte Twitter…
Enfin le guide présente rapidement les autres réseaux comme StumbleUpon, Digg.com, MySpace, Foursquare, Internations.org, SecondLife, Asmallworld… et les utilisations possibles.

 

Les fondamentaux du bon usage des Réseaux Sociaux

 

La seconde partie du livre décrit alors la philosophie du bon réseauteur, c’est-à-dire la bonne attitude et les bonnes pratiques pour démultiplier la puissance de son réseau.
- Se mettre dans la peau de la personne qui va recevoir votre message ou votre demande (En quoi c’est pertinent pour moi, et pourquoi cela va m’intéresser ? …).
- L’importance d’appartenir à un réseau à forte valeur ajoutée afin de progresser par émulation et osmose.
- Ne pas entrer en contact en étant demandeur, il faut donner pour recevoir, et surtout entretenir les relations.
- Rechercher des contacts de qualité en priorité, et essayer d’en trouver plus via son réseau.
- L’importance des personnes de son réseau de contact secondaire (les liens faibles), par rapport aux contacts proches (les liens forts), qui sont souvent plus générateurs de business et souvent plus enclins à trouver des idées ou suggestions inédites.
- Faire attention au fait que les données sur les réseaux sociaux peuvent être lus par tout le monde… y compris ses prospects ou son employeur !
- Mettre en place une veille sur sa marque, son nom… via Google Alerts et les autres services de recherches.
- …


Utilisations Pratiques à des Réseaux Sociaux…

 

La troisième partie aborde la vif du sujet, quelles utilisations faire des Media Sociaux selon sa situation et ses besoins :
- Recruter un collaborateur: rechercher via les Media Sociaux les compétences par mots clés, identifier les CV les plus pertinents et les contacter via les Media Sociaux…
- Evoluer dans son entreprise : faire du réseautage et utiliser son influence.
- Contacter des influenceurs : via le Top Blog Wikio, Google Ad planner, Google Search, analyser l’influence via Klout…
- Faire son « Personal Branding », c’est-à-dire se valoriser et se donner de la visibilité sur les Réseaux Sociaux, et sur Internet de manière plus générale.
- Mettre en valeur son expertise via un blog, ce qui permettra de créer une base de contacts… voire de prospects !
- Réserver un budget de communication important pour promouvoir sa Page Facebook et ses autres espaces de visibilité, par exemple via de la publicité, la publication de contenu exclusif…
- Faire du « Buzz » en créant du contenu viral (ex : les vidéos Blentec), et en favorisant le partage via les boutons « J’aime » ou « Partager » ou « Tweeter »… sur ses sites Web.
- Mettre en place un nouveau canal de communication (ou de crowd-answering) via Twitter pour son Service Clients.
- Relayer ses contenus (blog, vidéo…) afin de capitaliser sur l’audience naturelle des réseaux sociaux.
- Créer et animer une communauté thématique dans son secteur d’activité pour en devenir la référence.
- Prospecter, via de la prise de contact directe sur les réseaux Pro comme Viadeo & Linkedin.
- …
En revanche, comme le précise JF, les réseaux sociaux peuvent être vite chronophages, et donc , à moins d’être community manager dans un grand groupe, il sera nécessaire définir clairement le temps attribué à l’animation sur les Réseaux Sociaux (nb : il peut atteindre plus de 5% du temps à surfer pour les internautes).
Pour cela JF propose quelques bonnes pratiques :
- Définir les objectifs et les moyens à utiliser.
- Réserver des plages horaires pour l’utilisation des Réseaux Sociaux.
- Automatiser grâce aux outils comme TweetAdder et SocialOmate
- …
Les deux chapitres suivants traitent de l’activation et de l’animation des communautés en ligne :
- Créez un profil attractif : votre photo, la description de votre activité avec vos mots clés, les « services » que vous apportez (en mode bénéfice), votre cible, vos objectifs, votre parcours scolaire… en pensant à ce qu’un prospect pourrait se dire en regardant votre fiche.
- Connectez-vous aux influenceurs clés dans votre secteur d’activité (les « nÅ“uds » de réseaux), et analysez leurs réseaux afin de détecter des opportunités de contacts.
- Synchronisez régulièrement vos boites emails avec ses réseaux sociaux afin de centraliser vos contacts (en ne mettant pas tous les réseaux à jour le même mois pour ne pas passer pour un Spammeur).
- Identifiez les personnes à rencontrer obligatoirement en « vrai » pour créer des liens forts ou avancer sur des partenariats. Il ne faut pas avoir peur de passer au réel, car c’est souvent le passage obligé pour booster son business.
- Ajoutez vos contacts « physiques » (via leurs cartes de visites, en live via par exemple l’application BUMP sur iphone, via des demandes de contacts directes dans les réseaux sociaux.
- Choisissez un réseau principal qui sera votre « carnet d’adresses virtuel», et ayez une présence moindre sur les autres.
- Soignez l’email d’introduction lors de la demande d’ajout d’un contact en expliquant vos motivations, et en quoi vous apportez de la valeur ajoutée à votre contact.
- Répondez toujours aux demandes de contacts avec un email de remerciement, et en engagent la conversation (par exemple via une question). Cela peut être en demandant « En quoi puis-je vous aider », ou en offrant un livre blanc, en parlant de vos blogs…
- Utilisez les statuts sur Facebook, Viadeo, Twitter… pour animer et gérer votre réseau (mais attention à ne pas trop abuser, sinon vous allez passer pour un spammeur).
- Animez votre réseau en répondant aux statuts, aux questions, en prenant des nouvelles… La mise à jour des statuts entre vos réseaux pouvant se faire automatiquement grâce à Twitter.
- …

 

Réseaux d’Entreprises et le Futur des Communautés…

 

Le chapitre qui suit aborde de manière très complète les réseaux d’entreprises.
Jean François rappelant les bénéfices (travail collaboratif…), les principales solutions (via Sharepoint, Bluekiwi…).
L’autre versant, étant la création de sa propre communauté « publique » (forum, communauté…) où vous avez la maitrise de la communication, des messages, des animations…
En effet la création de sa propre communauté (publique ou privée), étant le niveau supérieur afin de capitaliser sur l’audience des réseaux existants.
Le dernier chapitre traite des communautés du futur :
- Réseaux sociaux géolocalisés
- “L’always connected”, où nous seront en permanence en contact avec notre réseau.
- Le social Search et l’importance des avis sur les réseaux comme Facebook, Twitter… Sur la recherche d’informations (ex: le +1 de google) via les moteurs de recherches mais également la recherche sociale au coeur des réseaux sociaux.
- Le social graph qui décrit les préférences qui pourra déboucher sur des offres encore plus ciblées.
- Le social shopping c’est a dire la vente de produits et services via les réseaux sociaux.
- …

 

En conclusion…

 

L’intérêt de ce guide est de donner des exemples simples et concrets d’utilisations des Réseaux Sociaux selon sa profession ou son activité (recherche d’emploi, marketing, vente, support, étudiant…).

Le livre s’adresse avant tout aux débutants, mais même les pros trouveront de bonnes astuces pour aller plus loin avec les réseaux sociaux.
En effet l’aspect pédagogique a été vraiment bien travaillé, avec par exemple des mini-quizz pour vous aider à vous poser les bonnes questions à la fin de chaque chapitre. Cela permet de faire un bilan avant de se lancer dans l’étape suivante.
De plus les anecdotes et les cas pratiques cités permettent de démontrer, s’il était encore nécessaire, que les Media Sociaux peuvent vraiment aider les entreprises à booster leur business.
Au final, le livre ” Réussir avec les Réseaux Sociaux” est vraiment à mettre entre toutes les mains, pour seulement 14 € , cela serait vraiment dommage de s’en passer :

- Les Pros cela sera un très bon moyen d’aller plus loin avec leur communauté.
- Les novices trouveront véritablement un mode d’emploi pas à pas pour exploiter à 200% les Réseaux Sociaux !

 

Pour en savoir plus, vous pouvez également participer au Web2Connect les 21 et 22 Octobre, afin de rencontrer “en vrai” Jean François et vous faire dédicacer son ouvrage !

http://bit.ly/oG2nsb