Toulouse networks
39.9K views | +23 today
Follow
Toulouse networks
Networking in Toulouse - Réseautage de la Ville Rose
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Comment bloquer les mouchards publicitaires dans Chrome ou Firefox

Comment bloquer les mouchards publicitaires dans Chrome ou Firefox | Toulouse networks | Scoop.it

Quand vous surfez sur une page web, vous n'êtes en général jamais seul. Des dizaines de sociétés tierces spécialisées dans le ciblage publicitaire observent ce que vous faites. Voici comment s’en débarrasser.

Le but des mouchards publicitaires est d’identifier les utilisateurs de manière unique pour pouvoir les suivre au cours du temps et générer un profil d'acheteur. Pour cela, ils s’appuient sur des techniques diverses et variées comme le dépôt de cookies, l'affichage de pixels invisibles ou la récolte d'informations techniques sur votre ordinateur (fingerprinting). Plusieurs réglages sont donc nécessaires pour les stopper. Voici un guide pour les effectuer sur Chrome et Firefox, les deux navigateurs Web les plus utilisés du marché.

 

1) Bloquer les cookies tiers dans le navigateur

Les cookies sont des petits fichiers qu’un site web dépose sur votre ordinateur pour faciliter la navigation. Les cookies tiers, en revanche, n’ont aucune fonction utilitaire. Leur rôle principal est le ciblage publicitaire. Tous les navigateurs peuvent les bloquer, à condition de cocher la bonne case. Dans Firefox, il faut cliquer sur l'icône des trois petites barres horizontales, située en haut à droite, puis sur l'icône « Options » et la section «Vie privée». Dans la partie « Historique », sélectionnez «jamais » pour l’option « Acceptez les cookies tiers ».

 

Dans Chrome, l’option est un peu cachée. Il faut aller dans le menu en haut à droite (icône des trois barres horizontales, comme dans Firefox), sélectionner «Paramètres », aller tout en bas de la page et cliquer sur le lien « Afficher les paramètres avancés… ». Dans la section « Confidentialité », appuyez sur le bouton «Paramètres de contenu… ». Une fenêtre va alors s’ouvrir. Cochez la case « Bloquer les cookies et les données de site tiers ». C'est fait !

 

   2) Activez le mode de navigation privée

Le mode de navigation privée permet d’éviter que les données de navigation telles que l’historique ou les cookies soient conservées sur l’ordinateur. Les sites que vous visitez ne pourront donc pas établir de profil à partir de ces informations. Sur Firefox, vous pouvez démarrer une session de navigation privée en allant dans le menudes trois barres en haut à droite et en sélectionnant «Fenêtre privée ». Firefox permet également d’activer de façon permanente la navigation privée, en allant dans la section « Vie privée» des Options et en cochant la case « Toujours utiliser le mode de navigation privé ». Le navigateur va alors redémarrer.

Dans Chrome, vous ne pouvez pas activer de façon permanente la navigation privée. Mais vous pouvez ouvrir une fenêtre de navigation privée en allant dans le menu des trois barres en haut à droite et en sélectionnant « Nouvelle fenêtre de navigation privée ».

 

3) Activez ou installez un anti-mouchard

Le ciblage publicitaire ne passe pas forcément par un cookie, mais peut se loger directement dans le code de la page, par exemple au travers de fonctions Javascript qui vont contacter les serveurs de pistage (trackers de publicité). Pour empêcher ces connexions, il faut un outil anti-mouchard. Bonne nouvelle : Firefox en intègre un d’office. Pour l’activer, il suffit de cliquer sur l'icône des trois barres, d’aller dans la section « Vie privée » des Options et de cocher la case « Utiliser la protection contre le pistage dans les fenêtres de navigation privée». Il est cependant nécessaire de travailler en navigation privée pour bénéficier de la fonction.

Chrome ne dispose pas d’une telle fonction, mais on peut l’installer par le biais d’une extension. Il en existe plusieurs. Les principales sont Ghostery, Disconnect etDoNotTrackMe. Pour les installer, il faut aller dans lemenu des trois barres horizontales en haut à droite et sélectionner « Paramètres », puis la section «Extensions » dans la zone située à gauche. Allez en bas et cliquez sur « Plus d’extensions » pour arriver dans le Chrome Web Store où vous pourrez chercher l’extension et l’installer. Essayez-en plusieurs et gardez celle qui vous plait le plus. Disconnect nous parait le plus simple à utiliser. Elle dispose d’une liste noire déjà établie des trackers de pub à rejeter. Son graphique de visualisation permet en plus de bloquer un par un les mouchards détectés.

Pour en savoir plus, vous pouvez également consulter le guide pratique de la CNIL.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

This Is Why Microsoft Is Killing Off The Internet Explorer Brand

This Is Why Microsoft Is Killing Off The Internet Explorer Brand | Toulouse networks | Scoop.it
Data Visualisation by @LeonMarkovitz. Data Source: StatCounter.
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Evolution of the Worldwide Browser Landscape

This video tracks the changing face of the browser landscape from 2008 to 2012.

Read the press release: http://gs.statcounter.com/press/evolving-global-browser-landscape

Get more information at http://gs.statcounter.com

Online Video Production by MediaConnect http://www.mediaconnect.ie/
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Le QI varie selon le navigateur Internet

Le QI varie selon le navigateur Internet | Toulouse networks | Scoop.it
Le quotient intellectuel moyen des internautes n’est pas le même selon qu’ils utilisent Internet Explorer, Chrome, Firefox, Safari ou Opera, selon une étude publiée hier (pdf). Spécialistes des questionnaires en ligne pour évaluer son QI, les Canadiens d'AptiQuant ont comparé les résultats obtenus par plus de 100.000 internautes avec le navigateur Internet utilisé. Et ils ont constaté de grandes disparités entre les utilisateurs de ces logiciels.

Concrètement, les utilisateurs d’Internet Explorer 6 obtiennent un QI moyen d’environ 80 à l'issue des tests d’AptiQuant. Les résultats progressent chez les internautes utilisant des versions plus récentes du navigateur de Microsoft, toujours le plus utilisé dans le monde. Mais ils restent inférieurs à 100. Les utilisateurs de Firefox, Chrome et Safari ont eux un QI moyen situé entre 100 et 120. Ceux de Camino (un navigateur alternatif pour Mac) et d’Opéra dépassent les 120.


[Note du Curateur] L'histoire ne dit pas, lorsqu'on utilise 2 navigateurs, si les QI s'aditionnent ou se soustraient...

J'avais commencé à vous avertir par ma précédente remarque, en fait vous avez bien fait de ne pas y croire, c'était une plaisanterie qui a quand même été relayée maintes fois par les médias dits autorisés :
http://www.bbc.co.uk/news/technology-14389430
more...
Stephanie Lirand's comment, July 30, 2011 3:18 AM
Ils se multiplient =)
Jacques Le Bris's comment, July 30, 2011 9:30 AM
Ah ! C'est pour cela que je me cogne partout ces jours-ci... ;-)
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Google Chrome consommera moins d’énergie sur les laptop

Google Chrome consommera moins d’énergie sur les laptop | Toulouse networks | Scoop.it
Google Chrome bloquera les contenus Flash, sauf ceux qui sont importants.

Si vous êtes déjà un client fidèle de Google Chrome, vous le serez encore plus. La firme de Mountain View vient d’annoncer une fonctionnalité assez intéressante, disponible sur la beta, qui sera introduite dans les prochaines versions. Le navigateur va automatiquement arrêter les contenus Flash en auto-play lorsque ceux-ci ne sont pas « centraux » (y comprendre importants) pour la page web.

Comme l’explique Google, cette fonctionnalité vous permettra d’économiser des ressources et donc de la batterie sur un ordinateur portable, ce qui est une bonne chose.

L’internaute aura toujours la possibilité d’activer le contenu d’un simple clic s’il a besoin de celui-ci. On note également que cette fonctionnalité est le fruit d’une collaboration entre Google et Adobe.

Mais pour ma part, j’espère aussi que celle-ci va réduire de manière significative le nombre de  vidéos (avec le son) qui se lancent automatiquement sur certains sites web et qui n’ont aucun rapport avec l’article que je suis en train de lire (en attendant, voici une autre astuce). Sinon, voici une extension pour faire en sorte que le navigateur consomme moins de mémoire vive.


(Source)

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Internet Explorer, c'est terminé !

Internet Explorer, c'est terminé ! | Toulouse networks | Scoop.it

Internet Explorer, c’est le Google+ des navigateurs. Beaucoup le détestent, bien qu’ils n’y soient pas retournés depuis plusieurs années (ou par erreur, en cliquant où il ne fallait pas). Le browser est clairement le moins aimé de tous, qu’ils soient de simples internautes ou des professionnels du web, du graphiste au développeur. Mais cette ère va bel et bien prendre fin : Microsoft est en train de développer un tout nouveau navigateur web, qui remplacera Internet Explorer dès Windows 10.


Le nouveau navigateur Microsoft est nommé « Spartan » en interne, mais il ne s’agit pas forcément de son nom définitif. L’objectif de Microsoft est de créer un tout nouveau navigateur, davantage inspiré de ses concurrents Mozilla Firefox et Google Chrome. Il pourrait également être amélioré grâce à des extensions et un web store dédié. Il sera capable de fonctionner sur tous les terminaux, qu’il s’agisse d’un PC, d’une  tablette ou d’un mobile et serait bien plus léger qu’Internet Explorer. Windows 10 embarquerait Spartan en navigateur principal et Internet Explorer 11 pour la rétrocompatibilité. Internet Explorer 12 ne verrait donc jamais le jour, au profit du nouveau navigateur Microsoft.

Selon ZDNet, qui dévoile l’information, Spartan pourrait être présenté par Microsoft le 21 janvier prochain. Le nouveau navigateur ne serait toutefois pas suffisamment au point pour être intégré à la mise à jour de la Technical Preview de Windows 10 prévue en janvier. Et pas sûr que les internautes soient prêts à quitter Chrome ou Firefox pour retourner sur un navigateur signé Microsoft…

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Chrome: How to Install Pin It Bookmarklet

How to install the Pin It bookmarklet on Chrome:

1. Click the Wrench icon, then select Toolbars - Always Display Bookmarks Bar
2. Drag-and-drop the Pin It button onto your Bookmarks Bar

When you're browsing the web, just click Pin It to save images onto your boards!

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Google Chrome passe le cap des 20 % de parts de marché

Google Chrome passe le cap des 20 % de parts de marché | Toulouse networks | Scoop.it
Google marque des points dans la guerre des navigateurs. Chrome vient de franchir la barre des 20 % de parts de marché dans le monde, rattrapant progressivement Firefox. Le succès du navigateur de la firme de Mountain View se retrouve aussi localement, en particulier en Europe et dans l'Hexagone.

Les courbes de Firefox et de Google finiront-elles par se croiser ? À en croire les derniers chiffres fournis par StatCounter, le navigateur web conçu par Google devrait, à ce rythme, doubler Firefox dans les prochains mois. En effet, huit points seulement séparent le navigateur de Mozilla à Chrome. Celui-ci a par ailleurs passé un cap en juin, en franchissant le seuil des 20 % de parts de marché dans le monde.

L'ascension de Google Chrome semble ne souffrir d'aucun ralentissement. En un an, le navigateur de Google a plus que doublé sa part de marché. Une progression qui affecte essentiellement Internet Explorer et Firefox, en recul relatif. En juin 2011, Internet Explorer est à 43,58 % de parts de marché tandis que Firefox est à 28,34 %. Safari et Opera restent stables, respectivement à 5,07 % et 1,74 %.

En Europe et en France, la trajectoire de Google Chrome est la même qu'au niveau mondial. Du côté du Vieux Continent, le navigateur du géant de Mountain View frôle la barre des 20 %, avec 19,96 % pour le mois de juin 2011. Dans l'Hexagone, l'entreprise américaine fait un peu moins bien. La part de marché s'établit à 18,83 %. Néanmoins, le cap des 20 % sera passé cette année dans les deux cas.

Si Internet Explorer reste le navigateur web le plus utilisé dans le monde, la situation en Europe et en France est plus compliquée. Microsoft est en effet au coude-à-coude avec Firefox. Les pourcentages de parts de marché d'Internet Explorer en Europe et en France sont respectivement de 35,47 % et 36,54 %. Firefox quand à lui est à34,67 % en Europe et à 35,63 % en France.
more...
No comment yet.