Toulouse networks
Follow
Find
29.5K views | +0 today
Toulouse networks
Networking in Toulouse - Réseautage de la Ville Rose
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Twitter : Les 5 meilleures techniques pour avoir des RT

Twitter : Les 5 meilleures techniques pour avoir des RT | Toulouse networks | Scoop.it
Avoir des followers sur Twitter c’est bien, mais quand vos followers font circuler votre information c’est mieux ! C’est l’un des premiers intérêts de Twitter pour les entreprises. Et comme le principal outil de diffusion d’un tweet est le ReTweets (RT) un spécialiste de Twitter, Dan Zarella, à mené une étude pour définir les meilleures techniques afin d’avoir des RT. Il a extrait de son étude “les 5 meilleures façon d’avoir des ReTweets”. Si ces techniques sont valables pour les Etats-Unis, peut on les transposer telle quelle à la Francophonie ? Détaillons.

 

1. Ajoutez des liens à vos Tweets

 

Selon Dan Zarella, le fait d’ajouter un lien à son Tweet lui donne plus de chance d’être retweetés. S’il n’est pas pertinent de tout attribuer à une seule cause quand plusieurs facteurs entrent en corrélation, le fait qu’un lien incite au RT paraît logique. Le lien dans un tweet est synonyme d’une information riche (donc avec un plus fort potentiel d’intérêt), qui est en général résumée par son auteur dans le tweet. Plutôt que de réécrire l’info, la plupart des gens se contentent donc de la faire circuler.

Cependant, contrairement à ce qu’on imagine, Dan montre que la majorité des tweets (environ 80%) n’ont pas de liens, tandis que la majorité des RT (environ 55%) ont un lien. Il en déduit logiquement que les gens préfèrent RT des tweets avec des liens.

 

2. Demandez des “ReTweets” !

 

C’est donc si simple ? D’après l’étude de Dan, un tweet à plus de chance d’être retweeté quand on demande le RT explicitement. L’auteur de l’étude va plus loin en dévoilant une différence de comportement en fonction de la formulation utilisée (en anglais).

La formule “Please ReTweet” provoquerait 51% de RT
la formule “Please RT” un peu moins, avec 39%
Et l’absence de formule seulement 12%
En français on pourrait transposer les deux premières formules comme suit :

“S’il vous plait ReTweetez” ou “Merci du Retweet” etc.
Et pour la plus courte “svp RT” ou “Merci du RT”, etc.
L’avantage en terme de nombre de caractères de la 2eme formule peut servir pour un long tweet mais n’hésitez pas à employer la longue formule pour essayer d’être plus diffusé.

 

3. Ne parlez pas que de vous

 

Seul 50% des Tweet avec une référence personnelle sont repris, tandis que tous les autres ont au moins un taux de reprise de 75%. Les 3 thèmes les plus retransmis sont le travail, la religion et l’argent (USA for ever ! )

Cela dit les Tweets et RT qui font allusion à des choses personnelles représentent 3% et 1,4% de leur total respectif, tandis que les autres thèmes ne dépassent jamais 1,5% pour les Tweet et 1% pour les RT.

L’affirmation de Dan corrobore cependant d’autres études sur les annonces d’internet qui ont montré que le “Je” inspire moins confiance que le “Nous” et le “Nous” moins que le “Ils” qui augmente le taux de clics. Logiquement cette mécanique se reproduit sur Tweeter. On aurait donc sans doute plus de chance d’être retweeté en utilisant la 3eme personne plutôt que la première personne. Quitte à dire la même chose !

 

4. Donnez de l’info

 

Le genre de contenu le plus souvent ReTweeté, selon Dan, ce sont les News. Donner de l’information paraît une évidence quand on veut être RT, mais il faut comprendre ici de la nuance anglophone du terme “news”, autrement dit “de l’actualité“.

Montrer qu’on apporte quelque chose de nouveau donne donc plus de chance d’être RT. La bonne nouvelle c’est que les autres types de contenus : instructifs, loisirs, opinions et même les produits ne sont pas délaissés pour autant. Seul les petites phrases ont un faible écho. Bref, évitez les “A relire” même si vous rediffuser un article ancien.

 

5. Évoquez Twitter plutôt que Facebook

 

Dan dit carrément “Ne parlez pas de Facebook”. Le fait est que Twitter est un peu égocentrique, puisque selon l’étude de Dan Zarella les articles sur Twitter bénéficient d’un taux de RT de 300% tandis que ceux sur Facebook de seulement 50%. Ce phénomène est aussi sans doute accentué par l’idée qu’en transmettant des informations sur twitter on aura plus de chance d’être suivi et RT : “Puisque vous êtes sur Twitter, vous serez intéressé par Twitter” logique, mais pas toujours vrai.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

iPhone 5: This is our Design-Prototype [ENG Subtitles]

Article and highres photos: http://i.benm.at/ogPZpA...

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

La Question En Trop - ITW Marc ROUGIER

[S1Ep4] :

 

"La question en trop", série de podcasts mettant à l'honneur des acteurs du numérique, poursuit cette semaine ses interviews au sein de la TIC Valley, concentré d'entreprises innovantes à Toulouse.

Pour ce 4ème épisode -merci de nous être fidèle chaque vendredi- c'est Marc Rougier, fondateur de Goojet et de Scoop.it qui s'est prêté au jeu.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

La Tablette Amazon Fire, une mine de données pour contrer Google ?

La Tablette Amazon Fire, une mine de données pour contrer Google ? | Toulouse networks | Scoop.it
Amazon à lancé hier une tablette très intéressante à un prix vraiment canon 199$, la Fire correctement équipée, ayant accès au formidable contenu d’Amazon musiques, livres (dont pas beaucoup de français pour l’instant), films, ect..

motorisée par Android retouché par Amazon. Mais un petit détail à retenu mon attention, le navigateur internet !

Le navigateur n’est pas le navigateur Google habituel d’Android , mais par Amazon et son comportement ressemble à Opéra en mode Turbo, c’est à dire que toutes les pages demandées sont d’abord téléchargées sur les serveurs Amazon puis distribuées sur la tablette.
C’est bien pour la vitesse d’affichage, les pages étant compressées par les serveurs Amazon, mais cela entraîne d’autres choses.
Qu’est ce que cela entraîne ?

Amazon a accès à toutes les recherches que vous faites par la tablette sur internet, tous vos achats, toutes vos habitudes, vos téléchargements, tous les liens que vous suivez, vos habitudes de surf, vos centre d’intérêts, enfin tout ! et stocke toutes ses données sur ses serveurs
Une mine d’information incroyable qu’elle peut librement exploiter !

Google nous à habitué à la gratuité de service, contre nos données personnelles et nos habitudes, afin de mieux cibler ses publicités et vendre ses espaces publicitaires, en se servant de nos ordinateurs ou de nos tablettes et mobiles, Google n’est pas un site marchand pure-player internet, mais un service, mais là Amazon fait encore plus fort il nous “offre” un matériel chargé de faire le boulot !

C’est la première fois je pense qu’un “marchand” va posséder autant de données ciblées, sur vos habitudes, qu’est ce qu’Amazon va faire de toutes ces données ? Au minimum vous envoyer de la publicité ciblée pour sa boutique, au pire louer sa base ainsi renseignée à des annonceurs, les conditions générales de vente seront donc à étudier très attentivement !

Et vous, êtes-vous prêt à donner toutes vos informations de surf à Amazon ?

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Projet Cascade (R&D NYTimes Labs)

Cascade allows for precise analysis of the structures which underly sharing activity on the web.

This first-of-its-kind tool links browsing behavior on a site to sharing activity to construct a detailed picture of how information propagates through the social media space.

From: http://nytlabs.com/projects/cascade.html 

 

 

Présenté brièvement en français par NeoSting ici :

http://neosting.net/actualite/analyser-impact-informations-temps-medias-sociaux.html 

 

Développée par les laboratoires de recherches et développements du New York Times (R&D), Cascade est une technologie innovante et très intéressante pour suivre et comprendre de quelle manière une information - transmise à partir d'un article sur les medias sociaux comme twitter - évolue et se disperse dans le temps.

C'est très impressionnant, et ça permet, par exemple, de noter rapidement d'un coup d'oeil quelles sont les personnes les plus influentes à un instant T. Derrière cette technologie, il est même possible de faire des statistiques poussées sur les mots clés les plus utilisés depuis le premier déploiement de l'information jusqu'au dernier. Le projet Cascade est donc capable de faire une séquence 3D très détaillée de la manière dont s'est propagée une source d'information, tout en analysant les réactions qu'elle a suscitées.

En regardant cette vidéo explicative (en anglais), on peut même avouer que c'est du grand art. Le Projet Cascade a été développé grâce à MongoDB, et à Processing, qui sont deux technologies open-source plutôt connues.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

500 000 Français dans le collimateur d’Hadopi

500 000 Français dans le collimateur d’Hadopi | Toulouse networks | Scoop.it
La Haute Autorité pour la Diffusion des Oeuvres et la Protection des Droits sur Internet (Hadopi) présentait, ce jeudi matin, son rapport d’activité, qui couvre les 18 premiers mois de son existence. « Des signes d’évolution positive des comportements des internautes se manifestent », a notamment expliqué Marie-Françoise Marais, présidente de la Haute autorité. Decryptage en quelques quelques chiffres.

 

- Multimédia et nouvelles technologies - ouest-france.fr :

 

Combien de saisines reçues ?

En moyenne, plus de 70 000 saisines (appel ou recours à un organe juridictionnel) sont transmises chaque jour à l’Hadopi par les ayants droits. Sur la période allant d’octobre 2010 à juin 2011, la Haute autorité a ainsi été saisie de plus de 18 millions de contestations des ayants droits.

Recommandations, courriers…

Près de 500 000 recommandations ont été envoyées par courrier depuis octobre 2010. Ces recommandations rappellent à l’abonné son obligation de veiller à ce que son accès à internet ne fasse pas l’objet d’une utilisation à des fins de contrefaçon. Ce courrier l’avertit aussi des sanctions encourues.

En cas de renouvellement des faits dans les 6 mois suivant l’envoi de la première recommandation, la Commission de protection des droits peut envoyer par courriel doublé d’une lettre remise contre signature une seconde recommandation, qui comporte les mêmes informations que la première. L’étape suivante est la transmission du dossier au parquet.

Actuellement, une soixantaine de dossiers sont en cours d'instruction et leur nombre va augmenter.

Finances de l’Hadopi

A partir de novembre, les dépenses ont considérablement augmenté, pendant que la trésorerie diminuait (voir photo n°3 ci-dessus).

« Des signes d’évolution positive »

« Il est possible d’ores et déjà de constater, de façon certaine, que le paysage s’est modifié. Une voie s’ouvre. Des signes d’évolution positive des comportements des internautes se manifestent tandis que sur le front des offres légales, des métiers qui s’ignoraient jusqu’alors commencent à se parler pour construire ensemble ». C’est l’avis de Marie-Françoise Marie, présidente de l’Hadopi.

Difficultés de recrutement

De son propre aveu, l’Hadopi a rencontré des difficultés pour recruter ses agents. Depuis sa création, la Haute Autorité ne bénéficie pas d’une image positive et ses postes ont régulièrement fait l’objet de dénigrements.

« Des candidats se sont désistés en cours de procédure de recrutement face aux réactions négatives de leurs entourages mais aussi face au risque professionnel que peut être de rejoindre une entité dont la suppression est régulièrement demandée ».
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

iPhone 5 Cases

Autrefois pour bien naviguer en haute mer, il fallait une bonne coque.

Aujourd'hui rien n'a changé, il faut toujours une bonne coque pour naviguer sur Internet...

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

#W2C11 Webdeux.Connect 2011 Paris - Conférences, Workshops, Networking au coeur de l'Internet Francophone

#W2C11 Webdeux.Connect 2011 Paris - Conférences, Workshops, Networking au coeur de l'Internet Francophone | Toulouse networks | Scoop.it

« Vous avez fait du WebDeuxConnect un EVENEMENT incontournable. C’était mon premier évènement réseaux sociaux en 2009. Depuis, je n’en suis pas sorti
Merci pour votre investissement pour la communauté des entrepreneurs. Surtout continuez … » Bruno Fridlansky

« Très bien le fait d’avoir un rayon libraire. Et les BDistes. Continuez à mettre de nouveaux petits grains de différences dans ce monde centré Web.
Amenez encore un peu plus de grands comptes et ca sera encore mieux »
Alain Garnier

“BRAVO un évènement mené de main de maitre comme on voudrait en voir plus souvent.” Alexandre Stopnicki

#W2C11 ( Webdeux.Connect 2011 )

est un évènement qui :

• rassemble le noyau des communautés de passionnés d’Internet, Internet Mobile mais aussi
• connecte librement les participants autour de leurs thématiques favorites abordées lors des sessions, tables rondes, workshops correspondants.

Les chiffres clés de la 4ème édition ( 2010 ) :

• + de 400 personnes présentes (voir Google pour les traces numériques laissés sur le web)
• + de 170 blogs qui ont parlés de l’évènement
• + de 8000 photos ont été prises
• « 78 900 connexions » (400 personnes mises en relation)
• + de 25 intervenants/experts/personnalités

 

La 5ème édition aura lieu les 21 & 22 octobre 2011.
Eurosites Georges V,

28 Avenue George V

75008 Paris

 

Vous pouvez lire le compte rendu des éditions précédentes
• édition 2010 de W2C : Compte Rendu Webdeux.Connect2010

http://www.webdeux.info/comptes-rendus-du-webdeux-connect-2010


• édition 2009 de W2C : Compte Rendu Webdeux.Connect2009

http://www.webdeux.info/comptes-rendus-sur-le-webdeuxconnect-2009


• édition 2008 de W2C : Compte Rendu Webdeux.Connect2008
http://www.webdeux.info/compte-rendus-webdeux-connect-2eme-edition

 

• 1ière édition de W2C : Compte Rendu Webdeux.Connect 1ière Edition

 http://www.webdeux.info/compte-rendu-du-webdeuxconnect

 

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Fake You !

Avec Fake You, prend le contrôle de la 1ère sitcom personnalisable disponible sur iPhone et sur http://www.fakeyou.fr . Fais toi passer pour un bon coup ou piège tes potes en leur donnant le rôle du plus mauvais rencard que la terre n'ait jamais porté !
Véritable série personnalisable, Fake You est un clin d'oeil aux sitcoms des années 90 te permettant de devenir le réalisateur et la star d'une série drôle et décalé. Un moyen simple de s'amuser entre amis et de faire le buzz autour de soit.
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Le Réseau d'Oxygène²

Un Afterwork a eu lieu le17 Octobre 2011

sur le thème suivant
"Le développement durable au quotidien "

  

Le Mas des Canelles
Castanet

 

Plan d'accès :
http://www.afterwork-toulouse.com/plan/ 

 

Avec Maria Del Mar Castro, animatrice du thème,
Philippe Graillon, responsable du Développement durable et du sociétariat à Banque Populaire Occitane,
Thibaut Failler, directeur du Mas des Canelles.

Nous aurons l'honneur et le plaisir de recevoir :


Dominique BOUCHAIT, Maître Fromager et Meilleur Ouvrier de France,
que vous pourrez découvrir en avant première le 5 Octobre 2011 à 20h35 sur France 3 dans "Des Racines et des Ailes"
C'est Jean Yves Barsallou qui accompagnera cette ballade
fromagère dans les pyrénées avec les vins des Domaines Barsallou.

 

D'Oxygène⊃2; le réseau repose sur un état d'esprit simple :
Chaque participant souhaite tisser des liens professionnels
Nous considérons que la confiance permet de réaliser des affaires
Pour avoir confiance, il faut connaître son partenaire
Chaque participant s'engage à aller à la rencontre des autres participants
L'adhésion est libre, gratuite et renouvelée à chaque afterwork

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

How the World Uses Social Networks [INFOGRAPHIC]

How the World Uses Social Networks [INFOGRAPHIC] | Toulouse networks | Scoop.it
We've taken a look at the social media breakdown of 10 countries -- how they're engaging with social networks, blogs and Internet culture.

The Social Media Infographics Series is supported by Vocus‘ Social Media Strategy Tool, a free, six-step online tool that lets you build a custom social media framework tailored to your organization’s goals.Amidst the Facebook-centric society in which we now seem to live, it’s important to remember that groups of people around the world use social networks differently. We’ve taken a look at the social media breakdown in 10 countries — how they’re engaging with social networks, blogs and Internet culture.

Based on data provided by Nielsen, Facebook is clearly the favored social network. However, you might be surprised to see how runners-up like Twitter and LinkedIn rank on a global scale.

Take a peek at our infographic, and please let us know in the comments below which social networks are popular (or gaining popularity) in your country of residence.

Editor’s Note: Because reliable data about emerging online markets like China and India is difficult to source, they were

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

[S1Ep3] La Question En Trop - ITW Cédric GIORGI

La question en trop revient aujourd'hui avec une interview d'un ancien étudiant de la ville Rose, j'ai nommé Cédric Giorgi.

Si ce nom ne vous dit rien sachez que Cédric s'est impliqué très tôt dans le web en développant des initiatives telles que Blog sur Garonne (cofondateur avec Maxime Garrigues, Directeur associé d'X-prime groupe) mais également en évoluant dans différentes sociétés telles que Pckado/Vente du diable et Goojet dont l'activité est « fondée » sur le web. Il occupe actuellement le poste de Directeur Europe pour Seesmic (agrégateur de réseaux sociaux).

En parallèle Cédric intervient dans de nombreuses conférences afin de partager auprès de publics plus ou moins initiés son amour et ses connaissances sur les réseaux sociaux et le meilleur moyen dans tirer parti.
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Scoop.it introduces the Google +1 Button

Scoop.it introduces the Google +1 Button | Toulouse networks | Scoop.it
Expressing yourself, sharing your passions and using curation to build the legitimacy of your expertise are strong pillars of the Scoop.it vision.

 

September 22nd, 2011 | Author: Scoop.it
Expressing yourself, sharing your passions and using curation to build the legitimacy of your expertise are strong pillars of the Scoop.it vision. They are the foundation of this strong idea that the time of curators is coming.

Each time we work on improving the experience of our community, we always keep in mind this constant aim: to augment your visibility as a talented curator.

Therefore, we want to be sure you can share your curation work everywhere and enjoy expressing yourself easily.

The Scoop.it everywhere features were created to:

make your curation available on all your social networks in one click
make your social life on the web as instinctive as it should be. We are not another tool to maintain. We envision to be the platform that spreads your voice everywhere fast and meaningfully.
Be open and let you export your curation to whatever destination you want through our blog platform integration Tumblr, WordPress), our RSS feeds or our embeddable widgets.
You’ve requested it and we’ve listened: so quite logically, it’s time to offer to our users a new opportunity to share their passion on one other platform, by introducing the Google +1 button.

Wherever there is smart content to share and interest to spread, we will support you. Curators provide more than organized sources: you offer an engagement that we witness everyday on Scoop.it and of which we now measure the quality of through the recent introduction of the Scoop.it Score.
Relevant content, qualitative context and cross-platform sharing sounds to us like the winning combination for being heard, right?

+1 ;-)

The Scoop.it Team

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Les chaînes TV peuvent citer Facebook ou Twitter

Les chaînes TV peuvent citer Facebook ou Twitter | Toulouse networks | Scoop.it

Le ministère de la Culture rappelle aux chaînes de télévision que contrairement à la légende urbaine qui continue de circuler dans les couloirs des rédactions, le CSA n'interdit absolument pas de mentionner Twitter ou Facebook à l'antenne.

 

Rarement une décision du CSA n'aura été aussi mal comprise. La semaine dernière encore, un journaliste de France Télévisions nous sommait de ne pas citer Facebook lors d'un débat sur les réseaux sociaux (sic) auquel nous étions conviés. Il nous expliquait alors, craintif, qu'une circulaire de la direction avait relayé un avis du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel, qui leur interdisait de désigner par leur nom les réseaux sociaux sur les antennes du groupe. La légende a la vie dure.

Dès la publication de cet avis, en mai dernier, nous avions indiqué sur Numerama qu'il s'agissait uniquement pour le CSA d'interdire aux chaînes TV et aux radios de faire la promotion explicite de leurs propres pages Facebook ou de leurs propres comptes Twitter. Certes, nous avions critiqué cette décision, en jugeant qu'elle contribuait "à isoler la télévision d'Internet", et qu'appliquée à la toile, "c'est presque tout lien hypertexte qui deviendrait interdit". Mais nous nous étions surtout moqués de la manière dont les chaînes TV avaient appliqué la décision avec un excès de zèle des plus ridicules, notamment lors de l'affaire DSK.

Le CSA a donc dû, une nouvelle fois, faire une mise au point par l'entremise du ministère de la Culture, qui ne voit pas dans l'avis du Conseil une "prohibition générale et absolue de toute mention des termes, tels que Facebook ou Twitter, sur les antennes des chaînes de télévision".

"Le CSA s'est simplement borné à encadrer la pratique du renvoi aux pages ou comptes créés par les chaînes sur les réseaux sociaux (page Facebook, compte Twitter), pour enrichir leur antenne. Cette décision est cohérente avec celle qu'il a prise, voilà quelques mois, consistant à regarder comme publicitaires les renvois vers les applications iPhone et iPad d'Apple, en tant que marques commerciales, auxquelles il ne doit pas être fait référence en dehors des écrans publicitaires", écrit le ministère.

"La citation des marques Facebook et Twitter reste possible, dès lors qu'elle revêt un caractère purement informatif, par exemple dans le cadre du journal télévisé pour relayer une information publiée sur Twitter ou dans le cadre d'un reportage sur le rôle de Facebook dans l'évolution des comportements sociaux".

Même le fait de diriger les spectateurs vers les pages Facebook et comptes Twitter des chaînes n'est pas en soi prohibé, rappelle le ministère. "Ne revêtirait un caractère publicitaire prohibé que l'incitation appuyée à se connecter sur le site du réseau social où la chaîne possède une page ou un compte". Il est donc possible de mentionner l'existence des pages Facebook de l'émission, mais pas de prononcer à l'antenne une formule incitative du genre : "Rejoignez-nous sur notre page Facebook".

Voilà qui est clair. Mais qui restera sans doute ignoré encore pour très longtemps par les équipes davantage apeurées par la perspective d'un blâme incertain que par leur auto-censure excessive.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Game A Niaque - 26 & 27 novembre 2011

Game A Niaque - 26 & 27 novembre 2011 | Toulouse networks | Scoop.it

- TGS Toulouse Game Show  2011 :

 

Avec notre Concours et votre talent en jeu, donnons ensemble naissance au jeu vidéo officiel du Toulouse Game Show 2011.

Renseignements et Inscriptions : concours.tgs@epitech.eu

 

MISSION :

 

Dans le cadre de notre partenariat avec plusieurs studios et éditeurs, et avec la participation de l'école EPITECH et son laboratoire Game Dev Lab, l'équipe du Toulouse Game Show est heureuse de vous annoncer la mise en place d'un concours de création de jeu vidéo amateur pour l'édition de cette année 2011 : Le "Game à niaque".

 

Cet événement a pour but premier de promouvoir la création amateur tout en s'amusant. Le but est simple : que vous soyez seul ou en équipe, il s'agit de nous proposer un minijeu d'une dizaine de minutes en rapport avec le thème du TGS.

A vous d'être inspiré au maximum de ces éléments et de nous offrir vos plus belles idées de jeu !

Aucun style de jeu n'est imposé tant que ces simples consignes sont respectées et que l'originalité est au rendez-vous :

• Un jeu jouable sur 10 minutes environ

• La présence d'un compteur de score permettant à vos futurs joueurs de briller

• La présence de l'esprit et de l'ambiance TGS dans l'œuvre

• Jouable au final sur PC, Mac, Ipad et Iphone

Les inscriptions seront ouvertes prochainement.

 

Le concours est gratuit et ouvert à tous (à l'exception des professionnels du jeu vidéo) !

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Facebook : Les 10 profils utilisateurs du réseau social

Facebook : Les 10 profils utilisateurs du réseau social | Toulouse networks | Scoop.it

– Waebo - Actualité web

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Pourquoi les QR codes vont bouleverser les élections de 2012? | Loi et politique | Locita

Pourquoi les QR codes vont bouleverser les élections de 2012? | Loi et politique | Locita | Toulouse networks | Scoop.it
En ce moment, la seule question plus importante que de savoir quel candidat républicain se présentera face à Barack Obama en 2012, est : quelle innovation permettra à un candidat de se démarquer de la course ?

Car évidemment, les candidats de l’an prochain devront dépasser les usages classiques des plateformes reconnues telles que Youtube, Facebook , Twitter voire même le réseau social du président sortant :

http://www.barackobama.com/dinner-with-barack-sept-splash 

Avec des millions de votants, qui utilisent des appareils mobiles, il serait bien peu malin de négliger les QR (i.e. Quick Response) codes, en ne considérant ceux-ci que comme une tendance de consommation précoce et risquée donc inutilisable en politique.

“La politique est trois à cinq ans derrière le marketing, en terme d’usage de la technologie.”, déclare George Alafoginis (Stratège Digital pour les républicaines, à Washington DC.). Il ajoute que “l’une des choses les plus excitantes à propos de 2012 c’est que nous avons l’opportunité de créer un pont entre l’on-line et le réel, passer de l’URL à l’IRL : les QR codes sont ces liens. Les campagnes (lever de fonds, informations sur les sponsors…) ont ainsi l’opportunité de toucher tous les usagers des portables pour leur transmettre un message qui enclenchera une action.”

Imaginez les résultats que pourraient avoir les usages de ces QR codes dans une campagne ! CF l’article de Maegan Carberry

http://mashable.com/2011/09/22/qr-codes-election/ 

 

1. La préparation du terrain

En 2008, la campagne d’Obama doubla ses résultats grâce à ses opérations sur le terrain. En utilisant les réseaux sociaux (dont Facebook, MyBO…), les sympathisants pouvaient organiser des sessions d’inscriptions, faire du porte à porte pour recruter des votants potentiels et gérer les comptes bancaires par téléphone depuis chez eux. A l’élection de mi-mandat en 2010, les organisateurs conservateurs utilisaient le hashtag #tcot sur Twitter , réputé pour être les premières prémisses de la Tea Party. Et ils finirent par utiliser des outils d’organisation tels que MeetUp, qui boosta leur victoire.

Mais, il n’y a rien de tel que les interactions réelles pour attirer de nouveaux sympathisants. Cette fois, les QR codes pourraient servir pour recruter directement des sympathisants pour des rassemblements, des discours, des événements et de la prospection. La clé c’est de s’assurer que le QR code autorise l’action, e.g. se connecter avec un sympathisant d’un autre état, faire une promesses de dons, échanger directement avec les candidats ou des célébrités les représentant voire même recevoir des goodies.

 

2. Les dons

La différence se fit sur les petits donateurs lors de la collecte de fonds de 2008. Ces dons furent récoltés massivement via des sollicitations par email. Imaginez comment ce type de sollicitation pourrait être renforcé par des interactions dans le monde réel.

Concrètement, un prospecteur ciblera un quartier, un campus ou un festival de rue et cherchera à obtenir des promesses de dons. Il pourra ensuite solliciter des dons de 5$ via une transaction QR directement sur mobile. Et l’expérience aurait également un fort caractère social et viral : le sponsor fait part instantanément de son don sur les réseaux sociaux et encourage ses amis à faire de même.

 

3. Les soutiens

Les campagnes recherchent toujours de nouvelles manières de tirer parti des célébrités qui les représentent. Les QR codes pourraient être l’occasion de faire preuve de créativité : fournir un accès à du contenu exclusif i.e. des vidéos décalées, tweets privés, photos ou goodies de la part d’une célébrité.

De plus, avec l’émergence du design pour les QR codes, les célébrités pourront ainsi faire du sur-mesure et adapter les QR codes à leurs images de marque, d’où un juste retour de visibilité et une plus grande viralité.

 

4. Le Merchandising

En apposant un QR code sur toutes leurs pancartes, autocollants, t-shirts et tous autres supports de promotion de leur campagne, comme pour Twitter et Facebook en 2008, les candidats créent ainsi une réelle cohérence d’identité et de marketing.

Ce qui permet de penser à des usages de promotions croisées plus personnalisées et tournées vers l’action. Des étudiants se rendent à un match de foot, ils agitent des bannières de leur équipe comportant le QR code de leur candidat et de même via des photos sur les réseaux sociaux. En régionalisant ainsi l’apparition du QR code et sa récompense, le merchandising passe d’une simple annonce à une action sociale mesurable et partageable.

 

5. Sortez vos bulletins

Dans plusieurs états (dont le Colorado), il est possible de s’enregistrer pour voter en ligne. Or, depuis 2008, près d’un tiers des jeunes votants a déménagé et doit se réenregistrer sous leur nouvelle adresse. De plus, plusieurs millions de votants ont plus facilement accès à des terminaux mobiles qu’à une urne de vote. Ainsi, les QR codes peuvent être des outils précieux pour accéder à des groupes de votants existants mais difficiles à atteindre via des campagnes virales de QR code et un enregistrement en ligne facilité.

 

NB: Les états dotés de politiques d’enregistrement en ligne devraient constater une hausse de participation, à court-terme et à long-terme, les QR codes permettent de renforcer les efforts de sensibilisation.

Bien que l’efficacité réelle de ces opportunités reste pour l’instant non prouvée pour les campagnes à grande échelle, il est clair que la plupart des candidats vont inclure les QR codes dans leurs outils tactiques et tester ce potentiel, au cours des prochains mois.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Google Analytics offrira les statistiques en temps réel!

Google Analytics offrira les statistiques en temps réel! | Toulouse networks | Scoop.it

| Descary.com :

 

Google Analytics est l’un des meilleurs services de Statistiques de sites Web sur le marché. Il offre une quantité incroyable d’information et de rapports aux propriétaires de sites Web. Il lui manquait cependant une fonctionnalité importante. Les statistiques en temps réel.

 

Google Analytics a toujours offert des statistiques précises. Cependant, il était impossible d’obtenir l’impact en temps réel d’une action sur un site Web. Ce sera bientôt chose du passé, puisque Google Analytics offrira d’ici quelques semaines les statistiques en temps réel.

Cette nouvelle fonctionnalité semble être très intéressante. Il sera possible de savoir combien de personnes visitent votre site, les pages les plus actives et les sites référents. Vous pourrez aussi obtenir le nombre de pages vues dans les 25 dernières minutes, par tranche de 5 minutes. Toutes ces informations seront transmises en temps réel.

Ce nouveau tableau de bord pourra être très utile aux blogueurs, marketers et propriétaires de site Web. Ils pourront ainsi mesurer en temps réel leurs interventions et publications sur les médias sociaux ou vérifier l’efficacité d’une campagne publicitaire. Cette nouveauté devrait être disponible sur tous les comptes d’ici deux semaines. Si vous désirez l’obtenir plus rapidement, inscrivez-vous sur la liste bêta: https://services.google.com/fb/forms/realtimeanalytics
Benoit Descary

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Facebook dit avoir changé son utilisation des cookies

Facebook dit avoir changé son utilisation des cookies | Toulouse networks | Scoop.it
WEB - Un blogueur avait accusé Facebook la semaine dernière de continuer à suivre les activités en ligne des utilisateurs, même une fois qu'ils se sont déconnectés du réseau social...

Ils ont «réparé» l’utilisation des cookies. C’est ce qu’assure Facebook, qui jure n’avoir rien fait de mal. Ce week-end, le blogueur australien Nik Curbrilovic avait pourtant accusé Facebook de suivre les activités des utilisateurs sur le Web, même lorsque ceux-ci se sont déconnectés du réseau social. «Chaque fois que je visite un site avec un bouton like, de partage, ou tout autre widget, l'information, y compris le numéro de mon compte, est envoyée à Facebook, même quand je ne suis plus connecté, avait-il écrit. La seule solution est d'effacer tous les cookies Facebook», ces fichiers stockés sur le disque dur par le navigateur.

Dans un communiqué, Facebook s’est défendu de toute mauvaise action auprès de la BBC. «Il n’y avait aucune faille de sécurité ou violation de la vie privée, nous n’avons ni stocké ni utilisé des informations que nous n’aurions pas dû, a déclaré Facebook. Comme tout site Internet qui personnalise des contenus et essaie de fournir une expérience utilisateurs sécurisée, nous plaçons des cookies sur les ordinateurs des utilisateurs. Trois de ces cookies, chez certains utilisateurs ont, par inadvertance, inclus des identifiants uniques quand les utilisateurs étaient déconnectés de Facebook. Mais nous n’avons pas stocké ces identifiants. Donc nous n’aurions pas pu utiliser ces informations pour traquer les utilisateurs ou autres. Qui plus est, nous avons réparé ces cookies, de telle sorte qu’ils n’incluent plus ces informations une fois les utilisateurs déconnectés».

Précautions

Le blogueur qui a mis cette histoire en lumière affirme pourtant sur son site avoir prévenu le réseau de Mark Zuckerberg il y a un an, sans réponse. Il a également écrit qu’effectivement, Facebook avait effectué certains changements, mais recommande que les utilisateurs effacent les cookies, ou utilisent un navigateur séparé pour Facebook.

C.P.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Comment réseauter en soirée ?

Comment réseauter en soirée ? | Toulouse networks | Scoop.it

Un cocktail, une réunion informelle... sont autant d'occasions à saisir pour nouer de précieux contacts et enrichir son réseau. A condition de ne pas y aller les mains dans les poches. Evelyne Platnic-Cohen, de Booster Academy, livre ses conseils pour adopter les bons réflexes et pointe les erreurs à éviter.

 

1 Entraînez-vous

 

Réseauter, ça se travaille.

Partez à la rencontre des autres dans des situations sans enjeu. Tentez régulièrement d'échanger quelques mots avec des inconnus. Par exemple, avec vos voisins, les commerçants, ceux qui voyagent avec vous, etc. L'idée est de parvenir à échanger quelques mots sans réinventer le monde, simplement pour apprécier la convivialité que vous êtes capable de générer et que vous pourrez reproduire dans des conditions plus difficiles. Ces exercices peu impliquants et faciles à réaliser au quotidien ne vont pas vous changer radicalement. Il ne s'agit pas de supprimer votre zone de confort, vous en avez besoin, mais peu à peu d'en assouplir les limites pour vous permettre de gagner en assurance et de pouvoir plus facilement effectuer des "sorties" profitables en adoptant de nouveaux comportements.

 

2 Préparez-vous

 

Aller vers l'autre représente une des plus grandes peurs de l'être humain, qu'il faut savoir dépasser.

Si vous croisez quelqu'un dans une soirée ou à un déjeuner, ne vous mettez pas à raconter votre vie par le menu. Commencez toujours par savoir qui vous avez devant vous avant de vous exprimer.

Préparez une présentation en une minute pour dire dans les grandes lignes qui vous êtes. Gardez toujours en tête que "l'on n'a pas une deuxième chance de faire une première bonne impression" ! Par exemple, faites cet exercice devant un miroir.

Ou, mieux, enregistrez-vous. Le pitch, c'est-à-dire votre présentation personnelle, doit comporter deux grandes parties : une première phrase directe avec de l'image et du bénéfice.

"Bonjour, Evelyne, de Booster Academy. Je monte des centres d'entraînement intensif à la vente."

La deuxième phrase doit comporter un facteur différenciant qui interpelle : "Nous mesurons le niveau de vente des entrepreneurs sur une grille de 1 à 12, puis chacun achète les niveaux dont il a besoin pour devenir un vendeur d'élite."

 

3 Restez à l'écoute

 

Ensuite, n'argumentez plus.

Regardez et écoutez la résonance de votre pitch. Si votre interlocuteur réagit par des questions plus précises, vous répondrez, sinon n'insistez pas immédiatement. Entraînez-vous à jouer sur plusieurs tons, vous réglerez mieux vos différents comportements. Rien de tel pour trouver de nouvelles idées, de nouvelles formulations, mieux maîtriser ses attitudes, et identifier ce qui ne marche pas.

 

4 Sollicitez de l'aide

 

Faites appel à un ami pour qu'il vous éclaire sur vos comportements dans le feu de l'action.

Règle du jeu : invitez-le à vous accompagner dans une soirée networking. Il participera normalement aux échanges mais il aura aussi pour mission de garder un oeil sur vous. Après la séance, il vous fera part de ses observations sur votre comportement, votre manière de réseauter et tout ce qui vous a échappé au cours de la rencontre. Nous ne nous voyons pas et ne nous entendons pas vraiment. Résultat, nous avons une conscience limitée de l'effet que nous produisons sur les autres. Ce qui provoque souvent chez nous des incompréhensions face à leurs réactions. Parfois même des attitudes de repli.

 

5 Sélectionnez les bons réseaux

 

Le réseautage est un mode de vie,alors... choisissez un réseau qui vous ressemble. La France compte des centaines de cercles, chacun ayant sa vocation propre (sport, business, loisirs, politique, réflexion, solidarité...). Cernez précisément vos besoins et vos attentes. Passez ensuite votre short-list au crible de critères pratiques. Le rythme des rendez-vous imposé par certains cercles ne sera pas compatible avec votre agenda. Prenez aussi en compte l'investissement financier ! Bref, plutôt que de fréquenter divers réseaux de loin, choisissez le plus pertinent par rapport à votre projet professionnel et investissez-vous-y pleinement.

 

6 Choisissez les bonnes personnes

 

Nul besoin de connaître tout le monde le premier soir. Si vous n'êtes pas à l'aise en groupe, à la bonne heure, je suis sûre que vous n'êtes pas le seul. Une bonne technique : repérez deux ou trois personnes soit avant la soirée, lorsque vous avez la liste des invités, soit pendant, et échangez avec elles. Si vous quittez la soirée avec une ou deux relations intéressantes, c'est déjà très bien. Au bout de quelques rencontres, votre carnet s'étoffera. Si vous avez des affinités avec une personne, au bout de deux échanges, passez à l'étape suivante : proposez-lui un rendez-vous, un appel ou autre, et envoyez-lui un mail pour confirmer cette rencontre.

 

7 Jouez la réciprocité

 

On ne va pas dans un réseau seulement pour l'exploiter.

C'est d'abord un lieu où l'on ne trouve que ce que l'on apporte. Les réseaux qui ne regroupent que des gens en recherche d'emploi ou de nouveaux clients sont vite désertés par ceux qui ont simplement envie d'échanger et qui se sentent envahis (sauf si c'est l'objectif affiché du réseau). Rendez de multiples services aux gens que vous rencontrez mais aussi aux responsables du réseau. Suggérez de nouveaux invités et futurs membres, des salles de réunion que vous connaissez, un nouvel apport de réseauteur dans la cible. Le principe de base d'un réseau est la réciprocité. Répondez aux sollicitations, communiquez les informations et numéros de téléphone dont vous disposez. Et acceptez, à votre tour, d'aller boire un café. Rien de mieux pour écorner son image que de refuser de rencontrer une personne recommandée par un de vos contacts. Le bouche- à-oreille, positif comme négatif, est très rapide. Bref, ne cherchez surtout pas de rentabilité immédiate. Qui sait ? La personne à qui vous donnerez un coup de pouce est peut-être le fils ou l'ami du manager qui vous aidera sur un projet.

 

8 Faites-vous plaisir

 

C'est essentiel, trouvez une façon de vous faire plaisir dans les contacts réseaux que vous nouez. Faites-vous des amis ! Par exemple, n'hésitez pas à revoir vos anciens amis et collègues, ceux que vous aimiez bien et que vous avez bêtement perdus de vue. Vous vous apercevrez peut-être, in fine, que les blocages sont surtout dans votre tête et que vos rencontres se révéleront très agréables.

 

 

Les erreurs récurrentes

 

Croire qu'en une seule soirée vous aurez fait le tour du réseau.

Un réseau a de la valeur par les contacts des... contacts présents. Votre réseau ne se fera donc pas en un soir.

 

Juger trop vite de la pertinence d'un réseau.

Souvent le manque de connaissance, la timidité empêchent d'avoir une vue objective de la soirée.

 

Se trouver une affinité avec une personne et passer trop de temps avec elle.

Une soirée réseau est faite pour échanger avec différentes personnes. Si affinités, prenez rendez-vous avec votre interlocuteur ou, dès le lendemain, sollicitez-le sur Linkedin ou Viadeo pour ne pas perdre contact.

 

Solliciter trop de monde lors de la soirée.

Cela donnera l'impression, très dommageable, que vous êtes aux abois et êtes venu collectionner un maximum de cartes de visite.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Google+ Opens the Floodgates to All, Market Share Rockets

Google+ Opens the Floodgates to All, Market Share Rockets | Toulouse networks | Scoop.it
Google+ emerged as the third largest site in the Social Network and Forums category last Wednesday, a day after the site went from “invitation-only” to "open access" available to everyone. Opening access created a massive spike in market share of visits for the site, with a 1269% growth from the week ending September 17th to the week of September 24th. The site also received nearly 15 million total US visits last week.

In just one week, Google+ went from ranking as 54th most visited site in our Social Networking and Forums category to 8th place.

The evolution of Google+’s audience composition from its launch in early July to last week illustrates how quickly the cycle from “Innovator” and “Early Adopter” phase, to the “Early Majority” and “Late Majority” can occur.

In comparison to the online population, Google + continued to over-index for and win a high share of its visits from Mosaic USA 2011 Types which contain “Influencers”, “Early Adopters” and the internet-savvy, like “Bohemian Groove”, “Gotham Blend” and “Progressive Potpourri” ; this indicates that “Early Adopters” still account for a large share of Google+’s traffic.

 

Yet the week of September 24th also saw a sharp increase in visit share from “Hispanic Harmony”, “Platinum Prosperity” and “Striving Single Scene”, amongst others, shifting the audience profile of Google+. Besides the outlier “Platinum Prosperity”, the unifying factor between these varied groups is their lower to middle income profile. This evolution in audience profile indicates that Google+ may be shifting into the “Early Majority” stage.

Note – the data does not include mobile traffic or traffic from the Google Notification Bar

Thanks to Margot Bonner, Analyst on the Custom Data & Insights team for helping with today's analysis.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

#1 #VTTweet toulousain

1er VTTweet toulousain

EDIT : La date est arrêtée ! Samedi 8 octobre à 10h00 !

C'est une idée qui est née sur le ton de la rigolade mais qu'il va falloir concrétiser !

Le VTTweet c'est quoi ? Ce sont des twittos toulousains (et plus si affinités) qui sous couvert d'une petite sortie en VTT souhaitent passer un bon moment ensemble et le conclure par un pique nique sympa !

Pour ce premier VTTweet nous vous proposons de nous retrouver vers La Pomarède un matin ce samedi 8 octobre vers 10h, puis faire une petite sortie de 1h ~ 1h30 maxi de VTT (niveau hyper accessible !) et enfin ouvrir quelques bonnes boites et bonnes bouteilles ;)

La sortie aura lieu autour d'un lac très sympa, dans le joli pays du Lauragais !

 

Si vous êtes intéressés, merci de vous inscrire ici.

http://www.doodle.com/p2kccyb9uhpivwnm

 

Vous pouvez relayer l'info sur Twitter bien sur, le hashtag est #vttweet !

https://twitter.com/#!/search/%23vttweet

 

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

LinkedIn's Obama visit 'coup of enormous value'

LinkedIn's Obama visit 'coup of enormous value' | Toulouse networks | Scoop.it
LinkedIn Corp.'s town hall meeting with President Obama on Monday was set in motion just 10 days before when the White House contacted the Mountain View company to suggest the event.

It was a natural link - the world's largest professional social network is increasingly tapping a lucrative market for job recruiting, and the president sought another venue to promote his jobs bill.

Whether Obama finds enough support for his American Jobs Act or not, the town hall was almost an hour-long infomercial for LinkedIn. About 80,000 people viewed the live video feed over the Internet, and the event became part of widespread news coverage of Obama's visit to Silicon Valley.

"Since LinkedIn has really positioned themselves as the professional social and business networking place on the Web, this is a coup of enormous value to the company and its brand," said veteran San Francisco public relations consultant Sam Singer. "It sets them apart from Facebook and from Google+. From LinkedIn's perspective, you just don't get a better day than today."

LinkedIn Chief Executive Officer Jeff Weiner moderated the discussion, themed "Putting America Back to Work," in the auditorium of the Computer History Museum less than a mile from the company's headquarters.

Obama and Weiner sat on stools in the middle of an audience of about 300 people, including LinkedIn members who were selected for the questions they had submitted online, invited White House guests and more than 50 employees.

LinkedIn stock jumps

The company's logos were strategically placed on the walls to appear in the background of the TV camera shots. LinkedIn also announced it was donating up to 100,000 LinkedIn paid subscriptions worth $5 million to the Startup America Partnership, a private organization launched at the White House earlier this year to help young companies.

Investors may have taken note. LinkedIn stock that dropped to $72.14 per share in early trading jumped after the town hall began and closed at $78.70 per share, a 4 percent gain, on the New York Stock Exchange.

"We're first and foremost very appreciative to the president and to the White House for recognizing the platform as a way to get the word out there," Weiner said in an interview after the event. "I think it's recognition of the power not only of LinkedIn but increasingly of social platforms that connect hundreds of millions of people around the world."

This is Obama's second social-media town hall in the Bay Area in five months. Palo Alto's Facebook hosted the president for a more general discussion in April, and video of the event garnered more than 1 million views on Facebook Live in the first 24 hours.

This time, the focus was on jobs and the economy, two major issues that figure to dominate the upcoming presidential race.

The White House initiated the idea with LinkedIn. Brian Deese, deputy director of the National Economic Council, said the administration wanted to further "explain and discuss" the American Jobs Act and saw a "unique opportunity" because of LinkedIn's social network of business professionals.

Singer said it was interesting that Obama's communications team was using LinkedIn to target members "who were interested specifically on jobs and the economy." He expects Obama's presidential opponents will also try to use a similar narrowcast as the campaign heats up.

Questions selected

As Facebook did, LinkedIn also solicited questions beforehand from its 120 million members worldwide, and at one point last Friday, Weiner said there was one question posted every five seconds. However, just as with the Facebook town hall, only a selected handful of questions made it through to Obama and none were particularly tough for him to field.

Among the wide-ranging questions left online:

-- "Why won't we impose tariffs on imported goods from countries such as India and China as they do with our imports?"

-- "Have you considered forgiving student loans, partially or in full, as an economic stimulus measure?"

-- "Will you please resign and allow America to prosper again?"

One question that elicited a big laugh from the crowd came from Doug Edwards, 53, who asked, "Would you please raise my taxes?" Edwards was an early employee at Google Inc. and retired in 2005 as director of consumer marketing and brand management.

He also said he is part of a group of "patriotic millionaires" who advocate higher taxes on the rich. "It reflects our civic responsibility," he said after the event.

E-mail Benny Evangelista at bevangelista @ sfchronicle.com.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Organisation du prochain Apéro Pirate à Toulouse

Organisation du prochain Apéro Pirate à Toulouse | Toulouse networks | Scoop.it

Blog de la Section locale du Parti Pirate en Midi-Pyrénées

 

our rencontrer les nouvelles personnes intéressées par le Parti Pirate et définir quelles actions à mener en priorité, nous vous proposons un apéro Pirate sur Toulouse.

Afin d’optimiser la date en fonction du nombre de participants, merci d’indiquer vos disponibilités sur la page suivante: http://framadate.org/e5adb8d7uwebt7co 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Mobile Monday #3, Open-data – 26 septembre 2011 – 18H30 | La Cantine

Mobile Monday #3, Open-data – 26 septembre 2011 – 18H30 | La Cantine | Toulouse networks | Scoop.it

Dans le domaine de la mobilité, le sujet de l’open data est un sujet fondamental avec des prises de positions variées, parfois opposées des acteurs impliqués.
L’open data est un mouvement de fond qui accompagne les tendances lourdes du Web 2.0 et d’une société ouverte dont certains disent que la logique commerciale traditionnelle prendra le dessus quand d’autres y voient une révolution.
Cette pratique s’inspire de l’initiative de l’Open Knowledge Foundation et vise à encourager la libération de données publiques dans le but de les rendre accessibles et donc utilisables. Ainsi, ces données peuvent être croisées avec d’autres données publiques et être exploitées dans le but de faciliter l’accès à certaines informations souvent pénibles à obtenir par voies administratives.
Le panel sera constitué en prenant le soin de mixer les typologies des acteurs et des points de vue.
Programme :
18H30 – 19H00 : Accueil des participants
19H00 – 20H30 : Interventions de :
Introduction par Thomas Soulier, La Mêlée
Benjamin Jean, Consultant au cabinet Gilles Vercken
Emilie Laffray, Search Technical Product Manager at MapQuest. Intervenante U.S
Gael Musquet, membre de la communauté OpenStreetMap.
Sébastien DINOT, vice-président de l’APRIL.
Sandrine MATHON , Responsable du service Administration, Direction des Systèmes d’Information du GRAND TOULOUSE, Toulouse Data.
Conclusion
20H30 – 21H30 : Cocktail, Networking et échanges
Rencontre animée par Thomas Soulier, La Mêlée.
Remerciements à Thomas Nicholls, pour son implication sur le volet international.

Attention, nombre de place limité !
Une participation au Cocktail de 10 euros vous sera demandée à l’entrée.
Éditions précédentes :
Retrouvez toutes les précédentes éditions…
Concept du Mobile Monday :
Mobile Monday est une communauté de développeurs, professionnels et utilisateurs de la mobilité.
C’est de plus une rencontre qui a pour but :
De promouvoir les acteurs de la mobilité et de favoriser la coopération et le réseautage entre les entreprises, les centres de recherche et les individus actifs dans ce domaine ;
De faire connaître les entreprises et porteurs de projet et de leur permettre de rencontrer sur place des partenaires potentiels.
C’est un format d’événement convivial, articulé autour de plusieurs présentations, visions du présent et du futur de la mobilité.
Les présentations sont courtes, pour permettre un temps de réflexion, d’échanges et de networking.
Mobile Monday, c’est d’abord un format d’événement international : http://www.mobilemonday.net/ 

 

C’est en France à Paris, Rennes et maintenant Toulouse : http://www.mobilemondayfrance.org/ 

 

more...
No comment yet.