Toulouse networks
45.4K views | +0 today
Follow
Toulouse networks
Networking in Toulouse - Réseautage de la Ville Rose
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Yahoo change de nom pour Altaba.

Yahoo change de nom pour Altaba. | Toulouse networks | Scoop.it

Yahoo est mort, vive Altaba ! Vendue à la société Verizon pour 4,8 milliards de dollars, le reste de la société a annoncé aujourd’hui qu’elle se renommerait Altaba. Contraction de l’ancien moteur de recherche Altavista qui appartenait à Yahoo et de Alibaba dont Yahoo détient 15% des parts.

C’est d’ailleurs cette entité qui détient 15% d’Alibaba et 35,5% de Yahoo Japon qui continuera de voguer sur les mers financières et hissera le pavillon sous le nom de Altaba en tant que fond d’investissement. Selon la SEC, la commission américaine qui encadre les marchés, tout les rats ne quittent pas le navire mais seulemnt les plus gros. À savoir 5 des membres du directoire David Filo, Eddy Hartenstein, Richard Hill, Jane Shaw, Maynard Webb mais surtout l’ancienne boss de Yahoo Marissa Mayer.

 

Marissa Mayer pourrait cependant encore jouer un rôle à venir dans l’intégration de Yahoo à Verizon, et dans les négociation-même. Car la vente n’est toujours pas gravée dans le marbre. En effet, Verizon voudrait baisser le prix étant donné le récent scandale des 1 milliards de comptes piratés. Il s’agirait de ne pas saborder le navire en partant pour Mme Mayer ; combler les brèches de cybersécurité, négocier et jouer la musique jusqu’au bout…

Des indices supplémentaires sur l’incidence de cette brèche sur la vente sont attendues au cours d’un prochain compte-rendu dans le mois à venir. En attendant il va valoir ramer.

Yahoo, le radeau de la méduse ?

 

Source.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

So long, Yahoo: Company to be renamed after Verizon sale is complete

So long, Yahoo: Company to be renamed after Verizon sale is complete | Toulouse networks | Scoop.it

Pour one out for Yahoo - it's the end of the former internet giant as we know it. 

An SEC regulatory filing revealed today that once the sale of Yahoo Inc.'s core business to Verizon is complete, the company will be renamed Altaba Inc. 

Altaba will operate as an investment company - an empty shell, essentially - holding shares in Chinese e-retail powerhouse Alibaba and Yahoo Japan, according to Investors Business Daily. Yahoo's investments in Alibaba are largely what kept it afloat long after the writing of its demise was on the wall. 

But the name change isn't the only news to come out of today's filing: it was also revealed Yahoo CEO Marissa Mayer will resign from the company's board once the sale is sealed. Yahoo co-founder David Filo will also step down. 

Yahoo CEO Marissa Mayer

Mayer has overseen Yahoo as its status crumbled over the last several years, failing to resurrect the once powerful web firm. Whether Mayer has a roll in any part of Yahoo or Altaba going forward remains to be seen.  

According to the filing, the resignation of current members isn't due to any disagreement with the company or over how it's being run. Once formed, the Altaba board will consist of five members.

Of course, the sale to Verizon is anything but a done deal - recent revelations of two massive data breaches have called the entire proposal into question. Verizon general counsel Craig Silliman said in October the US carrier had "reasonable basis" to believe the first-reported 500 million user breach could alter a deal, including Verizon walking away. 

Today's filing cites the "security incidents disclosed on September 22, 2016 and December 14, 2016" as factors that could lead Verizon to terminate or renegotiate an agreement. 

With today's filing, it seems the sale's completion is in the cards - pending any more surprises.  

 

Michelle Fitzsimmons

Michelle is TechRadar's Senior News Editor and is based in the Bay Area. Covering all things tech, Michelle is obsessed with good handsets, smart machines and self-driving cars. With an eye on every corner of the industry, Michelle aims to bring you the most useful and entertaining bits about the tech you love. Got a tip? Drop her a line!

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Comprendre le piratage de Yahoo! en 4 questions

Comprendre le piratage de Yahoo! en 4 questions | Toulouse networks | Scoop.it
ÉCLAIRAGE - 500 millions de comptes Yahoo! ont été piratés à la fin de l'année 2014. Pourquoi l'information ne sort-elle que maintenant ?
Ce que l'on sait sur les 500 millions de comptes Yahoo piratésCrédit Image : JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFPCrédit Média : Philippe Corbé
PAR LUDOVIC GALTIER , CLAIRE GAVEAU PUBLIÉ LE 23/09/2016 À 11:40 MIS À JOUR LE 23/09/2016 À 12:13
10Partages
 
 
 
 
 
 

C'est sans doute la plus grosse attaque informatique de l'histoire. 500 millions de comptes Yahoo!, soit plus de la moitié des utilisateurs, ont été piratés à la fin de l'année 2014. Les pirates auraient agi pour le compte d'un État, assure l'entreprise sans pour autant en dire davantage. Officiellement, l'affaire ne sort que maintenant parce que Yahoo! a repéré cet été qu'un pirate russe proposait sur des forums discrets des données d'internautes inscrits sur le site, comme on vendrait au noir des pièces détachées de voiture volée. Puis, un second.

Yahoo! a enquêté et a découvert cette brèche ancienne. Il y a peut-être une autre raison : le géant vient enfin de se vendre et le nouveau propriétaire peut avoir demandé une évaluation de la sécurité, car la valeur de Yahoo! risque maintenant de baisser encore plus.

 

1. Comment savoir si on a été piraté ?

À l'heure actuelle, seul le géant du web est au courant. Yahoo! devrait prévenir les utilisateurs concernés rapidement. L’entreprise a commencé à envoyer des emails, titrés "notice of data breach" selon Le Monde, aux personnes dont les informations ont été volées. Le quotidien tempère cependant que des personnes mal intentionnées puissent envoyer de faux courriels d'alerte. La prudence est donc de mise chez les utilisateurs.

Il faut dire que tout cela se passe dans la précipitation. Le nouveau propriétaire a été mis au courant il y a deux jours seulement. Partez du principe que si vous avez une adresse Yahoo!, il y a de fortes chances que vous ayez été piraté. Ainsi, ne cliquez pas sur tous les liens et méfiez-vous des téléchargements proposés sous peine de voir un logiciel espion être installé sur votre ordinateur. 

 

2. Quelles données ont été piratées ?

Concrètement, les données piratées sont les noms, adresses électroniques, numéros de téléphone, dates de naissance, mots de passe et parfois des questions de sécurité, comme le "nom de jeune fille de votre mère". Et donc potentiellement tout ce que vous avez écrit ou reçu par mail : vos conversations privées, mais cela peut aussi être des renseignements sur votre banque, comme un numéro de compte.

 

3. Que faire si je possède un compte Yahoo! ?

Tous les utilisateurs sont invités à changer leur mot de passe dès que possible, même si celui-ci a été changé après 2014. S'il affirme avoir pris les mesures nécessaires pour sécuriser les comptes piratés, Yahoo! recommande également aux utilisateurs de procéder à une modification des questions et réponses de sécurité.

Pour des mesures de sécurité, privilégiez un mot de passe complexe qui sera davantage difficile à hacker. Ainsi des gestionnaires de mot de passe sont notamment disponibles alors que la double identification, qui nécessite mot de passe et téléphone portable, est également la bienvenue. En outre, il est conseillé aux personnes utilisant un seul et même mot de passe sur différentes interfaces de redoubler de vigilance. Ces internautes devront ainsi renouveler leur code de sécurité sur les différents sites concernés afin de limiter les piratages.

 

4. Qui est responsable de ce piratage ?

Le groupe internet Yahoo! a annoncé avoir été victime d'une attaque informatique massive perpétrée par une entité probablement liée à un État. Cependant, aucune autre information n'a filtré à l'heure actuelle et le portail américain a refusé de donner le nom d'un possible suspect. La seule connaissance concerne le "hacker" baptisé "Peace". En août, ce dernier est apparu sur différents forums, proposant 200 millions de noms d'utilisateurs et de mots de passe pour 1.900 dollars au total. 

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Yahoo dit adieu à Screen, son service vidéo

Yahoo dit adieu à Screen, son service vidéo | Toulouse networks | Scoop.it

C’est le clap de fin pour Yahoo Screen qui n’a jamais vraiment réussi à décoller après deux ans d’existence. Yahoo Screen peinant à s’affirmer dans le paysage et s’attirer les grâces des vidéonautes, même après avoir reçu la reconnaissance éternelle des fans de la série Community, sauvée suite à son annulation par NBC

Le service proposait tout aussi bien des vidéos professionnelles de partenaires que le premier livestream NFL sur un saison mais aussi les clips du Saturday Night Live et quelques programmes originaux. L’idée est désormais de transférer ces vidéos vers les magazines numériques de Yahoo.

Pour les observateurs, cette fermeture est une nouvelle preuve de la fin de règne de Marissa Mayer, qui faisait de la vidéo l’un de ses secteurs prioritaires et n’aura pas réussi à convaincre.

Le groupe accusait d’ailleurs des pertes sur les original series (Sin City et Other Spaces notamment) en 2015, elles ont généré un trou de 42 millions de dollars. Ces séries originales seront disponibles sur Yahoo TV.

Yahoo Screen, avait été lancé en septembre 2013 avec plus de 1 000 heures de contenus.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Yahoo! remplace Google comme moteur de recherche par défaut sur Firefox

Yahoo! remplace Google comme moteur de recherche par défaut sur Firefox | Toulouse networks | Scoop.it

Dans le monde, la part de marché de Mozilla Firefox représente 17% (selon StatCounter). C’est peu vis-à-vis de Chrome, qui devrait bien atteindre 50%, mais c’est tout de même beaucoup. En se basant sur les chiffres fournis récemment par We Are Social, Mozilla Firefox accueillerait 500 millions d’utilisateurs. Depuis 10 ans, les adeptes de Firefox sont habitués à voir Google s’ouvrir en page d’accueil. Il s’agit du moteur de recherche par défaut de Mozilla Firefox depuis 2004 et la signature d’un contrat de 10 ans entre les deux compagnie. Ce contrat vient d’arriver à son terme et le navigateur a décidé de s’associer avec un autre géant du web : Yahoo!

Pendant les 5 prochaines années, ceux qui utilisent Mozilla Firefox passeront donc par Yahoo! pour effectuer leurs recherches. Google, Bing, DuckDuckGo, Amazon, Twitter et Wikipédia seront proposés comme « moteurs de recherche alternatifs ». Pour le moment, cette décision n’est appliquée qu’aux États-Unis. Yahoo! deviendra le moteur de recherche par défaut de Mozilla Firefox dès le mois de décembre 2014. Une nouvelle version de Yahoo!, modernisée, sera présentée pour l’occasion. Dans les autres pays, Mozilla Firefox a signé d’autres partenariats : avec Yandex Search en Russie et Baidu en Chine. Pour le moment, aucune info n’a filtré sur un éventuel partenariat en France. Mais si Yahoo! venait à être préféré à Google, cela changerait les habitudes de nombreux internautes, habitués à utiliser Google depuis de nombreuses années. Et cela rééquilibrerait sans doute les parts de marché des moteurs de recherche, puisque Mozilla Firefox représente 1 internaute sur 4 en France.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Yahoo : 18 ans d'échecs et d'occasions manquées

Yahoo : 18 ans d'échecs et d'occasions manquées | Toulouse networks | Scoop.it

Le cœur de métier de Yahoo passe sous l'égide de Verizon, l'un des principaux opérateurs de téléphonie mobile aux USA. Une acquisition qui survient après une série d'échecs et d'occasions manquées par l'entreprise web.

 

C’est désormais officiel. Yahoo cède son cœur de métier à Verizon pour 4,83 milliards de dollars. Confirmée par l’opérateur de téléphonie américain, l’acquisition du portail web était déjà anticipée par tous dès le 22 juillet 2016 après la publication d’une dépêche de presse évoquant des négociations exclusives.

De fait, Verizon réalise avec Yahoo sa seconde acquisition d’importance réalisée en moins de deux ans. La première est survenue en mai 2015 avec la prise de contrôle d’AOL pour 4,4 milliards de dollars. Elle signe aussi l’échec de Marissa Mayer à la tête du groupe fondé par Jerry Yang et  David Filo en 1994. En quittant la compagnie, Mayer quitte aussi un groupe dont les activités seront renommées Altaba

Marissa Mayer YahooLa CEO de Yahoo, Marissa Mayer.

La CEO de Yahoo, qui réclamait au printemps 2016 un délai supplémentaire de trois ans pour remettre l’entreprise sur les rails, a quitté le groupe à la fin de l’opération. Marissa Mayer est patronne de Yahoo depuis 2012.

Mais il serait pour le moins injuste de faire porter sur les seules épaules de Marissa Mayer l’échec de Yahoo. En réalité, l’entreprise a tout au long de son histoire connu quelques loupés assez mémorables, certains survenant bien avant l’embauche de l’ancienne cadre de Google. Il est certes toujours facile de refaire l’histoire après coup, mais force est de reconnaître que le portail web n’a pas toujours eu le nez creux

AOL ET YAHOO SONT DANS LE MÊME BATEAU

Une chronologie de ces opportunités manquées, inspirée par Bugchazer, illustre bien les chemins potentiels que la firme américaine aurait pu emprunter pour le conduire — peut-être — vers un autre destin.

1998 : VISION DIVERGENTE AVEC GOOGLE

Google vient de naître dans un garage californien. Après un certain temps, Larry Page et Sergueï Brin cherchent à vendre leur technologie à différents moteurs de recherche déjà établis, dont Yahoo. Le montant évoqué pour la vente est alors d’environ un million de dollars, mais Yahoo refuse parce que son approche est radicalement différente de celle suivie par les deux informaticiens.

« Le moteur de recherche de Google a été conçu pour donner aux gens des réponses rapides à leurs questions en les envoyant rapidement sur le site Web le plus pertinent. Les répertoires de Yahoo étaient pensés pour répondre à la fois aux questions des internautes et pour les garder sur le site Yahoo, dans lequel ils pouvaient acheter, voir des publicités, lire leurs mails, jouer à des jeux et dépenser du temps et de l’argent », raconte David A. Vise dans son livre sur l’histoire de Google.

google-doers

1999 : ACHAT DE GEOCITIES

Yahoo fait sensation en dépensant 3,57 milliards de dollars pour s’offrir GeoCities. Manque de chance, le portail web ne réussit pas à transformer le service d’hébergement gratuit à sa guise : la monétisation ne vient pas. Dans ces conditions, le portail web décide de procéder à la fermeture de la plateforme pratiquement partout dans le monde en 2009, hormis au Japon qui bénéficie d’un traitement de faveur.

2002 : DES MILLIARDS POUR GOOGLE

Quatre ans ont passé depuis 1998 et Google est devenu un acteur qui compte sur le web. Du côté de Yahoo, on commence à se rendre compte de l’erreur qui a été faite à l’époque et des contacts ont lieu entre les deux groupes : le PDG de Yahoo met sur la table 3 milliards de dollars pour acquérir Google. Les discussions finissent par évoquer un montant plus important, de l’ordre de 5 milliards. Yahoo trouve ça excessif.

youtube-1920

2004 : FÂCHERIE AUTOUR D’OVERTURE

En 2003, Yahoo achète Overture, un spécialiste des liens contextuels. Sauf qu’un an avant, Overture lance une action en justice contre Google.  La plainte reprochait à la firme de Mountain View d’avoir mis en place un système de vente de contenus contextuels à côté des résultats web (AdWords) qui violait le savoir-faire d’Overture. Un terrain d’entente a été trouvé en 2004, et Google en a largement profité. Pas Yahoo.

2006 : YOUTUBE ET LE DROIT D’AUTEUR

L’année de YouTube. Google, Microsoft et Yahoo sont sur les rangs pour acquérir le service d’hébergement de vidéos, qui est en plein essor. C’est Google qui remporte la mise, pour 1,65 milliard de dollars. Yahoo, lui, voulait des garanties sur la façon dont YouTube traiterait les problèmes de droits d’auteur, « des problèmes qui n’étaient aussi important aux yeux de Google ». L’affaire lui passe sous le nez.

2008 : MICROSOFT ENTRE DANS LA DANSE

Menacé par la croissance de Google et incapable de rivaliser avec lui, Microsoft décide de sortir l’artillerie lourde pour préserver son avance. La firme alors dirigée par Steve Ballmer profite des difficultés de Yahoo pour lancer une OPA de 44,6 milliards de dollars. Dix jours plus tard, le conseil d’administration de Yahoo refuse l’offre de rachat par Microsoft, la jugeant insuffisante.

tumblr

2013 : TUMBLR ET LES JEUNES

Soucieux de dynamiser et de rajeunir son audience, Yahoo rachète Tumblr pour 1,1 milliard de dollars avec la promesse de ne pas foirer les choses. Le pari du portail web rate : le site est surévalué et l’entreprise ne parvient pas à le valoriser. Résultat des courses, Tumblr est saccagé. La valeur du service n’est plus que de 290 millions de dollars ; la faute à une série de dépréciations qui l’ont affecté.

2016 : VERIZON SIFFLE LA FIN DE LA RÉCRÉ

Le pionnier du web est acheté par Verizon pour 4,86 milliards de dollars. Le cœur de métier de l’entreprise sera rapproché d’AOL, une autre ex-gloire des années 90 et 2000 acquise l’an dernier par l’entreprise de télécommunication, dans une seule et même division.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Yahoo: le nombre de comptes piratés dépasserait le milliard

Yahoo: le nombre de comptes piratés dépasserait le milliard | Toulouse networks | Scoop.it
Selon un ancien manager du groupe, les hackers ont eu accès à la totalité des identifiants clients que Yahoo gère de manière centralisée dans une base de données unique.

 

Chaque jour apporte son lot de mauvaises nouvelles dans l’affaire du piratage de Yahoo. Il y a quelques jours, plusieurs chercheurs en sécurité mettaient sérieusement en doute que ce hack soit d’origine gouvernementale. Un ancien manager de Yahoo  estime maintenant que le nombre d’identifiants volés serait largement supérieur aux 500 millions annoncés.

Interrogé par Business Insider, cet homme -qui souhaite garder son anonymat- souligne qu'il est toujours en contact avec des salariés de Yahoo et notamment avec des personnes impliquées dans l'enquête sur ce piratage. Il pense que le nombre réel de comptes volés se situe quelque part entre un et trois milliards. Il explique qu’en 2014, lorsque le piratage a été réalisé, tous les comptes client étaient stockés dans une seule grande base de données.

 

"C'est ça qui a été compromis. Au niveau de la gestion des identifiants, c'est le trésor le plus important de Yahoo", souligne-t-il.

 La crédibilité de Yahoo mise en question

Or, à cette époque, cette base de données contenait entre 700 millions et un milliard d'utilisateurs actifs. Mais aussi beaucoup d'autres comptes inactifs qui n'ont jamais été effacés. Les pirates avaient donc potentiellement accès à la totalité des données de comptes. Evidemment, il est tout à fait possible qu'ils se soient contentés de 500 millions d'identifiants. Mais pourquoi l'auraient-ils fait? "Comment [Yahoo] arrive à 500 est un mystère", ajoute l'ancien salarié.

Le groupe high-tech, pour sa part, n'a jamais donné de détails sur la manière dont il avait estimé le nombre d'identifiants volés.

Cette révélation, en tous les cas, jette encore plus le doute sur la crédibilité des affirmations de Yahoo qui, impliqué dans un processus de revente à hauteur de 4,8 milliards de dollars, a tout intérêt à minimiser l'étendu et l'impact de ce piratage.

 

Gilbert KALLENBORN

Journaliste

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Fuite de données chez Yahoo! : voici comment protéger votre compte

Fuite de données chez Yahoo! : voici comment protéger votre compte | Toulouse networks | Scoop.it
PIRATAGE - Plus de 500 millions de comptes Yahoo! auraient été piratés en 2014. En août dernier, l’auteur de ce piratage massif, un hacker russe nommé "Peace of mind", aurait mis en vente cette base de données sur le DarkNet. Heureusement, des parades existent pour les empêcher d'utiliser vos données.

22 sept 21:33TF1 group

 

Décidément,  les uns après les autres, tous les géants du Web y passent. Après Tumblr, MySpace, LinkedIn, ou encore plus récemment Dropbox, c’est maintenant Yahoo! qui a été pris pour cible par des cyber-pirates.  La patronne de cette société américaine de services sur Internet évaluait le nombre de comptes compromis à moins de 450.000. 

 

Bien loin des 200 millions de comptes qui seraient mis en vente depuis le mois d’août sur le DarkNet, cet internet caché, fréquenté par les hackeurs et autres experts en sécurité informatique, accessible uniquement via des logiciels d’anonymisation. La base de données se monnayerait autour de 1800 dollars, selon le site Recode.

 

"Votre date de naissance, votre carnet d'adresses, votre mot de passe et identifiant"

 

L’auteur de ce piratage massif, un hacker russe nommé "Peace of mind", aurait en sa possession "votre date de naissance, votre carnet d’adresses, ainsi que vos mots de passe et identifiants". En utilisant ces informations, des pirates informatiques pourraient aisément s’introduire dans vos comptes Facebook, Outlook ou Gmail pour mener des campagnes de "phishing" dans le but de récupérer des informations de paiement.

 

 

Tout d’abord, vérifiez si un intrus utilise votre compte

 

Il est possible de savoir si quelqu'un s'est connecté à votre insu en vérifiant les connexions récentes. En vous rendant à l’adresse account.yahoo.com, puis en cliquant sur "connexion et sécurité", vous pourrez prendre connaissance des dernières connexions avec leur localisation, le type de navigateur et le système d'exploitation du terminal utilisé. Vérifiez que vous êtes bien à l'origine des connexions qui s'affichent. Dans le cas contraire, changez immédiatement votre mot de passe.

 

LIRE AUSSI

Twitter, Facebook, Gmail... Comment savoir si un intrus utilise votre compte

Ensuite, changez immédiatement votre mot de passe

 

Avant même de savoir ce que le pirate compte faire avec vos comptes saisis, c'est l'occasion de protéger vos données confidentielles par un nouveau mot de passe. Pour cela, il suffit de se rendre sur la page dédiée de Yahoo!  Si vous utilisez le même la même combinaison pour vous connecter à d’autres services, tels que Gmail, Twitter, Facebook et autres, il faudra malheureusement les changer également. 

 

Une très mauvaise nouvelle dont se serait bien passé le groupe américain, alors que son rachat par l’opérateur téléphonique Verizon pour 4,33 milliards d'euros est toujours en "standby". 

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Google veut récupérer les utilisateurs de Firefox partis chez Yahoo

Google veut récupérer les utilisateurs de Firefox partis chez Yahoo | Toulouse networks | Scoop.it

Fin 2014, Yahoo est devenu le moteur de recherche par défaut dans Firefox aux Etats-Unis mais Google n’a pas dit son dernier mot !


 

Le contrat passé entre Google et Firefox pour que le moteur de recherche le plus utilisé au monde soit celui installé par défaut dans le navigateur, s’est terminé au mois de novembre dernier et la firme au panda roux n’a pas souhaité le renouveler. Mozilla avait alors décidé que le moteur de recherche par défaut serait Yahoo. Les conséquences de ce changement ont certainement bénéficié à Yahoo, qui ainsi regagne quelques parts de marché, mais le lésé dans l’histoire est bien Google et celui-ci, n’a pas tardé à montrer les dents !

Google choisit Twitter pour reconquérir les utilisateurs

La firme de Mountain View a de la ressource et on se doutait bien qu’elle utiliserait tous les moyens pour récupérer les utilisateurs de Firefox, partis chez son concurrent. On peut voir sur Twitter que Google a publié une vidéo pour expliquer comment remettre le moteur de recherche Google par défaut dans Firefox. Les utilisateurs américains trouveront également toutes les informations nécessaires, lorsqu’ils se connecteront sur la page d’accueil de Google, pour remettre ce moteur de recherche par défaut dans leur navigateur Firefox.

La reprise de parts de marché de Yahoo serait toutefois relative

Aux Etats-Unis, le navigateur de Mozilla est utilisé par environ 13% de la population, loin derrière Internet Explorer et Chrome donc l’impact sur la perte de parts de marché de la firme de Mountain View est certainement minime. La contre-attaque de Google pourrait donc être plus considérée comme une réaction d’orgueil de sa part, car il reste de toute façon, et de loin, le moteur de recherche le plus utilisé au monde.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Yahoo! mise sur la TV communautaire avec IntoNow

Yahoo! mise sur la TV communautaire avec IntoNow | Toulouse networks | Scoop.it
- DegroupNews.com :

Yahoo! se lance à son tour dans le réseau social. Le groupe américain a racheté la start-up IntoNow à l'origine d'une application pour iPhone permettant de communiquer à son réseau d'amis les programmes télévisés que l'on regarde.
more...
No comment yet.