Toulouse networks
Follow
Find tag "Mobile"
32.3K views | +28 today
Toulouse networks
Networking in Toulouse - Réseautage de la Ville Rose
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Et donc Google est désormais un opérateur mobile…

Et donc Google est désormais un opérateur mobile… | Toulouse networks | Scoop.it

Google a levé le voile sur Project Fi. Sous cette appellation se cache de grandes ambitions, puisqu’il s’agit d’une offre de téléphonie et d’Internet mobile exploitant les réseaux cellulaires de Sprint et T-Mobile aux Etats-Unis.

Google est donc un opérateur, ou presque. En effet, le projet n’en est qu’à ses balbutiements, est n’est accessible que sur invitation, aux Etats-Unis, pour les seuls possesseurs d’un smartphone Nexus 6. Google garantit une couverture 4G essentiellement dans la partie est des Etats-Unis : Floride, Louisiane, Ohio, New York, Caroline du Nord…

Le service a été officiellement lancé hier, et il faut noter que Google n’exploite pas sa propre  infrastructure, il est donc considéré comme opérateur mobile virtuel (MVNO), grâce à l’exploitation des réseaux cellulaires de Sprint et T-Mobile. L’offre se veut d’abord traditionnelle, pour 20 dollars HT par mois, les clients bénéficieront de l’illimité pour les appels et les SMS en local, ainsi que les textos vers l’international. Le tout sans engagement, ni frais de résiliation. En revanche, l’offre sur la data est intéressante, l’utilisateur paiera 10 dollars par Go de données consommé, mais se fera rembourser au prorata du forfait non utilisé, de façon mensuelle.

En d’autres termes 10 dollars seront restitués à quiconque ne consommera que 1Go sur un forfait de 2Go.

A l’inverse, si l’internaute dépasse le forfait prévu, il ne verra pas son débit bridé et la data supplémentaire ne sera pas su-facturée. Le supplément sera simplement ajouté à la note de fin de mois. Un forfait d’une grande flexibilité, qui permet beaucoup de personnalisation et d’adaptation. Google aurait déjà des vues sur l’international, mais rien de concret pour le moment.

 
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Que devient votre iPhone ou votre téléphone lorsqu'il est mort ?

Que devient votre iPhone ou votre téléphone lorsqu'il est mort ? | Toulouse networks | Scoop.it

Atlantico : Apple lance un programme de recyclage pour Iphone moyennant une compensation financière. Quelle est la démarche à adopter lorsqu'on souhaite se débarrasser de son vieux téléphone portable ? Existe-t-il des points pour les déposer ?

 

Guillaume Duparay : Il y a un nombre considérable de téléphones qui dorment dans les tiroirs. Les derniers chiffres relèvent entre 3 et 4 téléphones inutilisés par foyer, soit près de 100 millions de téléphones, certains fonctionnent même parfaitement.

Ainsi, lorsqu’on souhaite se débarrasser de son vieux téléphone, parce qu’on considère que ce produit est hors d’usage ou qu’il ne remplit plus les fonctionnalités essentielles, trois options s’offrent à nous.

- Le vendre : il y a un certain nombre d’opérateurs privés qui proposent via internet notamment des reprises rémunérées.

- Le donner : on trouve là aussi des plateformes d’échanges de téléphones, ou des sites associatifs.

- Le recycler : il y a des points de collectes un peu partout en France où l’on peut déposer son téléphone : dans les grandes surfaces ou les magasins spécialisés.

 

Pourquoi est-il dangereux de jeter son téléphone dans une simple poubelle ?

C’est surtout préjudiciable sur le plan environnemental. Quand on jette sont le téléphone dans une poubelle classique, le contenu de cette dernière va finir en incinération ou en enfouissement. Le téléphone ne va donc pas pouvoir avoir un nouvel usage, ces composants seront « gâchés ». Tout le processus de récupération des différentes matières incluses dans la composition du téléphone : nickel, étain, or, argent, etc., est gâché.

 

Quel est le processus de recyclage des composants électroniques ?

Les téléphones passent d'abord par une phase de tri (Eco-Sytèmes travaille avec Emmaüs), qui permet de distinguer les téléphones qui peuvent être utilisés en deuxième main. Ceux destinés à un second usage vont subir une batterie de test pour vérifier les fonctionnalités essentielles (clavier, écran) et l’on efface toutes les données personnelles. Si le téléphone ne peut pas être réutilisé, il est alors recyclé. Le processus de recyclage est confié à des sociétés spécialisées qui sont peu nombreuses en Europe. On va séparer la carte électronique et les différents composants du téléphone, puis dissocier les métaux ferreux et non ferreux ainsi que les composants plastiques.

 

En quoi sont recyclés nos téléphones ?

Les composants plastiques peuvent être utilisés dans la fabrication industrielle : cône de chantier, ou encore mobilier urbain.

En ce qui concerne les métaux ferreux et non ferreux, ils repartent dans un cycle industriel classique. C’est-à-dire qu’ils vont être refondus et réutilisés dans d’autres produits qui ont besoin de cuivre ou encore d’étain – pas nécessairement des téléphones.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Google just got serious about mobile

Google just got serious about mobile | Toulouse networks | Scoop.it
The power balance between desktop computers and mobile devices has finally shifted. Google debuted improvements to its web search that show an increased prioritization of the mobile experience.

GigaOM :

It looks like the power balance between desktop computers and mobile devices has finally shifted for good. Google debuted improvements to its web search on Tuesday that show the search giant’s increased prioritization of the mobile experience. Two of the three technology updates Google announced for desktop are of features that were first available on mobile and the other will make the mobile browsing experience better.

Here’s what Google showed off:

Voice search.
Google has made speech recognition search available on the desktop for Chrome users to allow people to speak, rather than type, their queries. Desktop Chrome users will now see a microphone icon next to every Google search box. Voice search has long been available on Google’s mobile search applications.

Search by image.
Google debuted the capability to search using an image on the desktop browser. Users can now upload any picture from their hard drives, or plug in an image URL from the web, and ask Google to identify what it is. Google’s “Goggles” mobile application has allowed people to search by taking photos with their mobile phones since its launch in 2009.

Instant Pages.
Pages is an iteration of the Instant Search feature launched last year. Instant Pages renders a visual of the search page a user is likely to click on while the query is in the process of being typed. According to Google, Instant Pages shaves between two to five seconds off of the typical search time. Instant Pages is only available on the Chrome browser for now, but much like Instant Search, which launched on the browser before coming to mobile search, hopefully Instant pages can make the transition. Like Instant Search, which seemed tailor-made for searching on a mobile device where every click counts, Instant Pages could be a boon for mobile devices as Google pre-renders pages in the cloud while your search is being performed.


For years, Google’s efforts on the mobile web have seemed largely about trying to translate the desktop experience onto a handheld form factor. But recently, it seems even the tech industry’s largest players, companies who got their start by succeeding in the desktop environment, have acknowledged that the power dynamic can and should change. Lion, the new version of Apple’s desktop operating system launched last week, took a number of cues from Apple’s mobile operating system iOS. If imitation is the sincerest form of flattery, the latest updates from Apple and Google indicate that desktop software has finally started to look to mobile for inspiration.
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Le toulousain NAP et Free révolutionnent la distribution de forfaits mobiles

Le toulousain NAP et Free révolutionnent la distribution de forfaits mobiles | Toulouse networks | Scoop.it

Arnaud Ayrolles, président de NAP, devant une des bornes innovantes de distribution de forfaits mobiles.


Une signature qui tombe à pic. Elle conforte la stratégie de NAP qui veut transformer les points presse en magasins de commodités multi-spécialistes. Le réseau, auquel sont affiliées les enseignes Maison de la Presse et Mag Presse, sera équipé de distributeurs automatiques de cartes SIM Free.

Le contrat signé entre NAP et Free permet à chacun d’innover dans une même stratégie de proximité avec le client. En équipant l’ensemble des magasins Maison de la Presse et Mag Presse, affiliés au groupe toulousain NAP, de bornes innovantes de distribution de forfaits mobiles permettant d’obtenir une carte SIM, Free accélère son déploiement physique. « Notre réseau d’enseignes Maison de la Presse et Mag Presse compte 1700 points de vente en France. A titre de comparaison, Orange ne dispose que d’environ 1200 points de vente, SFR de 800 à 900 boutiques. En choisissant NAP, Free fait un bond en avant dans son offre de proximité et s’exonère de tous les frais fixes inhérents à un réseau en propre », détaille Arnaud Ayrolles, président de NAP.

NAP choisit l’offre de proximité

Un véritable signe de confiance aussi envers la stratégie de NAP qui oriente l’ensemble de ses 1700 affiliés et 25.000 points presse indépendants de France vers des profils de multi-spécialistes de la proximité ou encore de magasins de commodités, version française des convenience stores. Spécialiste de la distribution de produits hors-presse dans les commerces de presse, la centrale d’achats de NAP propose aujourd’hui des DVD, des ampoules, des cosmétiques, des produits de dépannage, des piles, des jouets, des cigarettes électroniques achetés directement à Varta, Kraft Foods ou encore Playmobil.

« Nous offrons aux points presse des relais de croissance. La presse et le tabac, concurrencés respectivement par le numérique et les cigarettes électroniques, sont en chute libre. Et pourtant, un commerce de presse enregistre un trafic énorme de 500 passages caisse par jour. Un formidable potentiel à condition de diversifier l’offre, de lui donner un second souffle », explique Arnaud Ayrolles. Et ce partenariat exclusif avec Free, après un an et demi de tractations, tombe juste en permettant à NAP d’étendre encore sa gamme de produits.

Un potentiel de croissance exponentielle

Avec deux entrepôts - 2000m² à Toulouse et 14.000m² au Mans (Sarthe) - et soixantes personnes, le groupe NAP, aux mains de trois trentenaires, Arnaud Ayrolles, Jean-Charles Navajas et Olivier Piraud, a généré près de 40 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2013. La holding NAP a été créée en 2009 à la faveur d’un LBO sur Jouceo, éditeur de jeux et jouets connu pour ses magnets « Just Foot ».

Le repositionnement stratégique vers une offre diversifiée vendue en points presse a été immédiat via la création de la centrale d’achats Difpresse, suivie de l’entrée au capital de Seddif, qui gère les enseignes Maison de la Presse et Mag Presse. De 2009 à 2012, plusieurs levées de fonds successives ont permis de réunir 6 à 7 millions d’euros. « Cela peut paraître irréaliste. Mais avec l’adhésion de nos magasins de presse à ce business de retournement que nous leur proposons, nous tablons sur un chiffre d’affaires de 200 à 300 millions d’euros d’ici trois à quatre ans », anticipe Arnaud Ayrolles.
Isabelle Meijers

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Mobile World Congress 2012 Event Overview | Worldwide Mobile Industry Trade Show

Mobile World Congress 2012 Event Overview | Worldwide Mobile Industry Trade Show | Toulouse networks | Scoop.it
The Mobile World Congress is a mobile industry trade show for leaders in the mobile technology and cell phone market to gather, collaborate, network, and conduct business.

 

Barcelona February 27th - 1rst March 2012

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Mobile Monday Toulouse : 1ère édition sur la NFC – 4 avril 2011 : La Cantine

Mobile Monday Toulouse : 1ère édition sur la NFC – 4 avril 2011 : La Cantine | Toulouse networks | Scoop.it
NFC : retours d’expérience et perspectives

Le MMT N°1 a eu lieu le lundi 4 Avril 2011 sur le thème de la NFC

Concept du Mobile Monday :

Mobile Monday est une communauté de développeurs, professionnels et utilisateurs de la mobilité.

C’est de plus une rencontre qui a pour but :

De promouvoir les acteurs de la mobilité et de favoriser la coopération et le réseautage entre les entreprises, les centres de recherche et les individus actifs dans ce domaine ;
De faire connaître les entreprises et porteurs de projet et de leur permettre de rencontrer sur place des partenaires potentiels.

C’est un format d’événement convivial, articulé autour de plusieurs présentations, visions du présent et du futur de la mobilité.

Les présentations sont courtes, pour permettre un temps de réflexion, d’échanges et de networking.

Mobile Monday, c’est d’abord un format d’événement international : http://www.mobilemonday.net/

C’est en France à Paris, Rennes et maintenant Toulouse : http://www.mobilemondayfrance.org/
more...
No comment yet.