Toulouse networks
Follow
Find tag "LinkedIn"
25.2K views | +10 today
Toulouse networks
Networking in Toulouse - Réseautage de la Ville Rose
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Linkedinfluence - Start Taking Advantage of Linkedin to Drive Traffic, Generate Leads and Boost Your Revenue

Linkedinfluence - Start Taking Advantage of Linkedin to Drive Traffic, Generate Leads and Boost Your Revenue | Toulouse networks | Scoop.it
How to market on Linkedin even if you have little or no budget

LinkedIn can be the perfect marketing tool for small businesses independent professionals - if you know what you're doing.

Most people just waste time on LinkedIn - browsing randomly and sending out odd connection requests. You can do so much more, and I'm going to show you what exactly.

  • Learn to attract high quality clients
  • Get found by recruiters or potential business partners
  • Boost your personal brand while forming valuable relationships
more...
No comment yet.
Suggested by Stéphane Bureau
Scoop.it!

Parlons Marketing B2B : Il n'y a pas que LinkedIn dans la vie !

Parlons Marketing B2B : Il n'y a pas que LinkedIn dans la vie ! | Toulouse networks | Scoop.it
En tant que marketeur B2B, il m'est souvent arrivé de longuement hésiter avant de trouver la meilleure stratégie à adopter face aux réseaux sociaux.

Qu'en est-il de Facebook finalement ? Faut-il y être présent ou pas ? Est-ce que Google+ est vraiment si indispensable que ça ? Est-ce que je ne ferais pas mieux de rédiger un communiqué de presse plutôt que de perdre du temps sur les réseaux sociaux ? Est-ce que le café qui traîne sur le coin de mon bureau est encore chaud ? Comment on prononce LinkedIn déjà ? Comment se fait-ce qu'il manque des voyelles dans ce mot ?

Il est vrai qu'il y a toujours ce bon vieux LinkedIn. Le réseau social qui s'est imposé comme étant la meilleure plateforme pour développer des relations professionnelles en ligne.


LINKEDIN EST LA PLATEFORME LA PLUS ADAPTÉE AU B2B MAIS...
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Le français Viadeo peut-il résister à l'américain LinkedIn?

Le français Viadeo peut-il résister à l'américain LinkedIn? | Toulouse networks | Scoop.it

Dernièrement, LinkedIn a décidé d'abaisser de 18 ans à 13 ans, l'âge d'inscription sur son site. Une initiative qui surprend et qui n'a pas échappé à son grand rival Viadeo qui préfère, pour le moment "rester focalisé sur les personnes qui sont déjà sur le marché de l'emploi".

 

Course à la taille, aux partenaires, à l'innovation : l'affrontement entre LinkedIn et Viadeo dure depuis de nombreuses années aux quatre coins du globe. Mais sur le marché des réseaux sociaux professionnels, y a-t-il de la place pour deux géants de ce type ? Ou ce duopole peut-il être brisé par l'arrivée d'autres concurrents ?

Ce sont les deux poids lourds du marché des réseaux sociaux professionnels et, pourtant, on ne peut pas vraiment les classer dans la même catégorie.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Viadéo va-t-il survivre à la déferlante LinkedIn ?

Viadéo va-t-il survivre à la déferlante LinkedIn ? | Toulouse networks | Scoop.it

LE CERCLE. 2013, année des réseaux sociaux professionnels ? 2013, tournant dans le leadership des plateformes collaboratives interentreprises. 2013, année de tous les dangers pour Viadéo face à LinkedIn.

 

"L’innovation est une alliance entre recherche, marketing, instinct, imagination, produit et courage industriels" Antoine Riboud.

En voulant devenir l'outil de communication interentreprises, LinkedIn a pris un virage majeur pour se transformer en une interface de référence mondiale entre professionnels. Pour cela, il s’est appuyé sur une base relationnelle d’utilisateurs ayant tissé des liens forts. Puis, grâce au développement de fonctionnalités de curation (1) de news dans la home page, l’intégration de présentations de type slideshare ou le renforcement des groupes de discussions, il est devenu un point de rencontre quasi quotidien permettant de trouver une information professionnelle de qualité.

Le domaine de la vie "privée" avait Facebook, le monde professionnel est en train de découvrir et basculer progressivement dans LinkedIn pour communiquer et partager.

Les chiffres sont parlants. Au niveau mondial, une analyse avec Google Trend permet de voir que LinkedIn a déjà écrasé ses concurrents Viadeo, Xing et Plaxo. Au niveau français, Google Trend indique qu’en notoriété LinkedIn devance Viadeo depuis fin 2012 (2). LinkedIn a déjà dépassé 200 millions d’adhérents quand Viadéo de son côté en compte 50 millions. En France, selon Médiamétrie, depuis novembre 2012, le trafic semble plus important sur LinkedIn que sur Viadéo.

"Les hommes construisent trop de murs et pas assez de ponts" Isaac Newton.

Comment expliquer cette bascule ? Il n’y a pas si longtemps, en France, Viadéo semblait un leader indétrônable et avait levé avec succès, l’année dernière, 24 millions d’euros de capitaux propres (3). Ces fonds devaient aider l’entreprise dans, notamment, son développement en France et renforcer son leadership.

 

5 motifs me paraissent expliquer cette bascule progressive et la pénétration de LinkedIn sur le marché français :

 

- Une première raison se trouve dans la mise en place sur Viadéo d’options payantes pour développer un réseau de contacts. Entre les deux plateformes, la différence était devenue flagrante entre le gratuit et le partiellement payant. Sur LinkedIn, il suffisait de 2 clics à partir d’un nom pour se relier à un contact. Sur Viadéo, la même fonctionnalité nécessitait d’avoir un profil avancé. Il semble que cette fonctionnalité redevienne périodiquement gratuite sur Viadéo. (4) Un utilisateur, qui alimente d’informations une base de contacts pour que des professionnels l’exploitent (DRH, Chasseurs de têtes, Sociétés de service…), est-il prêt à payer pour être présent dans cette base ?

 

- Une deuxième raison repose sur le quasi-monopole de LinkedIn chez les Anglo-saxons : dans un web de plus en plus international où les frontières physiques sont tombées, Viadéo souffre de sa concentration sur quelques zones géographiques (France, Asie, partiellement en Amérique). Un réseau entre professionnels peut-il encore se développer si la base de contacts possibles n’est pas suffisamment étendue, surtout si le réseau voisin est plus large ? Dans une Europe, qui met en avant la libre circulation des biens et personnes, il parait inopportun d’être limité à quelques pays francophones (à l’exception notable de la Chine).

 

- Une troisième raison est liée à la présence de LinkedIn sur de nombreux sites professionnels avec des boutons qui déclenchent un partage de l’actualité dans les principales plateformes. Aux côtés de Facebook, Twitter et Google+, souvent, seul LinkedIn arrive à se faire une place. Viadéo est quasi absent de ces pages. Pourtant, les réseaux sociaux deviennent progressivement les premiers véhicules de l’information professionnelle en temps quasi réel. Il suffit de constater sur un site comme Le Cercle Les Échos que Twitter et LinkedIn sont prédominants dans ce registre.

 

- Une quatrième raison vient de l’utilisation des groupes dans LinkedIn ou Viadéo. Dans le premier, l’interaction avec les actualités est simple à mettre en place alors que, pour le second, elle est plus délicate. Le nouveau véhicule de renseignements professionnel est ainsi bridé. La différence entre les deux est d’autant plus flagrante quand on souhaite faire du partage de contenus et qu’on mesure son impact. Par exemple, sur une information identique publiée sur mon blog et mise en avant dans différentes plateformes, le flux de lecteurs venant de LinkedIn représente 30 % des connexions quand celui de Viadéo est à moins de 1 % (5)

 

- Une cinquième raison est corrélée au développement des smartphones équipés d’Android et Windows 8. Dans leurs annuaires de contacts, le lien avec LinkedIn y est natif. Les fiches de contacts s’ajoutent et se modifient automatiquement. Quel avantage de ne plus avoir à se soucier d’avoir le bon numéro de téléphone ou la bonne adresse mail pour joindre une personne ! Le véritable annuaire interactif existe enfin.

Il y a certainement d’autres raisons à la bascule qui est en train de s’opérer. Certaines sont plus subjectives et liées à l’interface. Ces cinq-là me paraissent déjà expliquer en grande partie le fossé qui s’est creusé entre LinkedIn et Viadéo.

"Inventer, c'est penser à côté" Albert Einstein.

Tout modèle est fait pour être réinventé,(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Combien d'utilisateurs de Facebook, Twitter, Google+, LinkedIn, Viadeo et Pinterest en France

Combien d'utilisateurs de Facebook, Twitter, Google+, LinkedIn, Viadeo et Pinterest en France | Toulouse networks | Scoop.it
Découvrez le nombre d'utilisateurs des principaux médias sociaux en France et dans le monde, avec des mises à jour régulières.
Jacques Le Bris's insight:

vous trouverez dans cet article régulièrement mis à jour les données sur le nombre d'utilisateurs dans le monde des principaux médias sociaux, mais aussi des utilisateurs français, des sources utilisées pour vérifier ces chiffres et enfin de la date de leur dernière mise à jour :

Facebook : 1,06 milliard d'utilisateurs actifs dans le monde (Facebook 31/12/12), dont 26 millions de français (Nielsen 13/07/12),

 

YouTube : 1 milliard d'utilisateurs actifs dans le monde (YouTube 20/03/13), dont 25 millions de visiteurs uniques* en France (Médiamétrie 10/04/13),

 

Twitter : 200 millions d'utilisateurs actifs dans le monde (Twitter 18/12/12), dont 5,5 millions de français (ComScore 02/01/13),

 

LinkedIn : 160 millions d'utilisateurs actifs dans le monde (LinkedIn 14/01/13), dont 5 millions de français (LinkedIn 09/04/13),

 

Google+ : 135 millions d'utilisateurs actifs dans le monde (Google 06/12/12), dont 5,5 millions de visiteurs uniques en France* (ComScore 01/07/12),

 

Viadeo : 50 millions de membres** dans le monde (Viadeo 28/03/13), dont 7 millions de membres** en France et 3,8 millions de visiteurs uniques* en France (ComScore 01/07/12),

 

Pinterest : 48,7 millions de membres** dans le monde (ComScore 20/02/13), dont 400 000 visiteurs uniques* en France (ComScore 01/07/2012).

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Comment customiser votre profil Linkedin en 7 points !

Comment customiser votre profil Linkedin en 7 points ! | Toulouse networks | Scoop.it

Cela n'a pas dû vous échapper, après le nouveau profil Viadeo qui a débarqué l'été dernier, c'est votre Profil Linkedin qui a eu le droit à un joli lifting fin 2012 pour les anglo-saxons, début 2013 pour les Frenchies (c'est progressif, il se peut que votre profil ne soit pas encore passé à la nouvelle version !).

Plus visuel, il fait la part belle à votre activité online et vous permet d'illustrer vos compétences et réalisations de manière très simple. Doyoubuzz n'est plus tout seul !

Je vous propose aujourd'hui un petit tour d'horizon des possibilités qui s'offrent à vous de customiser votre profil.

 

1. Votre Carte de visite

 

2. Votre Activité

 

3. Votre Bio

 

4. Vos Expériences

 

5. Vos Projets

 

6. Votre Formation

 

7. Vos publications

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Meet the New LinkedIn Profile: A Better Way to Connect and Build Relationships

Meet the New LinkedIn Profile: A Better Way to Connect and Build Relationships | Toulouse networks | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

LinkedIn fait évoluer ses pages entreprises

LinkedIn fait évoluer ses pages entreprises | Toulouse networks | Scoop.it
LinkedIn, c'est aujourd'hui 175 millions de membres dans le Monde dont 4 en France. De plus en plus de membres suivent l'une des 2 millions de pages d'entreprises. Le problème est que ces suiveurs interagissent relativement peu avec ces pages.

 

 

Quelles sont les nouveautés (cf. LinkedIn Blog)?

Côté utilisateurs, l’accès à l’information sera plus facile: actualités, carrières, produits…

Accès plus rapide aux news de l’entreprise pour pourvoir réagir, commenter, partager, facilement et rapidement. Accessibilité iPhone, Android, iPad.

Côté entreprises, c’est une possibilité de construire et de développer sa communauté.

Dans la tendance 2012 de “Picture Marketing“: l’image prend une place croissante. Il est donc possible de mettre une image qui représente l’entreprise ou ses valeurs (une inspiration de la cover picture Facebook?). La mise en avant de l’entreprise à travers une image qui représente ses valeurs est probablement influencée également par Pinterest: il s’agit bien d’exprimer la personnalité de la marque et non de se contenter de mettre son logo.

Les mises à jour dans le flux de contenu sont davantage accessibles et permettent de partager avec les bons membres de LinkedIn. C’est-à-dire une personnalisation de l’expérience: le visiteur ne verra que le contenu qui lui est le plus pertinent.

Meilleure mise en avant des produits et services. Mise en avant des employés et de la marque employeur à travers les pages carrières.
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Succès pour les réseaux sociaux en France, Twitter en vedette

Succès pour les réseaux sociaux en France, Twitter en vedette | Toulouse networks | Scoop.it
Selon une étude de Médiamétrie, 99% des internautes français connaissent au moins un réseau social, 77% y sont inscrits et l'on compte 1,6 millions d'inscrits supplémentaires en un an. Un phénomène qui concerne désormais presque toutes les tranches d'âge.

"Avec la complémentarité des réseaux, les internautes ne s'inscrivent plus sur un mais sur plusieurs réseaux sociaux, selon ce qu'ils souhaitent y faire", montre l'étude. "Et ils y sont connectés à tout instant, en mobilité et même sur leur lieu de travail".

 

Twitter en vedette


Sur l'année écoulée, c'est Twitter qui signe la progression la plus nette : plus de 2 internautes sur 3 connaissent ce réseau et 15% y sont inscrits. A l'origine, fréquenté par un cercle d'initiés, il a bénéficié de la très riche actualité liée aux élections en France. Le dernier né, Google +, est connu par 7% des internautes ; toutefois il compte presque autant d'inscrits que Twitter...

Cette année, les réseaux sociaux professionnels deviennent incontournables pour se constituer ou entretenir ses contacts. Dans ce domaine, c'est LinkedIn qui s'est installé dans les habitudes : 40% des inscrits ont consulté LinkedIn au moins une fois par semaine en 2012.

 

Facebook de proche en proche

(...)

 

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Twitter arrête son partenariat avec LinkedIn

Twitter arrête son partenariat avec LinkedIn | Toulouse networks | Scoop.it

Twitter et LinkedIn viennent de réduire considérablement leur partenariat qui permettait, depuis 2009, d'afficher ses tweets récents sur le réseau social professionnel.

Une situation qui découle de la volonté de Twitter de se recentrer sur sa propre plateforme, pour permettre aux utilisateurs de bénéficier de toutes ses fonctionnalités, mais également pour centraliser son trafic.

Jusqu'à la semaine dernière, il était possible, en se rendant sur le profil d'un membre de LinkedIn qui avait lié ce dernier à son compte Twitter, de lire ses derniers tweets en haut de page. Aujourd'hui, ce n'est plus possible : sur son blog, le réseau social professionnel explique que cette disparition est due à la volonté de Twitter de « fournir une base cohérente de fonctionnement grâce à un ensemble de services et produits».


(...)
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Top 2 Reasons LinkedIn Is Taking Over the World

Top 2 Reasons LinkedIn Is Taking Over the World | Toulouse networks | Scoop.it

I’m fascinated by LinkedIn, which now seems to me like a combination virtual headhunter and 21st-century international water cooler. Even though I’ve been on Linkedin for years, I started to notice it for real about 18 months ago, when Therese Miclot, our wonderful Practice Director of Training and de facto recruiter, began finding her best job candidates on Linkedin.  Then I read an article about the importance of growing your network on LinkedIn, so I began inviting people to connect (and getting lots of invitations in return).

But the big shift in my thinking came when a post I had written here on Forbes went viral (it now has almost half a million pages views), and it turned out that the main impetus was the fact that it showed up on the Linkedin home page.

(...)

In my travels, I’ve discovered that LinkedIn now has over 160 million members, all over the world, and that professionals are joining at an ongoing rate of 2 per second. That’s right, do the math – it comes out to around 170,000 every 24 hours.

It’s a perfectly timed phenomenon. 

It combines two critical elements:

- The astonishing capability of social media to create a one-to-one personal connection with virtually anyone

- The demands on most businesses – even small businesses – to operate nationally and, yes, globally

(...)

Voila: Personal + global business.

(...)

Stay tuned…

 

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

How Many People Use LinkedIn and Pinterest Per Minute? [Infographic]

How Many People Use LinkedIn and Pinterest Per Minute? [Infographic] | Toulouse networks | Scoop.it
That crackling you hear is the sound of thousands of keyboards firing at once as social media users from around the world incessantly ramble, connect and share. This is today’s web world, and it’s happening minute by minute. That’s why Social Jumpstart put together a great infographic showing just how much happens per minute on the social web.

 

Here are a few tidbits:

1090 Pinterest Visitors
7610 LinkedIn Searches
7630 Stumbles
2 million Youtube video views — wow

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Que voit les internautes en arrivant sur votre page de réseau social ? [eyetracking]

Que voit les internautes en arrivant sur votre page de réseau social ? [eyetracking] | Toulouse networks | Scoop.it
Eyetrackshop et Mashable se sont amusés à étudier ce que voient les internautes qui arrivent sur les principaux sites des réseaux sociaux actuels. La (Que voit les internautes en arrivant sur votre page de réseau social ?
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Le match Viadeo contre Linkedin

Le match Viadeo contre Linkedin | Toulouse networks | Scoop.it

Dans le paysage des médias sociaux, Viadeo et Linkedin appartiennent aux groupes des Réseaux sociaux professionnels ; en clair, des plateformes sociales qui favorisent la mise en relation entre consultants, entreprises ou salariés. Ces réseaux sont  principalement animées à parti des contacts et du carnet d’adresses de chacun.

Mais pour les indépendants, difficile d’être présent partout. La question se pose de savoir sur quel réseau passer du temps et comment  y prospecter.

Voici la comparaison entre ses deux réseaux si différents et pourtant de plus en plus proches…

Linkedin ou Viadeo ?

Quelle est la différence entre les 2 réseaux ?

Linkedin, c’est:

  • 35% de profils basés à Paris et plutôt des cadres ; il s’agit aussi de « grands comptes », de décideurs ; c’est donc un réseau très utile voire indispensable en BtB* au niveau national (*Business to Business).
  • Un réseau plus tourné vers la mise en relation professionnelle, l’économie, la valorisation de l’entreprise.
  • Le groupe Linkedin possède plusieurs réseaux et outils complémentaires sur internet (comme par exemple slideshare qui héberge des documents et présentations en format pdf ou ppt) ; il réalise au total 1,52 milliard de dollars (2013), +50% vs 2012, avec près de 250 millions d’inscrits. A l’origine américain, marqué par la culture anglo-saxonne, il est fortement présent en bourse.

Viadeo se distingue sous différents aspects :

  • est plus régional et plus français dans son « ADN ». On y trouve plus de PME, des indépendants.
  • C’est aussi un réseau tourné vers le recrutement et la formation (le « sourcing » de compétences pour les DRH) , plus au niveau local, utile pour mettre en avant des compétences.
  • C’est un réseau plus « latin », présent au niveau mondial dans les économies émergentes et notamment en Chine (où Linkedin est parfois bloqué par les autorités).
  • Le groupe réalise environ 65 millions d’euros, avec 55 millions d’inscrits.

Qui possède le plus d’inscrits en France ?
Engagés depuis 3 ans dans une course aux inscrits et d’après les annonces de ces deux groupes, nous aurions un léger avantage en volume pour Viadeo :

  • Linkedin : 7 mios de membres début 2014,
  • Viadeo : 8 mios de membres.

Lequel est le plus cher et est-ce utile de s’abonner ?

Linkedin propose un abonnement plus cher, mais offre plus de possibilités « en gratuit ».

  • Linkedin : 22,13 EUR à 59,99 EUR/mois TVA incluse (avec facturation annuelle)  selon le niveau de prestation demandée (3 niveaux possibles). Sur Linkedin, 15% des membre sont abonnés et cela correspond à 20% du chiffre d’affaires du réseau.
  • Viadeo : 4,95 EUR à 8,95EUR/mois TVA incluse, selon la durée de l’abonnement (un seul niveau de prestation).

Sachez surtout que les deux réseaux proposent des fonctionnalités gratuites pour mettre en place votre profil.

L’abonnement est un investissement non négligeable qui doit se justifier. Il est utile par exemple pour savoir qui a visité son profil et augmenter la possibilité de mise en relation directe. Avec l’abonnement, Linkedin propose plus de fonctionnalités de démarchage directe (email).

Il est conseillé sur Viadeo de prendre un abonnement pour 3 mois minimum, afin de booster ses contacts.
Sur Linkedin, il existe un peu plus de fonctionnalités gratuites mais l’abonnement est ensuite beaucoup plus cher… Il faut donc en avoir un usage intensif pour le justifier.

Dans les contacts, faut il chercher le volume ?
Du volume  pour obtenir une audience et de la qualité dans les contacts pour espérer des retours.

  • Généralement, sur Linkedin, il est recommandé de se limiter à 500 contacts (d’ailleurs, c’est la limite du compteur officiel qui s’affiche sur votre profil : « +500″).
  • Sur Viadeo, la limite subjective est fixée autour de 700 contacts. Au delà, vous pouvez donner une image de chasseur de contacts…

Quels objectifs et quels  résultats attendre ? 

Sur les deux réseaux, il faut « investir » du temps pour assurer sa visibilité. Disons 30 mn minimum par semaine pour rechercher des articles à partager, animer votre profil, interagir avec vos contacts .

Avec 20 « posts » *  par mois, 60% de votre audience vous voit. (*un post = publier un commentaire, un article).

  • Sur Linkedin, vous pouvez construire des stratégies de diffusion de vos contenus plus élaborées : valoriser vos catalogues et documents promotionnels en format pdf (adobe)ou ppt (powerpoint) via la plateforme slideshare ; vous connecter à Scoop it afin de faire de la curation de contenu, en un seul clic.
  • Sur Viadeo, vous pouvez simplement – comme sur Linkedin- partager des articles vu dans la presse en ligne.

Dans les deux cas, vous devez  construire une stratégie :

  • Vous êtes un indépendant ? Dans ce cas utilisez les mots clés de votre métier pour vous caractériser (notamment dans votre fonction), car les moteurs de recherche de ces 2 plateformes se fondent dessus.
  • Vous êtes une entreprise ? La priorité est d’homogénéiser les profils des collaborateurs (photos, postes) pour offrir une image plus cohérente.

Vous avez  fait un choix entre Linkedin et Viadeo ?




Si ce n’est pas encore le cas, voici un « truc » pour les départager : prenez la liste des 10 contacts les plus importants pour vous (clients, prescripteurs…) et vérifiez sur quel réseau ils se trouvent.

Vous n’avez plus qu’à les rejoindre !

Jacques Le Bris's insight:

Vous l'avez compris si vous êtes un "Scoopiteer", vous n'avez plus le choix... c'est Linkedin qui vous permet de ne pas perdre de temps pour diffuser vos informations.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Linked in company pages: the untapped opportunity for SMBs

Several studies have shown that small and mid-size businesses massively use social media as a digital marketing tactic. But at Scoop.it we wanted to take it a step further: howdo small and mid-sized businesses use social media? What are their key opportunities?

Over the past few months, we surveyed more than 3,000 SMBs: some within the Scoop.it user base, some outside of it. We asked questions, collected behavioral data and discovered intriguing findings which we plan to release in several parts – the first of which being in this SlideShare presentation.

The first lesson we learned is that LinkedIn Company Pages seem to be a major opportunity not yet leveraged by many SMBs. Though LinkedIn is THE business social network, SMBs still don’t see their future on LinkedIn and prefer to invest their time and effort in Facebook and Twitter. Interestingly, this is not because they don’t see the value: the large majority (67%) understands that LinkedIn is a great fit for them, but they simply don’t have the time nor the content they need to take advantage of LinkedIn Company Pages as an important marketing opportunity. Additionally, they lack ways to measure the impact their LinkedIn campaigns or content would have on their digital marketing strategies.

So today, we’re happy to announce that we’re introducing a solution to this problem by integrating LinkedIn Company Pages as a sharing option within Scoop.it. That’s right: from now on, if you are the admin of your Company Page on LinkedIn, you can add it as a destination to share your scoops.

How does publishing-by-curation help?

As Scoop.it allows you to discover, curate and share content easily, you will now be able to frequently publish engaging content to your LinkedIn Company Page. If you’re already a Scoop.it user, you know that the platform’s content suggestion engine is a great way to save time sourcing fresh and relevant content. To take it a step further, with our premium plans, you can also measure the impact of curation through Scoop.it analytics or by integrating your Google analytics – covering the other top reasons for SMBs not taking advantage of LinkedIn Company Pages.

Not convinced? Here’s a stat for you: Scoop.it users publish and share 19 posts per month on average. Compare that with an average 97 days since the last update on US SMBs’ LinkedIn Company pages, combine that with the fact people are 50% more likely to purchase from a company they interact with on LinkedIn and you’ll see what we mean by “untapped potential”.

To get started sharing to your LinkedIn Company Pages, simply go to your sharing options, connect your LinkedIn account if you haven’t done so yet and then connect your LinkedIn Company Page under the “Other Social Meda” options:

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

7 bonnes raisons d’utiliser LinkedIn pour développer votre business

7 bonnes raisons d’utiliser LinkedIn pour développer votre business | Toulouse networks | Scoop.it

LinkedIn, Facebook, Twitter… Ces dernières années, les réseaux sociaux se sont très largement répandus sur la Toile. Le monde de l’entreprise n’y a pas échappé.

Groupe de discussion, page Fan ou page Entreprise… tant les Grands Comptes que les PME ont compris tout l’intérêt qu’ils avaient à être présents sur les réseaux sociaux, et qu’il leur était possible de créer des relations privilégiées avec leurs clients, fournisseurs ou partenaires en gageant sur l’effet de viralité de la diffusion de leur message.

C’est pourquoi aujourd’hui, une stratégie de communication efficace passe inévitablement par l’intégration des réseaux sociaux.

Comme toute entreprise innovante, votre objectif est de parfaire votre notoriété et votre crédibilité pour in fine, accroître vos ventes. Pour y parvenir, passer par la case “réseaux sociaux” est inévitable. Si vous ne deviez n’en choisir qu’un seul, nous vous dirions de miser sur LinkedIn. Bien sûr, il ne faudra pas pour autant négliger les autres médias sociaux, également sources de profit. Mais si le temps ou les ressources humaines vous manquent, mieux vaut se concentrer sur un seul de ces médias plutôt que s’éparpiller sur plusieurs, sans être actif sur aucun d’entre eux.

Alors pourquoi privilégier LinkedIn pour le développement de vos affaires ? Outre le fait que le coût d’une politique 2.0 soit pour ainsi dire quasi nulle, quels sont les bénéfices réels que vous retirerez d’une présence sur LinkedIn ?

Notre réponse en 7 points.

Jacques Le Bris's insight:

Raison n°1 : vos processus de notoriété et de visibilité sont accélérés
Raison n°2 : LinkedIn est un véritable vivier d’informations
Raison n°3 : un excellent moyen pour trouver de nouveaux clients
Raison n°4 : votre communauté dédiée
Raison n°5 : le trafic vers votre site web augmente
Raison n°6 : vos Relations Presse sont boostées
Raison n°7 : un “vivier social” qui regorge de CV de qualité

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Réseaux sociaux : LinkedIn devient le 1er réseau social professionnel en France

Réseaux sociaux : LinkedIn devient le 1er réseau social professionnel en France | Toulouse networks | Scoop.it
LinkedIn, Viadeo... les réseaux sociaux professionnels ont le vent en poupe ! Ces outils peuvent très efficaces pour créer des partenariats ou vendre en BtoB.

 

Vous connaissez Facebook et Twitter ? Si vous souhaitez toucher des professionnels (fournisseurs, clients en B to B, partenaires….), vous avez tout intérêt à être présent sur les réseaux sociaux spécialisés dans le BtoB.

Dans ce domaine, les deux leaders du secteur sont LinkedIn et Viadeo. Déjà n°1 à l’échelle mondiale, LinkedIn vient de réussir à détrôner son principal concurrent.

 

LinkedIn en chiffres

 

Le réseau américain cumule les records :

plus de 4 millions de visiteurs uniques par mois en France (3,7 millions sur Viadeo)200 millions de membres et 160 millions de visiteurs uniques par mois à l’échelle mondiale2 nouvelles inscriptions par seconde+ 13 millions de membres depuis le mois de novembre 2012

L’inscription reste gratuite et donc également accessible aux créateurs et aux dirigeants de TPE.

Quelques conseils avant de vous lancer

Vous avez envie de profiter de la large audience de LinkedIn pour promouvoir votre entreprise, valoriser votre expertise et prospecter de nouveaux contacts ?

Quelques précautions s’imposent :

1) Élaborez une stratégie globale pour votre entreprise

Votre présence sur ce réseau doit non seulement répondre à un réel besoin mais elle doit aussi vous permettre d’atteindre des objectifs ciblés.  Il faut donc éviter de donner de votre entreprise une image d’amateurisme en cumulant les erreurs et les imprécisions.

2) Prévoir les ressources adéquates (temps, réactivité…)

Sur LinkedIn, vous pouvez fédérer une véritable communauté autour de votre entreprise. Mais si vous voulez interagir efficacement avec vos contacts (notamment vos clients), vous devrez dégager du temps sur votre planning pour être réactif.

De même, à partir du moment où vous encouragez l’échange et la participation, vous devez déterminer clairement les contours de votre stratégie de communication. Par exemple, si un client mécontent vient s’exprimer sur le groupe que vous venez de créer, vous devez pouvoir apporter immédiatement une réponse appropriée.  N’oubliez pas que les autres membres du groupe pourront également suivre vos échanges !

3) Utiliser progressivement les différentes fonctionnalités

Au départ, contentez-vous d’ouvrir un compte, de remplir votre profil,  et positionnez-vous en observateur. Que font vos concurrents ? Vos partenaires ? Vos clients potentiels?

Avant de créer un groupe ou de prospecter, assurez-vous de bien maîtriser les outils que vous allez utiliser. Là encore, il est préférable d’évoluer progressivement sur un réseau social (a fortiori lorsqu’il est BtoB) plutôt que de risquer de nuire à votre image de marque.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

LinkedIn et Viadeo : les faux frères jumeaux

LinkedIn et Viadeo : les faux frères jumeaux | Toulouse networks | Scoop.it

Le hic c’est que certains pensent qu’il s’agit d’une sorte de Facebook pour les professionnels. Mais les réseaux sociaux professionnels offrent beaucoup plus d’opportunités en terme de communication », confie Julien Aubier, Directeur associé d’Azerty communication (en charge du pôle gestion d’image et community management).

Mais alors, LinkedIn ou Viadeo ? Décryptage.

Un réseau social professionnel : une affaire de famille ?

Ici, on ne publie pas les photos de son chat ou de ses mouflets. Il s’agit d’un service en ligne vous permettant d’agréger et de fédérer votre réseau professionnel, pour optimiser votre visibilité sur la toile et gérer votre réputation en ligne.

 

« MySpace, c’est le bar, Facebook, c’est le barbecue au fond du jardin, et LinkedIn, c’est le bureau. » Ce sont les mots de Reid Hoffman, co-fondateur de LinkedIn (créé en 2003), quand on l’interroge sur la concurrence.

C’était sans compter sur la montée en puissance du petit frenchie : Viadeo. Cocorico ! LinkedIn – pourtant leader mondial – s’est fait voler la vedette en France par Viadeo. Fondé en 2004 par deux Français, Dan Serfaty et Thierry Lunati, notre petit joyau national s’est hissé au premier rang des réseaux sociaux professionnels dans l’hexagone.

Coup de théâtre en novembre… LinkedIn passe la barre des 4 millions de visiteurs uniques en France (selon une étude Médiamétrie – Netratings), dépassant ainsi Viadeo à 3,7 millions. 

À l’échelle mondiale, le réseau professionnel américain impressionne du haut de ses 200 millions de membres : « Deux nouveaux membres s’inscrivent sur LinkedIn chaque seconde », affirme la société.

Faut-il vraiment s’y rendre ?

Réseau, carrière, visibilité… Quel que soit votre cœur de métier, pour des questions de référencement et de positionnement stratégique, il faut – a minima – créer un compte sur chacun de ces réseaux. Distinguez bien votre profil en tant que personne physique et la page de votre entreprise.

« Dès lors que vous avez une activité B to B, que vous vous inscrivez dans une stratégie d’image, il faut investir ces réseaux professionnels. », poursuit Julien Aubier. « Un groupe industriel peut créer une page Facebook ou développer une appli RH avec des offres d’emploi, mais ils restent des outils de communication passifs – professionnels – mais passifs. Avec Viadéo on peut créer un groupe de discussion thématique, opérer du community management ciblé et plus performant. »

Le bémol de ces outils ? « La publicité qui reste très basique et coûte cher, et puis le moteur de recherche Viadéo, pas très performant. » Les deux modèles économiques restent proches et reposent sur 3 piliers :

- Publicités

- Abonnements

- Recrutement

Difficile d’avoir les chiffres exacts, mais une grosse partie du chiffre d’affaires de Viadéo repose sur les abonnements, tandis que LinkedIn table davantage sur la publicité.

Alors, Viadeo ou LinkedIn ?

« Pour des questions géographiques, si vous ciblez une clientèle francophone, mieux vaut tabler sur Viadeo, si vous, vos clients, sont anglophones, préférez LinkedIn.  Mais la décision doit surtout reposer sur votre niveau professionnel : l’approche de LinkedIn sera plus premium (cible les dirigeants et autres cadres supérieurs), celle de Viadeo plus ouverte (commerçants, artisans…). »

Concrètement, on fait comment ?

Même si ces outils restent intuitifs, ils requièrent des compétences et du temps. Une expertise professionnelle s’impose, au moins pour définir la stratégie à mettre en œuvre. Rien ne vous empêche ensuite de prendre la main sur l’outil – si vous avez les ressources en interne –, mais gare au bad buzz…

Marie Verliac

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Survival of the Savviest: Content Curation & Professional Development

How do you develop and display your talent efficiently and with impact? Curate content on Scoop.it and shine on LinkedIn.
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Share scoops directly to a LinkedIn GroupScoop.it

Share scoops directly to a LinkedIn GroupScoop.it | Toulouse networks | Scoop.it

I’ve read recent news on how LinkedIn has become seriously interested in contentlaunching new features that encourage their users to rate each other on skills and expertise as well as engage with business visionaries.

Here at Scoop.it, we’ve known that content plays a significant role in developing thought leadership and brand equity. Today, we launched a new feature where you can share your scoops directly to a LinkedIn Group. Imagine that? You can strengthen your professional network by sharing ideas that matter to a community that cares for such insight and knowledge.

Interested in testing out this new superpower of curating? The steps below will show you how.

 

Connecting your LinkedIn Group to Your Account

 

1. Go to your Scoop.it account’s Sharing Options tab found on the Settings page and choose the LinkedIn Group icon.

2. After you allow access to your LinkedIn account, choose the LinkedIn Group to which you would like to share your scoops.

 

Now you’re ready to share your scoops!

 

1. Go to your topic page and click the share icon. Then choose your LinkedIn Group.

2. Check out your scoop on the LinkedIn Group page!

 

Happy scooping and don’t forget to follow Scoop.it on LinkedIn!

http://www.linkedin.com/company/scoop.it

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Les entreprises françaises les plus suivies sur LinkedIn

Les entreprises françaises les plus suivies sur LinkedIn | Toulouse networks | Scoop.it

 

Les plus grandes entreprises  sont présentes dans ce top 20 des pages LinkedIn les plus suivies en France. En termes quantitatifs, c’est Alcatel-Lucent qui est le leader incontesté avec presque 129 000 abonnés. C’est également une page active, prise en main par l’entreprise et régulièrement mise à jour. Naturellement, plus l’entreprise est grande, et plus il y a de chances qu’elle soit très suivie, par ses propres employés également… Ce qui a tendance à biaiser les résultats. Pour cette raison, Net Intelligenz a calculé le ratio abonnés/employés de chaque page entreprise, ce qui permet de corriger cette sur-pondération. Ainsi, le groupe LVMH n’apparaît pas dans le haut du classement, mais bien plus de personnes s’intéressent à ses actualités qu’il n’y a d’employés abonnés à sa page, avec un ratio abonnés/salariés de plus de 14.

En dehors de l’aspect purement quantitatif de ce classement, reste à connaître les vrais usages de ces pages. Sur le plan qualitatif, ce top 20 intègre la mise à jour ou non des publications sur les pages. Et là, il reste encore du travail !

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Don’t Cry Over Twitter Breaking Up With LinkedIn

Don’t Cry Over Twitter Breaking Up With LinkedIn | Toulouse networks | Scoop.it
On Friday, we all learned the devastating news of Twitter leaving LinkedIn and no longer allowing its users to send their tweets directly to the professional networking site.

(...)

This isn’t the first time that this problem has been encountered; people with presences on many unlinked social networks have been trying for quite some time to figure out how to save time and share interesting content in just one click.

They say that everything happens for a reason, and we think we know the reason for this breakup: to help get you started on using Scoop.it as a hub for your social media presence.

When you connect all of your social media accounts to Scoop.it, no other relationships matter; it’s just you, your content, and us. Gone are the days of having to connect your LinkedIn to your Twitter, your Twitter to your Facebook, your Facebook to your whatever. Here, you have one solid place to bring content together, and with a few checked boxes, share it everywhere.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Soyez actif sur Viadeo, Linkedin, Facebook et Twitter

Soyez actif sur Viadeo, Linkedin, Facebook et Twitter | Toulouse networks | Scoop.it

Avoir une visibilité sur Internet ne se fait pas tout seul. Sur les réseaux sociaux, cela vaut la peine de vous investir, afin que votre profil tape dans l'oeil des recruteurs. 

Les entreprises sont de plus en plus nombreuses à se servir de Facebook, Twitter, Viadeo ou Linkedin. Pour optimiser votre recherche d'emploi, vous devez exister sur les réseaux sociaux, être visible.

Si vous cherchez un emploi dans la communication, le marketing, Internet, les médias... c'est même primordial.

 

Mais n'attendez pas d'être à la recherche d'un emploi pour créer votre identité numérique. "Cela prend du temps donc il vaut mieux commencer à s'inscrire sur les réseaux sociaux pendant ses études", précise Laurent Brouat, directeur associé du cabinet Link Humans et expert du recrutement 2.0.

Avant tout, soyez vous-même. Ne vous survendez pas et ne vous inventez pas de qualifications. Ainsi, si vous avez fait un stage de chargé de projet dans la com', ne le transformez pas en un CDD chef de projet. Il serait dommage d'avoir fait tout ce travail, pour que tout s'effondre au cours de l'entretien d'embauche.

Interagissez avec les recruteurs sur Viadeo ou Linkedin

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Quel réseau social utiliser ? [infographie]

Quel réseau social utiliser ? [infographie] | Toulouse networks | Scoop.it
On ne refera pas le monde des réseaux sociaux avec cette infographie mais elle est plutôt agréable à consulter et met en avant les points forts de chaque grand réseau social (idéal pour les débutants ou les entreprises qui commencent à s’intéresser à ce média en ligne pour communiquer avec leurs clients).

 

Petit rappel donc :

 

-Facebook : parfait pour interagir à un niveau plus personnel avec ses contacts.

Son arme secrète : les Pages, qui concentrent au même endroit toute l’information sur votre marque ou entreprise.
Que partager ? des articles de blogs, photos, vidéos et questions-réponses.

 

-Twitter : la meilleure plateforme pour partager des informations courtes (140 caractères max), surveiller ce qui se dit sur sa marque et trouver des clients potentiels.

Arme secrète utilisée par des grandes marques : monitorer les clients qui ont des interrogations ou commentaires négatifs et leur répondre rapidement. Idéal pour calmer un client mécontent..
Que partager ? des liens relatifs à son industrie, participer aux conversations sur des hashtags (mots clés) en rapport avec son coeur de métier.

 

-Linkedin : idéal pour montrer ses compétences et son expérience professionnelle, réseauter avec d’anciens collègues et trouver un emploi

Arme secrète : créer un groupe sur le domaine qu’on connaît et l’administrer/l’animer (répondre aux questions courantes).
Que partager ? Du contenu pertinent avec ses followers ou des membres d’un groupe sur sa thématique de prédilection.

 

-Google + : idéal pour créer des conversations (style forum) et envoyer du contenu intéressant à qui l’on veut (personnes, public ou cercles).

Arme secrète : les cercles (=groupes). On peut organiser nos amis ou pages G+ dans des cercles avec des noms explicatifs (“Amis”, “Famille”, “Collègues”,”Connaissances”, “Fans de chats”, etc…)
Que partager ? des articles de blogs, des liens, photos, vidéos et questions-réponses sur son industrie.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Twitter, meilleur réseau social de 2011 ?

Twitter, meilleur réseau social de 2011 ? | Toulouse networks | Scoop.it
Le site de micro-blogging arrive en tête d’un classementpublié par l’agence de marketing digital Zeta Interactive, classement visant à déterminer quels sites ou réseaux sociaux ont le plus fait le buzz en 2011.

 

Plusieurs critères entraient en compte pour établir ce classement : le volume de mentions (indexé sur 200 millions de blogs et sites web) et le ton du post, de l’article ou de la mention (positif ounégatif).

Et le verdict est sans appel : « 2011 est l’année de Twitter » comme l’affirme le PDG de Zeta Interactive, Minna Rhee, avant d’ajouter : « pour la culture, l’information en temps réel et célébrités, c’est LE réseau social ». Facebook, malgré sa taille démesurée (800 millions de membres), n’accède qu’à la quatrième place du classement en pâtissant d’un buzz relativement négatif, avec « seulement » 70% de discussions positives.

Le réseau social professionnel LinkedIn s’offre la seconde position, profitant d’un écho positif du service qui gagne chaque année des millions d’utilisateurs désireux d’étendre leur réseau. On notera par ailleurs l’absence de Google +, en grande partie due à son lancement en juin dernier, Zeta s’étant basé sur toutel’année 2011. Retrouvez ci-dessous le classement « Zeta Buzz » répertoriant les 10 sites ou réseaux sociaux les plus appréciés et utilisés sur le web :

more...
No comment yet.