Toulouse networks
43.8K views | +4 today
Follow
Toulouse networks
Networking in Toulouse - Réseautage de la Ville Rose
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Toulouse: Une appli pour vous régaler pas cher (et rassasier votre conscience écolo)

Toulouse: Une appli pour vous régaler pas cher (et rassasier votre conscience écolo) | Toulouse networks | Scoop.it

L'appli Too good to go sera lancée à Toulouse le mardi 17 janvier 2017. - Too good to go

 

 

L’appli anti-gaspi «Too good to go» sera lancée mardi à Toulouse. Elle permet d’acheter à petit prix les invendus du jour des boulangers ou restaurateurs qui, sans vous, partiraient à la benne…

 

Vous aimez l’improvisation et les bons petits plats ? Si en plus vous avez la fibre écolo, l’application Too good to go, qui sera opérationnelle mardi à Toulouse, est faite pour vous.

Ce concept, importé de Norvège, a pour but de lutter contre le gaspillage alimentaire. Il permet d’acheter en ligne et à prix cassés les invendus du jour des boulangers, cantines collectives et autres salons de thé, en leur évitant ainsi de finir à la poubelle.

Lucie Basch, la fondatrice de la version française, a déjà convaincu une « grosse vingtaine » de commerçants toulousains de se lancer dans l’aventure. Des berges de la Garonne à Balma, en passant par Saint-Cyprien, ils mettront en ligne une « description approximative ». Car, « le but pour eux c’est que ce ne soit pas plus compliqué que de faire le geste de jeter », précise la responsable de la start-up.

 

Des boîtes mystères

Du coup, si vous décidez de commander à la boulangerie Saint-Georges un « pack » pâtisserie, vous pouvez aussi bien vous retrouver avec des crêpes à la chantilly que des tartes au citron, ou les deux, qui sait. Le commerçant ne doit pas se prendre la tête à mettre de côté des commandes pour les usagers de l’appli. Il livre ce qui reste à l’heure dite. « Voire plus. Rien ne l’empêche de rajouter des surprises au lieu de les jeter », souligne Lucie Basch. Too good to go fonctionne donc sur l’idée alléchante des « boîtes mystères » qui pourrait avoir son petit succès dans les familles.

 

>> A lire aussi : Toulouse: Un garde-manger 100 % gratuit bientôt installé en centre-ville

 

Pour l’aspect pratique, le paiement se fait en ligne au moment de la commande et permet de connaître l’heure du retrait. Si le commerçant a épuisé tout son stock, le gourmand est prévenu par notifications.

L’idéal est d’amener sa boîte. « Mais si on n’en pas ce n’est pas grave car du point de vue écologique il vaut toujours mieux jeter un emballage que de la nourriture », précise la start-up. Quelque 10 millions de tonnes de nourriture sont jetées en France chaque année. Un énorme gaspillage que 100.000 utilisateurs de l’application et 350 commerçants partenaires ont commencé à écoper.

 

>> A lire aussi : Gaspillage alimentaire: Le retour des vendeurs aux rayons fruits et légumes préconisé

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Twitter lance une nouvelle application dédiée aux entreprises

Twitter lance une nouvelle application dédiée aux entreprises | Toulouse networks | Scoop.it

Twitter vient de sortir une nouvelle application ayant pour but d’aider les entreprises à mieux gérer leurs relations avec leurs followers. Cet outil appelé « Twitter Dashboard » est pour l’instant disponible uniquement aux Etats-Unis, en version beta sur iOS et desktop. On pourrait le considérer comme une application directement concurrente de Hootsuite ou de Buffer, mais avec la particularité de cibler exclusivement le besoin des entreprises ayant déjà une certaine taille.

 

Une application 100% business

Au travers de cette solution, Twitter fait écho à la difficulté des entreprises de tisser de vrais liens sur son réseau social et ce, en raison principalement d’un manque de temps et de ressources. Le nouvel outil vise donc à faciliter ces échanges : « Ce tableau de bord donne au responsable une vision claire de ce qui se dit sur le réseau à propos de son entreprise, il peut également programmer ses prochains tweets et connaître le succès de ses tweets précédents » indique Noah Pepper, le chef de produit.

Au-delà de ces fonctionnalités, l’application permet de superviser ce qui se passe au sein de son propre secteur d’activité. L’entreprise peut ainsi surveiller facilement les Tweets et les échanges qui concernent ou proviennent de ses principaux concurrents. Pratique !

 

Twitter veut également encourager les entreprises à tweeter plus souvent. Pour cela, la nouvelle application propose régulièrement à l’entreprise des sujets susceptibles d’être partagés avec ses Twittos.

 

Pour Twitter, cette innovation représente un effort de plus pour augmenter le nombre de ses utilisateurs. Face à une croissance molle, le réseau social au petit oiseau bleu recherche actuellement un second souffle. L’objectif est donc de rebooster la confiance des annonceurs mais aussi celle des marques qui souhaitent utiliser la plateforme pour atteindre un maximum de clients potentiels. L’effort sera-t-il suffisant ? Seul l’avenir nous le dira…

more...
No comment yet.
Rescooped by Jacques Le Bris from Lacroix-Falgarde
Scoop.it!

L'appli qui dit ce que mangent vos enfants à la cantine

L'appli qui dit ce que mangent vos enfants à la cantine | Toulouse networks | Scoop.it

Le menu proposé à vos enfants directement sur votre smartphone.


«Qui dit Miam !» est une application gratuite, développée par une start-up de Lacroix-Falgarde, avec le soutien de Toulouse Métropole pour savoir ce que mangent vos enfants à la cantine.

C'est une «appli» qui va révolutionner le quotidien des parents toulousains et plus particulièrement celui des «parents modèles». Par «parents modèles», on entend par là les papas et les mamans qui conçoivent consciencieusement le repas du soir en fonction de ce que leurs chers petits ont mangé le midi à la cantine, afin que ces derniers s'alimentent de manière parfaitement équilibrée. Mais pour cela, justement, il faut du temps, ce qui manque bien souvent à la plupart d'entre nous. C'est pour faciliter la vie des parents pressés mais néanmoins soucieux du bien-être de leurs rejetons, que la start-up Absolom Design, installée à Lacroix-Falgarde, a eu l'idée de créer l'application «Qui dit miam !».

Plus besoin, en effet, de s'abîmer les yeux à essayer de déchiffrer les affichettes apposées à l'entrée des écoles maternelles et primaires ou de se connecter sur le site Internet de la ville pour savoir quel est le menu du jour. Vous pouvez désormais découvrir le contenu des assiettes de vos enfants directement sur votre smartphone ou votre tablette ! Grâce à l'application «Qui Dit miam», vous pouvez connaître les menus des quinze prochains jours, savoir si les aliments qui sont servis sont bio, produits au niveau local ou encore de saison mais aussi vérifier les allergènes entrant dans la composition des plats. Les menus des accueils de loisirs, servis pendant les vacances, sont également disponibles. «Qui dit miam !» fait partie des applications retenues par Toulouse Métropole pour une expérimentation réalisée dans le cadre de sa démarche Smart City, qui vise, grâce aux nouvelles technologies, à mettre à disposition des citoyens des services qui leur facilitent le quotidien. Elle a d'ailleurs été réalisée en collaboration avec les services concernés de la ville et de la métropole. L'application, qui est en test durant toute l'année scolaire, est téléchargeable gratuitement sur les plateformes Apple Store et GooglePlay jusqu'au 1er juillet 2016. disponibles !

 

Un blog pour la qualité alimentaire

Manifestement «excédée» par les plats servis à son enfant, élève dans une école élémentaire proche du quartier des Carmes à Toulouse et qui mange quotidiennement à la cantine, une maman a carrément créé un blog sur internet baptisé «qualite-cantines-toulouse.com». On y trouve des témoignages, dont les comptes-rendus des actions menées par Christine Chabanette, qui est à l'initiative de cet espace de paroles qui milite «pour une meilleure qualité de la restauration dans les écoles du primaire». Toulouse compte 201 écoles (maternelles et élémentaires) où tous les parents ne montent pas au créneau contre les plateaux-repas distribués par la Cuisine centrale. Martine Susset, conseillère municipale de la ville de Toulouse, déléguée à l'environnement, la régie agricole et la restauration, l'assure tout de go : «C'est rare que les parents se plaignent de la qualité des repas dans les cantines des écoles toulousaines. Il y a en effet un petit groupe très actif à Toulouse. Ce sont des personnes que nous avons reçues trois fois déjà, y compris en présence de Marion Lalane de Laubadère (adjointe aux affaires scolaires, N.D.L.R.) et que nous avons invitées à la commission d'élaboration des menus qui se tient, chaque mois, à la Cuisine centrale. Tout est fait dans la transparence».

 

D'autres écoles dans le mouvement

Pour autant, certains parents d'élèves n'en démordent pas. Mme Chabanette confie avoir le soutien «des écoles élémentaires Fabre, Guilhermy, Michelet, Lucie Aubrac, Port Garaud et l'ALAPE (association de parents d'élèves qui représente les écoles de Lalande et Jean Monnet) sont dans le mouvement». Purée de pommes de terre «trop liquide», petits pois «très farineux», qualité des œufs, la mère d'élève n'épargne pas beaucoup la Cuisine centrale qui concède quelques progrès à faire, dans une récente enquête de satisfaction réalisée au printemps 2015. «Pour rappel, 2 806 questionnaires ont été analysés issus de 111 écoles sur les 201 existantes, soit 10 % des enfants inscrits à la cantine, répond la Cuisine centrale. Globalement les enfants aiment manger à la cantine : seulement 13 % ont répondu non, sans que nous en connaissions les raisons qui peuvent être tout autre que le contenu de l'assiette. Par contre, 29 % des répondants ont jugé que les plats manquaient de goût, notamment les légumes, nous allons donc travailler à améliorer ce point en essayant de nouveaux assaisonnements».

Claire Raynaud et Gérald Camier

Jacques Le Bris's insight:

En savoir plus :

Absolom Design

@AbsolomDesign 

#webagency spécialisée dans les solutions #internet Editrice de #logiciels d'encaissement et de gestion de points de vente #connectes #caissethetic #quiditmam

absolom.fr


33 rue du pastel
31120 LACROIX-FALGARDE
0 979 940 779



Aurelien Clauzel 

@aurelienclauzel  Entrepreneur #Toulousain Développeur Web #PHP #jQuery #ZendFramework #Linux #System #Database #Mobile #Application @AbsolomDesign

mymenus.fr

more...
Jacques Le Bris's curator insight, January 9, 2016 3:47 AM

En savoir plus :

Absolom Design

@AbsolomDesign 

#webagency spécialisée dans les solutions #internet Editrice de #logiciels d'encaissement et de gestion de points de vente #connectes #caissethetic #quiditmam

absolom.fr


33 rue du pastel
31120 LACROIX-FALGARDE
0 979 940 779



Aurelien Clauzel 

@aurelienclauzel  Entrepreneur #Toulousain Développeur Web #PHP #jQuery #ZendFramework #Linux #System #Database #Mobile #Application @AbsolomDesign

mymenus.fr

Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Negotiator on the App Store

Description

This application is brought to you by the UN climate change secretariat (UNFCCC) to provide easy access to information about the UN Climate Change Process and to allow virtual participation of UNFCCC events.

This application will be updated on a regular basis during the year and is available free of charge.

Please keep your application on your iPhone / iPad even after the meetings have ended. By doing so you will receive an automatic update of your app on your iPhone or iPad to follow the next UN climate change meeting on your mobile device.

© Copyright 2015 UNFCCC.

...More
What's New in Version 5.4

Application completely rebuilt. New ways of handling and displaying documents, feeds, social media and data. User interface changes. Push Notifications.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Logiciel espion sous Android : quatre utilisateurs arrêtés en France

Logiciel espion sous Android : quatre utilisateurs arrêtés en France | Toulouse networks | Scoop.it

Les utilisateurs d'un logiciel espion, qui permet de prendre le contrôle d'un smartphone ou d'une tablette à distance, ont été arrêtés dans le cadre d'une opération policière à l'échelle européenne.

Il suffit de quelques clics et d'un peu moins de 200 euros pour se le procurer en ligne.  Facile d'accès, à condition de bien l'utiliser, "Droidjack" est un petit logiciel redoutable. Il permet de pirater à distance n'importe quel appareil fonctionnant sous le système Android. Mardi, les domiciles de 13 utilisateurs de ce logiciel d'espionnage ont notamment été perquisitionnés par la police allemande, a annoncé, jeudi, le parquet général de Francfort, spécialisé dans la lutte contre la cybercriminalité en Allemagne.

Un espion dans votre téléphone. Pour infecter le téléphone, il suffit d'envoyer un simple sms avec un lien. Si la victime clique sans se méfier sur le lien vérolé, c'est déjà trop tard : le logiciel s'installe en toute discrétion. En circulation depuis plus d'un an, DroidJack permet de récupérer les contacts, les photos, de l'appareil espionné. Plus encore, il permet même d'espionner les messages, de récupérer les coordonnées bancaires ou encore d'activer discrètement le micro pour entendre tout ce que dit le propriétaire de l'appareil à son insu.

Une enquête multinationale. D'autres suspects ont été interpellés et des perquisitions menées en Allemagne, Suisse, Belgique, Grande-Bretagne et en France, lors de cette journée d'opération européenne, mardi. Ces différentes interventions policières s'inscrivent dans le cadre d'une enquête multinationale coordonnée par les agences européennes chargées de la police (Europol) et de la coopération judiciaire (Eurojust).

Quatre arrestations en France. Dans l'Hexagone, quatre personnes ont été interpellées, placées en garde à vue, puis remises en liberté. Et les profils sont variés : un militaire, un informaticien, un entrepreneur et un travail social. Tous férus d'informatique, ils ne se connaissent pas, mais ont chacun acheté ce logiciel.

Pour quelle raison ? C'est ce que les enquêteurs cherchent à savoir, en analysant les ordinateurs saisis chez eux. En effet, la plupart du temps, les utilisateurs de ce genre de programme s'en servent pour voler des coordonnées bancaires ou pour faire chanter et rançonner leurs victimes.

Jacques Le Bris's insight:

Sur le même sujet

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Des photos de vacances réussies, grâce à votre smartphone

Des photos de vacances réussies, grâce à votre smartphone | Toulouse networks | Scoop.it

Sélection d’applis et d’accessoires pour smartphone pour immortaliser vos plus beaux souvenirs de vacances.

  

Chaque année c’est pareil : vous vous retrouvez face à votre valise, les bras ballants, hésitant parmi les nombreux appareils qui vous permettront de remplir votre album photo spécial vacances (physique ou virtuel, peu importe, il faut bien le remplir cet album !). Le smartphone, bien sûr, pour documenter religieusement chacun de vos instants magiques et faire des selfies à Times Square ; le Reflex, pour immortaliser des paysages à couper le souffle ; qu’en est-il de cet énorme Instax Wide, pour décorer votre murs d’instantanés arty ? Et puis tous ces clichés, il faudra les réussir, en accessoirisant un peu vos appareils… Et si on vous disait que votre smartphone peut vous suffire (bon, et quelques accessoires qui tiennent dans la poche, aussi) ? Si, si !


(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Hound - Your New Go-To-App

Ajoutée le 2 juin 2015

In this video, SoundHound Inc. Founder & CEO, Keyvan Mohajer does examples of voice queries to Hound that show speed and accuracy, and the ability to handle context, detailed criteria, and other examples. Hound can’t do everything, of course, but, for users who believe that speaking to connected devices should be like how we speak normally - this shows that it’s now possible. So many of things that you used to type, tap and swipe for can now be done effortlessly by speaking.

The technology underpinnings of Hound, all built in-house at SoundHound Inc., include the company’s Speech-to-Meaning engine. The company has also built the Houndify platform, for developers to leverage the technology and build smart, interactive voice interfaces to their own products, services, and experiences. Almost anything that is ‘connected’ can become Houndifed.

Available in US only at this time. Need a code? Request in-app or at http://www.soundhound.com/hound

Download the app at http://bit.ly/HoundAndroid

Hound on iOS is coming soon.

www.twitter.com/HoundApp | www.facebook.com/HoundApp

Jacques Le Bris's insight:


Comment fonctionne l'assistant vocal le plus rapide du monde

 

L'application Hound est impressionnante !

Plus rapide que Siri, Google Now ou Cortana, cet assistant vocal comprend immédiatement ce qu'on lui dit et fournit des réponses en un temps record.

Comment est-ce possible ? Comment ça marche ? Qui se cache derrière cette application ? Même si elle n'a pas encore réponse à tout, Hound laisse présager une évolution intéressante dans le domaine des assistants virtuels.

selon O1net.com :

http://www.01net.com/mediaplayer/video/01netTV-547433.html



more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Twitter lance Periscope, sa nouvelle application de live vidéo

Twitter lance Periscope, sa nouvelle application de live vidéo | Toulouse networks | Scoop.it

L’appli de ce début d’année est sans conteste Meerkat qui offre la possibilité de faire du live streaming simplement. Meerkat a d’ailleurs levé il y a peu $12 millions mais s’est vu dans le même temps refuser l’accès au social graph Twitter qui avait pourtant fait son succès. On comprend désormais pourquoi : le réseau social avait racheté en janvier pour $100 millions un service similaire, Periscope. Twitter vient de proposer l’application au téléchargement sur l’App Store (encore une fois, les utilisateurs Android devront attendre). Periscope propose la même chose que Meerkat à une grosse différence près : la possibilité de revoir les lives. C’est d’ailleurs probablement ce qui fera le succès de l’application.

 

A l’usage, Périscope est relativement simple. Evidemment, l’inscription se fait via un Twitter Sign-in et l’identification de vos contacts Twitter présents sur le réseau se fait en quelques secondes. Vous pouvez aussi choisir de suivre des inconnus. On se rend d’ailleurs compte que le choix des comptes à suivre est très orienté « célébrités ». C’est vrai que les lives de Tony Hawk ou Aaron Paul seront peut-être plus intéressants que ceux du quidam de Twitter. Pour broadcaster votre environnement, un clic suffit et le live se déclenche. Les spectateurs d’un live peuvent liker et commenter le stream en direct. Periscope introduit d’ailleurs une fonction assez inédite de « likes infinis » : vous pouvez liker sans limite les lives que vous regardez.

 

L’app est vraiment très belle et le design vaut le détour. Par contre les bugs sont multiples : impossibilité d’accéder aux lives, broadcast trop lent… Mais Periscope vient tout juste d’être lancé et tout devrait très vite rentrer dans l’ordre.

Pour installer l’application, vous pouvez utiliser ce lien.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

PHOTOS. On a testé l’appli Google Traduction dans les rues de Paris

PHOTOS. On a testé l’appli Google Traduction dans les rues de Paris | Toulouse networks | Scoop.it

La nouvelle mise à jour de l’appli du géant américain permet de traduire instantanément un texte. Nous l’avons mise à rude épreuve le temps d’une balade dans la capitale.

 

Google veut faire de nous des surhommes. De ceux qui connaissent par coeur leur séquence ADN, qui ont des pupilles aux capacités décuplées ou encore… qui parlent plusieurs langues. La nouvelle mise à jour de l’appli Google Traduction (disponible sur iOS et Android) permet de traduire instantanément un texte imprimé.

Quel voyageur ne s’est jamais heurté à la barrière de la langue ? Si vous avez déjà confondu 'embarazzada' avec 'embarrassé' au Mexique, ou parlé de 'pain' plutôt que de 'bread' en Angleterre, vous avez comme nous rencontré ce problème", explique Google sur son blog.

Et pour y remédier, Google propose de "traduire instantanément un texte avec votre appareil photo, afin de vous éviter les longues hésitations au coin des rues de Barcelone ou devant des menus en Italien". Concrètement, il suffit à l’utilisateur de viser un texte avec la caméra de son téléphone et la traduction s’affiche automatiquement à l’écran, dans une des 7 langues disponibles (anglais, français, espagnol, allemand, italien et portugais, russe). L’application s’appuie sur le système Word Lens technology, acquis par Google en mai dernier au moment du rachat de la start-up américaine Quest Visual.

Selon Google, son application compterait quelque 500 millions d'utilisateurs dans le monde. Chaque jour, près d'un milliard de traductions dans 90 langues seraient ainsi réalisées. Puisqu’elle est conçue pour les touristes en goguette, nous décidons de la tester à l’extérieur. De prime abord, l’appli est plutôt séduisante : on se prend à viser tout ce qui nous tombe sous la main : affiches, livres, journaux ou mots griffonnés sur des post-its.

"District Piétones"

Une fois dans la rue, nous soumettons l’appli à un premier test : une plaque de médecin. C’est une réussite : Google reconnaît et traduit que le professionnel est un gynécologue obstétricien, ainsi qu’un ancien interne des Hôpitaux de Paris. Un peu plus loin, nous visons plusieurs enseignes d’un bureau de change. Google n'a aucun souci avec les mots "change", "achat", "vente", "monnaies", et même "lingot". On tente aussi l’exercice inverse sur une affiche qui met en avant un slogan en anglais : "Live your passion". Pas de problème pour le smartphone : il donne en français "Vivre votre passion" - même si on l’aurait plutôt traduit par "Vivez votre passion". Google manque de contexte et se contente d'une traduction mot à mot.

La première difficulté arrive quelques mètres plus bas sur les Grands Boulevards. Nous essayons de traduire le nom du magasin "A nous les marques" : Google ne détecte rien. Nous cliquons alors sur "scanner", une fonction qui permet de passer au crible une image. Las ! Elle ne trouve pas de texte en français. Le texte de l’enseigne est sans doute trop stylisé pour qu’elle puisse le comprendre. Le problème se reposera devant la belle typographie de la boutique L’Atelier du Sourcil, alors que l’appli nous demande d’indiquer en surbrillance avec le doigt le texte dans l’image.

 

Nous testons Google Traduction sur un ensemble de panneaux de signalisation (voir diapo ci-dessous). L’appli les détecte très bien et se révèle assez efficace. De haut en bas : l’appli ne comprend que le "quartier" du "quartier piétons", "piétons" étant curieusement métamorphosé en "Piétones" (on ne sait pas à quelle langue ça correspond). "Réaumur" devient "Summarize", peut-être parce que Google a compris “Résumé”. "Tuileries" devient "Oil Mills", "moulin à huile" qu’on se n’explique pas. "Mairie du IIe" est bien rendu, sauf pour l’abréviation de l’arrondissement, probablement compris comme "il". 

"Dirty Inside"

D’autres interprétations sont cocasses. Google ne pige rien à la station de métro "Richelieu Drouot", lisant le dernier mot "droit", qu’il traduit du coup "Richelieu Right". Il comprend en revanche parfaitement la phrase "La RATP rénove vos stations", même s’il conserve l’accent aigu en anglais ("rénovates"). 

Nous tentons une enseigne à la verticale. Dur dur pour l’appli. Grâce à la fonction "scanner", elle déchiffre "Centre de santé" et propose alors "Between health", littéralement "au milieu de la santé". Autre défi : le panneau rond. Google ne parvient pas à lire le texte qui suit la forme, mais l'essentiel du message est là : "Not park" ("pas stationner"). Encore une question piège : l'ardoise manuscrite, même si les responsables de Google ont prévenu que cela ne marchait pas. C’est pourtant honorable : avec la fonction scanner, Google parvient à comprendre que le restaurant propose à ses clients du vin et du fromage.

Nous continuons la balade. La rue de la Victoire devient "Street of the Victory" ; le boulevard des Italiens, "boulevard of Italians" ; celui des Capucines "boulevard of Nasturtiums", le nom de cette fleur en anglais. Pas de problème non plus pour comprendre une offre de vente d’huile d'olive. Même s’il est amusant de voir que la seule mention en anglais sur le panneau, "Sales inside" (soldes à l’intérieur) a été elle aussi traduite en français : "Dirty Inside" (sale à l’intérieur).  

Pereire traduit en "Grandpa" 

L’affiche pour le film "Papa ou Maman", une proposition que l’on imaginait simple pour Google, lui pose de grandes difficultés car il ne distingue pas l’espace avant le mot "ou". Résultat : "Papuan Mom" (maman papou). Et, comme pour mieux aller avec le titre du film, Marina Foïs se transforme en "Mamma Times". L’affiche de "Cinquante nuances de Grey" devient elle "Fifty Shades Degree" (cinquantes nuances degré). On est assez fan du jeu de mots. 

Sur le retour, on décide de s’amuser un peu en faisant le test sur les stations de métro de la ligne 3.

Notre palmarès :

1. Pereire en "Grandpa".

2. Anatole France en "Anatomy France".

3. Porte de Champerret en "Door of Country-style".

On a dû donner trop d’informations en même temps à Google pour qu’il puisse gérer l'ensemble. Enfin, nous voilà de retour au bureau. Dernier essai : on vise le panneau "Je suis Charlie", que Google comprend et traduit. Mais là, ça n’a plus vraiment d’importance : le message est universel.


more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

e-constat auto : présentation

Ajoutée le 17 nov. 2014

Découvrez la présentation de l'e-constat auto, l'application officielle des assureurs français. L'e-constat auto permet de déclarer facilement et rapidement un accident matériel à son assureur sur le modèle du constat amiable automobile papier.
Jacques Le Bris's insight:

Disponible au 1er décembre 2014

http://www.e-constat-auto.fr/


more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

25+ apps to make your everyday life easier

25+ apps to make your everyday life easier | Toulouse networks | Scoop.it

At our small, fast-moving nonprofit company, everyone does a couple of jobs — and productivity apps help us manage roles that shift between coding, writing/designing and running a full-scale conference twice a year. We asked the TED staff what apps they can’t live without. And beyond the classics—Instagram, Google Maps, Spotify, Uber, Seamless—we found some great apps that might help you too. (A star denotes that the app is free, or at least has a free version.)

 

For random life stuff…

Dark Sky
A weather app with startling accuracy, its interface tells you things like: “Light rain starting in 22 minutes.” It also shows you beautiful weather maps that let you play local-news weather expert. “It’s like a wizard,” says our CTO, Gavin Hall. “If this app were available in the 1600s, it would have been burned at the stake for witchcraft.”

*Sunrise
Like your Google Calendar with key improvements, several staffers swear by this app. It offers shortcuts for adding events, and also bakes things like weather reports and Facebook birthday reminders into the mix of your daily calendar.  “It’s awesome,” says IT Manager Francil Richards.

*KeyMe
Communications manager Samantha Kelly was excited to download this app, as she recently got locked out of her apartment. She says, “You scan your keys by taking a photo of them and then you have ‘digital copies.’” With the copy, you can get a key made for you at a KeyMe kiosk (they currently have five in New York) or through the mail. Fingerprint scan is required.

*Think Dirty
This app tells you exactly what’s in the personal care product you’re about to buy. You scan the barcode, and it shares information about potentially harmful ingredients (and gives alternatives, if you want them). It’s useful for fact-checking label claims like “all-natural” and “organic.” Kyle Shearer of our Events Workgroup says, “It helps me make informed choices on products that I am bringing home.”

Yoga Studio
Yoga Studio reminds us of the “Surprise Me” feature on the TED app. You pick the kind of yoga class you want (strength, flexibility, relaxation), your level (beginner, intermediate or advanced) and the amount of time you have (20 minutes, 40 minutes or longer) and it creates a class for you. “Whenever I am traveling or too busy to exercise, I sneak in a lesson,” says Product Development Manager Jai Punjabi.

*Pocket
One of those apps on this list that you may already know about, it lets you save blog posts and articles to read when you’re offline. TEDx Digital Strategist Alex Rudloff says, “I’m able to keep track of all the articles that get sent my way. In this post-Google Reader world, it’s my primary way of keeping up on things.” Community Support Manager Mireille Pilloud adds, “They send out a weekly email I like that shows the most-Pocketed articles and suggests articles for me based on what I generally read.” Another feature that gets big ups from our staff—the fact that you can set the font size because it strips out the content’s original formatting.

*VSCO Cam
It doesn’t have a name that rolls of the tongue, but this app is great for helping turn ho-hum snapshots into arty photographs. Janet Lee of our Distribution team says, “A year ago, I was scanning my Instagram feed and noticed a lot of ‘moodier’ photos. The beauty of this app is that it doesn’t matter how bad your framing is, you can just wash it out. It’s maximum likes on instagram, with low effort.”

*Camera360
This app has more than 200 photo filters and 10 modes. But the real benefit, says Executive Producer of TED Media June Cohen, is that images are for your eyes only. “I like Camera360 for creating Instagram-like photos I don’t want to share publicly,” she says.

 

For staying organized…

*Wunderlist
An app that lets you create shareable lists of favorites—be they restaurants, sites in a city, or movies. But it’s better known for its shareable to-do lists. “It organizes my life,” says Anjali Mohan of our Client Services Workgroup. “I use it at work and at home. My husband gets reminders from the app when he needs to clean.” Production Manager Kristel Ottis also swears by this app. “There’s simply no other way I could keep track of all the nitty-gritty details that go into each production,” she says.

MeMail
This app does one thing really well—you can send yourself an email in two taps, for quick reminders or ideas you don’t want to forget. “It’s helped me get rid of all the fiddly bits of paper in my pocket,” says Product Development Associate Bedirhan Cinar.

*Trello
A slightly more visual rendering of your to-dos, this app allows you to create boards for different projects and separate sharable lists within them. Each task goes on a separate card. “I’ve tried tons of task apps, and Trello is by far my favorite,” says Social Media Editor Nadia Goodman. “I love how easy it is to customize, color code, and rearrange things. It’s also really easy to make collaborative boards and store information — like files, notes or images — within a task. My one complaint is that I wish it would ping me when a due date is coming up!”

*nvALT
A spin-off of Notational Velocity, this app is popular with techy types because it includes MultiMarkdown functionality. Front-End Developer Joe Bartlett explains, “I’m naturally scatterbrained and love nvALT for storing and indexing the sorts of details I used to jot down haphazardly and forget: conference notes, obscure math and command line tricks, what cartridge the printer takes,” he says. “It adds extra customization options.”

*Todoist
Like both Wunderlist and Trello, this to-do list helper has both an app and a web client that communicate. “I found this in my never-ending search for the perfect task management app,” says Product Development Associate Will True. “This isn’t necessarily it, but it provides simple task organization—by project, category, priority, due date. It’s not fancy, which is honestly why I like it. It also has great APIs so I can hook other things or build my own little tools on the data it provides.”

*Check
This app keeps track of all your bills and when they are due, and also monitors your bank and credit card accounts. Most importantly, it tells you when there’s a mismatch between the two — i.e. when you’re about to get charged an overdraft fee — so you can fix the problem. “It’s way better than Mint,” says IT Manager Francil Richards. “It means I’m never late on payments.”

*Evernote
Evernote is an organizational tool that you can use as a storing place for short notes, or as a place to collect all your thoughts—links, photos, notes, checklists—for larger projects. “Evernote is awesome because it’s versatile,” says Junior Designer Lilian Chen. “You can use it for storing receipts and outlining travel plans and meeting notes.”

 

For getting around…

CityMaps2Go Pro
This app downloads offline, zoomable, searchable maps of major cities, so that even if you are roaming around Tokyo and can’t read any of the signs, you can still find your way around. “It’s good for people like me who travel internationally, but don’t like to get data plans,” says Thu-Huong Ha, of our editorial team.

*Word Lens
Another great app for travelers, Word Lens visually translates printed text into your language in real time. When you snap a photo of a sign or document, it shows the image to you in English. “It’s crazy,” says Kyle Shearer of our Events Workgroup. “The translations are not always 100%, but it’s good enough to get by on.” Hello, food menus.

*Moves
Moves tracks every step you take, which sounds creepy, but is actually useful. “It quantifies how many miles you’ve walked, cycled and run,” says Patrick D’Arcy, of the TED Fellows team. “It’s not about the calories burned for me, but the ability visualize where I’ve gone on a map. A friend actually introduced me to the app when he came back from Mexico City and he was able to show me the exact routes he took.”

*Waze
An app to help you get stuck in traffic as infrequently as possible. Drivers share real-time traffic delays—accidents, traffic jams, and the like—so that you can avoid them. The head of our Media Team, June Cohen, once mentioned this app a staff meeting, and lots of us are using it now.

*Roadify
This app gives you real-time data on transit info in 50 cities in the US and Canada. “I know when the next bus or train is coming and, if it’s not there, the reason for the delay,” says Anna Verghese, Deputy Director of the TED Prize. “Psychologically, I like knowing when I reach the subway station that the train is four minutes away, so that I don’t have to hurl myself down the subway stairs.”

Exit Strategy
This app is for New Yorkers only. (Sorry.) It helps you plan your subway route, down to where to stand on the platform, and which exit to use to get to your destination in the quickest amount of time. “It speaks to my need for efficiency,” says producer Roxanne Lash.

Embark
Other staffers also recommend Embark, which is a route-planning app akin to Hop Stop that integrates information about delays. It’s available in 10 cities and has a big bonus: it works underground, without connection.

*Couch to 5k
“This app trains you to run a 5k. It gives you audio alerts when to start running/walking,” says Accountant Erline Maruhom. “The idea is that you should be able to run a 5k in nine weeks. We’ll see … I’m hopeful.”

 

For computer and email ease…

*Boomerang
This is app for Gmail that is majorly handy. It lets you set a notification to pop up if you haven’t gotten a reply on an email within a specified amount of time. It also lets you boomerang messages back to the top of your inbox, closer to when you actually need to pay attention. But the feature our staff members love: you can schedule emails to send later. “I tend to write emails in bulk at night or on the weekend—but don’t want to bug anyone then,” says writer Kate Torgovnick May. “It’s nice to be able to schedule an email for a more appropriate time and hit send.”

*Mailbox
This app helps you archive and trash email—or put off emails you don’t have to respond to immediately until a later date—with a left or right swipe. It also shows whole conversations with a cool interface that looks a lot like a chat. “On the train into work, I can quickly sift through all the emails and start my day with a clearer head,” says Post Production Manager Gwen Schroeder.

*Authy
This app disconnects 2-step authentication from text messaging, and does it in a way that’s a little more secure, should your phone fall into the wrong hands. “This is especially handy for when I’m in areas with no reception or am international and don’t have a texting plan,” says Product Development Associate Bedirhan Cinar. “Google offers an identical app, but I like Authy better because you can password protect it so if someone has your phone, they can’t easily access your 2 step codes.”

*Quicksilver
“It lets you search, find and open applications and files on your Mac quickly using shortcut keys,” says TEDx Branding Coordinator Boian Filev. “It has really sped up finding and opening files that might be buried deep in folders.”

*Flux
This app rocks for anyone who has eyes that are sensitive to the bright light of a computer screen. It makes your computer or iOS device display adjust to the time of the day, and get warmer and dimmer at night. “It keeps me from getting a headache in the evening,” says writer Kate Torgovnick May. “I also appreciate it at TED Conferences, when we can sometimes end up being in a dark theater all day. It’s nice to get some demarcation of what time it is outside.”

But enough about us. What’s the app that YOU find most helpful on a day-to-day basis? Share in the comments!

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Un ado invente l'application qui démasque les politiciens corrompus

Un ado invente l'application qui démasque les politiciens corrompus | Toulouse networks | Scoop.it
Nick Rubin, un Américain de 16 ans vivant à Seattle, a développé une application pour démasquer les politiciens corrompus sur votre ordinateur. Greenhouse permet, en cliquant sur le nom d'un membre du congrès américain dans un article de presse, de découvrir l'origine de l'argent récolté par ce politicien. Et ce dans plusieurs navigateurs (Chrome, Safari, Firefox).

Ce passionné de codage et de politique, interviewé par Vice , déclare vouloir pousser les politiciens américains à plus de transparence. "Quand vous passez au-dessus d'un nom avec votre souris, une page apparaît sur laquelle vous pouvez voir les montants reçus et les donateurs", explique-t-il. Ainsi, facile de savoir si un politicien s'opposant à une loi environnementale a reçu une grosse somme d'argent venant d'une compagnie de pétrole ou si un élu reçoit plus de contributions de l'industrie médicale ou de cabinets juridiques.


(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Coovia : faire du covoiturage un moyen de transport comme les autres.

Publiée le 11 juin 2013

Les 5 et 6 juin derniers, c'était la Mélée Numérique, à Toulouse. La société Coovia était présente parmi les start-ups toulousaines.

David Larcher (@david_larcher), son fondateur, grand gagnant du concours Open data Toulouse Métropole 2012, a présenté son application lors d'un pitch. Voulant en savoir plus, et pour ZeVillage.net, j'ai interviewé Nataniel Martin (@mindhavok).
L'article sur ZeVillage : http://www.zevillage.net/2013/06/12/c...

Informations complémentaires à la vidéo :

David Larcher, lors de son pitch a dit que la masse critique à atteindre pour Toulouse est de plusieurs milliers d'utilisateurs. Coovia recherche des partenaires, pour des événements par exemple, comme c'est le cas pour Rio Loco (du 12 au 16 juin, à Toulouse), m'a dit Nataniel.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

The 20 Best New Social Media Tools to Try in 2017 (And How to Use Them) 

The 20 Best New Social Media Tools to Try in 2017 (And How to Use Them)  | Toulouse networks | Scoop.it

The social media world is a fascinating one.

Every so often, a new social media platform emerges to capture our attention (Peach) or become part of our daily lives (Snapchat).

The social media tools landscape can be just as fascinating — and robust!

Every week, people build and launch new social media tools, empowering us marketers in our day-to-day work. To give you a sense of how amazing the landscape is, here’s a graphic of some of the social media tools available: social media management, listening, analyzing, content creation and more. And here’s the even crazier part: The graphic (from Buddy Media) is four years old. Imagine how jam-packed it’d be today!

 

With all these tools to choose from, how can you stay on top of the latest and greatest?

As part of our State of Social Media 2016 campaign, we’ve scoured Product Hunt for the latest trending social media tools and created a list of 21 products for marketers and teams to try in 2017.

Keep reading to see the full list, or click over to the Product Hunt collection with all of 2017’s best social media tools.

(...)

 

Jacques Le Bris's insight:

20 Best New Social Media Tools to Try in 2017

 

To make it easier to find the tools that are most helpful to you, here’s a look at all we’ll cover in this post. Feel free to jump to any that catch your eye!

  1. Quuu
  2. Panda 5
  3. Zest
  4. Yotpo
  5. Refind
  6. Adobe Spark
  7. Rocketium
  8. Pixabay 2.0
  9. gifs
  10. Calendar X
  11. Rebrandly
  12. Yala
  13. PostReach
  14. Reveal
  15. Ghost Browser
  16. Engage by Twitter
  17. Snaplytics
  18. Intellifluence
  19. Waaffle
  20. Falcon.io
  21. Bonus: Respond 2.0

We’ve also added these tools to a Product Hunt collection for easy browsing and bookmarking. Feel free to check it out there to see the conversation about each of these great tools.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

L'appli mobile de la ville de Toulouse a besoin de votre avis

L'appli mobile de la ville de Toulouse a besoin de votre avis | Toulouse networks | Scoop.it

L'application mobile de la ville de Toulouse va changer de version

 

La ville de Toulouse souhaite refondre son application mobile et demande aux internautes de donner leur avis pour coller au mieux aux utilisateurs. Détails.


 

Trouver une borne Vélô Toulouse, connaître les dernières actualités pratiques de la ville ou encore, la date et l’heure des dernières manifestations culturelles, c’est l’ambition de MToulouse, l’application mobile éditée par les services de la métropole.

Consultation

Lancée en janvier 2014, l’application cherche à améliorer l’expérience des ses utilisateurs et a lancé une consultation pour améliorer les services proposés par son interface. Via cette enquête diffusée sur le site de la ville de Toulouse jusqu’au 17 février, les services de la ville souhaitent recueillir ainsi des avis afin de refondre l’application.


 

Pour participer, c’est par ici : Application mobile Ville de Toulouse : donnez votre avis !

 


Xavier Lalu

Journaliste, chef de projet à Côté Toulouse



more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Actualités, sorties, vie pratique à Toulouse sur une application

Actualités, sorties, vie pratique à Toulouse sur une application | Toulouse networks | Scoop.it
Toute l'actu à Toulouse, l'agenda de vos sorties, l'annuaire des professionnels et les informations pratiques sur une appli mobile Iphone, Androïd, Windows.
Jacques Le Bris's insight:
Toolouse.com

Neovis Digital Solutions
2 rue d’Austerlitz
31 000 Toulouse
Tel : 05 82 956 856

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Caire Game : une application ludique pour lutter contre le réchauffement climatique

Caire Game : une application ludique pour lutter contre le réchauffement climatique | Toulouse networks | Scoop.it

On a testé pour vous ! www.cairegame.org est une application qui propose plus de 150 actions ponctuelles, bénéfiques pour le climat et pour les individus. J'ai économisé 60 g de CO2 en utilisant mon propre sac pour faire mes courses ! 

 

Dans le cadre de la COP 21, une association lance un outil ludique qui permet à chacun d’agir à son échelle contre le réchauffement climatique

Art of Change 21 a créé www.cairegame.org une application qui propose plus de 150 actions ponctuelles, bénéfiques pour le climat et pour les individus, leur santé, leur porte-monnaie, leur vie sociale, etc. Cet outil a été imaginé par 21 artistes, entrepreneurs sociaux et jeunes leaders de l’action pour l’environnement de 12 pays.

Comment jouer ?


L’utilisateur choisit une action (faire des économies, simplifier son quotidien, etc.) et un degré de difficulté. Selon ses choix, trois actions lui sont proposées, assorties d’un temps imparti pour les mettre en oeuvre. Dès qu’il choisit une action, le compte à rebours commence ! Au fur et à mesure de ses actions, le joueur accumule des points et partage ses résultats sur les réseaux sociaux.

Exemple, si vous choisissez de simplifier votre quotidien, l’application vous propose trois actions : "Je freine la pub", "je prends mon propre sac de courses", "je marche pour le climat". En choisissant l’action "je fais mes courses avec mon propre sac et je refuse les sacs plastiques" vous gagnez 20 points et surtout vous économisez 60g de CO2 !

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Créer des applications mobiles sans programmation et gratuitement

Créer des applications mobiles sans programmation et gratuitement | Toulouse networks | Scoop.it

Les applications pour mobiles sont très diversifiées et sont devenus indispensables dans plusieurs domaines comme par exemple une application pour un site. La personnalisation ou la création d’une application pour mobile ne nécessite plus désormais une connaissance approfondie en programmation puisqu’ils existent des éditeurs permettant de créer des applications pour Android, IOS ou Windows mobile et cela grâce à des interfaces graphiques ne nécessitant aucune ligne de commande.

L’un de ses éditeurs est le site kinetise . En accédant au site vous devez commencer par une inscription pour bénéficier des fonctions proposées

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Malakoff Médéric lance son application sur l’Apple Watch

Malakoff Médéric lance son application sur l’Apple Watch | Toulouse networks | Scoop.it

Malakoff Médéric poursuit le développement de solutions digitales adaptées aux usages des personnes en lançant son application SOS urgences sur l’Apple Watch. Elle a fait l’objet de 150 000 téléchargements.

  


Si tous les assureurs commencent à intégrer lesobjets connectés à leur plan de transformation digitale, rares sont encore les concrétisations opérantes en la matière. Question de prudence, sûrement et peut-être heureusement, en attendant de comprendre vraiment l’usage que veulent en faire les clients.

Une demi-mesure que vient d’adopter Malakoff Médéric en s’appuyant sur le premier outil connecté ultra-tendance du marché, l’Apple Watch, pour proposer une application baptisée SOS Urgences. Bâtie en partenariat avec des professionnels de santé, « elle permet à l’utilisateur en situation d’urgence d’accéder à l’ensemble des numéros et services utiles dans ce contexte », explique le spécialiste de l’assurance de personnes et de de la gestion de la retraite complémentaire.

CINQ FONCTIONS POUR UNE APPLICATION

SOS Urgences répond donc aux problématiques suivantes :

 

  • accéder rapidement aux numéros utiles en cas d'urgence : SAMU, pompiers, SOS médecin, centres anti-poison, pharmacies de garde...
  • localiser les urgences hospitalières, pédiatriques, maternités et pharmacies les plus proches,
  • envoyer un sms personnalisé au contact de son choix une fois les secours prévenus,
  • renseigner une fiche santé personnelle avec ses informations médicales pour aider les secouristes : groupe sanguin, allergies, maladies, traitements en cours ; cette fonctionnalité est disponible sur la version smartphone,
  • adopter les bons réflexes en situation d’urgence.


A noter que la fonctionnalité d’appel d’urgence fonctionne dans l’Union Européenne, aux États-Unis et au Canada, le numéro d’appel des secours s'adaptant à la localisation. Et que l’application propose un mode d’émission adapté aux personnes sourdes et malentendantes.   A juste titre, le groupe de protection social souligne qu’en cas d’urgence, « le délai de réaction peut s’avérer décisif pour limiter les conséquences de l’accident ou du problème de santé ».



APPLE WATCH : SUCCÈS OU PAS ?

 

Si SOS Urgences a été téléchargée plus de 150 000 fois, nul ne sait vraiment si la montre connectée d'Apple rencontre le succès escompté...

Jacques Le Bris's insight:

Apple Watch, succès ou pas ?
Publiés le 21 juillet 2015 au soir, les résultats financiers d’Apple pour le troisième trimestre étaient attendus… notamment pour connaître enfin le volume de vente de l'Apple Watch. Las, le secret n'a pas été brisé. Certes, le chiffre d'affaires du groupe bat un nouveau record à 49,6 milliards de dollars avec des ventes d’iPhone, de Mac… en hausse et « un excellent démarrage de l’Apple Watch », a déclaré Tim Cook, le PDG d’Apple. La montre connectée a été volontairement  rangée dans la catégorie "autres produits". A l’échelle mondiale, les experts se sont donc amusés à découper lesdits produits fourre-tout pour isoler la montre connecté et ses chiffres de ventes : 1,9 à 5 millions de ventes sont ainsi avancées, autant dire que le chiffre reste insaisissable. Toujours sait-on que les revenus des « autres produits » ont tout de même cru de 1,7 à 2,6 milliards de dollars de recettes entre le second et le troisième trimestre. Mais concernant l’Apple Watch... Pas de chiffres, bons chiffres ? Pas sûr.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

App Stores Growth Accelerates in 2014 - Developer Economics

App Stores Growth Accelerates in 2014 - Developer Economics | Toulouse networks | Scoop.it

Looking at the chart above we can see all three stores really expanded their app catalog. It’s the kind of healthy growth you’d expect from an industry that’s still relatively new. The most obvious takeaway here, however, is that Google finally closed the gap and actually jumped ahead of Apple, ending the year with more than 1.43 million apps compared to 1.21 million. Amazon, although a distant third, grew its catalog by nearly 90% to 293k apps.

 


2014 was quite an eventful year in our industry. Apple finally gave in to the big screen but also teased us with the small screen of the upcoming Apple Watch, and even surprised developers with Swift. Google wasn’t quiet either, revealing their vision for the future of UI with Material design and tackling wearables head-on. To celebrate such a great year, we’ll be taking a look at app store growth in 2014.

In this report we’ll be exploring the growth of each of these stores in 2014, but let’s start by establishing a baseline of how big each of the stores are, in number of apps, and how they got to where they are today.

 

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Moovit arrive à Toulouse !

Moovit arrive à Toulouse ! | Toulouse networks | Scoop.it
’application gratuite pour smartphone, leader du transport public dans le monde avec plus de 500 villes, est heureuse de compter Toulouse parmi les villes proposées dans Moovit.

Paris – Le 12 Mars 2015 – Moovit est une application smartphone (iOS, Android et Windows Phone) gratuite qui rend l’usage des transports en commun locaux plus rapide, plus simple et plus intuitif. En combinant, les données officielles des sociétés de transports en commun locales et les données en temps réel fournies par sa communauté d’utilisateurs, MOOVIT apporte toujours la bonne information au bon moment, et ce, tout au long du trajet.

Toulouse : la 10ème ville française proposée par MOOVIT. Plus de 10 000 usagers toulousains ont déjà fait le choix de MOOVIT (disponible en version test depuis quelques mois) pour planifier leurs déplacements en transport en commun.

Cette communauté déjà très active a contribué à affiner les données transport et optimiser l’application pour Toulouse. Ainsi, les voyageurs du réseau toulousain pourront dès aujourd’hui bénéficier d’une solution d’information voyageurs très efficace. MOOVIT utilise les données du réseau Tisséo, disponibles en open data. Les utilisateurs pourront retrouver les données temps réel des 83 lignes de bus, des 2 lignes de métro et d’une ligne de tram, sur 88 communes de l’agglomération toulousaine.

“Nous savons que les gens utiliseraient davantage les transports en commun s’ils connaissaient précisément l’heure d’arrivée du prochain bus par exemple. La technologie peut combler ce manque d’information. En effet, la localisation d’un véhicule en temps réel, son heure d’arrivée et les conditions de déplacement sont des données aujourd’hui disponibles. Avec plus de 500 villes dans le monde et fort d’une communauté de plus de 15 millions d’utilisateurs, MOOVIT apporte sa pierre à l’édifice. Nous ajoutons une ville supplémentaire chaque jour à notre application : c’est aujourd’hui au tour de Toulouse de rejoindre le mouvement !”, explique Nir Erez, PDG et co-fondateur de MOOVIT.

MOOVIT est disponible dans 35 langues : Français, Anglais, Allemand, Italien, Arabe, Bulgare, Catalan, Chinois Simplifié, Chinois traditionnel, Coréen, Danois, Hébreux, Estonien, Tchèque, Philippin Finlandais, Japonais, Grec, Hindi, Indonésien, Malais, Norvégien, Néerlandais, Norvégien, Polonais, Portugais, Roumain, Russe, Espagnol, Suédois, Thaï, Turc, Ukrainien, Hongrois, Vietnamien.

En France, elle est utilisée quotidiennement dans les villes d’Angers, Bordeaux, Blois, Marseille, Nancy, Paris, Rennes, Strasbourg, Nantes, et dans 500 villes dans le monde, dont New York, Boston, Rio de Janeiro, Londres, Madrid et Berlin.

Jacques Le Bris's insight:


À TÉLÉCHARGER 

Visuels MOOVIT disponible pour iPhone

Visuels MOOVIT pour Android

Visuels MOOVIT pour Windows Phone 

Vidéo Démonstration MOOVIT sur Youtube

Autres infos sur moovitapp.com

Contact Presse France – Agence RevolutionR

John Poix

jpoix@revolutionr.com

P. 06 84 70 00 55

&

Guillaume Ghrenassia

gghrenassia@revolutionr.com

01 47 10 08 44

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

▶ Wifi

Un mathématicien a déterminé à l’aide d’équations le meilleur emplacement pour installer un routeur WiFi dans un appartement. Et il y a même une application pour ça…


Android app available here: https://play.google.com/store/apps/details?id=com.jasmcole.wifisolver



Généralement, quand on installe sa Freebox, une autre box ou un routeur WiFi chez soi, le premier critère retenu n’est pas la performance mais la place disponible, la proximité de prises électriques et téléphoniques (ou fibre optique) ou encore tout simplement la meilleure intégration en matière d’esthétique.

Ce qui peut parfois donner des résultats assez médiocres en termes de réception et de débit, voire désastreux. Chez moi par exemple, la Freebox est dans un placard (certes avec de fines portes pas très étanches) et si les performances générales sont très bonnes pour la plupart de mes appareils WiFi, mon iPad refuse obstinément de capter le WiFi dès que je ne suis pas dans la même pièce que la Box (alors que l’iPhone ne pose aucun problème). C’est d’ailleurs un problème récurrent avec tous mes iPad depuis le premier modèle (j’en suis au quatrième).

Mais il y aurait donc une solution, ou en tout cas un emplacement « idéal », qui permettrait notamment d’obtenir les meilleures performances en matière de débit  de votre box ou routeur WiFi. Ce n’est pas moi qui le dis, mais un éminent mathématicien du nom de Jason Cole, qui s’est livré il y a quelques mois à une étude très sérieuse et documentée à base de modèles de calcul pour déterminer à quel endroit dans son appartement son routeur fournirait le meilleur débit.

En appliquant l’Equation d’Helmholtz,utilisée pour modéliser la propagation des ondes électromagnétiques et leur dispersion dans l’espace et le temps, puis en appliquant ces calculs à un plan de son appartement tenant compte des niveaux de réfraction des murs et cloisons, Jason Cole a pu déterminer avec précision le meilleur endroit ou placer son routeur. Les résultats sont selon lui surprenants, comme il l’explique dans le compte-rendu détaillé de l’expérience sur son blog :

C’est très dense à regarder, mais très inattendu. Je me serais attendu à voir des zones de « luminosité » (forte intensité du réseau) autour de la source électromagnétique, se disperser avec l’éloignement avec peut-être quelques drôles d’effets de diffraction. Au lieu de cela nous obtenons une structure vaporeuse avec des filaments de force de champ à la trajectoire tortueuse.Il y a également des « tâches noires » qui évoquent les zones de mauvaise réception quand vous êtes sur une chaise en train de téléphoner et que vous changez de position.

Et alors ? Quel est le meilleur emplacement ?

Dans ses expériences, Cole indique que les meilleures performances de son routeur sont obtenues quand celui-ci est place au centre de l’appartement. Tout ça pour ça ? Vous allez me dire pas besoin de se taper des dizaines de lignes d’équations pour trouver ce que le bon sens aurait déjà imaginé. Sauf que le Jason Cole pondère les conclusions de ses expériences en laissant entendre que ce résultat est un hasard dû à la configuration de son intérieur. Selon lui la distribution de l’intensité du champ apparaît extrêmement sensible à tous les paramètres, que ce soit la position du routeur, la longueur d’onde du rayonnement, ou l’indice de réfraction de la porte d’entrée.


Du coup, afin de ne pas laisser se lecteurs dans le brouillard des maths, et à leur demande, Cole a développé une petite application pour Android qui permet à chacun de calculer précisément le meilleur emplacement pour son routeur à son domicile, à partir des plans que vous pouvez intégrer dans celle-ci.

Un travail remarquable dont vous trouverez tous les détails ici, et dont vous vous régalerez certainement si vous avez la fibre matheuse. En ce qui me concerne, mes yeux ont saigné à partir de la deuxième ligne d’équation.


more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

InnerSense propose d'essayer virtuellement ses meubles

InnerSense propose d'essayer virtuellement ses meubles | Toulouse networks | Scoop.it
La start-up toulousaine InnerSense développe des applications mobiles innovantes d'aménagement intérieur intégrant la réalité augmentée.

 


Concevoir des produits qui apportent vraiment de la valeur aux utilisateurs. C’est le crédo de Stéphane Mercier, docteur Isae – Supaéro en interface homme-machine, et Président d’ InnerSense qu’il a fondé en mai dernier.
Vocation de cette start-up, basée à Ramonville-Saint-Agne (31) : le développement d’applications mobiles dédiées à l’aménagement d’intérieur, intégrant une technologie d’essayage virtuel de meubles en réalité augmentée. « La société n’a que six mois d’existence, mais cela fait près de deux ans que nous travaillons sur ce projet qui mobilise aujourd’hui une équipe de cinq personnes à plein temps », explique Stéphane Mercier.

En termes de modèle économique, InnerSense cible dans un premier temps les fabricants de mobilier, auxquels il propose un outil d’aide à la vente interactif, utilisable sur tablettes par les forces commerciales. « Nous venons de signer notre première affaire avec un grand fabricant français. A terme, nous souhaitons également développer une solution destinée aux distributeurs de meubles et aux spécialistes de l’agencement d’espace, comme les architectes et les décorateurs d’intérieur », ajoute le Président de la start-up qui travaille notamment en partenariat avec des laboratoires de recherche, tels que le LAAS-CNRS et l’IRIT, dans le domaine du traitement d’image et de la recomposition 3D.

Accompagné par le Centre Européen d’Entreprise et d’Innovation Théogone, et lauréat de la sélection Midinvest 2014, InnerSense prépare une première levée de fonds destinée à financer sa R&D et son développement commercial.
Chantal Delsouc, MID e-news

Jacques Le Bris's insight:


Pour en savoir plus

http://innersense.fr/


more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Itinéraires à Toulouse - Applications Android sur Google Play

Itinéraires à Toulouse - Applications Android sur Google Play | Toulouse networks | Scoop.it
Description
L’office de tourisme vous propose cinq circuits pour visiter Toulouse à votre rythme.
À pied ou à vélo, suivez ces itinéraires et à chaque étape signalée sur le plan, découvrez les sites et les monuments de Toulouse.
Les incontournables : cette visite dans le centre historique offre un beau panorama des monuments emblématiques de la ville. Au programme : le Capitole, le Donjon, des églises renommées, un musée, un couvent et même une crypte.
Art et histoire : au cœur de la ville ancienne, le parcours aborde les périodes historiques et les courants artistiques qui ont marqué la ville : Épopée médiévale, âge d’or de la Renaissance, Art gothique... sans oublier les racines culturelles et les traditions populaires.
Ruelles et belles demeures : de Saint-Étienne aux Carmes en passant par la Dalbade et Mage : les rues et places du quartier historique, aux noms pour le moins évocateurs, font la part belle aux anciennes demeures civiles et aux édifices religieux majeurs.
Toulouse verte : culture et détente sont au rendez-vous de cette promenade à travers les espaces naturels de la ville.
Les bords de Garonne, d'une rive à l'autre : focus sur la Garonne. Ce parcours est rythmé par la nature, les monuments remarquables et des lieux d’expositions d’art moderne et contemporain.
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

A350 XWB Magazine by Agoranet - A vos tablettes !

A350 XWB Magazine by Agoranet - A vos tablettes ! | Toulouse networks | Scoop.it
Déjà plusieurs milliers de téléchargements pour la première apps publique réalisée par Agoranet autour du 1er vol de l’Airbus A350 XWB.

 

Pour accompagner le Flight Test du nouveau long courrier de l’avionneur européen, Agoranet a réalisé un e-magazine pour tablettes tactiles : A350 XWB Shaping Efficiency. Sorti sur l'App Store, , sur Google Play et sur Amazon le 4 juin 2013, le premier numéro du magazine interactif a attiré plus de 3000 lecteurs en quelques jours. Un deuxième numéro est paru depuis, pour cette action de communication digitale qui prévoit au total 5 magazines programmés autour de l’événement.

 

La création de ce e-magazine s’inscrit dans une démarche de communication multi-canal innovante orchestrée par Airbus, via notamment le site web dédié à l’A350 XWB. L’objectif : que partout dans le monde, via les réseaux, l’expérience soit vécue et partagée, en temps réel ou presque.

Jacques Le Bris's insight:

Sorti sur :

- l'App Store,

https://itunes.apple.com/us/app/a350-xwb-magazine/id637466107

 

- Google Play

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.airbus.a350xwb.android

 

more...
No comment yet.