Toulouse La Ville...
Follow
Find tag "Tlse2014"
55.7K views | +31 today
Toulouse La Ville Rose
From pastel to aerospace
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Sous le soleil politiquement

Sous le soleil politiquement | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it
Les postulants aux élections municipales de mars 2014 sont en vacances... ou presque. Décryptage de leurs cartes postales.

 

 

Par Pascal Pallas

Les premières cartes postales sont arrivées ce matin à la rédaction. Intercalées entre les bons mots d’un fidèle couple d’abonnés et les « pensées très affectueuses » d’une charmante blonde vénitienne, les missives de quelques femmes et hommes politiques nous indiquent que les élus aussi, sont en vacances.

Mais s’ils sont allés chercher le sable fin au sud, ils ne perdent pour autant pas le nord…

À bientôt six mois de la prochaine échéance électorale, ils gardent le téléphone dans la poche droite du bermuda, le papier et le crayon dans la gauche.

Jean-Luc Moudenc (UMP), qui a pris le train la semaine dernière, n’oubliera pas de noter la fulgurance qui jaillira du lait de coco en sirotant sa pina colada. Entre deux parties de pétanque, il veut fignoler son projet municipal pendant que ces lieutenants, Lattes et Bolzan (UDI), qui sont partis dans leur montagne avec une montagne de dossiers, meulent les couteaux.

D’autres, à l’UDI, restent au bercail et se consolent à Toulouse Plages où Christine de Veyrac fait ses réunions. Qu’ils se rassurent : Borloo leur donnera congés en septembre en signant un accord avec l’UMP.

« S’ils sont allés chercher le sable fin au sud, ils ne perdent pour autant pas le nord»

Dans le camp d’en face, Pierre Cohen (PS) boucle sa valise ce vendredi soir. Il va s’adonner à sa passion pour la plongée. Sur les bons conseils de ses porte-valises Briançon, Carreiras et Matéos, c’est sous le masque et le tuba qu’il préparera le mieux les élections. De leur avis, c’est dans les profondeurs abyssales, six pieds sous terre, qu’il prendra la juste mesure du vide et du non-sens politique de Jean-Luc Moudenc.

Comme il y a six ans, les communistes ont décidé de plonger eux aussi, à côté de Pierre Cohen, ce qui génère un beau conflit de famille avec le Parti de gauche, Jean-Christophe Sellin trouvant ce loisirs bien trop bourgeois et décidant de se mettre en vacances de l’allié coco.

Au PS 31, l’équipe fédérale aurait préféré un peu plus de surface politique de la part de tout ce petit monde et elle passera l’été à tenter de convaincre la gauche qu’il ne faut pas sous-estimer l’abominable homme de la droite-droitisée toulousaine, ni les conséquences d’une division de la gauche, rejouant l’épisode des oies de Junon prévenant le Capitole de la dangerosité des Barbares…

Les radicaux de gauche, de leur côté, partent pour un choc des cultures puisqu’ils passeront l’été agenouillés à l’église priant pour ne pas être crucifiés à Cugnaux et Rieumes et implorant cinq places plutôt que quatre sur la liste de Pierre Cohen.

Chez les Verts, personne n’a fait de plans pour l’heure. Certains disent que vu la traversée du désert qu’une liste autonome à Toulouse risque de générer, autant économiser pour un prochain long voyage.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Le sondage exclusif sur les municipales à Toulouse fait réagir

Le sondage exclusif sur les municipales à Toulouse fait réagir | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

Gerard Onesta, Pierre Cohen, René Bouscatel, Christine de Veyrac et Jean-Luc Moudenc

 

A un an des municipales, Objectif News a sondé les intentions de vote des Toulousains. Selon le sondage Harris Interactive, Pierre Cohen arriverait largement en tête au second tour devant Jean-Luc Moudenc. Les résultats de l’enquête sont aussi riches d'enseignements concernant le 1er tour. Les réactions ont été nombreuses tout au long de la journée.

 

Les réactions sont nombreuses après la parution ce matin par Objectif News du premier sondage sur les municipales 2014. Un sondage réalisé par Harris Interactive entre le 31 janvier et le 4 février sur un échantillon de 1003 personnes représentatives des habitants de Toulouse.
Ce sondage mesure la popularité de 9 candidats potentiels ainsi que les intentions de vote au premier et second tour.


Résultat, au second tour, Pierre Cohen arriverait largement en tête face à Jean Luc Moudenc avec 57% des voix.
Pour le premier tour, le sondage a testé deux hypothèses : une liste commune UMP/UDI et deux listes séparées. Les enseignements sont nombreux, tant à droite qu’à gauche. On note un écart de 29 points dans les intentions de vote entre Jean-Luc Moudenc et Christine de Veyrac.

 

Tous les résultats du sondage sont publiés dans le nouveau numéro d’Objectif News actuellement en kiosque !

 

Les réactions

 

Jean-Luc Moudenc, UMP : "L’émiettement de l’opposition ne créé pas de dynamique"
"Ce sondage confirme l’ancrage de Toulouse à gauche même si nous n’avions pas besoin d’un sondage pour le savoir. Mais surtout il recommande à la droite de s’unir dès le premier tour. L’émiettement de l’opposition ne créé pas de dynamique.

(...)

 

Marie Déqué, Toulouse Metropole d’Europe : "Le poids politique de René Bouscatel sans candidature déclarée est réel"
"Très sincèrement, ce sondage est un électrochoc énorme, qui était nécessaire. Les rapports de force ne sont peut-être pas tout à fait à ce niveau-là mais c’est très instructif.
Notre groupe dit depuis longtemps qu’il faut un rassemblement au centre et à droite.

(...)

 

Jean-Christophe Sellin, Front de Gauche: "La balle est dans le camp d’EELV"
"Globalement, la gauche est majoritaire et c’est cela qui compte, même si les rapports de force au sein de la gauche peuvent bouger. Je suis le moins connu de tous les candidats potentiels cités et je suis crédité de  6%, c’est un bon potentiel. Si l’on additionne les scores d’EELV et du Front de Gauche on arrive à presque 15%, il y a une belle dynamique.

(...)

 

Gerard Onesta, EELV : "Nous sommes dans la position de faiseur de majorité"
"Selon ce sondage nous réalisons substantiellement plus qu’aux dernières législatives et présidentielles (score EELV à Toulouse : 4,3 % pour Eva Joly NDLR). Avec 8 % d’intentions de vote, nous ne sommes jamais parti d’aussi haut. Ce sondage est très positif, c’est une bonne entrée en matière.

(...)

 

Jean Iglesis, UDI 31 : "La candidature de Veyrac va monter en puissance. Elle est nécessaire, légitime"
"Tout d’abord, ce sondage a été réalisé avant le 4 février. Christine de Veyrac n’était pas encore officiellement candidate, ce qui explique son niveau de notoriété et l’éparpillement des voix. Ensuite, je suis très surpris par l’écart au second tour entre Pierre Cohen et Jean-Luc Moudenc, on constate une forte érosion des voix en faveur de Jean-Luc Moudenc par rapport à 2008 où il a perdu de justesse la Mairie. C’est surprenant et inquiétant.

(...)

 

Pierre Cohen, PS: n’a pas souhaité s’exprimer sur les résultats de ce sondage, affirmant qu’ "il se concentre sur son action".

more...
No comment yet.