Toulouse La Ville...
Follow
Find tag "Téléphérique"
70.3K views | +16 today
Toulouse La Ville Rose
From pastel to aerospace
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Le téléphérique toulousain attendu en 2019

Le téléphérique toulousain attendu en 2019 | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

Le projet Aerotram par SMTC Tisseo

 

Le projet de téléphérique reliant l’Oncopole à Rangueil a été officiellement lancé ce mercredi 9 décembre. La mise en service est espérée en 2019. Les arbitrages concernant la troisième ligne de métro, eux, seront rendus dans quelques jours.

 

Toulouse aura donc bien son téléphérique. Le recours à ce mode de transport pour relier le site de l’Oncopole et Rangueil en enjambant la colline de Pech-David a été acté ce mercredi 9 décembre. La mise en service est attendue dès 2019. Concrétisation d’une vieille idée déjà murmurée sous la mandature de Philippe Douste-Blazy au début des années 2000, relancée il y a trois ans par l’ancien maire socialiste Pierre Cohen sous le nom d’aérotram, et de nouveau d’actualité depuis octobre dernier.

« Il faut désormais parler de téléphérique urbain sud », précise Jean-Michel Lattes, président de Tisséo-SMTC, l’autorité organisatrice des transports dans l’agglomération. « Le projet d’aérotram se limitait à la liaison Oncopole-Rangueil. Or, il nous est apparu plus pertinent et plus rentable de prolonger ensuite le tracé, vers Basso Cambo d’un côté et vers Rangueil de l’autre. Ainsi, ce téléphérique sera le lien entre les trois lignes de métro. Les prévisions de trafic passeront alors de 7000 à 20.000 passagers par jour. »

 

Le 18 décembre, journée décisive pour la troisième ligne de métro

Concrètement, c’est tout de même le tronçon Oncopole-Rangueil qui sera réalisé dans un premier temps. Longue de 2,6 kilomètres, cette ligne représente un coût de 40 à 60 millions d’euros selon la solution technique retenue : monocâble ou à trois points. Une option qui sera volontairement laissée ouverte dans l’appel d’offre lancé dès ce mois de janvier. « Le choix ne se fera pas en fonction du prix », assure Jean-Michel Lattes. Et l’élu de justifier : « En prenant en compte la maintenance, sur trente ans, ces deux solutions affichent des coûts équivalents. »

Outre le téléphérique, Tisséo-SMTC a également acté le lancement de deux nouvelles lignes Linéo, ces « superbus » destinés à faire le lien entre Toulouse et sa périphérie. Six, sur les dix en projet pour un investissement supérieur à 100 millions d’euros, sont désormais sur les rails. Les quatre dernières seront officialisées d’ici le printemps prochain, pour une mise en service progressive entre septembre 2016 et 2019. Quant à la troisième ligne de métro, elle fera l’objet d’un comité syndical extraordinaire de Tisséo-SMTC ce vendredi 18 décembre. C’est à ce moment que les derniers arbitrages seront rendus, et notamment celui très attendu concernant le prolongement de la ligne B vers Labège.
Thomas Gourdin

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Tisséo engage 44 millions d'euros pour un téléphérique à Toulouse

Tisséo engage 44 millions d'euros pour un téléphérique à Toulouse | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

En 2017, un transport téléporté reliera l’Oncopole au CHU de Rangueil et à l’université Paul-Sabatier. D’un montant de 44 millions d’euros, ce projet a été adopté ce jeudi 12 juillet par l’autorité des transports toulousains, Tisséo. Cette dernière a également engagé plusieurs grands dossier comme le déménagement de sa régie.

 

A terme, ce transport téléporté - son appellation en attendant de trouver un nom officiel - doit accueillir 6.000 à 7.000 voyageurs par jour selon les premières études. D’une fréquence allant de 1mn30 à 7mn, ces cabines de 35 places devraient également permettre de relier les différents sites en une dizaine de minutes contre 32mn en moyenne actuellement. Coût du projet : 44 millions d’’euros, pour un tracé de 2,6 kilomètres.

(...)

 

 

more...
No comment yet.