Toulouse La Ville...
Follow
Find tag "Patrimoine"
59.4K views | +16 today
Toulouse La Ville Rose
From pastel to aerospace
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Toulouse : Jean-Luc Moudenc vise le label "patrimoine mondial de l'Unesco" pour le centre-ville dans 10 ans

Toulouse : Jean-Luc Moudenc vise le label "patrimoine mondial de l'Unesco" pour le centre-ville dans 10 ans | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it
Le maire UMP de Toulouse a annoncé ce mardi la mise en place d'un "plan cohérent pour le patrimoine public et privé" pour viser le label Unesco d'ici une dizaine d'années.


Comme Bordeaux, ou encore plus près Albi, la ville de Toulouse se lance dans une longue course pour l'obtention du label patrimoine mondial de l'Unesco pour "la partie la plus remarquable du centre-ville" a indiqué Jean-Luc Moudenc lors de sa conférence de presse de rentrée. 

Le maire de Toulouse a annoncé ce mardi matin lors de sa conférence de presse de rentrée qu'il voulait doter Toulouse d'un "plan cohérent de mise en valeur du patrimoine public et privé avec la création d'une mission patrimoine", qui va regrouper des compétences aujourd'hui dispersées dans différents services de la ville.

Selon le maire de Toulouse, cette mission et ce plan auront pour objectif l'obtention du label Patrimoine Mondial de l'Unesco "dans une dizaine d'années".

La cité épiscopale d'Albi, le Canal du Midi, les chemins de Saint-Jacques ou encore le cirque de Gavarnie figurent sur la liste des sites classés Unesco en Midi-Pyrénées.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

La carte pour se retrouver aux Journées du Patrimoine à Toulouse

La carte pour se retrouver aux Journées du Patrimoine à Toulouse | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it
Devenu un traditionnel rendez-vous de rentrée, les journées européennes du Patrimoine connaissent chaque année le succès.

 

Mais au delà des habituels musées et galeries, gratuits pour l’occasion, ces deux jours sont également l’opportunité de visiter des endroits clos ou auxquels on ne pense pas forcément. Ca tombe bien, cette année, les patrimoines cachés sont le thème de l’édition.

 

On est forcément un peu perdu lorsque l’on se penche sur le programme des journées du patrimoine. Florissante, l’offre peut dérouter par son abondance. Carré d’info vous propose une carte, forcément subjective, des lieux insolites ou habituellement fermés qui valent le coup d’oeil. Ce qui n’empêche bien sûr pas de se rendre dans les musées habituels, qui ont pour la plupart prévus de nombreuses animations. Bon week-end!

 

Le programme officiel à Toulouse :

http://www.toulouse.fr/c/document_library/get_file?uuid=24c46f5a-5689-440f-931b-10e875b6af1f&groupId=10128

 

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Suite de l’affaire Cahuzac, les élus de Haute-Garonne vont-ils rendre public leur patrimoine ?

Suite de l’affaire Cahuzac, les élus de Haute-Garonne vont-ils rendre public leur patrimoine ? | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

Pour moraliser la vie politique après l'affaire Cahuzac, le gouvernement a annoncé que les déclarations de patrimoine de tous ses membres seront publiées d'ici au 15 avril. Un projet de loi sur la moralisation de la vie politique sera par ailleurs présenté le 24 avril en conseil des ministres. Quid de nos députés et sénateurs haut-garonnais? Que pensent-ils de cette volonté de transparence? Objectif News  a sollicité les députés, sénateurs et principaux élus locaux de Haute-Garonne.

Qu’ils soient membres de la majorité ou de l’opposition, les élus de Haute-Garonne sont d’accord sur un point : il faut plus de contrôles (renforcement des contrôles fiscaux, création d’une Haute Autorité de la transparence de la vie publique) pour éviter une nouvelle "affaire Cahuzac". Sur la nécessité de publier leur patrimoine, ils semblent plus frileux : oui, ils le feront, si la loi les y oblige, affirment la plupart d’entre eux, mais "attention à ne pas tout mélanger" : une déclaration de patrimoine comporte aussi bien le patrimoine privé, familial (et celui du conjoint), que les indemnités liées à l’exercice politique.
Parmi les indemnités des députés, l’indemnité représentative de frais de mandat de 5 770 € brut pose question. Elle est destinée à "faire face aux diverses dépenses liées à l'exercice de leur mandat qui ne sont pas directement prises en charge ou remboursées par l'Assemblée" selon le site de l’Assemblée Nationale. Certains élus estiment que c’est précisément l’usage de cette indemnité qui devrait être rendu public.

 

Christophe Borgel (PS), député de la 9e circonscription : "Une course à la transparence inutile"


Jean-Luc Moudenc (UMP), député de la 3e circonscription : "Une opération de com’ pour se détourner du vrai problème : l’affaire Cahuzac"
Je publierai publiquement mon patrimoine si cela devient la règle pour tous.



Martin Malvy, président PS du Conseil Régional : "Ce n’est pas la publication qui empêchera les malhonnêtes de tricher"



Pierre Izard, président PS du Conseil Général : "Nous devons la transparence aux citoyens"

 

Françoise Laborde, sénatrice PRG : "Une démarche populiste"

 


Françoise Imbert (PS), députée de la 5e circonscription : "Faire la séparation entre le mandat, les fonctions représentatives et la vie privée"

tout.

Martine Martinel, députée de la 4e circonscription : "Non à l’affichage public de données privées"

 


Carole Delga, députée de la 8e circonscription : " Je suis prête à rendre public l’usage des indemnités de mandat"

 

 

Bertrand Auban, sénateur PS : "Les parlementaires sont stigmatisés à cause de cette affaire schizophrénique"



Jean-Jacques Mirassou, sénateur PS : "A force de devoir se justifier, les élus vont poser leurs sacs, ça va interrompre les vocations"

La députée de la 10e circonscription, Emilienne Poumirol, membre
du groupe de travail sur l’évasion fiscal, attend l’intervention de
François Hollande.

 

Contactée, la députée PS et présidente de la Commission des Affaires Sociales Catherine Lemorton n’a pas souhaité s’exprimer, jugeant que "nous attendons une déclaration commune et collective sur le sujet. Il est curieux de voir que les leaders d’opinion s’intéressent plus à cela qu’au texte sur la sécurisation du travail que nous votons aujourd’hui (mardi 9 avril NDLR)".

Sophie Arutunian et Vincent Pléven
©photo Kartos-fotolia

 

Jacques Le Bris's insight:

En savoir plus :
Un député touche un salaire net mensuel de 5 148,77 €, plus une indemnité représentative de frais de mandat de 5 770 € brut (pour "faire face aux diverses dépenses liées à l'exercice de leur mandat qui ne sont pas directement prises en charge ou remboursées par l'Assemblée" selon le site de l’Assemblée Nationale)

Le net mensuel perçu par les sénateurs s'élève à 5 388,72 €.

Ont également été sollicités: Patrick Lemasle, Monique Iborra, Alain Châtillon, Gérard Bapt, Jean-Pierre Plancade

more...
No comment yet.