Toulouse La Ville...
Follow
Find tag "Parking"
62.8K views | +12 today
Toulouse La Ville Rose
From pastel to aerospace
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

La Mairie de Toulouse veut renégocier les contrats de cinq parkings

La Mairie de Toulouse veut renégocier les contrats de cinq parkings | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it

Toulouse Métropole a lancé ce jeudi 29 janvier une procédure commune de délégation de service public. L'objectif est de confier à un opérateur unique la construction et l'exploitation d'un nouveau parking en haut des allées Jean-Jaurès, ainsi que les concessions des parkings Victor-Hugo, Carmes, Jean-Jaurès, Saint-Étienne et Marengo. À la clé : un parc de 4 000 places et plusieurs millions d'euros de redevances annuelles pour la collectivité.

 

"Stratégie de réduction des voitures en ville", mais "souci de compensation". C'est avec ces arguments que Jean-Michel Lattes, vice-président de Toulouse Métropole en charge des Transports et des déplacements a présenté jeudi 29 janvier la procédure commune de délégation de service public qui vient d'être lancée par la métropole.

Toulouse Métropole choisira en effet, d'ici à la fin de l'année, un seul opérateur pour gérer pendant 20 ans les parkings Victor-Hugo (qui doit être réhabilité), Carmes, Jean-Jaurès et Saint-Étienne dont les contrats arrivent à échéance en 2016 et 2019, ainsi que le parking Marengo. Celui qui remportera la mise devra aussi construire et gérer 400 places supplémentaires en haut des allées Jean-Jaurès - sous forme d'un nouveau parking ou d'une extension, la question n'est pas encore tranchée.

"Le quartier Matabiau va devenir le cœur de tout. 60 hectares vont être réaménagés et, dans le même temps, le projet d'aménagement urbain de Joan Busquets prévoit la suppression de 1 960 places de stationnement au centre-ville dont 320 à proximité de Jean-Jaurès. C'est pourquoi il nous paraît raisonnable de construire 400 places supplémentaires à Jean-Jaurès", insiste Jean-Michel Lattes.

Les parkings rapportent 2,3 millions d'euros par an

Concernant le risque de concentration aux mains d'un seul opérateur et des répercussions possibles sur les tarifs, la collectivité estime "qu'un seul lot garantit au contraire une bonne mise en concurrence et évite les arrangements éventuels entre les opérateurs". "Nous gardons le pouvoir de décision et les tarifs seront fixés contractuellement", a aussi rappelé Pierre Trautmann conseiller métropolitain et adjoint au maire de Toulouse en charge des Contrats de délégation de service public.

Une chose est sûre, cette délégation de service public sera primordiale pour l'équilibre des finances de la métropole ces prochaines années. À l'heure actuelle, les concessions des parkings Jean-Jaurès, Carmes, Victor-Hugo, Saint-Étienne et Marengo rapportent 2,3 millions d'euros par an à la ville de Toulouse sous forme de redevances. Pour l'heure, aucun chiffre n'est avancé quant aux recettes espérées de ces nouveaux contrats. "Il est trop tôt pour le dire, car cela dépendra de l'équilibre qui sera fait entre une redevance annuelle et une soulte, mais on en espère le plus possible. Ces recettes seront fléchées pour le financement de la 3e ligne de métro", indique Jean-Michel Lattes, vice-président en charge des Transports.

Enfin, cette future délégation de service public se verra aussi confier l'exploitation sous forme de régies des futurs parkings de la ZAC Cartoucherie. À ce jour, la construction d'un premier parc silo de 400 places a été actée dans le futur quartier. Elle sera portée par la métropole, les promoteurs et les habitants.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Inversion du sens entrée-sortie du parking du Capitole

Le 15 juillet, le sens entrée-sortie du parking du Capitole sera inversé. Le seul accès se fera désormais par la rue du Poids de l'Huile.
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Stationnement gratuit en centre-ville : c'est parti jusqu'au 15 août

Stationnement gratuit en centre-ville : c'est parti jusqu'au 15 août | Toulouse La Ville Rose | Scoop.it




Pas la peine de sortir les pièces au parcmètre./DDM-P. Gouezigoux


«Vous pourriez me faire de la monnaie, c'est pour payer le parcmètre ?», demandait, hier matin, un touriste dans un magasin bio du quartier Saint-Aubin. «Mais vous n'avez rien à payer, c'est gratuit à partir d'aujourd'hui jusqu'au 15 août», répond un client tandis que la commerçante renchérit : «Ah oui, c'est vrai, j'avais oublié. Mais je peux vous faire la monnaie quand même». «Pas besoin», rétorque le touriste tout surpris, qui se renseigne : «Et pourquoi c'est gratuit, c'est une largesse de la municipalité ?». «Oui, c'est pour attirer un peu plus de tourisme, cela existe depuis 2007», précise le client, décidément bien informé. La scène, que nous avons surprise dans cette boutique du centre-ville, est bien réelle. Et elle est assez révélatrice de la traditionnelle quinzaine de gratuité estivale qui se déroule, chaque année depuis 2007, du 1er au 15 août. Beaucoup de Toulousains l'oublient mais sont bien contents de la redécouvrir chaque année. Les touristes, censés être attirés par l'opération, ne sont pas au courant mais apprécient aussi, une fois qu'on leur a expliqué. Nombre d'entre eux tentent vainement de «trouver un parcmètre qui fonctionne», ne comprenant pas pourquoi les horodateurs ne prennent pas leurs pièces avant que quelqu'un leur explique que c'est normal, «c'est comme ça chaque été». Quant aux commerçants, qui pestent souvent contre le stationnement payant qui fait fuir la clientèle, ils reconnaissent que la mesure est la bienvenue, «même si quelques-uns d'entre eux profitent du creux de l'été pour fermer leur boutique». Quelques contribuables toulousains s'inquiètent du coup de l'opération : 100 000 €, précise Jean-Michel Lattes, l'adjoint au maire chargé des déplacements (et initiateur de la mesure) qui précise : «Mais cela ne tient pas compte de la mise en congés des personnels et du gain en attractivité de la Ville rose».

Ph. E.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Toulouse Bouge, application mobile : travaux, circulation, parkings

Téléchargez gratuitement sur l'App Store ou Google Play Toulouse Bouge !

 

Donnez votre avis et vos retours d'expérience sur Twitter via le hashtag #ToulouseBouge et suivez la Métropole

sur Twitter http://www.twitter.com/TlseMetropole

 

et Facebook http://www.facebook.com/ToulouseMetropole

 

Toulouse Bouge est une application mobile d'aide au déplacement et à la mobilité dans l'agglomération toulousaine, disponible gratuitement sur iOS & Androïd.

Cette application permet aux habitants de l'agglomération de consulter la liste des travaux dans Toulouse et ses environs et d'avoir accès aux fiches détaillées de chaque chantier leur permettant une meilleure mobilité dans la Métropole en évitant les zones de travaux.

Toulouse Bouge permet également de suivre en temps réel la circulation dans la Métropole via une carte Circulation et des alertes émises par Campus Trafic sur l'état de la circulation dans l'agglomération (trafic dense sur le périphérique, accident et autres problèmes majeurs perturbant la circulation).

Enfin Toulouse Bouge possède une option de géolocalisation permettant d'accéder, autour de sa position géographique, à la liste des emplacements réservés et à la disponibilité des parkings de la Ville de Toulouse.

 

Sur l'Apple store :

http://itunes.apple.com/fr/app/toulouse-bouge/id538858687?mt=8

 

 

 

more...
No comment yet.